Est ce raisonnable ?

Le
mdcb
Bonjour,

Ma société me propose une mission de développement de drivers pour
Windows CE en C++ et dans l'informatique embarquée. Personnellement, je
suis un développeur applicatif expérimenté, qui travaille plutôt dans
les couches hautes (interfaces graphiques, objets métier etc.). Je n"ai
jamais développé un driver.

Pensez vous qu'il soit raisonnable d'accepter la mission, ou le passage
aux couches basses demande t-il un trop grand changement ?

Merci de vos conseils.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Vincent Burel
Le #20058511
"mdcb" news:4aa0c329$0$23478$
Bonjour,

Ma société me propose une mission de développement de drivers pour
Windows CE en C++ et dans l'informatique embarquée. Personnellement, je
suis un développeur applicatif expérimenté, qui travaille plutôt dans
les couches hautes (interfaces graphiques, objets métier etc.). Je n"ai
jamais développé un driver.

Pensez vous qu'il soit raisonnable d'accepter la mission, ou le passage
aux couches basses demande t-il un trop grand changement ?



La programmation systeme est difficile (et trés "chronophage") dans le sens
où il faut connaitre et la base de l'O/S et la machine (processeur, bus,
controler etc...).

Si vous n'avez pas déjà fait un peu de programmation systeme et que vous
n'entendez rien dans l'electronique des ordinateurs et cartes
additionnelles... ca sera une mission difficile (et longue).

VB
marc
Le #20059401
On 4 sep, 09:34, mdcb
Bonjour,

Ma société me propose une mission de développement de drivers pour
Windows CE en C++ et dans l'informatique embarquée. Personnellement, je
suis un développeur applicatif expérimenté, qui travaille plutôt dans
les couches hautes (interfaces graphiques, objets métier etc.). Je n"ai
jamais développé un driver.

Pensez vous qu'il soit raisonnable d'accepter la mission, ou le passage
aux couches basses demande t-il un trop grand changement ?



Si tu n'as jamais touché au DDK, ça risque d'être mission impossible.
Bien que tu puisses t'aider justement des divers exemples du DDK de
Microsoft, mais pour un profil d'Ingé de Dév en Gestion (MOE pour
MOA), c'est un autre monde...
mdcb
Le #20065641
marc vient de nous annoncer :
On 4 sep, 09:34, mdcb
Bonjour,

Ma société me propose une mission de développement de drivers pour
Windows CE en C++ et dans l'informatique embarquée. Personnellement, je
suis un développeur applicatif expérimenté, qui travaille plutôt dans
les couches hautes (interfaces graphiques, objets métier etc.). Je n"ai
jamais développé un driver.

Pensez vous qu'il soit raisonnable d'accepter la mission, ou le passage
aux couches basses demande t-il un trop grand changement ?



Si tu n'as jamais touché au DDK, ça risque d'être mission impossible.
Bien que tu puisses t'aider justement des divers exemples du DDK de
Microsoft, mais pour un profil d'Ingé de Dév en Gestion (MOE pour
MOA), c'est un autre monde...



C'est bien ce que je pense mais il parait que comme ingénieur, je dois
être capable de m'adapter à n'importe quel environnement ... :')
Vincent Burel
Le #20067841
"mdcb" news:4aa16a6b$0$23461$
marc vient de nous annoncer :
> On 4 sep, 09:34, mdcb >> Bonjour,
>>
>> Ma société me propose une mission de développement de drivers pour
>> Windows CE en C++ et dans l'informatique embarquée. Personnellement, je
>> suis un développeur applicatif expérimenté, qui travaille plutôt dans
>> les couches hautes (interfaces graphiques, objets métier etc.). Je n"ai
>> jamais développé un driver.
>>
>> Pensez vous qu'il soit raisonnable d'accepter la mission, ou le passage
>> aux couches basses demande t-il un trop grand changement ?
>
> Si tu n'as jamais touché au DDK, ça risque d'être mission impossible.
> Bien que tu puisses t'aider justement des divers exemples du DDK de
> Microsoft, mais pour un profil d'Ingé de Dév en Gestion (MOE pour
> MOA), c'est un autre monde...

C'est bien ce que je pense mais il parait que comme ingénieur, je dois
être capable de m'adapter à n'importe quel environnement ... :')



Oui mais en respectant l'idée que le savoir faire technique et l'expérience
existent et qu'il faut un certain temps pour l'acquérir.
Parce qu'au nom de cette idée (trés "élite française" française d'ailleurs)
on paye trés cher des gens pour faire un job qu'ils ne savent pas faire.
Et si l'industrie disparait dans ce pays, c'est peut etre aussi à cause de
cette façon de conchier les savoir faire technique et l'expérience des
l'artisans ouvriers :-)

VB
Williamhoustra
Le #20083841
"mdcb" news:4aa16a6b$0$23461$
marc vient de nous annoncer :
On 4 sep, 09:34, mdcb
Bonjour,

Ma société me propose une mission de développement de drivers pour
Windows CE en C++ et dans l'informatique embarquée. Personnellement, je
suis un développeur applicatif expérimenté, qui travaille plutôt dans
les couches hautes (interfaces graphiques, objets métier etc.). Je n"ai
jamais développé un driver.

Pensez vous qu'il soit raisonnable d'accepter la mission, ou le passage
aux couches basses demande t-il un trop grand changement ?



Si tu n'as jamais touché au DDK, ça risque d'être mission impossible.
Bien que tu puisses t'aider justement des divers exemples du DDK de
Microsoft, mais pour un profil d'Ingé de Dév en Gestion (MOE pour
MOA), c'est un autre monde...



C'est bien ce que je pense mais il parait que comme ingénieur, je dois
être capable de m'adapter à n'importe quel environnement ... :')



Adaptable, c'est bien possible, mais expérimenté d'emblée pour toucher à
ce secteur nouveau, c'est tout autre chose. Dans mon domaine
biochimie-physiologie, j'ai vu des ingénieurs chimistes expérimentés en
synthèse (chimie organique) et dont le labo avait muté et ne s'occupait plus
que de protéines. Ce qu'ils ont ramé, les pauvres ! La question est : est-ce
que ta boîte aura sufisament de moyens et de patience pour assurer ta
mutation du logiciel de compta aux drivers pour R2D2. Bon courage dans tous
les cas.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme