évolution des "parts de marché" des différents OS

Le
pehache-tolai
Bonjour,

chiffres trouvés sur:
http://marketshare.hitslink.com/report.aspx?qprid=2

Précision importante: les valeurs instantanée des "parts de marché"
indiquées sur ce site n'ont pas grande signification et ne peuvent
prétendre refléter les proportions réelles de par le monde
d'ordinateurs équipés de tel ou tel OS.

Néanmoins, les évolutions de ces valeurs sont probablement
pertinentes. Sur un an (d'oct 2006 à oct 2007) on constate que:

-- Windows (toutes versions) passe de 94.2% à 92.1%
-- MacOS passe de 5% à 6.6%
-- Linux passe de 0.4% à 0.8%

En gros, ce que perd Windows est récupéré majoritairement (à 80%) p=
ar
MacOS, le reste étant récupéré par Linux (même si en progression
relative c'est Linux qui fait le plus fort; mais c'est assez logique
quand on part de plus bas).

Ca m'inspire le commentaire suivant: quand on sait que les Apple sont
en moyenne signicativement plus chers que les PC, il semble que ce qui
oriente vers le choix de telle ou telle solution dans ce domaine n'est
pas en premier lieu son coût. On peut donc douter que la disponibilité
de PC sans OS puisse favoriser significativemement la progression de
Linux.

--
pehache
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Gump
Le #6001311
-- Linux passe de 0.4% à 0.8%


Impressionnant.

Gump

Thierry B.
Le #6001271
--{ Gump a plopé ceci: }--

-- Linux passe de 0.4% à 0.8%


Impressionnant.

Microsoft est actuellemnt incapable de _doubler_ sa part de marché.


--
c:> attrib -s -r -h -a %systemroot%system32ntoskrnl.exe
c:> del %systemroot%system32ntoskrnl.exe


pehache-tolai
Le #6001231
"pehache-tolai"

Bon OK, j'ai mal lancé mon troll. Je recommence:

Malgré les soit-disants difficultés de Micro$oft avec Vista et les efforts
colossaux de la commauté du logiciel libre, Linux stagne lamentablement en
dessous de 1% de pénétration, pendant qu'Apple raffle la mise.



Bonjour,

chiffres trouvés sur:
http://marketshare.hitslink.com/report.aspx?qprid=2

Précision importante: les valeurs instantanée des "parts de marché"
indiquées sur ce site n'ont pas grande signification et ne peuvent
prétendre refléter les proportions réelles de par le monde
d'ordinateurs équipés de tel ou tel OS.

Néanmoins, les évolutions de ces valeurs sont probablement
pertinentes. Sur un an (d'oct 2006 à oct 2007) on constate que:

-- Windows (toutes versions) passe de 94.2% à 92.1%
-- MacOS passe de 5% à 6.6%
-- Linux passe de 0.4% à 0.8%

En gros, ce que perd Windows est récupéré majoritairement (à 80%) par
MacOS, le reste étant récupéré par Linux (même si en progression
relative c'est Linux qui fait le plus fort; mais c'est assez logique
quand on part de plus bas).

Ca m'inspire le commentaire suivant: quand on sait que les Apple sont
en moyenne signicativement plus chers que les PC, il semble que ce qui
oriente vers le choix de telle ou telle solution dans ce domaine n'est
pas en premier lieu son coût. On peut donc douter que la disponibilité
de PC sans OS puisse favoriser significativemement la progression de
Linux.


Nina Popravka
Le #6001211
On Mon, 12 Nov 2007 22:34:47 +0100, "pehache-tolai"

Malgré les soit-disants difficultés de Micro$oft avec Vista et les efforts
colossaux de la commauté du logiciel libre, Linux stagne lamentablement en
dessous de 1% de pénétration, pendant qu'Apple raffle la mise.


C'est normal, MacOSX, ça ressemble quand même à un truc cohérent et
fini...
:-)))))
--
Nina

doug713705
Le #6001201
Le lundi 12 novembre 2007 22:56, Nina Popravka s'est exprimé de la sorte sur
fr.comp.os.linux.debats :

On Mon, 12 Nov 2007 22:34:47 +0100, "pehache-tolai"

Malgré les soit-disants difficultés de Micro$oft avec Vista et les efforts
colossaux de la commauté du logiciel libre, Linux stagne lamentablement en
dessous de 1% de pénétration, pendant qu'Apple raffle la mise.


C'est normal, MacOSX, ça ressemble quand même à un truc cohérent et
fini...
:-)))))


Et le canada dry ressemble à de l'alcool mais....

:-)))

--
[ Plus ou moins avec une chance de peut-être ]
- Pour me contacter, enlever nospam (2X) -


guy
Le #6001171
Le Mon, 12 Nov 2007 05:02:05 -0800, pehache-tolai a écrit :

Bonjour,

chiffres trouvés sur:
http://marketshare.hitslink.com/report.aspx?qprid=2

Précision importante: les valeurs instantanée des "parts de marché"
indiquées sur ce site n'ont pas grande signification et ne peuvent
prétendre refléter les proportions réelles de par le monde d'ordinateurs
équipés de tel ou tel OS.

Néanmoins, les évolutions de ces valeurs sont probablement pertinentes.
Sur un an (d'oct 2006 à oct 2007) on constate que:

-- Windows (toutes versions) passe de 94.2% à 92.1% -- MacOS passe de 5%
à 6.6%
-- Linux passe de 0.4% à 0.8%
CHAMPAGNE +100%


Laurent
Le #6001161
On 12 nov, 22:56, Nina Popravka
On Mon, 12 Nov 2007 22:34:47 +0100, "pehache-tolai"

Malgré les soit-disants difficultés de Micro$oft avec Vista et les e fforts
colossaux de la commauté du logiciel libre, Linux stagne lamentablemen t en
dessous de 1% de pénétration, pendant qu'Apple raffle la mise.


C'est normal, MacOSX, ça ressemble quand même à un truc cohérent et
fini...
:-)))))


Il paraît qu'ils on en effet fait un réel effort avec Léopard (10.5).
Parce qu'avant, il ya avait un différence entre iTunes et le Finder
par exemple.

--
Laurent C.


JKB
Le #6001151
Le 12-11-2007, à propos de
Re: évolution des "parts de marché" des différents OS,
Thierry B. écrivait dans fr.comp.os.linux.debats :
--{ Gump a plopé ceci: }--

-- Linux passe de 0.4% à 0.8%


Impressionnant.

Microsoft est actuellemnt incapable de _doubler_ sa part de marché.



Meuh non. Il suffit d'avoir Windows massivement dans les téléphones
cellulaires, dans les voitures, dans les machines à laver, dans les
modems, sur les architectures non intel...

JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.



pehache-tolai
Le #6001131
"JKB"

Microsoft est actuellemnt incapable de _doubler_ sa part de

marché.


Meuh non. Il suffit d'avoir Windows massivement dans les téléphones
cellulaires, dans les voitures, dans les machines à laver, dans les
modems, sur les architectures non intel...



Et ça permettra d'atteindre 184% de part de marché :-) ?

--
pehache
http://pehache.free.fr/public.html



Manuel Leclerc
Le #6001121


Microsoft est actuellemnt incapable de _doubler_
sa part de marché.


Meuh non. Il suffit d'avoir Windows massivement dans les téléphones
cellulaires, dans les voitures, dans les machines à laver, dans les
modems, sur les architectures non intel...


Et ça permettra d'atteindre 184% de part de marché :-) ?


Non, mais si tu inclus quelques centaines de millions de dispositif
qui ne sont actuellement *pas* sous Windows, sa part tombe sous les 50%

Du coup...

--
Ok, there it is, in all its shining glory.
It still doesn't run Excel.

--Andrew Morton



Publicité
Poster une réponse
Anonyme