eurolaser et suspension de permis au vol

Le
Bonjour

Avec les Eurolaser, sans avoir été arrêté, il est possible de recevoir un PV
quelques jours ou semaines après avoir été pris en excès de vitesse.
Si l'excès de vitesse dépasse les 30 km/h, est-ce qu'avec ce PV on peut
aussi avoir une suspension de permis ou est-ce que c'est totalement exclu ?
Est-ce que pour une suspension de permis, il faut avoir été arrêté ?

Merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Drannob
Le #19830631
Bonsoir
La rétention du permis de conduire est d'origine judiciaire ou
administrative .
judiciaire =identification du contrevenant , comparution au tribunal et
jugement
administrative = identification du contrevenant , rétention immédiate selon
les formes prévues par les codes en attente d'une décision judiciaire
ultérieure .

En l'absence d'interception du véhicule avec identification du contrevenant
un avis de contravention est adressé au titulaire de la carte grise . cet
avis n'est pas un procès verbal qui conduit à jugement , mais la procédure
d'amende forfaitaire (TA 4 bis pour votre question , R413-14du CR)
Cette procédure exclu donc une rétention administrative du permis puisque il
n'y aura pas passage au tribunal .(hormis contestation et demande volontaire
de jugement )
Il en va de même lorsque le contrevenant est identifié suite à infraction
,il ne peux y avoir a la fois remise de TA et rétention
C'est la raison pour laquelle les parquets locaux donnent des instructions
aux forces de l'ordre pour délivrer des PV en lieu et place de timbre amende
prévu par le code .

--
Drannob
sobeol
Le #19832261
Centaur a ecrit
Drannob a écrit :

C'est la raison pour laquelle les parquets locaux donnent des instructions
aux forces de l'ordre pour délivrer des PV en lieu et place de timbre
amende prévu par le code .




Intéressant...

Question peut etre idiote, si le code prévoit la délivrance d'un TA et que le
pandore, même su instruction délibre un PV, ou se trouve la frontière du vice
de procédure ?

A vous lire, cordialement,



pas de vice de procedure :
la reponse precedente est ambigue
le code de procedure penale fixe la liste des contraventions pouvant
etre traité par la procedure de l'amende forfaitaire (appelée
abusivement T.A) mais il ne l'impose pas!
La regle commune est toujours la citation devant un tribunal ensuite
seulement viennent d'autres possibilités telle que l'amende
forfaitaire.
Vous pouvez tres bien vous retrouver à la barre pour une contravention
de 1ere classe, exemple : un pieton qui traverse en dehors des "clous"

Sof
Centaur
Le #19832131
Drannob a écrit :

C'est la raison pour laquelle les parquets locaux donnent des instructions
aux forces de l'ordre pour délivrer des PV en lieu et place de timbre amende
prévu par le code .




Intéressant...

Question peut etre idiote, si le code prévoit la délivrance d'un TA et
que le pandore, même su instruction délibre un PV, ou se trouve la
frontière du vice de procédure ?

A vous lire, cordialement,
Publicité
Poster une réponse
Anonyme