Ethylotest Anti Démarrage

Le
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026227560&dateTexte=&categorieLien=id

Dans les prescriptions techniques :
***
Dès lors que le moteur du véhicule a démarré, le dispositif éthylotest
antidémarrage par éthylotest électronique doit être capable de demander une
nouvelle analyse par des signaux visuels et/ou sonores à intervalles
aléatoires.
Une nouvelle analyse est demandée aléatoirement au bout d'un temps fixé
entre 5 et 30 minutes et le conducteur dispose d'un délai de 20 minutes pour
effectuer ce nouveau souffle.
L'analyse est effectuée le véhicule en stationnement et le moteur à l'arrêt.
Lorsque cette analyse conduit à un état débloqué du dispositif, aucune autre
demande de souffle ne sera effectuée jusqu'au prochain arrêt du moteur.
Si le conducteur n'obtempère pas, alors l'EAD émet un son irrégulier non
continu non nuisible et un signal lumineux, non équivoque pour la conduite
du véhicule.
A la suite de la deuxième demande d'analyse n'ayant pas reçu de souffle,
l'EAD empêche le redémarrage du moteur dès que celui-ci aura été arrêté
pendant une durée supérieure à 10 secondes.
***

Il va y avoir du bruit dans les embouteillages !
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
®
Le #24660121
"@wanadoo"
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026227560&dateTexte=&categorieLien=id

Dans les prescriptions techniques :
***
Dès lors que le moteur du véhicule a démarré, le dispositif éthylotest
antidémarrage par éthylotest électronique doit être capable de demander
une nouvelle analyse par des signaux visuels et/ou sonores à intervalles aléatoires.
Une nouvelle analyse est demandée aléatoirement au bout d'un temps fixé
entre 5 et 30 minutes et le conducteur dispose d'un délai de 20 minutes
pour effectuer ce nouveau souffle.
L'analyse est effectuée le véhicule en stationnement et le moteur à
l'arrêt. Lorsque cette analyse conduit à un état débloqué du dispositif,
aucune autre demande de souffle ne sera effectuée jusqu'au prochain arrêt du moteur.
Si le conducteur n'obtempère pas, alors l'EAD émet un son irrégulier non
continu non nuisible et un signal lumineux, non équivoque pour la conduite du véhicule.
A la suite de la deuxième demande d'analyse n'ayant pas reçu de souffle,
l'EAD empêche le redémarrage du moteur dès que celui-ci aura été arrêté
pendant une durée supérieure à 10 secondes.
***

Il va y avoir du bruit dans les embouteillages !




Cest clair!
Ils auraient pu prévoir un mp3 "iiiiiiiL est des noooo-Otres! "

--
"Un petit mot sur la contraception orale. J'ai demandé à une fille de
coucher avec moi et elle a dit “non”. (Woody Allen)
DEMAINE Benoit-Pierre
Le #24661921
On 27/07/12 08:31, @wanadoo wrote:
Dans les prescriptions techniques :
***
Dès lors que le moteur du véhicule a démarré, le dispositif éthylotest
antidémarrage par éthylotest électronique doit être capable de demander
une nouvelle analyse par des signaux visuels et/ou sonores à intervalles
aléatoires.



Prescription incompatible avec certaines fonctions fournies de série avec
un bon nombre de véhicules.

Tous les pays du grand nord (dès l'Allemagne, puis on remonte Hollande,
Norvège, Suède, Finlande, Islande ... ) ont des voitures ou le moteur
démarre 30mn d'avance pour préchauffer le bloc moteur, et l'habitable,
pour éviter les chocs thermiques, et permettre au conducteur d'arriver
dans un habitacle à 16°C, au lieu des -30 ambiants. Le démarreur est alors
contrôlé par une centrale de chauffage programmée sur les horaires de
travail du propriétaire.

Autre cas complexe: les moteurs start-and-stop, ou la notion d'arret
devient très ambigüe. Un arret de 10s, à un feu rouge, c'est fortement
probable. Sur un bouchon de 1h30, se taper un contrôle toutes les 20mn, ça
devient abusif.

Donc, une nouvelle loi inapplicable.

Par ailleurs, j'imagine déjà une demie douzaine de méthodes pour débloquer
le machin de test même quand on est alcoolisé ... (un simple pulseur d'air
intégrant un humidificateur, je vous industrialise ça pour 5€ ...)

Loi inutile.

--
o_/ DEMAINE Benoit-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/


If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work _o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
claude bb
Le #24662061
Le 27/07/2012 09:52, ® a écrit :


Cest clair!
Ils auraient pu prévoir un mp3 "iiiiiiiL est des noooo-Otres! "





et un gyro rouge sur le toit, pour prévenir les autres
®
Le #24662221
DEMAINE Benoit-Pierre

Prescription incompatible avec certaines fonctions fournies de série avec
un bon nombre de véhicules.

Tous les pays du grand nord (dès l'Allemagne, puis on remonte Hollande,
Norvège, Suède, Finlande, Islande ... ) ont des voitures ou le moteur
démarre 30mn d'avance pour préchauffer le bloc moteur, et l'habitable,
pour éviter les chocs thermiques, et permettre au conducteur d'arriver
dans un habitacle à 16°C, au lieu des -30 ambiants. Le démarreur est alors
contrôlé par une centrale de chauffage programmée sur les horaires de
travail du propriétaire.





Euhh non. J'ai cette option, il ne s'agit que d'un système Vebasto
programmable. Le moteur ne tourne pas, seul le Vebasto tourne et puise
l'essence dans le réservoir pour chauffer la partie interne (moteur,
calorstat fermé) du liquide de refroidissement pour chauffer l'habitacle et
dégivrer les vitrages. Une pompe additionnelle électrique permet la
circulation du fluide. il a son propre système d'échappement pour évacuer
les gaz brûlé.

Je ne vois pas en quoi ça serait incompatible, ça ne fonctionne que contact
coupé et le moteur n'est absolument pas sollicité.

--
"Mourir est une des rares choses que l’on puisse faire aussi bien couché
que debout". (Woody Allen)
JCL
Le #24662601
Après mûre réflexion, @wanadoo a écrit :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026227560&dateTexte=&categorieLien=id

Dans les prescriptions techniques :
***
Dès lors que le moteur du véhicule a démarré, le dispositif éthylotest
antidémarrage par éthylotest électronique doit être capable de demander une
nouvelle analyse par des signaux visuels et/ou sonores à intervalles
aléatoires.
Une nouvelle analyse est demandée aléatoirement au bout d'un temps fixé entre
5 et 30 minutes et le conducteur dispose d'un délai de 20 minutes pour
effectuer ce nouveau souffle.



Et s'il n'y a pas moyen de stationner durant ce délai de 20 mn?

--
Jean-Claude
La photo numérique pour débutants et futur débutants
http://jcl.new.fr/
Aspic
Le #24662641
Dans son message précédent, JCL a écrit :
Après mûre réflexion, @wanadoo a écrit :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026227560&dateTexte=&categorieLien=id

Dans les prescriptions techniques :
***
Dès lors que le moteur du véhicule a démarré, le dispositif éthylotest
antidémarrage par éthylotest électronique doit être capable de demander une
nouvelle analyse par des signaux visuels et/ou sonores à intervalles
aléatoires.
Une nouvelle analyse est demandée aléatoirement au bout d'un temps fixé
entre 5 et 30 minutes et le conducteur dispose d'un délai de 20 minutes
pour effectuer ce nouveau souffle.



Et s'il n'y a pas moyen de stationner durant ce délai de 20 mn?



Voir avec Raymond Devos :
DEMAINE Benoit-Pierre
Le #24665301
On 28/07/12 10:15, ® wrote:
Euhh non. J'ai cette option, il ne s'agit que d'un système Vebasto
programmable. [...]

Je ne vois pas en quoi ça serait incompatible, ça ne fonctionne que contact
coupé et le moteur n'est absolument pas sollicité.



Il y a au moins 2 approches possible pour la chose; tu as celle
probablement compatible avec la loi français; il existe d'autres variantes
utilisant le moteur.

--
o_/ DEMAINE Benoit-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/


If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work _o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme