Que Fait Sarko ? Mourad Ghazli (UMP) dénonce le comportement des locataires africains

Le
Taureau Assis
Le Point : Mercredi 21 décembre 2005

Mourad Ghazli, 31 ans, secrétaire national du Parti radical valoisien
(UMP), est propriétaire de plusieurs logements en région parisienne.
Fils d’ouvrier, l’élu a grandi dans un quartier HLM d’Aubagne
(Bouches-du-Rhône) avant de s’installer à Paris à 17 ans pour rentrer à
l’Insep. Champion du monde de jujitsu, et membre de l’équipe de France,
il a longtemps cumulé deux emplois pour pouvoir réaliser son rêve :
investir dans la pierre.

Le Point : Que pensez-vous des mesures Villepin contre les
discriminations dans le domaine du logement ?

Mourad Ghazli : Les sanctions contre les agences immobilières ne feront
pas évoluer la discrimination, elles pousseront plutôt à la
dissimulation. Faire une politique seulement répressive suppose que tous
les propriétaires sont racistes.

J’ai toujours loué mes appartements en fonction d’un seul critère : le
paiement du loyer. Je n’ai jamais fait de sélection selon les origines
ou la catégorie sociale. Je souhaitais mélanger tous les profils.
Parfois, d’anciens locataires me téléphonaient pour me dire d’arrêter de
loger des Africains, les agences critiquaient ce qu’elles appelaient mon
« inconscience ». Mais je ne cédais pas. Aujourd’hui, je me retrouve
avec plus de 50 000 euros de loyers impayés, sans compter les charges.
Auxquels s’ajoutent aussi les frais de justice pour récupérer mon
argent. Pendant ce temps, je dois continuer de payer mes impôts
fonciers, qui s’élèvent à 21 000 euros.

Savez-vous que vous risquez des poursuites en ne louant plus à une
catégorie de la population française ?

Tous mes impayés et retards de loyers sont le fait de mes locataires
africains.N’inversons pas les rôles ! Je ne fais ni dans la fiction ni
dans la sociologie : les noms et les dettes sont là. Qui se préoccupera
de ma famille en cas de faillite personnelle ? Si j’avais respecté la
règle en vigueur, qui veut que le propriétaire exige de son locataire
des revenus trois fois supérieurs au loyer, aucun de mes locataires
africains n’aurait pu décrocher un appartement. Il y a près de deux ans,
j’ai loué un petit deux-pièces à Villeneuve-Saint-Georges à un Africain.
Et ce contre l’avis de mon agence. Je lui ai fait confiance. Mais il m’a
caché qu’il avait quatre enfants. C’était impossible pour moi de le
savoir : il est interdit de demander le livret de famille. Il m’a payé à
la bonne date seulement deux fois. Pourtant, il continuait à toucher les
APL. Il se chauffait en faisant bouillir de grosses marmites d’eau pour
faire des économies d’électricité. Résultat : l’humidité a attaqué les
murs et le sol. Quand j’ai récupéré l’appartement au bout de dix-huit
mois, c’était un taudis. Mon locataire m’a laissé une ardoise de 8 000
euros. J’ai embauché un détective pour essayer de récupérer l’argent. Ce
qui me coûte 620 euros. Et je ne suis pas sûr que cela marche. Un autre
de mes locataires africains se fournissait en électricité grâce à un
branchement sauvage sur les parties communes. Lui non plus ne payait pas
son loyer.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
lvmduch
Le #15672161
"Taureau Assis" f37das$q7d$

Le Point : Mercredi 21 décembre 2005

Mourad Ghazli, 31 ans, secrétaire national du Parti radical valoisien
(UMP), est propriétaire de plusieurs logements en région parisienne. Fils
d’ouvrier, l’élu a grandi dans un quartier HLM d’Aubagne
(Bouches-du-Rhône) avant de s’installer à Paris à 17 ans pour rentrer à l’Insep.
Champion du monde de jujitsu, et membre de l’équipe de France, il a
longtemps cumulé deux emplois pour pouvoir réaliser son rêve : investir
dans la pierre.

Le Point : Que pensez-vous des mesures Villepin contre les discriminations
dans le domaine du logement ?

Mourad Ghazli : Les sanctions contre les agences immobilières ne feront
pas évoluer la discrimination, elles pousseront plutôt à la dissimulation.
Faire une politique seulement répressive suppose que tous les
propriétaires sont racistes.

J’ai toujours loué mes appartements en fonction d’un seul critère : le
paiement du loyer. Je n’ai jamais fait de sélection selon les origines ou
la catégorie sociale. Je souhaitais mélanger tous les profils. Parfois, d’anciens
locataires me téléphonaient pour me dire d’arrêter de loger des Africains,
les agences critiquaient ce qu’elles appelaient mon « inconscience ». Mais
je ne cédais pas. Aujourd’hui, je me retrouve avec plus de 50 000 euros de
loyers impayés, sans compter les charges. Auxquels s’ajoutent aussi les
frais de justice pour récupérer mon argent. Pendant ce temps, je dois
continuer de payer mes impôts fonciers, qui s’élèvent à 21 000 euros.

Savez-vous que vous risquez des poursuites en ne louant plus à une
catégorie de la population française ?

Tous mes impayés et retards de loyers sont le fait de mes locataires
africains.N’inversons pas les rôles ! Je ne fais ni dans la fiction ni
dans la sociologie : les noms et les dettes sont là. Qui se préoccupera de
ma famille en cas de faillite personnelle ? Si j’avais respecté la règle
en vigueur, qui veut que le propriétaire exige de son locataire des
revenus trois fois supérieurs au loyer, aucun de mes locataires africains
n’aurait pu décrocher un appartement. Il y a près de deux ans, j’ai loué
un petit deux-pièces à Villeneuve-Saint-Georges à un Africain. Et ce
contre l’avis de mon agence. Je lui ai fait confiance. Mais il m’a caché
qu’il avait quatre enfants. C’était impossible pour moi de le savoir : il
est interdit de demander le livret de famille. Il m’a payé à la bonne date
seulement deux fois. Pourtant, il continuait à toucher les APL. Il se
chauffait en faisant bouillir de grosses marmites d’eau pour faire des
économies d’électricité. Résultat : l’humidité a attaqué les murs et le
sol. Quand j’ai récupéré l’appartement au bout de dix-huit mois, c’était
un taudis. Mon locataire m’a laissé une ardoise de 8 000 euros. J’ai
embauché un détective pour essayer de récupérer l’argent. Ce qui me coûte
620 euros. Et je ne suis pas sûr que cela marche. Un autre de mes
locataires africains se fournissait en électricité grâce à un branchement
sauvage sur les parties communes. Lui non plus ne payait pas son loyer.



il est trop con lui, l'APL peut etre payée directement a l'agence. il aurait
au moins recupérer ca.
et puis les hlm d'aubagne :)))
Clotaire
Le #15672141
Je trouve vraiment dégeulasse de dire ça.

Le non paiement des loyers a pour origine la misère pas l'origine !

Faut pas déconner quand même !
DePassage
Le #15672131
Clotaire a écrit :
Je trouve vraiment dégeulasse de dire ça.

Le non paiement des loyers a pour origine la misère pas l'origine !



En partie oui...

En partie non.

Si je prends ex sur mes voisins et ceux qui sont un peu plus loin ; ils
ne payent pas les loyers, (mais sont prioritaires dans les attributions
de grande superficie, au grand dam de ma voisine qui vit dans un 37m
avec sa fille et qui attendait son logement depuis 3 ans) sont toujours
sapés à la dernière mode des cités, ont des mini motos, comme voiture
des BMW neuves et haut de gamme, se font livrer des écrans plasma (sauf
un grand LCD dixit mon gardien), et à part cela glandent toute la
journée ou dorment (une partie de lève vers 16h30 et revient au petit
matin en passant chez la boulangère) les enfants sont livrés à eux meme
la journée (en age d'etre scolarisés ils ne vont pas à l'école. Que font
les services sociaux ?)
La nuit ils foutent le bordel en tournant dans le square et les rues
avoisinantes avec les mini motos (à 2h du matin ca finit par
énerver)font des soirées pétards (les lancent sur les gens et les
animaux) qui peuvent durer 2 ou 3 h
Il n'est pas rare qu'au petit matin les pompiers soient appelés pour
éteindre un scooter auquel ils ont mis le feu (ca doit etre plus
pratique d'en voler un que de prendre le métro). Scooter qu'ils
cadenassent en plus.
Ensuite la voirie est appelée avec les marteaux piqueurs car le scooter
est incrusté en partie dans le goudron qui a fondu sous la chaleur

Il y a des descentes de police de temps en temps, parce que la came
circule (shit, coke et héro. Manque plus que le crack) et les armes
aussi (y en a un qui a pris une balle dans le ventre) mais le système
des "sonettes" est bien en place (des gamins de 10 ans aux fenetres et
aux endroits stratétiques, qui chouffent toute la journée)
Quand ils se font arreter on les voit revenir du commissariat se vantant
d'"avoir niqué la police"

Et tout ca en plein coeur de Paris au nom de la mixité sociale (sont
originaires des 4000, des Mureaux et de Dreux)

Hormis cela il y en a des très bien avec qui on n'a pas de problème,
avec qui on peut discuter de tout mais malhereusement minoritaires et
qui "payent" pour cette racaille qui nous traitent de "gaulois et
"mécréants" (sont musulmans)

Faut pas déconner quand même !



Non faut pas déconner
lvmduch
Le #15672091
"DePassage" 46574aaf$0$21144$
Clotaire a écrit :
Je trouve vraiment dégeulasse de dire ça.

Le non paiement des loyers a pour origine la misère pas l'origine !



En partie oui...

En partie non.

Si je prends ex sur mes voisins et ceux qui sont un peu plus loin ; ils ne
payent pas les loyers, (mais sont prioritaires dans les attributions de
grande superficie, au grand dam de ma voisine qui vit dans un 37m avec sa
fille et qui attendait son logement depuis 3 ans) sont toujours sapés à la
dernière mode des cités, ont des mini motos, comme voiture des BMW neuves
et haut de gamme, se font livrer des écrans plasma (sauf un grand LCD
dixit mon gardien), et à part cela glandent toute la journée ou dorment
(une partie de lève vers 16h30 et revient au petit matin en passant chez
la boulangère) les enfants sont livrés à eux meme la journée (en age
d'etre scolarisés ils ne vont pas à l'école. Que font les services sociaux
?)
La nuit ils foutent le bordel en tournant dans le square et les rues
avoisinantes avec les mini motos (à 2h du matin ca finit par énerver)font
des soirées pétards (les lancent sur les gens et les animaux) qui peuvent
durer 2 ou 3 h
Il n'est pas rare qu'au petit matin les pompiers soient appelés pour
éteindre un scooter auquel ils ont mis le feu (ca doit etre plus pratique
d'en voler un que de prendre le métro). Scooter qu'ils cadenassent en
plus.
Ensuite la voirie est appelée avec les marteaux piqueurs car le scooter
est incrusté en partie dans le goudron qui a fondu sous la chaleur

Il y a des descentes de police de temps en temps, parce que la came
circule (shit, coke et héro. Manque plus que le crack) et les armes aussi
(y en a un qui a pris une balle dans le ventre) mais le système des
"sonettes" est bien en place (des gamins de 10 ans aux fenetres et aux
endroits stratétiques, qui chouffent toute la journée)
Quand ils se font arreter on les voit revenir du commissariat se vantant
d'"avoir niqué la police"

Et tout ca en plein coeur de Paris au nom de la mixité sociale (sont
originaires des 4000, des Mureaux et de Dreux)

Hormis cela il y en a des très bien avec qui on n'a pas de problème, avec
qui on peut discuter de tout mais malhereusement minoritaires et qui
"payent" pour cette racaille qui nous traitent de "gaulois et "mécréants"
(sont musulmans)

Faut pas déconner quand même !



Non faut pas déconner



c'est sur, il faut pas deconner, mais vous avez pas les couilles de vous
faire respecter.
john
Le #15672081
"Clotaire"
Je trouve vraiment dégeulasse de dire ça.

Le non paiement des loyers a pour origine la misère pas l'origine !

Faut pas déconner quand même !



si c'était si simple ...
*-pipolin-*
Le #15672031
lvmduch avait prétendu :

Faut pas déconner quand même !



Non faut pas déconner



c'est sur, il faut pas deconner, mais vous avez pas les couilles de vous
faire respecter.



J'en connais un qui les as eu, les couilles, pour tenter de se faire
respecter, il a pas cedé et il a fait face, et il a gagné, maintenant,
tout le monde le respecte, surtout dans sa cellule...

--
Toutes les fautes d'orthographes de ce message sont sous copyright et
sont la propriété exclusive de l'auteur de ce message, toutes
reproductions est interdite et donnerais lieu à des poursuites.
© pipolin
DePassage
Le #15672021
lvmduch a écrit :
"DePassage" 46574aaf$0$21144$
Clotaire a écrit :
Je trouve vraiment dégeulasse de dire ça.

Le non paiement des loyers a pour origine la misère pas l'origine !


En partie oui...

En partie non.

Si je prends ex sur mes voisins et ceux qui sont un peu plus loin ; ils ne
payent pas les loyers, (mais sont prioritaires dans les attributions de
grande superficie, au grand dam de ma voisine qui vit dans un 37m avec sa
fille et qui attendait son logement depuis 3 ans) sont toujours sapés à la
dernière mode des cités, ont des mini motos, comme voiture des BMW neuves
et haut de gamme, se font livrer des écrans plasma (sauf un grand LCD
dixit mon gardien), et à part cela glandent toute la journée ou dorment
(une partie de lève vers 16h30 et revient au petit matin en passant chez
la boulangère) les enfants sont livrés à eux meme la journée (en age
d'etre scolarisés ils ne vont pas à l'école. Que font les services sociaux
?)
La nuit ils foutent le bordel en tournant dans le square et les rues
avoisinantes avec les mini motos (à 2h du matin ca finit par énerver)font
des soirées pétards (les lancent sur les gens et les animaux) qui peuvent
durer 2 ou 3 h
Il n'est pas rare qu'au petit matin les pompiers soient appelés pour
éteindre un scooter auquel ils ont mis le feu (ca doit etre plus pratique
d'en voler un que de prendre le métro). Scooter qu'ils cadenassent en
plus.
Ensuite la voirie est appelée avec les marteaux piqueurs car le scooter
est incrusté en partie dans le goudron qui a fondu sous la chaleur

Il y a des descentes de police de temps en temps, parce que la came
circule (shit, coke et héro. Manque plus que le crack) et les armes aussi
(y en a un qui a pris une balle dans le ventre) mais le système des
"sonettes" est bien en place (des gamins de 10 ans aux fenetres et aux
endroits stratétiques, qui chouffent toute la journée)
Quand ils se font arreter on les voit revenir du commissariat se vantant
d'"avoir niqué la police"

Et tout ca en plein coeur de Paris au nom de la mixité sociale (sont
originaires des 4000, des Mureaux et de Dreux)

Hormis cela il y en a des très bien avec qui on n'a pas de problème, avec
qui on peut discuter de tout mais malhereusement minoritaires et qui
"payent" pour cette racaille qui nous traitent de "gaulois et "mécréants"
(sont musulmans)

Faut pas déconner quand même !


Non faut pas déconner



c'est sur, il faut pas deconner, mais vous avez pas les couilles de vous
faire respecter.




Ah ouais ?

Déja ceux qui foutent le bordel sont mineurs.. donc intouchables.

et pour les autres tu proposes quoi ?
UBUjean-jacques viala
Le #15671871
On Fri, 25 May 2007 22:20:31 +0200, "Clotaire" wrote:

Je trouve vraiment dégeulasse de dire ça.

Le non paiement des loyers a pour origine la misère pas l'origine !



pourtant ça fait partie de la guerre civile de basse intensité.

pas payer l'ennemi ethnique.

--


UBU

"La fureur française? j'ai 67 ans et je n'ai jamais vu de
français tuer d'autres français, sauf moi".
De gaulle à Camus, le 5 mars 1958.
mj.vuillemin
Le #15671521
DePassage wrote:
:: Clotaire a écrit :
::: Je trouve vraiment dégeulasse de dire ça.
:::
::: Le non paiement des loyers a pour origine la misère pas l'origine !
::
:: En partie oui...
::
:: En partie non.
::
:: Si je prends ex sur mes voisins et ceux qui sont un peu plus loin ;
:: ils ne payent pas les loyers, (mais sont prioritaires dans les
:: attributions de grande superficie, au grand dam de ma voisine qui
:: vit dans un 37m avec sa fille et qui attendait son logement depuis 3
:: ans) sont toujours sapés à la dernière mode des cités, ont des mini
:: motos, comme voiture des BMW neuves et haut de gamme, se font livrer
:: des écrans plasma (sauf un grand LCD dixit mon gardien), et à part
:: cela glandent toute la journée ou dorment (une partie de lève vers
:: 16h30 et revient au petit matin en passant chez la boulangère) les
:: enfants sont livrés à eux meme la journée (en age d'etre scolarisés
:: ils ne vont pas à l'école. Que font les services sociaux ?)
:: La nuit ils foutent le bordel en tournant dans le square et les rues
:: avoisinantes avec les mini motos (à 2h du matin ca finit par
:: énerver)font des soirées pétards (les lancent sur les gens et les
:: animaux) qui peuvent durer 2 ou 3 h
:: Il n'est pas rare qu'au petit matin les pompiers soient appelés pour
:: éteindre un scooter auquel ils ont mis le feu (ca doit etre plus
:: pratique d'en voler un que de prendre le métro). Scooter qu'ils
:: cadenassent en plus.
:: Ensuite la voirie est appelée avec les marteaux piqueurs car le
:: scooter est incrusté en partie dans le goudron qui a fondu sous la
:: chaleur
::
:: Il y a des descentes de police de temps en temps, parce que la came
:: circule (shit, coke et héro. Manque plus que le crack) et les armes
:: aussi (y en a un qui a pris une balle dans le ventre) mais le système
:: des "sonettes" est bien en place (des gamins de 10 ans aux fenetres
:: et aux endroits stratétiques, qui chouffent toute la journée)
:: Quand ils se font arreter on les voit revenir du commissariat se
:: vantant d'"avoir niqué la police"
::
:: Et tout ca en plein coeur de Paris au nom de la mixité sociale (sont
:: originaires des 4000, des Mureaux et de Dreux)
::
:: Hormis cela il y en a des très bien avec qui on n'a pas de problème,
:: avec qui on peut discuter de tout mais malhereusement minoritaires et
:: qui "payent" pour cette racaille qui nous traitent de "gaulois et
:: "mécréants" (sont musulmans)
::
::: Faut pas déconner quand même !
::
:: Non faut pas déconner

-- oui c'est peut etre vrai......mais tu te focalise sur un certain nombre
qui ont ces comportements condamnables qui quoique tu en dises ne sont pas
la majorité......tu pointes du doigt ce genre d'individus comme on pointe
les trains qui arrivent en retard et la très grosse majorité qui arrive a
l'heure
J.V




---
Antivirus avast! : message Sortant sain.
Base de donnees virale (VPS) : 000744-1, 27/05/2007
Analyse le : 27/05/2007 19:23:21
avast! - copyright (c) 1988-2007 ALWIL Software.
http://www.avast.com
Laurent GARNIER
Le #15671101
DePassage wrote:

Hormis cela il y en a des très bien avec qui on n'a pas de problème,
avec qui on peut discuter de tout mais malhereusement minoritaires et
qui "payent" pour cette racaille qui nous traitent de "gaulois et
"mécréants" (sont musulmans)



Ah tiens, c'est exactement le meme comportement que mon voisin : sa
famille est francaise depuis plusieurs generations.

--
Laurent GARNIER
Publicité
Poster une réponse
Anonyme