Filtre ND

Le
Pierre-Marcel
Bonsoir,

Pour les photos d'été, en plein soleil, vaut-il mieux un filtre gris ou
jouer avec l'histogramme ? Pour avoir des couleurs qui ne soient pas
trop délavées.

--
http://site.pierre.free.fr/
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 7
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Bour-Brown
Le #24209251
Pierre-Marcel a écrit
( 4f27e580$0$12504$ )

Pour les photos d'été, en plein soleil [...] des couleurs qui ne soient
pas trop délavées.



Je ne vois pas le rapport, perso.
Bour-Brown
Le #24209261
Pierre-Marcel a écrit
( 4f27e580$0$12504$ )

Pour les photos d'été, en plein soleil [...] des couleurs qui ne soient
pas trop délavées.



Je ne vois pas le rapport, perso.
Maréchal Nouvoilat.
Le #24209311
"Pierre-Marcel" news:4f27e580$0$12504$
Bonsoir,

Pour les photos d'été, en plein soleil, vaut-il mieux un filtre gris ou
jouer avec l'histogramme ? Pour avoir des couleurs qui ne soient pas trop
délavées.

--
http://site.pierre.free.fr/







Ni l'1, ni l'autre, jouer sur les z'izos, le diaph et la vitesse.

Avec 100, 16 et 1/8000 on doit pouvoir tout affronter.

Le filtre gris (très dense en été) pourra servir éventuellement
pour certains effets de flou obtenus avec des vitesses lentes.


--
"An appeaser is one who feeds a crocodile,
hoping it will eat him last."

Winston Churchill
cf
Le #24209391
Pierre-Marcel
Pour les photos d'été, en plein soleil, vaut-il mieux un filtre gris ou
jouer avec l'histogramme ? Pour avoir des couleurs qui ne soient pas
trop délavées.



Une alternative intéressante au filtre gris peut être un polarisant, qui
en plus d'une réduction de la luminosité d'environ une ouverture, permet
d'obtenir dans certaines situations des couleurs bien pétantes.

Mais il vaut mieux de toute façon éviter le plein soleil (midi et début
d'après-midi), préférer la lumière moins "écrasante" des débuts et fins
de journée.

A++
--
Christian
Bour-Brown
Le #24209431
Chris972 a écrit
( 1keqatu.ecm8j15s1pl7N% )

Mais il vaut mieux de toute façon éviter le plein soleil (midi et début
d'après-midi), préférer la lumière moins "écrasante" des débuts et fins
de journée.



Actuellement n'importe quel appareil réglé sur automatique fait
d'excellentes photos, à la saturation parfaitement réglable, en plein
soleil, en plein midi, en plein été.
Jean-Pierre Roche
Le #24209481
Le 31/01/2012 13:58, Pierre-Marcel a écrit :

Pour les photos d'été, en plein soleil, vaut-il mieux un
filtre gris ou jouer avec l'histogramme ? Pour avoir des
couleurs qui ne soient pas trop délavées.



Les couleurs délavées ne peuvent être dues qu'à la
surexposition ou aux conditions atmosphériques...
L'exposition se règle très bien sans filtre neutre et ce
dernier n'a aucune action sur l'atmosphère.
Seules solutions : choisir de meilleures conditions de prise
de vue, éventuellement utiliser un filtre polarisant mais il
n'est efficace que dans un nombre de cas très limité.
Ensuite on sauve pas mal de choses en utilisant les courtes
(en particulier par une classique courbe en S).


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
benoit
Le #24209471
Bour-Brown
> Mais il vaut mieux de toute façon éviter le plein soleil (midi et début
> d'après-midi), préférer la lumière moins "écrasante" des débuts et fins
> de journée.

Actuellement n'importe quel appareil réglé sur automatique fait
d'excellentes photos, à la saturation parfaitement réglable, en plein
soleil, en plein midi, en plein été.



Faut aller plus souvent dehors. Regarder un paysage avec le soleil
derrière soi et les couleurs délavées puis se retourner pour regarder le
paysage à « contre-jour » et sa végétation qui claque. À midi, c'est
simple, il n'y a ni couleur ni ombres portées, que de la platitude.
C'est de temps en temps intéressant, rarement.

--
"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La
pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et
personne ne sait pourquoi !" [ Albert Einstein ]
Jean-Pierre Roche
Le #24209531
Le 31/01/2012 15:14, Bour-Brown a écrit :

Actuellement n'importe quel appareil réglé sur automatique
fait d'excellentes photos, à la saturation parfaitement
réglable, en plein soleil, en plein midi, en plein été.



Euh oui mais enfin la lumière plate du soleil à son zénith
n'est pas ce qu'on fait de mieux pour la photo...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Bour-Brown
Le #24210581
Benoit a écrit
( 1keqqt6.14kya7564e8nzN% )

Faut aller plus souvent dehors.



Ah.


À midi, c'est simple, il n'y a ni couleur ni ombres portées, que de la
platitude.



C'est l'inverse, les couleurs sont pétantes, les ombres portées très
marquées.

http://cjoint.com/12jv/BAFwbHwVDjE_soleil_1.jpg
http://cjoint.com/12jv/BAFwcRrAnhV_soleil_2.jpg

Après que les photos soient intéressantes ou non, chacun aura son avis sur
la question, mais la platitude, non, ce n'est pas l'impression que ça me
fait.
Bour-Brown
Le #24210671
Jean-Pierre Roche a écrit
( 4f27faf5$0$705$ )

Euh oui mais enfin la lumière plate du soleil à son zénith n'est pas ce
qu'on fait de mieux pour la photo...



Lumière plate ? Pour moi c'est exactement le contraire :
http://cjoint.com/12jv/BAFwzJWQbus_soleil_3.jpg
http://cjoint.com/12jv/BAFwAk3rgRI_soleil_4.jpg

Trop violente, trop contrastée, trop verticale.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme