Fiabilité des bandes magnétiques

Le
Sylvain
Samedi dernier j'ai été au salon du livre. J'ai pris le train, arrivé à la
gare de Lyon, descente dans le métro, ligne 1 changement à Concorde
direction porte de Versailles. J'avais un ticket dans mon portefeuille
depuis plus d'un an, au passage des portes automatiques, voyant la porte
automatique se refermer, je me suis précipité, la porte s'est refermée sur
moi. Quatre contrôleurs RATP sont venus m'accusant de fraude.

Je leurs ai expliqué que la porte s'était refermée sur moi, ils m'ont
demandé le ticket et là, surprise, leur machine de lecture des bandes
magnétiques donne que le ticket a déjà été utilisé le samedi semaine 5 à
10h45 soit le 6 février 2010.

J'ai été contrains de payer une amende de 50 euros

Or il est absolument impossible, que je sois en possession d'un ticket de
métro validé à la date du 6 février 2010. J'habite à plus de 800 km de
Paris, et je ne me suis pas rendu à Paris depuis un an, personne ne m'a
donné de ticket de métro, je n'ai pas ramassé parterre un ticket, il s'est
écoulé moins de dix minutes entre l'arrivé du train et le passage dans le
métro (preuve avec le billet de train).

J'ai gardé tous les éléments de preuves, tickets de métro, billet de train,
fiche d'invalidation du ticket que j'ai fait faire par un autre contrôleur,
ticket de retour, ticket de mon amie (non défectueux)

Je suis certain qu'il s'agit d'un défaut de la bande magnétique.

Que dois-je faire pour obtenir un recourt ?

Le fait que j'habite à plus de 800 km de Paris et que j'ai des témoins comme
quoi je ne me suis jamais rendu a Paris depuis un an, est-il une preuve
suffisante devant la justice ?


--
Ne pas prévoir, c'est déjà gémir
Léonard de Vinci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Publicité
Poster une réponse
Anonyme