espionnage des mail

Le
Gilbert Krobart
Bonjour,

Il semble que la direction de mon entreprise ouvre nos boites emails
(Outook+serveur exchange) .
Est-ce légal ?
Comment le prouver (informatiquement) ?

merci pour votre aide,

Gilbert
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Roland Garcia
Le #14286711
Gilbert Krobart a écrit :
Bonjour,

Il semble que la direction de mon entreprise ouvre nos boites emails
(Outook+serveur exchange) .
Est-ce légal ?



Ce peut être oui mais souvent plutôt non que oui:
http://www.sg.cnrs.fr/FSD/securite-systemes/revues-pdf/num39.pdf

Comment le prouver (informatiquement) ?



Indirectement, par exemple en cas d'utilisation d'une correspondance
privée par l'employeur comme dans l'exemple ci-dessus.

--
Roland Garcia
Goret Neuneu
Le #14286701
Gilbert Krobart a écrit :

Il semble que la direction de mon entreprise ouvre nos boites emails
(Outook+serveur exchange) .
Est-ce légal ?



Vous devez en être prévenu, sinon, c'est illégal.

Comment le prouver (informatiquement) ?



Pas de possibilité informatique à mon avis. Faites poser la question par
vos représentants du personnel.

--
G2N
Sauvez usenet: adoptez un autre ton.
Roland Garcia
Le #14286691
Goret Neuneu a écrit :
Gilbert Krobart a écrit :

Il semble que la direction de mon entreprise ouvre nos boites emails
(Outook+serveur exchange) .
Est-ce légal ?



Vous devez en être prévenu, sinon, c'est illégal.



Encore que même là ils ne doivent pas intercepter de contenu privé,
c'est quasiment impossible.

--
Roland Garcia
Goret Neuneu
Le #14286681
Roland Garcia a écrit :

Il semble que la direction de mon entreprise ouvre nos boites emails
(Outook+serveur exchange) .
Est-ce légal ?







Vous devez en être prévenu, sinon, c'est illégal.





Encore que même là ils ne doivent pas intercepter de contenu privé,
c'est quasiment impossible.



Que voulez-vous dire par là ?

Techniquement, c'est tout à fait possible, et si votre employeur vous
prévient qu'il se réserve le droit de consulter votre correspondance
électronique effectuée sur la boîte-aux-lettres qu'il met à votre
disposition, il me semble qu'il agit légalement, du moins en France.

--
G2N
Sauvez usenet: adoptez un autre ton.
ALain Montfranc
Le #14286671
Gilbert Krobart a écrit
Bonjour,

Il semble que la direction de mon entreprise ouvre nos boites emails
(Outook+serveur exchange) .
Est-ce légal ?
Comment le prouver (informatiquement) ?

merci pour votre aide,

Gilbert



Avec une image-espion
Laurent GARNIER
Le #14286641
Goret Neuneu wrote:
Roland Garcia a écrit :

Il semble que la direction de mon entreprise ouvre nos boites emails
(Outook+serveur exchange) .
Est-ce légal ?







Vous devez en être prévenu, sinon, c'est illégal.





Encore que même là ils ne doivent pas intercepter de contenu privé,
c'est quasiment impossible.



Que voulez-vous dire par là ?

Techniquement, c'est tout à fait possible, et si votre employeur vous
prévient qu'il se réserve le droit de consulter votre correspondance
électronique effectuée sur la boîte-aux-lettres qu'il met à votre
disposition, il me semble qu'il agit légalement, du moins en France.



Article 226-15 du code penal.
Le fait, commis de mauvaise foi, d'ouvrir, de supprimer, de retarder
ou de détourner des correspondances arrivées ou non à destination et
adressées à des tiers, ou d'en prendre frauduleusement connaissance, est
puni d'un an d'emprisonnement et de 300 000 F d'amende.
Est puni des mêmes peines le fait, commis de mauvaise foi,
d'intercepter, de détourner, d'utiliser ou de divulguer des
correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des
télécommunications ou de procéder à l'installation d'appareils conçus
pour réaliser de telles interceptions.


Le fait d'avertir le salarie que l'on va ouvrir son courrier
electronique n'ote aucune responsabilite a l'employeur vis a vis de
cette article de loi. Je dirais meme que cet avertissement peut aider a
demontrer la mauvaise foi.

--
Laurent GARNIER
patpro ~ Patrick Proniewski
Le #14286631
In article Laurent GARNIER
Article 226-15 du code penal.
Le fait, commis de mauvaise foi, d'ouvrir, de supprimer, de retarder
ou de détourner des correspondances arrivées ou non à destination et
adressées à des tiers, ou d'en prendre frauduleusement connaissance, est
puni d'un an d'emprisonnement et de 300 000 F d'amende.
Est puni des mêmes peines le fait, commis de mauvaise foi,
d'intercepter, de détourner, d'utiliser ou de divulguer des
correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des
télécommunications ou de procéder à l'installation d'appareils conçus
pour réaliser de telles interceptions.



y a-t-il des chances pour que ce texte ait été révisé depuis le passage
à l'euro (pour une autre raison que le changement de devise) ?


patpro

--
http://www.patpro.net/
Laurent GARNIER
Le #14286621
patpro ~ Patrick Proniewski wrote:

y a-t-il des chances pour que ce texte ait été révisé depuis le passage
à l'euro (pour une autre raison que le changement de devise) ?



Il est a l'identique (a part le passage de l'amende de 300000 francs a
45000 Euros) sur le site legifrance.


--
Laurent GARNIER
patpro ~ Patrick Proniewski
Le #14286611
In article Laurent GARNIER
patpro ~ Patrick Proniewski wrote:

> y a-t-il des chances pour que ce texte ait été révisé depuis le passage
> à l'euro (pour une autre raison que le changement de devise) ?

Il est a l'identique (a part le passage de l'amende de 300000 francs a
45000 Euros) sur le site legifrance.



ok, merci :)

patpro

--
http://www.patpro.net/
Séb.
Le #14286601
ALain Montfranc a écrit :
Gilbert Krobart a écrit
Bonjour,

Il semble que la direction de mon entreprise ouvre nos boites emails
(Outook+serveur exchange) .
Est-ce légal ?
Comment le prouver (informatiquement) ?

merci pour votre aide,

Gilbert



Avec une image-espion





extérieure je suppose (même pincipe que les trucs de stats ?). donc t u auras
dans 98% des cas une ip correspondante au routeur de la boite, rien ne
prouve c'est la direction, ca peut être le destinataire légitime qui a
ouvert 10 fois le même email.



--
Séb.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme