Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
LeLapin
Le #26112702
Le Sat, 3 May 2014 19:44:45 +0200
"Castagno"
Taill brèque, c'est quoi.. ?



Léléfan te l'a dit l'autre jour.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tie-break

Mais depuis quand tu regardes le rugby toi ?!
joie
Le #26112682
Castagno a exposé le 03/05/2014 :
Taill brèque, c'est quoi.. ?



La prochaine fois, je serais vous, je prendrais un ordi avec un
traducteur ... pour affuter ton internationalité !!!

--
Y a d'la joie ?
http://www.joiedesmots.com/
Castagno
Le #26112662
"LeLapin" news:
Le Sat, 3 May 2014 19:44:45 +0200
"Castagno"
Taill brèque, c'est quoi.. ?

Léléfan te l'a dit l'autre jour.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tie-break



Ah oui, c'est vrai ; autant pour moi..
--
Castagno
Le #26112742
"joie" lk3aiv$1v8c$
Castagno a exposé le 03/05/2014 :
Taill brèque, c'est quoi.. ?



La prochaine fois, je serais vous, je prendrais un ordi avec un traducteur
... pour affuter ton internationalité !!!



Un traducteur à condition de savoir comment le mot Anglais s'écrit..
--
Elephant Man
Le #26112732
Le 03/05/2014 à 19:59, "Castagno" a écrit :

Ah oui, c'est vrai ; autant pour moi..



Au temps , en fait, sans vouloir faire mon Maître Capello.
joie
Le #26112722
Castagno a exposé le 03/05/2014 :
"joie" lk3aiv$1v8c$
Castagno a exposé le 03/05/2014 :
Taill brèque, c'est quoi.. ?



La prochaine fois, je serais vous, je prendrais un ordi avec un traducteur
... pour affuter ton internationalité !!!



Un traducteur à condition de savoir comment le mot Anglais s'écrit..



Mais, dans google, par exemple du dois pouvoir trouver le mot bien
orthograpié même en l'écrivant mal ...
Tu le fais exprès ? ou tu cherches une secrétaire bi-lingue ? !!!

--
Y a d'la joie ?
http://www.joiedesmots.com/
Marie-L
Le #26112772
Bonjour, Elephant Man! Je réponds à votre message

Le 03/05/2014 à 19:59, "Castagno" a écrit :

Ah oui, c'est vrai ; autant pour moi..



Au temps , en fait, sans vouloir faire mon Maître Capello.



« Au temps pour moi » est une locution exprimant la reconnaissance
d'une erreur de la part du locuteur. On rencontre couramment la graphie
« Autant pour moi », que, selon l'Académie française, « rien ne
justifie », mais qui est défendue par certains hommes de lettres et
certains grammairiens.

Controverse

L'étymologie de cette expression est souvent remise en question.

L'article « Au temps pour moi ou autant pour moi ? » est l'un des plus
consultés du site langue-fr.net.

Maurice Grevisse dans Le Bon Usage 10e édition, 1975 souligne que la
graphie « au temps » soulève encore un doute, et rappelle qu'André
Thérive11 estimait que « au temps » est un substitut pédantesque de «
autant ». De même, selon la treizième édition du Bon usage de Grevisse
(refondue par André Goosse) 1993, la graphie « Au temps » de
l'injonction militaire et gymnastique est peut-être une altération de
autant.
La thèse de Claude Duneton

À la suite de l'article de Claude Duneton dans Le Figaro littéraire,
des internautes défendent la graphie « autant pour moi » en remettant
en cause l'étymologie invoquée par les ouvrages comme Le Petit Robert,
Le Français correct de Maurice Grevisse ou l'Académie française.

Claude Duneton expose dans cet article plusieurs théories en parallèle.
Il commence par affirmer que l'expression « au temps » dans son sens
propre n'est pas utilisée par les militaires.

Selon lui, l’expression doit se comprendre comme « Je ne suis pas
meilleur qu'un autre, j'ai autant d'erreurs que vous à mon service :
autant pour moi. »

Claude Duneton voit un argument en faveur de « Autant pour moi » dans
l’expression idiomatique anglaise so much for (en) qu’il considère
avoir un sens « presque analogue ».

Ce qu'il considère comme son argument ultime est la présence dans le
dictionnaire des Curiositez françoises de 1640 de l'expression « autant
pour le brodeur » décrite comme « raillerie pour ne pas approuver ce
que l'on dit. vulg. ».

(Wikipedia)

--
Marie-L
Marinella Marionossi
Le #26112762
"joie"
Castagno a exposé le 03/05/2014 :
"joie"
Castagno a exposé le 03/05/2014 :
Taill brèque, c'est quoi.. ?



La prochaine fois, je serais vous, je prendrais un ordi avec un traducteur ... pour affuter ton internationalité !!!



Un traducteur à condition de savoir comment le mot Anglais s'écrit..



Mais, dans google, par exemple du dois pouvoir trouver le mot bien orthograpié même en l'écrivant mal ...



Gagnant du premier coup avec la reconnaissance vocale d'un bigophone Androïd,
même avec l'accent berrichon ...wiki donne jeu décisif, et bris d'égalité au Québec...
joie
Le #26112802
Marinella Marionossi a formulé la demande :
Gagnant du premier coup avec la reconnaissance vocale d'un bigophone Androïd,



Vous vivez dangereusement !!!

--
Y a d'la joie ?
http://www.joiedesmots.com/
O Pinel
Le #26112792
Marie-L wrote:
|| Bonjour, Elephant Man! Je réponds à votre message
|| ||
||| Le 03/05/2014 à 19:59, "Castagno" a écrit :
||
|||| Ah oui, c'est vrai ; autant pour moi..
||
||| Au temps , en fait, sans vouloir faire mon Maître Capello.
||
|| « Au temps pour moi » est une locution exprimant la reconnaissance
|| d'une erreur de la part du locuteur. On rencontre couramment la
|| graphie « Autant pour moi », que, selon l'Académie française, « rien
|| ne justifie », mais qui est défendue par certains hommes de lettres
|| et certains grammairiens.
||
|| Controverse
||
|| L'étymologie de cette expression est souvent remise en question.
||
|| L'article « Au temps pour moi ou autant pour moi ? » est l'un des
|| plus consultés du site langue-fr.net.
||
|| Maurice Grevisse dans Le Bon Usage 10e édition, 1975 souligne que la
|| graphie « au temps » soulève encore un doute, et rappelle qu'André
|| Thérive11 estimait que « au temps » est un substitut pédantesque de «
|| autant ». De même, selon la treizième édition du Bon usage de
|| Grevisse (refondue par André Goosse) 1993, la graphie « Au temps » de
|| l'injonction militaire et gymnastique est peut-être une altération de
|| autant.
|| La thèse de Claude Duneton
||
|| À la suite de l'article de Claude Duneton dans Le Figaro littéraire,
|| des internautes défendent la graphie « autant pour moi » en remettant
|| en cause l'étymologie invoquée par les ouvrages comme Le Petit
|| Robert, Le Français correct de Maurice Grevisse ou l'Académie
|| française.
||
|| Claude Duneton expose dans cet article plusieurs théories en
|| parallèle. Il commence par affirmer que l'expression « au temps »
|| dans son sens propre n'est pas utilisée par les militaires.
||
|| Selon lui, l’expression doit se comprendre comme « Je ne suis pas
|| meilleur qu'un autre, j'ai autant d'erreurs que vous à mon service :
|| autant pour moi. »
||
|| Claude Duneton voit un argument en faveur de « Autant pour moi » dans
|| l’expression idiomatique anglaise so much for (en) qu’il considère
|| avoir un sens « presque analogue ».
||
|| Ce qu'il considère comme son argument ultime est la présence dans le
|| dictionnaire des Curiositez françoises de 1640 de l'expression «
|| autant pour le brodeur » décrite comme « raillerie pour ne pas
|| approuver ce que l'on dit. vulg. ».
||
|| (Wikipedia)
||
|| --
|| Marie-L

Mon dieu! vous allez vexer la taffiole là.
M'étonnerait qu'il vous réponde, il va faire le mort sur ce coup
Mais sa vengeance sera terrible... ROTFL
Publicité
Poster une réponse
Anonyme