ensemble pour découvrir la vérité

Le
la musulemaine
La Vraie Religion




Quelle est la vraie religion de Dieu ?

Chaque personne nat dans des circonstances qui ne dpendent pas de sa
propre volont. La religion de sa famille ou lidologie dtat e=
st
projete sur elle, malgr elle, ds les premiers instants de son
existence dans ce monde.

ladolescence, la personne, souvent endoctrine, finit par accepter
lide que les convictions de sa socit sont les croyances correct=
es
que chacun devrait avoir.

Toutefois, certaines personnes lorsquelles mrissent et sexposent =

des systmes o la croyance est autre, commencent ds lors se pos=
er
des questions sur lexactitude de leurs propres convictions.

Les chercheurs de vrit atteignent souvent un point de confusi=
on
quand ils ralisent que chaque religion, secte, idologie ou
philosophie prtend tre la seule et unique voie correcte pour
lhomme. Toutes encouragent faire le bien. Donc, laquelle est la
bonne ? Elles ne peuvent toutes tre vraies puisque chacune dentre
elles prtend que les autres sont fausses. Alors comment celui qui
tend la recherche de la vrit peut-il prtendre prendre le bon
chemin ?

Dieu nous a donn tous un esprit et une intelligence pour nous
permettre de prendre cette cruciale dcision. Cest la dcision la
plus importante dans la vie dun tre humain. Son futur dpend de ce
choix. Ainsi, chacun de nous se doit dexaminer objectivement les
signes qui lui sont prsents, et choisir ce qui lui semble tre exac=
t
jusqu ce quune autre preuve surgisse.

Tout comme nimporte quelle autre religion ou philosophie, lIslam
aussi prtend tre la seule et unique voie vers Dieu. En cela, on peut
comprendre quelle ne diffre pas des autres croyances. Cet crit a
donc lintention dapporter les preuves du bien-fond de cette
prtention.
Quoi quil en soit, il faudra garder lesprit quon ne pourra
distinguer le vrai chemin quen mettant de ct nos sentiments et les
prjugs qui souvent nous empchent de voir la ralit. Aprs, =
et
seulement aprs, on pourra utiliser notre intelligence que Dieu nous a
accorde et prendre une dcision rationnelle et juste.
Il existe de nombreux arguments qui peuvent tre mis en avant pour
soutenir la revendication de lIslam dtre la vraie religion de Dieu=
.
On en citera que trois parmi les plus vidents :
1. Le premier argument repose sur les origines divines des noms de la
religion et de la comprhension de ses significations.

2. Le deuxime concerne laspect unique et simple des enseignements de
la relation entre Dieu, lhomme et la cration.

3. Le troisime argument provient du fait que lIslam est
universellement accessible par tous les hommes et toute poque.

Ces trois arguments sont trois principes clairs de ce que la logique
et la raison imposent pour quune religion puisse tre considre
comme la vraie religion de Dieu. Les pages qui vont suivre permettront
de dvelopper ces principes en dtail.


Le nom de la religion

La premire chose qu'on devrait savoir et clairement comprendre au
sujet de l'Islam est ce que signifie le mot Islam lui-mme.
LIslam n'est pas driv du nom d'une personne comme dans le cas du
christianisme qui tire son nom de Jsus-Christ, du bouddhisme d'aprs
Gautama Bouddha, du confucianisme d'aprs Confucius, ou du marxisme
d'aprs Karl Marx. L'Islam n'est pas non plus nomm d'aprs une tribu
comme le judasme qui tire son origine de la tribu de Juda ou de
l'hindouisme d'aprs les hindous. L'Islam est la religion vridique du
Dieu Tout-Puissant (en arabe : Allah), et en tant que tel, son nom
reprsente le principe mme de la religion de Dieu : la totale
soumission la volont de Dieu.
Le mot arabe Islam signifie soumission ou reddition de sa volont
au seul et unique Dieu digne de culte. Et quiconque se soumet la
volont de Dieu est appel musulman (soumis en arabe). Le mot =

Islam en arabe possde galement le sens de paix , qui est l=
a
consquence normale de la soumission totale la volont de Dieu.
Ainsi, l'islam n'est pas une nouvelle religion apporte au septime
sicle en Arabie par le prophte Muhammad r[1], mais seulement la
vraie religion de Dieu re-exprime sous sa forme finale.
L'Islam est la religion qui a t transmise Adam, premier homme et
premier prophte de Dieu, et ce fut la religion de tous les prophtes
envoys par Dieu l'humanit. Le nom de la religion Islam n'a
pas t dcid par des gnrations postrieures son av=
nement. Il a
t choisi par Dieu lui-mme et clairement mentionn dans sa
rvlation finale destine aux hommes. Dans cette rvlation divi=
ne,
le Coran, Dieu tout-puissant nonce ce qui suit :



(Aujourd'hui, J'ai parachev pour vous votre religion, et accompli sur
vous Mon bienfait. Et J'agre l'Islam comme religion pour vous)[2]


( Et quiconque dsire une religion autre que l'Islam, ne sera point
agre, et il sera, dans l'au-del, parmi les perdants.)[3]

(Abraham n'tait ni juif ni chrtien. Il tait entirement soumis =

Allah (musulman). Et il n'tait point du nombre des polythistes.)[4]
Nulle part dans la Bible vous trouverez Dieu, dire aux disciples de
Mose ou leurs descendants que leur religion est le judasme, ni =

ceux qui ont suivi le Christ que leur religion est le christianisme.
Les termes judasme et christianisme nont aucune origi=
ne ou
confirmation divines. Ce nest que bien aprs son avnement que le
terme christianisme a t donn la religion de Jsus.
En fait, le Christ n'tait mme pas son nom, il n'tait pas appel =
non
plus Jsus ! Le nom Christ vient du mot grec Christos qui
signifie oint .
Cela signifie que le Christ est la traduction grecque du titre hbreu
Messiah . Jsus d'autre part, est une version latinise =
du nom
hbreu Issau. Pour des raisons de simplicit, je continuerai nanmoin=
s
rfrer le prophte Issau comme Jsus.
Quant sa religion, elle est dfinie par ce qu'il a enseign ses
disciples, en tant que ligne de conduite dans leur relation avec Dieu.
Comme tous les prophtes avant lui, il a appel le peuple se
soumettre la volont du Dieu Tout-Puissant (qui est la signification
de l'Islam) ; et les a avertis d'viter les fausses divinits qui sont
uniquement le produit de l'imagination humaine.
Selon le Nouveau Testament, il a enseign ses disciples prier comme
suit : Que Ta volont soit faite sur terre comme elle est dans le
ciel . (Luc 1 : 1/2)
Ce concept est mis en avant par Jsus dans bon nombre de passages des
vangiles. Il a enseign, par exemple, que seulement ceux qui se
soumettront hriteront du Paradis.
Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! nentreront pas tous
dans le royaume des cieux, mais celui-l seul qui fait la volont de
mon Pre qui est dans les cieux. (Matthieu 7 :21)
Jsus lui-mme fit remarquer quil se soumettait la volont de =
Dieu.
Je ne puis rien faire de moi-mme : selon ce que jentends, je
juge ; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma
volont, mais la volont du Pre qui ma envoy. (Jean 5 :30)
De nombreux passages des vangiles nous montrent que Jsus a montr
clairement ses disciples quil ntait pas le Dieu vritable. P=
ar
exemple, lorsquil parle de lHeure (finale), il dit :
Pour ce qui est du Jour ou de lHeure, personne ne le sait, ni les
anges dans le ciel, ni le fils, mais le Pre seul. (Marc 13 :32)
Ainsi, Jsus comme les prophtes qui lont prcd et celui qui=
est
venu aprs lui, ont enseign la religion de la soumission la volont=

du seul et vritable Dieu : lIslam.


Le message de lIslam


Puisque la soumission la volont de Dieu reprsente l'essence du
culte, le message de base de la religion divine de Dieu, l'Islam, est
le culte de l'adoration exclusive de Dieu, et le rejet de tout culte
dirig vers une personne, un endroit ou toute autre chose que Dieu.
Puisque toute chose autre que Dieu, le Crateur de toutes choses, est
la cration de Dieu ; on peut affirmer que l'Islam, en essence,
appelle l'homme rejeter tout culte de la cration et l'invite
adorer exclusivement son Crateur.
Dieu est le Seul digne d'adoration et c'est par Sa Volont seulement
que les prires sont exauces. Si l'homme prie un arbre et que ses
prires sont exauces, ce n'est pas l'arbre qui a rpondu ses
prires, mais Dieu Tout-Puissant qui a permis certaines
circonstances d'avoir lieu. Certains pourraient trouver cela vident,
cependant, ceci n'est pas vident pour ceux qui prennent l'arbre comme
objet de culte. De mme, les prires voues par adoration Jsus=
,
Bouddha, Krishna, Saint-Christophe, ou mme Muhammad r, ne so=
nt
pas exauces par ceux-ci, mais par Dieu uniquement. Jsus n'a jamais
dit ses disciples de l'adorer, mais d'adorer Dieu. Comme le Coran
nonce :

((Rappelle-leur) le moment o Allah dira : Jsus, fils de Marie=
,
est-ce toi qui as dit aux gens : Prenez-moi, ainsi que ma mre, pour
deux divinits en dehors d'Allah ? Il dira : Gloire et puret =

Toi ! Il ne m'appartient pas de dclarer ce que je n'ai pas le droit
de dire ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il
y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vrit,
le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu)[5]
De mme, il ne s'implorait pas lui-mme, mais il implorait plutt Die=
u
et ladorait. Ce principe de base est inclus dans le chapitre
d'ouverture du Coran, connu sous le nom de Sourate Al-Ftihah, au
verset 5 :


(C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous
implorons secours.)

Ailleurs, dans le Coran, Dieu a galement indiqu :



(Et votre Seigneur dit : Implorez-moi, Je vous exaucerai. Ceux qui,
par orgueil, refusent de Madorer entreront bientt dans lEnfer,
humilis. )[6]

Il est noter que le message de base de l'Islam est que Dieu est
distinct et diffrent de Sa cration. Dieu Tout-Puissant n'est pas Sa
cration ou une partie d'elle. Sa cration n'est pas non plus Lui ou
une partie de Lui. Ceci pourrait sembler vident, mais le culte de la
cration au lieu du Crateur par l'homme est largement d
l'ignorance de ce concept de base.

Ce qui a servi de justification (pour certaines personnes) du culte de
la cration, c'est le fait de croire que l'essence de Dieu est partout
dans sa cration, ou que son tre est, ou tait prsent dans quelqu=
es
aspects de sa cration. Et un tel culte peut s'appeler le culte de
Dieu travers Sa cration. Cependant, le message de l'Islam, commun =

tous les prophtes de Dieu, est d'adorer Dieu Seul, et d'viter tout
culte vou sa cration, de faon directe ou indirecte. Dans le
Coran, Dieu tout-puissant dit clairement :

(Nous avons envoy dans chaque communaut un Messager, [pour leur
dire] : Adorez Dieu et cartez-vous du Taghout (faux dieux) )[7]

