Evolution ou contradiction?

Le
dmkgbt
Bonjour,

Quand celui-là même qui me traitait de dingue parce que je portais
plainte contre des propos tenus sur Usenet se met à défendre
l'application du droit commun à Internet, c'est une évolution de sa
réflexion ou une contradiction principale (comme disaient les gauchistes
de ma jeunesse)?

"Que l'expression de certains corps sociaux (médecins, journalistes,
militaires) soit régulée par des textes et des organismes
spécifiques, c'est une chose. Mais que l'expression de tout-un-chacun
doive respecter autre chose que le droit commun, et c'est toute la
notion d'État de droit qui part à la dérive.
Et c'est d'autant moins anodin que, dès lors que la responsabilité
pénale du contenu repose - dès son signalement - sur l'intermédiaire
technique qui en est notifié, il ne fait aucun doute que celui-ci
supprimera le site en cause sans autre forme de procès. Ne comptez pas
sur votre hébergeur pour assurer un quelconque risque juridique à votre
place."


<http://blogs.mediapart.fr/edition/libres-enfants-du-numerique/article/040714/un-mauvais-rapport>




--
"Les réactions névrotiques et les troubles du comportement sont
modulés à travers le choix des mots et l'articulation des phrases
car toute verbalisation repose sur des conflits psychiques, des
souffrances,des complexes" (Ch. Navis, prolixe)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 8
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Doug713705
Le #26241722
Le 04-07-2014, Dominique (de Corse) nous expliquait dans
fr.misc.droit.internet
(
Quand celui-là même qui me traitait de dingue parce que je portais
plainte contre des propos tenus sur Usenet se met à défendre
l'application du droit commun à Internet, c'est une évolution de sa
réflexion ou une contradiction principale (comme disaient les gauchistes
de ma jeunesse)?



1 - Internet != Usenet
2 - Application du droit commun != judiciarisation

Enfin, c'est comme ça que je vois les choses.

--
Diogène ! Je te salue,
Glaireux blaireau.
Diogène ! Je te salue,
Héros de la classe moins zéro.
-- H.F. Thiéfaine, Diogène série 87
Eric Demeester
Le #26242432
Bonjour,

Doug713705 (Fri, 04 Jul 2014 18:24:04 +1100 - fr.misc.droit.internet) :

1 - Internet != Usenet
2 - Application du droit commun != judiciarisation

Enfin, c'est comme ça que je vois les choses.



Moi aussi.

En complément, le fond de l'article, avec lequel je suis résolument
d'accord, est que l'État tente de mettre en place des structures
extra-judiciaires pour « réguler » (en fait, je lis contrôler) ce qui
est diffusé sur Internet (qui n'est pas Usenet).

L'auteur l'explique bien mieux que je ne saurais le faire :

« L'autorité indépendante de censure d'État

L'agence en question deviendrait donc, de facto, en charge de la
censure d'État (puisqu'étant placée sous la tutelle d'une délégation
interministérielle), en dehors du cadre judiciaire, et transformerait
en agents de la force publique des intermédiaires techniques dont ce
n'est pas le rôle.

Et ceci se ferait sans contre-pouvoir de quelque sorte que ce soit,
puisque « l'atteinte à la liberté d'expression » n'est pas un délit
reconnu par notre code pénal (ce qui est une infamie en soi puisque ça
interdit tout recours - hors CEDH - à celui qui voit son propos
censuré).

Un tel pouvoir - établi en dehors du droit commun - est tout simplement
inacceptable. Il est néanmoins proposé. »

La première tentative, avec le succès qu'on lui connait, fut la HADOPI.
dmkgbt
Le #26242882
Doug713705
Le 04-07-2014, Dominique (de Corse) nous expliquait dans
fr.misc.droit.internet
(
> Quand celui-là même qui me traitait de dingue parce que je portais
> plainte contre des propos tenus sur Usenet se met à défendre
> l'application du droit commun à Internet, c'est une évolution de sa
> réflexion ou une contradiction principale (comme disaient les gauchistes
> de ma jeunesse)?

1 - Internet != Usenet
2 - Application du droit commun != judiciarisation

Enfin, c'est comme ça que je vois les choses.



Heu, merci de cette opinion mais je ne comprends pas les équations
mathématiques à deux inconnues.

--
"Les réactions névrotiques et les troubles du comportement sont
modulés à travers le choix des mots et l'articulation des phrases
car toute verbalisation repose sur des conflits psychiques, des
souffrances,des complexes..." (Ch. Navis, prolixe)
dmkgbt
Le #26242872
Eric Demeester
Bonjour,



Bonjour,

Vous êtes le vrai Eric Demeester ou Usurped, celui qui usurpe
parfaitement Eric Demeester, ses en-têtes, son IP, son serveur, son
lecteur de news, son nom de domaine et même son style dans deux messages
sur mille ?

Doug713705 (Fri, 04 Jul 2014 18:24:04 +1100 - fr.misc.droit.internet) :

> 1 - Internet != Usenet
> 2 - Application du droit commun != judiciarisation
>
> Enfin, c'est comme ça que je vois les choses.

Moi aussi.



Ha, bien.
Vous allez pouvoir m'expliquer, alors.

En complément, le fond de l'article, avec lequel je suis résolument
d'accord,



Mais moi aussi, je suis entièrement d'accord.
C'est une intolérable atteinte à la liberté d'expression qui est,
rappelons le, un droit constitutionnel.

est que l'État tente de mettre en place des structures
extra-judiciaires pour « réguler » (en fait, je lis contrôler) ce qui
est diffusé sur Internet



Voilà, c'est exactement ça.

(qui n'est pas Usenet).



Allez dire ça aux magistrats et à la plupart des avocats.
Allez dire ça aussi à ceux qui passent par Google Groupes ou par des
sites web pour poster sur les forums Usenet.

L'auteur l'explique bien mieux que je ne saurais le faire :



C'est normal, il ne faut pas être complexé : il planche depuis bien plus
longtemps que vous dessus.

« L'autorité indépendante de censure d'État

L'agence en question deviendrait donc, de facto, en charge de la
censure d'État (puisqu'étant placée sous la tutelle d'une délégation
interministérielle), en dehors du cadre judiciaire, et transformerait
en agents de la force publique des intermédiaires techniques dont ce
n'est pas le rôle.



Vous voyez que vous avez tout compris.

Et ceci se ferait sans contre-pouvoir de quelque sorte que ce soit,
puisque « l'atteinte à la liberté d'expression » n'est pas un délit
reconnu par notre code pénal (ce qui est une infamie en soi puisque ça
interdit tout recours - hors CEDH - à celui qui voit son propos
censuré).



C'est exact.
Mais je me demande si un avocat habile et motivé ne pourrait pas
utiliser, en forçant un peu sur son sens premier, l'article 432-4 du
Code Pénal, censé s'appliquer aux détentions arbitraires :

Article 432-4
Le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée
d'une mission de service public, agissant dans l'exercice ou à
l'occasion de l'exercice de ses fonctions ou de sa mission, d'ordonner
ou d'accomplir arbitrairement un acte attentatoire à la liberté
individuelle est puni de sept ans d'emprisonnement et de 100 000 euros
d'amende

Un tel pouvoir - établi en dehors du droit commun - est tout simplement
inacceptable. Il est néanmoins proposé. »



C'est une tentation qui revient régulièrement dans les pays les plus
démocratiques que de contourner le législateur.

Les suspensions administratives du permis de conduire:
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14836.xhtml

Et, plus grave, les rétentions administratives des étrangers :
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2780.xhtml


La première tentative, avec le succès qu'on lui connait, fut la HADOPI.



Ne vous plaignez pas trop de la France.
Aux Etats-Unis, il y a la liberté d'expression mais il y a aussi
Guantanamo...

--
"Les réactions névrotiques et les troubles du comportement sont
modulés à travers le choix des mots et l'articulation des phrases
car toute verbalisation repose sur des conflits psychiques, des
souffrances,des complexes..." (Ch. Navis, prolixe)
Doug713705
Le #26244632
Le 04-07-2014, Dominique (de Corse) nous expliquait dans
fr.misc.droit.internet
(
Doug713705
Le 04-07-2014, Dominique (de Corse) nous expliquait dans
fr.misc.droit.internet
(
> Quand celui-là même qui me traitait de dingue parce que je portais
> plainte contre des propos tenus sur Usenet se met à défendre
> l'application du droit commun à Internet, c'est une évolution de sa
> réflexion ou une contradiction principale (comme disaient les gauchistes
> de ma jeunesse)?

1 - Internet != Usenet
2 - Application du droit commun != judiciarisation

Enfin, c'est comme ça que je vois les choses.



Heu, merci de cette opinion mais je ne comprends pas les équations
mathématiques à deux inconnues.



Les symboles ! et = ne sont pas des inconnues et juxtaposés forment le
symbole de l'inégalité.

HTH

--
Je m'affale sur la scène
Le père Fouettard est mort
Mais on apprend la haine
Dans nos livres d'histoire
-- H.F. Thiéfaine, Première descente aux enfers par la face nord
Bapyr
Le #26244762
Le 04/07/2014 à 08:49, (Dominique (de Corse)) a écrit
:
Bonjour,

Quand celui-là même qui me traitait de dingue parce que je portais
plainte contre des propos tenus sur Usenet se met à défendre
l'application du droit commun à Internet, c'est une évolution de sa
réflexion ou une contradiction principale (comme disaient les gauchistes
de ma jeunesse)?



Comme vous dites, oui : évolution.

Où comment se défendre contre des procéduriers seulement animés par un
orgueil hypertrophié, voire une haine imbécile pour certains.
Bapyr
Le #26244772
Le 04/07/2014 à 23:15, Doug713705 a écrit :
Le 04-07-2014, Dominique (de Corse) nous expliquait dans
fr.misc.droit.internet
(
Doug713705
Le 04-07-2014, Dominique (de Corse) nous expliquait dans
fr.misc.droit.internet
(
> Quand celui-là même qui me traitait de dingue parce que je portais
> plainte contre des propos tenus sur Usenet se met à défendre
> l'application du droit commun à Internet, c'est une évolution de sa
> réflexion ou une contradiction principale (comme disaient les gauchistes
> de ma jeunesse)?

1 - Internet != Usenet
2 - Application du droit commun != judiciarisation

Enfin, c'est comme ça que je vois les choses.



Heu, merci de cette opinion mais je ne comprends pas les équations
mathématiques à deux inconnues.



Les symboles ! et = ne sont pas des inconnues et juxtaposés forment le
symbole de l'inégalité.



C'est un peu ça votre problème à vous les linuxiens.

Windows aussi est écrit en C, voyez vous ? Mais on n'a pas vos problème
de communication.
Doug713705
Le #26244802
Le 04-07-2014, Bapyr nous expliquait dans
fr.misc.droit.internet
(
> Quand celui-là même qui me traitait de dingue parce que je portais
> plainte contre des propos tenus sur Usenet se met à défendre
> l'application du droit commun à Internet, c'est une évolution de sa
> réflexion ou une contradiction principale (comme disaient les gauchistes
> de ma jeunesse)?

1 - Internet != Usenet
2 - Application du droit commun != judiciarisation

Enfin, c'est comme ça que je vois les choses.



Heu, merci de cette opinion mais je ne comprends pas les équations
mathématiques à deux inconnues.



Les symboles ! et = ne sont pas des inconnues et juxtaposés forment le
symbole de l'inégalité.



C'est un peu ça votre problème à vous les linuxiens.

Windows aussi est écrit en C, voyez vous ? Mais on n'a pas vos problème
de communication.



Perdu, Windows est écrit en C mais aussi en C++ et encore en C# ce qui
en fait une véritable salade de codes.

Par ailleurs ce ne sont pas les Linuxiens qui ont un problème de
communication mais les Windowsiens qui en ont un de compréhension mais
c'est un autre débat.

Ceci dit, j'aurais pu utiliser ≠ mais ça m'oblige à poster en utf-8 et
j'en connais qui vont encore me dire que leur logiciel de coloriage
codé à la pince à tiercé ne leur permet pas d'afficher correctement mon
message.

--
Retour aux joints et à la bière.
Désertion du rayon képis !
J'ai rien contre vos partenaires
Mais rien contre vos p'tites sœurs ennemies.
H.F. Thiéfaine- 113ème Cigarette Sans Dormir
lefacteur
Le #26244952
Bapyr
Le 04/07/2014 à 08:49, (Dominique (de Corse)) a écrit
:
> Bonjour,
>
> Quand celui-là même qui me traitait de dingue parce que je portais
> plainte contre des propos tenus sur Usenet se met à défendre
> l'application du droit commun à Internet, c'est une évolution de sa
> réflexion ou une contradiction principale (comme disaient les gauchistes
> de ma jeunesse)?

Comme vous dites, oui : évolution.

Où comment se défendre contre des procéduriers seulement animés par un
orgueil hypertrophié, voire une haine imbécile pour certains.



Question haine tu t'y connais petit haineux à casier judiciaire. Il
n'est que de te voir intervenir ici pour relancer ta guéguerre imbécile
dont tu ne peux te passer. Tu es vraiment fou à lier, François Fuchs, tu
devrais te faire soigner.

Au fait, ton pote l'éléphant va judiciariser usenet. J'espère pouvoir
assister au procés, pour y témoigner en faveur de la partie
défenderesse. J'ai quelques mlliers d'articles signés de lui qui
interesseront certainement les avocats et les magistrats de Dijon. :-)

Qui sait, peut-être se rencontrera t-on à l'audience, si tu as le
courage de sortir de ton trou à rats pour venir témoigner. Tu ne vas
quand même pas laisser tomber ton pote j'espère

Et maintenant, je m'attends à bien me marrer parce que tu ne vas pas
pouvoir t'empêcher de me répondre tes conneries habituelles.

Allez, lâche toi et fiches bien le bordel sur ce forum. :-)

--
Ding ! Dong !
- C'est la police ?
- Non, m'sieur Françoos, c'est le livreur de pinard, comme d'habitude
dmkgbt
Le #26245312
Doug713705

Ceci dit, j'aurais pu utiliser ≠ mais ça m'oblige à poster en utf-8 et
j'en connais qui vont encore me dire que leur logiciel de coloriage
codé à la pince à tiercé ne leur permet pas d'afficher correctement mon
message.




"UTF-8 est autorisé sur usenet-fr depuis quelques années déjà.
Il a même été question qu'il soit le charset recommandé, avant
Latin1 et Latin"

Par Olivier Miakinen in

Message-ID:



--
"Les réactions névrotiques et les troubles du comportement sont
modulés à travers le choix des mots et l'articulation des phrases
car toute verbalisation repose sur des conflits psychiques, des
souffrances,des complexes..." (Ch. Navis, prolixe)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme