envoi lettre info de la sncf

Le
jrt
Bonjour,

lorsque je passe commande de billets via le site sncf , systématiquement je
suis abonné à leur lettre d'infos qu'il m'adresse via l'adresse communiquée
pour l'achat de billets.

J'ai tenté à plusieurs reprises de me désabonner par mel soit en cliquant
sur "se désabonner" lien qui ne fontionne pas ou avec
unsubscribe@voyages-sncf.com. rien n'y fait.

J'ai adréssé un courrier ; pendant qq mois plus rien puis récemment nouvelle
cde de billets et ça recommence à nouveau.

Que faire pour faire cesser ces envois que j'assimile à du spam.

merci de vos réponses
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
haveur
Le #19290651
Bonjour,

jrt a écrit :
Bonjour,

lorsque je passe commande de billets via le site sncf , systématiquement je
suis abonné à leur lettre d'infos qu'il m'adresse via l'adresse communiquée
pour l'achat de billets.

J'ai tenté à plusieurs reprises de me désabonner par mel soit en cliquant
sur "se désabonner" lien qui ne fontionne pas ou avec
rien n'y fait.

J'ai adréssé un courrier ; pendant qq mois plus rien puis récemment nouvelle
cde de billets et ça recommence à nouveau.

Que faire pour faire cesser ces envois que j'assimile à du spam.

merci de vos réponses




D'abord conservez soigneusement toutes les traces et copies des demandes
de désabonnement: email, courrier postal, date et l'heure des appels
téléphoniques etc.

Ensuite utiliser :
www.signal-spam.fr

C'est un site officiel mis en place par l'administration française pour
lutter contre les spams.

Il faudra probablement le signaler plusieurs fois.
Éventuellement après avoir signalé ce spam à plusieurs reprises pourquoi
pas envoyer un nouvel émail à la SNCF en lui indiquant que
systématiquement vous le signalerez à ce site officiel si elle récidive?
Mais pas à l'adresse d'origine de laquelle provient le spam mais à la
direction nationale de la SNCF.

Il faut tenir compte avec la vitesse exceptionnellement lente de
réaction de ces grosses machines à locomotive.

En principe de nombreux signalements venant de personnes différentes
pour un même spameur déclenchent soit une procédure l'interpellant soit
une enquête de la DGCCRF ou d'autres services publics.

Cordialement.
Le #19290641
"jrt" news:4a03e0dd$0$294$
Bonjour,

lorsque je passe commande de billets via le site sncf , systématiquement
je suis abonné à leur lettre d'infos qu'il m'adresse via l'adresse
communiquée pour l'achat de billets.

J'ai tenté à plusieurs reprises de me désabonner par mel soit en cliquant
sur "se désabonner" lien qui ne fontionne pas ou avec
rien n'y fait.

J'ai adréssé un courrier ; pendant qq mois plus rien puis récemment
nouvelle cde de billets et ça recommence à nouveau.

Que faire pour faire cesser ces envois que j'assimile à du spam.

merci de vos réponses



Les classer en courrier indésirable.
Eric Demeester
Le #19291611
dans (in) fr.misc.droit, "jrt"
Bonjour,

lorsque je passe commande de billets via le site sncf , systématiquement je
suis abonné à leur lettre d'infos qu'il m'adresse via l'adresse communiquée
pour l'achat de billets.



Les conditions générales de vente, qu'il est obligatoire d'accepter pour
pouvoir réserver un billet en ligne, précisent qu'on doit accepter de
recevoir les lettres d'information de la SNCF.

J'ai adréssé un courrier ; pendant qq mois plus rien puis récemment nouvelle
cde de billets et ça recommence à nouveau.



Oui, la machine se remet en route à chaque commande de billet...

Que faire pour faire cesser ces envois que j'assimile à du spam.



Vous pouvez suivre les conseils de haveur, en sachant que comme on a
accepté la réception de ces courriers puisque précisée dans les CGV,
légalement la SNCF est dans son droit, sauf à démontrer qu'il est abusif
de lier achat d'un billet et réception ultérieure de propositions
commerciales.

Vous pouvez aussi (c'est ce que je fais) filtrer ces courriers en les
classant comme des spams. Il faut dans ce cas être capable de distinguer
les courriers de confirmation de commande, toujours utiles à conserver,
de leurs newsletters.

La SNCF n'est malheureusement pas seule à avoir cette pratique. J'ai
commandé une fois un produit chez Cdiscount et je me suis retrouvé
abonné à une dizaine de newsletters :(

--
Eric
Eric Demeester
Le #19291601
dans (in) fr.misc.droit, "jrt"
Bonjour,

lorsque je passe commande de billets via le site sncf , systématiquement je
suis abonné à leur lettre d'infos qu'il m'adresse via l'adresse communiquée
pour l'achat de billets.



Les conditions générales de vente, qu'il est obligatoire d'accepter pour
pouvoir réserver un billet en ligne, précisent qu'on doit accepter de
recevoir les lettres d'information de la SNCF.

J'ai adréssé un courrier ; pendant qq mois plus rien puis récemment nouvelle
cde de billets et ça recommence à nouveau.



Oui, la machine se remet en route à chaque commande de billet...

Que faire pour faire cesser ces envois que j'assimile à du spam.



Vous pouvez suivre les conseils de haveur, en sachant que comme on a
accepté la réception de ces courriers puisque précisée dans les CGV,
légalement la SNCF est dans son droit, sauf à démontrer qu'il est abusif
de lier achat d'un billet et réception ultérieure de propositions
commerciales, ce n'est pas gagné...

Vous pouvez aussi (c'est ce que je fais) filtrer ces courriers en les
classant comme des spams. Il faut dans ce cas être capable de distinguer
les courriers de confirmation de commande, toujours utiles à conserver,
de leurs newsletters.

La SNCF n'est malheureusement pas seule à avoir cette pratique. J'ai
commandé une fois un produit chez Cdiscount et je me suis retrouvé
abonné à une dizaine de newsletters :(

--
Eric
Le #19292811
"Eric Demeester" news:
dans (in) fr.misc.droit, "jrt"
Bonjour,

lorsque je passe commande de billets via le site sncf , systématiquement
je
suis abonné à leur lettre d'infos qu'il m'adresse via l'adresse
communiquée
pour l'achat de billets.



Les conditions générales de vente, qu'il est obligatoire d'accepter pour
pouvoir réserver un billet en ligne, précisent qu'on doit accepter de
recevoir les lettres d'information de la SNCF.

J'ai adréssé un courrier ; pendant qq mois plus rien puis récemment
nouvelle
cde de billets et ça recommence à nouveau.



Oui, la machine se remet en route à chaque commande de billet...

Que faire pour faire cesser ces envois que j'assimile à du spam.



Vous pouvez suivre les conseils de haveur, en sachant que comme on a
accepté la réception de ces courriers puisque précisée dans les CGV,
légalement la SNCF est dans son droit, sauf à démontrer qu'il est abusif
de lier achat d'un billet et réception ultérieure de propositions
commerciales, ce n'est pas gagné...

Vous pouvez aussi (c'est ce que je fais) filtrer ces courriers en les
classant comme des spams. Il faut dans ce cas être capable de distinguer
les courriers de confirmation de commande, toujours utiles à conserver,
de leurs newsletters.

La SNCF n'est malheureusement pas seule à avoir cette pratique. J'ai
commandé une fois un produit chez Cdiscount et je me suis retrouvé
abonné à une dizaine de newsletters :(

--
Eric



C'est pourquoi j'utilise une adresse jetable pour ce genre de chose.
jrt
Le #19293691
merci pour vos réponses.

l'obligation de cocher la case des CGV pour obtenir le(s) billet(s) incluant
la reception de leurs newsletter est effectivement abusive.

lorsque par courrier il est demandé conformément à la loi de supprimer ses
données personnelles, en principe celà est fait ; le Pb c'est qu'à chaque
nouvelle demande de billets, ça recommence.

plusieurs solutions retenues parmi celles que vous m'indiquez:

-adresse mel jetable pour toute commande(pas pratique)
-filtre pour tout ce qui émane de chez eux(pourquoi pas)
- ne plus commander sur le web(nécéssité de commander en gare)

je vais aviser.
haveur
Le #19294141
cet a écrit :

"Eric Demeester" news:
dans (in) fr.misc.droit, "jrt"
Bonjour,

lorsque je passe commande de billets via le site sncf ,
systématiquement je
suis abonné à leur lettre d'infos qu'il m'adresse via l'adresse
communiquée
pour l'achat de billets.



Les conditions générales de vente, qu'il est obligatoire d'accepter pour
pouvoir réserver un billet en ligne, précisent qu'on doit accepter de
recevoir les lettres d'information de la SNCF.

J'ai adréssé un courrier ; pendant qq mois plus rien puis récemment
nouvelle
cde de billets et ça recommence à nouveau.



Oui, la machine se remet en route à chaque commande de billet...

Que faire pour faire cesser ces envois que j'assimile à du spam.



Vous pouvez suivre les conseils de haveur, en sachant que comme on a
accepté la réception de ces courriers puisque précisée dans les CGV,
légalement la SNCF est dans son droit, sauf à démontrer qu'il est abusif
de lier achat d'un billet et réception ultérieure de propositions
commerciales, ce n'est pas gagné...

Vous pouvez aussi (c'est ce que je fais) filtrer ces courriers en les
classant comme des spams. Il faut dans ce cas être capable de distinguer
les courriers de confirmation de commande, toujours utiles à conserver,
de leurs newsletters.

La SNCF n'est malheureusement pas seule à avoir cette pratique. J'ai
commandé une fois un produit chez Cdiscount et je me suis retrouvé
abonné à une dizaine de newsletters :(

--
Eric



C'est pourquoi j'utilise une adresse jetable pour ce genre de chose.


haveur
Le #19294231
Bonjour,

cet a écrit :

"Eric Demeester" news:
dans (in) fr.misc.droit, "jrt"

Les conditions générales de vente, qu'il est obligatoire d'accepter pour
pouvoir réserver un billet en ligne, précisent qu'on doit accepter de
recevoir les lettres d'information de la SNCF.






Pour moi :

- c'est assimilable à de la vente liée;

- c'est une inscription dans un fichier de données nominatives contre la
volonté de la personne.

Pour mémoire : l'inscription d'une personne dans un fichier de données
nominatives doit disparaître lorsque le besoin de cette inscription
cesse. Cet effacement peut être reporté s'il existe des besoins de
gestion comptable ou administrative jusqu'à ce que ces besoins cessent.

Il ne suffit pas qu'une clause de conditions générales existe pour
qu'elle soit légale : la commission des clauses abusives en dénonce des
dizaines chaque année dans les contrats commerciaux comme l'an dernier
dans les contrats des fournisseurs d'accès Internet.

Il y a un moyen très simple de savoir si la SNCF est dans son droit :
poser la question à la CNIL (qui est déjà partenaire du site
signal-spam). Là aussi il suffit que plusieurs personnes se plaignent
pour que la CNIL se penche sur la question.

Cordialement.
Alain Montfranc
Le #19294381
haveur a écrit

- c'est assimilable à de la vente liée;




Il y a un moyen très simple de savoir si la SNCF est dans son droit : poser
la question à la CNIL



Mouarf... Il servent à quelques chose à présent ?
haveur
Le #19294621
Bonjour,

Alain Montfranc a écrit :
haveur a écrit

- c'est assimilable à de la vente liée;




Il y a un moyen très simple de savoir si la SNCF est dans son droit :
poser la question à la CNIL



Mouarf... Il servent à quelques chose à présent ?




Ah voilà quelqu'un qui a certainement une expérience désagréable avec
cet organisme public à nous relater.
C'est toujours enrichissant de connaître les histoires vécues!

Cordialement
Publicité
Poster une réponse
Anonyme