EXPO PHOTO-GRAPHIE 28240 La Loupe

Le
www.didio.biz
Pour la deuxième année
expo photo du 5 au 13 septembre
à la Loupe en Eure-et-Loir (120km de Paris après Chartres)

le site de l'expo : www.photo-graphie.biz

6 photographes :
Fernand Bignon (1888-1969 des photos pictorialistes des années 1925)
Jean-Pierre Faurie (série Féconde action in vitraux)
Corinne Héraud (des transferts polaroid exposés au sténopé)
Marc Le Méné (Créer l'illusion, décaler la perception avec sa Chambre
Mentale)
Didier Leplat (bissections symbolisantes et hyperbolisations sympathiques)
Erick Leprince (un savant mélange photo/peinture)


Venez nombreux !
vernissage le 5 septembre
Château de La Loupe - 28240 La Loupe
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Delestaque
Le #20008891
www.didio.biz wrote:
Pour la deuxième année
expo photo du 5 au 13 septembre
à la Loupe en Eure-et-Loir (120km de Paris après Chartres)

le site de l'expo : www.photo-graphie.biz

6 photographes :
Fernand Bignon (1888-1969 des photos pictorialistes des années 1925)
Jean-Pierre Faurie (série Féconde action in vitraux)
Corinne Héraud (des transferts polaroid exposés au sténopé)
Marc Le Méné (Créer l'illusion, décaler la perception avec sa Chambre
Mentale)
Didier Leplat (bissections symbolisantes et hyperbolisations
sympathiques) Erick Leprince (un savant mélange photo/peinture)


Venez nombreux !
vernissage le 5 septembre
Château de La Loupe - 28240 La Loupe



ca alors ?
le boboïsme aurait déjà atteint le 28 ?
je me demande ce que sont des transferts polaroïd ?
décaler sa perception avec la chambre mentale ; trop drôle, même dans le 33
, Dubarry n'y arrive pas, même à Margaux
Non, franchement la chambre metale, c'est too much.
--
G.Ricco
Charles VASSALLO
Le #20010301
Delestaque wrote:
www.didio.biz wrote:
Pour la deuxième année
expo photo du 5 au 13 septembre
à la Loupe en Eure-et-Loir (120km de Paris après Chartres)

le site de l'expo : www.photo-graphie.biz

6 photographes :
Fernand Bignon (1888-1969 des photos pictorialistes des années 1925)
Jean-Pierre Faurie (série Féconde action in vitraux)
Corinne Héraud (des transferts polaroid exposés au sténopé)
Marc Le Méné (Créer l'illusion, décaler la perception avec sa Chambre
Mentale)
Didier Leplat (bissections symbolisantes et hyperbolisations
sympathiques) Erick Leprince (un savant mélange photo/peinture)


Venez nombreux !
vernissage le 5 septembre
Château de La Loupe - 28240 La Loupe



ca alors ?
le boboïsme aurait déjà atteint le 28 ?
je me demande ce que sont des transferts polaroïd ?
décaler sa perception avec la chambre mentale ; trop drôle, même dans le 33
, Dubarry n'y arrive pas, même à Margaux
Non, franchement la chambre metale, c'est too much.




Les artistes parlent aux artistes : tu sais bien qu'ils ont leur
vocabulaire à eux, de quoi te mêles-tu ?

Tu pourrais aller sur place apaiser ta curiosité, mais j'admets que
c'est peut-être un peu loin. Faute de mieux, tu peux trouver des
réponses sur le net à partir du lien indiqué.

Les «transferts polaroid» sont appelés «pelliculages» sur le site de
l'artiste http://www.photo-corinnero.com/galeries/pola/index.html
et elle y souligne et resouligne que ce sont des oeuvres uniques (suivez
son regard).

Pour la chambre mentale, http://vraisreves.free.fr/lemene/lemene_marc.htm
Tu pourras constater que c'est un travail assez intrigant... mais qui
finit en queue de poisson :-)

Moi j'aurais tiqué sur les bissections symbolisantes, mais Didier Leplat
les explique sur son site
http://didio.aricia.fr/didio/bissec/bissec.html
Franquin en avait pas mal fait avec les débuts de Gastion Lagaffe ; on
peut y déceler quelques traces magrittesques. On peut trouver pire comme
mentor.

charles
filh
Le #20010741
Delestaque

je me demande ce que sont des transferts polaroïd ?



Mon dieu, et il se prétend pro !

C'est juste une technique qui doit bien avoir sa trentaine d'année sinon
plus.

FiLH

--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org
Delestaque
Le #20010781
Charles VASSALLO wrote:
Delestaque wrote:
www.didio.biz wrote:
Pour la deuxième année
expo photo du 5 au 13 septembre
à la Loupe en Eure-et-Loir (120km de Paris après Chartres)

le site de l'expo : www.photo-graphie.biz

6 photographes :
Fernand Bignon (1888-1969 des photos pictorialistes des années 1925)
Jean-Pierre Faurie (série Féconde action in vitraux)
Corinne Héraud (des transferts polaroid exposés au sténopé)
Marc Le Méné (Créer l'illusion, décaler la perception avec sa
Chambre Mentale)
Didier Leplat (bissections symbolisantes et hyperbolisations
sympathiques) Erick Leprince (un savant mélange photo/peinture)


Venez nombreux !
vernissage le 5 septembre
Château de La Loupe - 28240 La Loupe



ca alors ?
le boboïsme aurait déjà atteint le 28 ?
je me demande ce que sont des transferts polaroïd ?
décaler sa perception avec la chambre mentale ; trop drôle, même
dans le 33 , Dubarry n'y arrive pas, même à Margaux
Non, franchement la chambre metale, c'est too much.




Les artistes parlent aux artistes : tu sais bien qu'ils ont leur
vocabulaire à eux, de quoi te mêles-tu ?



je suis désolé, j'avais oublié les artistes photographe

Tu pourrais aller sur place apaiser ta curiosité, mais j'admets que
c'est peut-être un peu loin. Faute de mieux, tu peux trouver des
réponses sur le net à partir du lien indiqué.



non, le 28, c'est pas tres loin pour moi

Les «transferts polaroid» sont appelés «pelliculages» sur le site de
l'artiste http://www.photo-corinnero.com/galeries/pola/index.html
et elle y souligne et resouligne que ce sont des oeuvres uniques
(suivez son regard).



parfait, comme ça je comprends mieux

Pour la chambre mentale, http://vraisreves.free.fr/lemene/lemene_marc.htm
Tu pourras constater
que c'est un travail assez intrigant... mais qui finit en queue de
poisson :-)



je ne suis pas allé chercher sur les sites de chaque exposant, j'avoue


Moi j'aurais tiqué sur les bissections symbolisantes, mais Didier
Leplat les explique sur son site
http://didio.aricia.fr/didio/bissec/bissec.html
Franquin en avait pas mal fait avec les débuts de Gastion Lagaffe ; on
peut y déceler quelques traces magrittesques. On peut trouver pire
comme mentor.



C'est dans le 28, ça devient un haut lieu, que du beau monde, ça change.
merci pour tes recherches

--
G.Ricco
Pierre-Marcel
Le #20011341
Delestaque a formulé ce samedi :
non, le 28, c'est pas tres loin pour moi





certains se souviennent de logements le Rotrou comme la capitale du
bouchon lol

--
http://site.pierre.free.fr/
filh
Le #20011521
Delestaque


je suis désolé, j'avais oublié les artistes photographe



Et pourquoi tu leur en veux comme ça finalement ?
Ils t'ont fait quoi ?

Ou t'es juste comme les demeurés qui ricanent bêtement de tout ce qui
n'est pas comme eux ?

FiLH

--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org
Jean-Claude Ghislain
Le #20015191
"Charles VASSALLO" a écrit :

Franquin en avait pas mal fait avec les débuts de Gastion Lagaffe ; on
peut y déceler quelques traces magrittesques. On peut trouver pire
comme mentor.



Effectivement !

J'suis de Marcinelle, éditions Dupuis, Spirou, Franquin, Gaston, tout
ça...

Je vis à Gilly, Leonard Misonne, à côté Châtelet, René Magritte, tout
ça...

Et sur les murs de la cité (du musée), on voit Magritte photographié par
Duane Michals :
http://cjoint.com/data/iDvea4xl7t_Magritte.jpg

Y a pas que des charbonnages à Charleroi ;-))

--
JCG
filh
Le #20015311
Charles VASSALLO
et elle y souligne et resouligne que ce sont des oeuvres uniques (suivez
son regard).



Rien de neuf hein : au 19e siècle la scultpure en bronze est dévalorisée
parce qu'on peut en faire des tirages multiples.

L'unicité la rareté est un élément de valeur vieux comme le monde, je ne
vois pas l'intérêt ici de cette remarque.

De toutes façon : un artiste qui vend c'est pas bien trop commercial, un
artiste qui ne vend pas c'est pas bien non plus c'est un looser....

FiLH

--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org
Jean-Claude Ghislain
Le #20015401
"FiLH" a écrit :

De toutes façon : un artiste qui vend c'est pas bien trop commercial,
un artiste qui ne vend pas c'est pas bien non plus c'est un looser....



Mentalité française...

C'est franchement différent aux USA, mais c'est loin. C'est également
franchement différent en Belgique et pourtant, c'est pas loin...

--
JCG
filh
Le #20015541
Jean-Claude Ghislain
"FiLH" a écrit :

> De toutes façon : un artiste qui vend c'est pas bien trop commercial,
> un artiste qui ne vend pas c'est pas bien non plus c'est un looser....

Mentalité française...

C'est franchement différent aux USA, mais c'est loin. C'est également
franchement différent en Belgique et pourtant, c'est pas loin...



Mentalité frpienne, canal Ricco and Co.

Les artistes c'est mal. C'est des prétentieux qui se la pètent...

Personnellement je trouve que c'est pas mal qu'ils vendent, et bon si on
veut vendre, l'offre la demande toussa faut bien trouver un terrain
d'entente et d'intérêt avec les acheteurs.



FiLH


--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org
Publicité
Poster une réponse
Anonyme