Lorsque l'on demande une personne pourquoi se prosterne-t-elle
devant des idoles cres par les hommes ? La rponse inchange est
qu'elle n'adore pas rellement l'image en pierre, mais Dieu qui est
prsent dans cette idole. En effet, ils affirment que l'idole en
pierre est seulement un point focal pour l'essence de Dieu et n'est
pas Dieu en soi !
Celui qui accepte le concept de la prsence de Dieu dans sa cration
de quelque faon que ce soit, se voit contraint d'accepter cet
argument d'idoltrie. Nanmoins, celui qui comprend le message de base
de l'Islam et ses implications ne concdera jamais largument
d'idoltrie, quelle que soit la faon avec laquelle il est prsent=
ou
rationalis.
Ceux qui se sont eux-mmes proclams tre une divinit, durant les
sicles prcdents, ont souvent bas leurs proclamations sur la
croyance errone que Dieu est prsent en l'homme. Ils ont simplement
d affirmer que, bien que Dieu (selon leur fausse croyance) soit en
chacun de nous, il est plus prsent en eux que dans le reste des
gens.
Par consquent, ils ont proclam que nous devrions soumettre notre
volont eux et les adorer, car ils sont Dieu incarn en leur
personne ou Dieu concentr en leur personne. De mme, ceux qui =
ont
attest la divinit de certaines personnes aprs que celles-ci soient
dcdes ont trouv un terrain fertile pour semer cette fausse
croyance chez les gens qui acceptaient l'ide de la prsence de Dieu
en l'homme.
Cependant, celui qui a saisi le message de base de l'Islam et ses
implications ne pourra jamais accepter l'ide d'adorer un autre tre
humain quelles que soient les circonstances. La religion de Dieu est
essentiellement un appel clair au culte du Crateur et le rejet de
l'adoration de la cration sous n'importe quelle forme. C'est la
signification de la devise de l'Islam :
L ilha illal-lhou (il n'y a pas de divinit digne d=
tre adore
si ce nest Dieu). Celui qui prononce cette formule entre aussitt au
sein de l'Islam et la croyance sincre en ce credo garantit le
Paradis. Ainsi, il a t rapport, que le dernier prophte de l'Isl=
am
a dit :
Celui qui dit : il n'y a pas de divinit digne dtre adore si=
ce
nest Dieu et meurt en soutenant (cette croyance) entrera au Paradis.
[8]
Cela consiste en la soumission Dieu (exclusivement), en obissant
ses commandements, et en rejetant toute forme de polythisme.


Le message des fausses religions




Il y a tant de sectes, de religions, de philosophies, et de mouvements
dans le monde qui prtendent tous tre la bonne voie ou la seule voie.
Comment peut-on dterminer laquelle des voies est juste ou peuvent-
elles toutes tre justes ? La mthode par laquelle la rponse peut
tre induite est d'abord d'carter les diffrences superficielles
issues des enseignements des diverses religions ou courants de pense,
et d'identifier l'objet central du culte auquel ils appellent,
directement ou indirectement. Les fausses religions ont toutes un
point en commun relatif l'ide de Dieu.
Certains affirment que tous les hommes sont des dieux ; d'autres
considrent que des hommes spcifiques sont Dieu (ou manifestation de
Dieu) ; d'autres encore croient que Dieu est la nature ; ou que Dieu
est le fruit de l'imagination de l'homme.
Ainsi, on peut affirmer que le message de base de la fausse religion
est que Dieu peut tre ador sous forme de sa cration. La fausse
religion invite l'homme au culte de la cration en mlant la cration
et Dieu ou en appelant certain(s) aspect(s) de la cration, Dieu.
Par exemple, le prophte Jsus a invit ses disciples adorer Dieu=
,
mais ceux qui prtendent tre ses disciples aujourd'hui incitent les
gens adorer Jsus, en affirmant qu'il tait Dieu ! Bouddha tait =
un
rformateur qui a prsent un certain nombre de principes humains en
Inde. Il n'a pas prtendu tre Dieu, n'a pas non plus suggr s=
es
disciples de le prendre comme objet de culte. Cependant, aujourd'hui,
la plupart des bouddhistes qu'on trouve en dehors de l'Inde l'ont pris
pour la manifestation de Dieu et se prosternent devant des idoles
faites son image.
En utilisant ce principe d'identification de l'objet du culte , la
fausse religion est trs vite mise nue, et la nature de son origine
est alors vidente. Comme Dieu dit dans le Coran :

(Vous nadorez, en dehors de Lui, que des noms que vous avez invents,
vous et vos anctres, pour lesquels Dieu na fait descendre aucune
preuve. Le pouvoir nappartient qu Dieu. Il vous a ordonn de
nadorer que Lui. Telle est la religion droite, mais la plupart des
gens ne savent pas.)[9]
On peut arguer que toutes les religions enseignent de bonnes choses,
alors pourquoi devrait-on mme se poser la question de savoir quelle
religion (ou voie) est la vraie religion ou la voie suivre. La
rponse est que toutes les fausses religions enseignent le plus grand
mal : le culte de la cration.
Le culte vou la cration est le plus grand pch que l'homme p=
uisse
commettre parce qu'il contredit le but mme de son existence. L'homme
a t cr pour adorer Dieu, et Dieu Seul. Dieu a explicitement dit
ceci dans le Coran :


(Je n'ai cr les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent )[10]

En consquence, le culte de la cration, qui est l'essence de
l'idoltrie, est un pch impardonnable. Celui qui meurt dans cet =
tat
d'idoltrie a scell son destin dans la vie future. Ce n'est pas une
opinion, mais un fait proclam par Dieu dans sa dernire Rvlation=
:

(Dieu ne pardonne pas quon Lui associe d'autres divinits et Il
pardonne les pchs moindres qui Il veut. Et quiconque associe
Dieu d'autres divinits commet vritablement un norme pch.)[11=
]


Luniversalit de lIslam


Puisque les consquences des fausses religions sont si graves, la
vraie religion de Dieu doit tre universellement comprhensible et
la porte de tout homme, et non pas confine une personne, un lieu
ou une priode dtermins. Il ne peut pas y avoir des conditions pour
qu'un croyant puisse accder au Paradis, comme le baptme, ou un culte
rendu un homme particulier considr comme un sauveur, etc.
Au cur du principe de l'Islam et dans sa dfinition mme, (la
reddition de sa volont Dieu) se trouvent les racines de son
universalit. Lorsque l'homme vient raliser que Dieu est Un et
distinct de sa Cration, et se soumet Dieu, il devient un musulman
corps et me. Ainsi, n'importe qui, n'importe quand, dans la rgion la
plus recule, peut devenir musulman, un adepte de la religion de Dieu,
l'Islam, en rejetant simplement le culte de la cration et en se
tournant vers Dieu Tout-Puissant. Il est noter toutefois que le fait
de reconnatre cette dmarche et l'acte de soumission Dieu exige qu=
e
l'on choisisse entre le bien et le mal, et un tel choix implique la
responsabilit. L'homme sera jug responsable de ses choix, et, en
tant que tel, il devra faire tout son possible pour accomplir le bien
et viter le mal. Le bien ultime tant le culte de Dieu Seul, et le
mal ultime tant le culte de sa cration (avec ou au lieu de Dieu). Ce
fait est exprim dans la dernire rvlation :

(Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judass, les nazarens
(chrtiens), et les sabens, quiconque d'entre eux a cru en Allah, au
Jour dernier et accompli de bonnes oeuvres, sera rcompens par son
Seigneur ; il n'prouvera aucune crainte et il ne sera jamais afflig.)
[12]

(Sils avaient appliqu la Thora et lvangile et ce qui leur est
rvl de la part de leur Seigneur (le Coran), ils auraient
certainement joui de la pluie et des rcoltes. Il y a parmi eux un
groupe qui agit avec droiture, mais la plupart dentre eux agissent
trs mal.)[13]



Reconnaissance de Dieu


La question qui se pose maintenant est la suivante :
Comment peut-on s'attendre ce que tous les tres humains croient
en Dieu (et Dieu Seul) tant donn la diversit des milieux, des
socits et des cultures ?
Pour que les personnes soient responsables d'adorer (ou pas) Dieu,
elles doivent toutes avoir accs la connaissance de Dieu. Le Coran
nous enseigne que toute l'humanit possde cette reconnaissance inne
de Dieu imprime dans chaque me, cette connaissance fait partie de la
saine nature mme avec laquelle l'homme a t cr.
Dans la sourate Al-A'rf (Coran, Chapitre 7, verset 172-173), Dieu a
expliqu que quand Il a cr Adam, il a fait entrer en existence tous
les descendants d'Adam et a pris un engagement d'eux disant :
(Et quand ton Seigneur tira des reins des fils dAdam leur descendance
et les fit tmoigner contre eux-mmes : Ne suis-je pas votre
Seigneur ? Ils rpondirent : Mais si, nous tmoignons )
Dieu Tout-Puissant a alors expliqu pourquoi Il a fait tmoigner toute
l'humanit qu'Il est leur Crateur et Seul digne de culte. Il a dit :
(Afin que vous ne disiez point, au Jour de la Rsurrection :
Vraiment, nous ny avons pas fait attention )
En d'autres mots, nous n'avions aucune ide que vous Dieu, tiez
notre Dieu. Personne ne nous a dit que nous tions censs Vous adorer
Seul. Dieu a continu en expliquant l'engagement pris avec les
humains au cas o ils le diraient :

( Ou pour que vous ne disiez pas : Nos anctres autrefois taient
polythistes, et nous sommes leurs descendants, aprs eux. Vas-Tu nous
anantir pour les uvres de ceux qui ont annul leurs actions ?)[14]


Ainsi, chaque enfant est n avec une croyance naturelle en Dieu et une
inclination inne pour l'adorer Seul (appel en arabe Fitrah ou=
la
saine nature). Si l'enfant tait laiss seul, il adorerait Dieu sa
propre manire, cependant les enfants sont affects par le contexte
familial et socio-culturel. Le prophte r nous a informs que Dieu
Tout-Puissant a dit :
J'ai cr Mes serviteurs dans la bonne religion (ou le monothism=
e),
mais les diables les dtournrent du droit chemin.
Le prophte Muhammad r a galement dit :
Tout enfant nat dans un tat de Fitrah (de saine nature ou
inclination inne pour adorer Dieu seul), puis ses parents l'amnent =

tre juif, chrtien ou zoroastrien. [15]
Ainsi, de la mme manire que l'enfant se soumet aux lois physiques
que Dieu a tablies dans la nature, son me se soumet aussi
naturellement au fait que Dieu est son Seigneur et Crateur. Ensuite,
ses parents l'incitent suivre leur propre voie et l'enfant n'est pas
assez fort pendant les premires tapes de sa vie pour rsister ou
s'opposer la volont de ses parents.
La religion que l'enfant suit ce stade est forge par la tradition
et l'ducation qu'il reoit. Dieu ne le tient pas pour responsable et
ne le punit pas pour cette religion.


Les Signes de Dieu


Tout au long de la vie, de l'enfance jusqu' la mort, des signes sont
montrs chacun dentre nous dans toutes les rgions de la terre e=
t
en nos propres mes, jusqu' ce qu'il apparaisse clairement qu'il y a
seulement un Vrai Dieu.
Dieu dit dans le Coran :

Nous leur montrerons Nos signes dans l'univers et en eux-mmes,
jusqu' ce qu'il leur devienne vident que c'est cela (le Coran), la
Vrit. [16]
Si les personnes sont honntes avec elles-mmes, rejettent leurs
fausses divinits et recherchent Dieu, la voie leur sera rendue
facile. Mais si elles rejettent continuellement les signes de Dieu et
continuent adorer (sous une forme ou une autre) la cration, il leur
sera difficile d'en chapper.
Ce qui va suivre est un exemple clairant comment Dieu peut exposer
par un signe lerreur dun homme dans son idoltrie.
Dans le sud-est de la rgion amazonienne au Brsil, en Amrique du
Sud, une tribu primitive avait rig une nouvelle hutte abritant leur
principale idole, Skwatch, symbolisant (soi-disant) le Dieu suprme de
toute la cration. Le jour suivant, un jeune homme entra dans cette
hutte pour rendre hommage cette divinit. Alors quil tait
prostern face ce quil croyait tre son crateur et pourvoyeur=
, il
vit un vieux chien galeux et infest de puces se faufiler dans la
hutte. Le jeune homme leva alors les yeux et vit le chien lever la
patte arrire et uriner sur lidole.
Outrag, le jeune homme chassa le chien hors du temple, et lorsque sa
rage sapaisa, il ralisa que lidole ne pouvait tre le Seigneur d=
e
lUnivers. Dieu devait tre ailleurs, conclut-il !
Aussi trange que cela puisse paratre, ce signe de Dieu enseigna au
jeune homme que sa croyance tait fausse. Ce signe le libra de sa
soumission aux croyances hrites de ces anctres et bases sur
ladoration de fausses divinits.
Il avait prsent le choix de faire usage de ce quil avait reu
comme vrit et de rechercher le Vrai Dieu, ou bien de continuer
croire aux fausses divinits de sa tribu.
Dieu mentionne le prophte Abraham dans sa qute de Dieu en tant
quexemple afin que ceux qui suivent Ses signes soient parmi les bien-
guids :
Ainsi avons-Nous montr Abraham le royaume des cieux et de la
terre afin quil soit de ceux qui croient avec conviction. 76. Lorsque
la nuit lenveloppa, il vit une toile et dit : Voil mon Seigneu=
r !
Puis, lorsquelle disparut, il dit : Je naime pas les choses q=
ui
disparaissent. 77. Il vit ensuite la lune se lever et dit : Voil
mon Seigneur ! Puis, lorsquelle disparut, il dit : Si mon
Seigneur ne me guide pas, je serais assurment du nombre des gars. =

78. Voyant enfin le soleil levant, il dit : Voil mon Seigneur !
Celui-ci est plus grand. Puis, lorsquil disparut, il dit : m=
on
peuple, je dsavoue tout ce que vous associez Dieu. 79. Je tourne
mon visage exclusivement vers Celui qui a cr les cieux et la terre,
et je ne suis pas de ceux qui Lui donnent des associs. [17]
Comme il a t mentionn prcdemment, des prophtes ont t=
envoys
chaque nation et tribu afin de renforcer la croyance naturelle de
l'homme en Dieu et rappeler aux gens l'engagement qui les lie Dieu.
Bien que dans la plupart des cas une grande partie des enseignements
des prophtes fut altre et dforme ; certaines parties nous so=
nt
parvenues saines, soutenant lhumanit vers son choix du bien et du
mal ; par exemple, les dix commandements que l'on retrouve dans la
Torah, et leur confirmation dans les vangiles ainsi que l'existence
des lois contre le meurtre, le vol et l'adultre dans la plupart des
socits passes et rcentes.
Par le biais de Ses signes envoys aux hommes travers les contres
et les poques, et par Sa rvlation faite Ses prophtes, toute
lhumanit a eu lopportunit de (re)connatre le Vrai Dieu. De c=
e
fait, chaque me sera prise pour redevable pour sa foi en Dieu et son
acceptation de la vraie religion de Dieu, nomme lIslam, qui
signifie : pleine soumission la volont de Dieu Tout-Puissant. =




Conclusion



La prcdente prsentation a soulign que le nom de la religion de
lIslam exprime le principe le plus essentiel, la soumission Dieu,
et que le terme Islam na pas t choisi par lhomme, mais =
par
Dieu, conformment aux crits sacrs de lIslam.
Il a t dvoil que seul lIslam enseigne lunicit (le mono=
thisme
pur) de Dieu et de Ses attributs, et exhorte ladoration de Dieu
sans aucun intermdiaire.
Finalement, tant donn linclinaison inne de lhomme adorer=
Dieu
et les signes rvls par Dieu travers le temps chaque indivi=
du,
lIslam doit tre convoit par tous les hommes tout moment.
En rsum, le sens mme du mot Islam , la reconnaissance
fondamentale de lunicit de Dieu et laccessibilit de cette relig=
ion
toute lhumanit travers le temps soutiennent indiscutablement =
la
prtention de lIslam que, depuis les premiers temps, toute langue
confondue, uniquement lIslam a t et sera la vraie religion de Dieu=
.
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jérémie Bottone
Le #19710811
la musulemaine a émis l'idée suivante :
Quelle est la vraie religion de Dieu ?



Le TUX !
Le #19710921
Jérémie Bottone wrote:
la musulemaine a émis l'idée suivante :
Quelle est la vraie religion de Dieu ?



Le TUX !



oui le Tux y a que ça de vrai

Tux est l'amour de notre vie à tous, la seule véritable religion qui sortira
l'homme de sa perversion windozienne, car le paradis n'est pas
nécessairement sur terre mais dans les cieux avec notre tux à tous, même si
il faut passer par la case souffrance ici-bas en s'efforçant à essayer de
faire marcher nos machines en label tux

en attendant un pingouin dans son pieu de pc quel panard pour notre tux qui
saura récompenser ceux qui ne le renient pas

Grand Tux pardonne ceux qui restent sous Windows, et qui se détournent de la
Vérité, c'est mal et ils ne savent pas ce qu'ils font
Dellara
Le #19711301
a papoté sur Usenet le 6 juillet 2009 16:41:

Grand Tux pardonne ceux qui restent sous Windows, et qui se détournent de
la Vérité, c'est mal et ils ne savent pas ce qu'ils font


Taré!
Jérémie Bottone
Le #19711481
Dellara a utilisé son clavier pour écrire :
a papoté sur Usenet le 6 juillet 2009 16:41:

Grand Tux pardonne ceux qui restent sous Windows, et qui se détournent de
la Vérité, c'est mal et ils ne savent pas ce qu'ils font


Taré!



En vérité je vous le dis, le Pingouin nous a déjà trahi !
Dellara
Le #19711551
a papoté sur Usenet le 6 juillet 2009 19:03:

En vérité je vous le dis, le Pingouin nous a déjà trahi


En vérité je vous le dis, c'est pas demain la veille que des tarés dans ton
genre vont arrêter de nous faire ch*er"
Cumbalero
Le #19712221
Jérémie Bottone a écrit :

En vérité je vous le dis, le Pingouin nous a déjà trahi !



C'est congénital chez les kroteux cette absence de distinction entre un
pingouin et un manchot?

A+
JF
Toxico Nimbus
Le #19712921
Le 06/07/2009 22:31, Jérémie Bottone a écrit :
la musulemaine a émis l'idée suivante :
Quelle est la vraie religion de Dieu ?



Le TUX !



Le Troll !

--
Toxico Nimbus
pehache-tolai
Le #19717861
"Dellara" EGu4m.22840$

Taré!



Réaction typique d'un intégriste :-)

--
pehache
http://pehache.free.fr/public.html
Mihamina Rakotomandimby
Le #19722061
07/07/2009 02:44 AM, Dellara:
En vérité je vous le dis, le Pingouin nous a déjà trahi


En vérité je vous le dis, c'est pas demain la veille que des tarés dans ton
genre vont arrêter de nous faire ch*er"



Du calme... tu risques la diarrhée.
Les idiots, il y en a partout.
Plumachau
Le #19728521
la musulemaine wrote:

La Vraie Religion



Il faut vraiment ^etre désespéré pour venir recruter sur les forums.

Ta religion est comme les autres, elle est naze, ce n'est qu'une invention
de l'homme pour combler un vide.

--
@ Bientôt.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme