Exchange et relais pour un matériel

Le
fabrice
Bonjour à tous

Je possède un onduleur pouvant envoyer des mails d'alertes. Actuellement,
ces mais ne sont envoyés que sur des boites locales à l'organisation.
Cet onduleur n'est pas un système intégré au domaine AD, donc non
autehtifié.
Il est accessible via son @IP avec une interface de gestion.

J'ai donc permis la connection au serveur virtuel smtp pour cette adresse
afin de recevoir ces mails en interne.
Mais je dois aller plus loin en permettant que ces alertes soient reçues sur
des adresses personnelles en dehors de la société.

J'aimerais savoir quelle est la meilleure manière de procéder.
J'ai essayer en ouvrant le relais au niveau du serveur virtuel SMTP, c'est à
dire en autorisant l'adresse IP à relayer.
Cela fonctionne, mais je me pose la question de savoir si cette méthode
n'est pas dangereuse et s'il s'agit de la bonne méthode.

merci de votre aide.
fabrice
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thierry DEMAN [MVP]
Le #871525
Bonsoir,
si tu n'as autorisé le relais que pour cette adresse IP, le risque est
limité.

A+
--
Thierry DEMAN-BARCELÒ
Exchange MVP, MCSE2003+M,MCSE2003+S,MCDBA,MCITP dba&Dev
http://base.faqexchange.info http://www.faqexchange.info
http://ISAFirewalls.org

"fabrice" news:
Bonjour à tous

Je possède un onduleur pouvant envoyer des mails d'alertes. Actuellement,
ces mais ne sont envoyés que sur des boites locales à l'organisation.
Cet onduleur n'est pas un système intégré au domaine AD, donc non
autehtifié.
Il est accessible via son @IP avec une interface de gestion.

J'ai donc permis la connection au serveur virtuel smtp pour cette adresse
afin de recevoir ces mails en interne.
Mais je dois aller plus loin en permettant que ces alertes soient reçues
sur des adresses personnelles en dehors de la société.

J'aimerais savoir quelle est la meilleure manière de procéder.
J'ai essayer en ouvrant le relais au niveau du serveur virtuel SMTP, c'est
à dire en autorisant l'adresse IP à relayer.
Cela fonctionne, mais je me pose la question de savoir si cette méthode
n'est pas dangereuse et s'il s'agit de la bonne méthode.

merci de votre aide.
fabrice






Publicité
Poster une réponse
Anonyme