FIP à Brighton (GB)

Le
Thierry VIGNAUD
Suite aux nombreux messages dans le newsgroup et faisant suite à l'article de
Télérama sur la diffusion en pirate de FIP à Brighton, voici un message qui
signale que l'émetteur a été saisi :

http://www.digitalspy.co.uk/forums/showthread.php?tV0787
(c'est en anglais)

thierry.vignaud@NO-SPAM_laposte.net
Emetteurs radio et TV :
http://perso.orange.fr/tvignaud
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
fenec95
Le #13135031
Bonsoir,

Comme quoi la parole est d'argent , mais le silence est d'or...

Les hautes instances anglaises lisent Télérama?

Ces chers Anglais amoureux de Fip pourront toujours faire des
enregistrements
de cette station sur le satellite et se les passer en léger différé!


Merci pour cette info

Pascal

"Thierry VIGNAUD" message de news:
Suite aux nombreux messages dans le newsgroup et faisant suite à l'article
de
Télérama sur la diffusion en pirate de FIP à Brighton, voici un message
qui
signale que l'émetteur a été saisi :

http://www.digitalspy.co.uk/forums/showthread.php?tV0787
(c'est en anglais)


Emetteurs radio et TV :
http://perso.orange.fr/tvignaud



Thierry VIGNAUD
Le #13135021
On Fri, 6 Apr 2007 23:14:01 +0200, "fenec95"
Bonsoir,

Comme quoi la parole est d'argent , mais le silence est d'or...

Les hautes instances anglaises lisent Télérama?

Ces chers Anglais amoureux de Fip pourront toujours faire des
enregistrements
de cette station sur le satellite et se les passer en léger différé!



Sans oublier que FIP est diffusé en stream via internet


Emetteurs radio et TV :
http://perso.orange.fr/tvignaud
avour
Le #13135011
Thierry VIGNAUD a formulé la demande :
On Fri, 6 Apr 2007 23:14:01 +0200, "fenec95" wrote:

Bonsoir,

Comme quoi la parole est d'argent , mais le silence est d'or...

Les hautes instances anglaises lisent Télérama?

Ces chers Anglais amoureux de Fip pourront toujours faire des
enregistrements
de cette station sur le satellite et se les passer en léger différé!



Sans oublier que FIP est diffusé en stream via internet


Emetteurs radio et TV :
http://perso.orange.fr/tvignaud



en piètre qualité ;o)

--
Merci de vos futures réponses.
Pierre CHABOT
Le #13135001
Bonjour à tous,

La morale de cette histoire est que les Anglais, avec cette émission
pirate et l'intérêt qu'a suscité ce programme outre-Manche, ont rendu un
formidable hommage à FIP, alors qu'ils ont un vaste choix d'autres
stations. La direction et les animateurs de FIP peuvent être
légitimement fiers.
fenec95
Le #13134981
Bonjour,

Dur dur......

Je sais qu'a l'époque des radio libres/pirates ils étaient très sévères!


A+

Pascal
"François Guillet" le message de news: 46174b1c$0$20293$

"fenec95" 4616b7c1$0$25717$
| Bonsoir,
|
| Comme quoi la parole est d'argent , mais le silence est d'or...

Beaucoup de choses sont tolérées tant qu'elles n'arrivent pas sur la place
publique.
Dans les années 70, alors que la radio/tv était monopole d'état, on a pu
opérer
pendant 3 ans, tous les soirs en semaine pendant la période universitaire,
une radio
campus en FM à Rennes.
Puis la revue "Interférence" en a parlé. Le Canard a repris l'info. Ca n'a
pas
trainé : la DST a fait une descente sur le campus, confisqué l'émetteur,
cuisiné les
intéressés, et ça s'est fini pour moi en correctionnel :-).






Pierre CHABOT
Le #13134971
"François Guillet"
Beaucoup de choses sont tolérées tant qu'elles n'arrivent pas sur la
place publique.
Dans les années 70, alors que la radio/tv était monopole d'état, on a
pu opérer
pendant 3 ans, tous les soirs en semaine pendant la période
universitaire, une radio
campus en FM à Rennes.




Bonjour,

A ce propos, je crois me souvenir qu'une radio du même genre
(radio-campus) a fonctionné un certain temps à Lille (en AM et en
grandes ondes !!) avec une puissance très faible (quelques watts); mais
je n'ai conservé dans ma mémoire aucune donnée précise (années,
fréquence exacte, programmes...).Cela doit remonter aux années
cinquante. Je pense qu'elle devait bénéficier d'une tolérance ou qu'elle
était considérée comme expérimentale car "La Semaine Radiophonique" de
l'époque la mentionnait dans ses listes de fréquences. Un "historien"
de la radio ou un auditeur lillois (d'âge respectable !) aurait-il des
précisions sur cette station aussi insolite que complètement oubliée ?

Merci de vos éventuelles réponses.
Patrick Vantroeyen
Le #13134961
"Pierre CHABOT" news:4618a55c$0$27382$

"François Guillet"
Beaucoup de choses sont tolérées tant qu'elles n'arrivent pas sur la
place publique.
Dans les années 70, alors que la radio/tv était monopole d'état, on a pu
opérer
pendant 3 ans, tous les soirs en semaine pendant la période
universitaire, une radio
campus en FM à Rennes.




Bonjour,

A ce propos, je crois me souvenir qu'une radio du même genre
(radio-campus) a fonctionné un certain temps à Lille (en AM et en grandes
ondes !!) avec une puissance très faible (quelques watts); mais je n'ai
conservé dans ma mémoire aucune donnée précise (années, fréquence exacte,
programmes...).Cela doit remonter aux années cinquante. Je pense qu'elle
devait bénéficier d'une tolérance ou qu'elle était considérée comme
expérimentale car "La Semaine Radiophonique" de l'époque la mentionnait
dans ses listes de fréquences. Un "historien" de la radio ou un auditeur
lillois (d'âge respectable !) aurait-il des précisions sur cette station
aussi insolite que complètement oubliée ?

Merci de vos éventuelles réponses.





Interférences en avait parlé aussi. Expérience menée dès le début des années
70. Difficile de narrer une belle histoire sans que les renseignements
généraux ne s'en emparent.
Thierry VIGNAUD
Le #13134951
On Sun, 8 Apr 2007 10:19:12 +0200, "Pierre CHABOT" wrote:


"François Guillet"
Beaucoup de choses sont tolérées tant qu'elles n'arrivent pas sur la
place publique.
Dans les années 70, alors que la radio/tv était monopole d'état, on a
pu opérer
pendant 3 ans, tous les soirs en semaine pendant la période
universitaire, une radio
campus en FM à Rennes.




Bonjour,

A ce propos, je crois me souvenir qu'une radio du même genre
(radio-campus) a fonctionné un certain temps à Lille (en AM et en
grandes ondes !!) avec une puissance très faible (quelques watts); mais
je n'ai conservé dans ma mémoire aucune donnée précise (années,
fréquence exacte, programmes...).Cela doit remonter aux années
cinquante. Je pense qu'elle devait bénéficier d'une tolérance ou qu'elle
était considérée comme expérimentale car "La Semaine Radiophonique" de
l'époque la mentionnait dans ses listes de fréquences. Un "historien"
de la radio ou un auditeur lillois (d'âge respectable !) aurait-il des
précisions sur cette station aussi insolite que complètement oubliée ?



Elle n'est pas oubliée puisqu'elle existe toujours mais légalement, toujours
sur le Campus de Villeneuve d'Ascq sur 106,6 MHz.

Elle est loin de remonter aux années 50, elle a été créée en 1969, tout
l'historique est bêtement sur son site web :
http://www-radio-campus.univ-lille1.fr/historique.html



Emetteurs radio et TV :
http://perso.orange.fr/tvignaud
F1TAY
Le #13134941
Bonjour,
Radio Campus c'est pas dans les années 50 mais au début des années 70.
Je crois qu'elle a commencé en 1969. Elle était même mentionnée dans le
WRTH (World Radio and TV Handbook). Comme à l'époque personne ne
parlait de radio-libre le pouvoir de l'époque considérait que celà
n'avait pas beaucoup d'importance et que ce n'était que des amusements
de gamins. Cela changera quand naitrat vers 1977 le mouvement des radio
libres avec la volonté de faire tomber le monopole d'état sur la radio
et la télé.
Outre Radio Campus entre 1945 et 1977 sont apparu de temps a autre des
radios "libre" dans divers coin de France; comme la Radio des Vallé de
Nanteuil dans les années 50 ou Radio What You Know vers 1970 à Meaux
(77).
Daniel

Pierre CHABOT a formulé ce dimanche :
"François Guillet"
Beaucoup de choses sont tolérées tant qu'elles n'arrivent pas sur la place
publique.
Dans les années 70, alors que la radio/tv était monopole d'état, on a pu
opérer
pendant 3 ans, tous les soirs en semaine pendant la période universitaire,
une radio
campus en FM à Rennes.




Bonjour,

A ce propos, je crois me souvenir qu'une radio du même genre (radio-campus) a
fonctionné un certain temps à Lille (en AM et en grandes ondes !!) avec une
puissance très faible (quelques watts); mais je n'ai conservé dans ma mémoire
aucune donnée précise (années, fréquence exacte, programmes...).Cela doit
remonter aux années cinquante. Je pense qu'elle devait bénéficier d'une
tolérance ou qu'elle était considérée comme expérimentale car "La Semaine
Radiophonique" de l'époque la mentionnait dans ses listes de fréquences. Un
"historien" de la radio ou un auditeur lillois (d'âge respectable !)
aurait-il des précisions sur cette station aussi insolite que complètement
oubliée ?

Merci de vos éventuelles réponses.


Pierre CHABOT
Le #13134931
"F1TAY" > Radio Campus c'est pas dans les années 50 mais au début des années 70.
Je crois qu'elle a commencé en 1969. Elle était même mentionnée dans
le WRTH (World Radio and TV Handbook). Comme à l'époque personne ne
parlait de radio-libre le pouvoir de l'époque considérait que celà
n'avait pas beaucoup d'importance et que ce n'était que des amusements
de gamins.



Merci à tous les trois pour vos réponses.

Eh bien, le temps passe moins vite que j'en avais l'impression ! Et pour
l'émission en grandes ondes ? Je ne pense pas avoir rêvé ce "détail",
car à l'époque il m'avait beaucoup étonné. Je suis quasiment sûr de
l'avoir vu dans la "Semaine Radiophonique". Reste à savoir à quelle date
cet hebdomadaire donnant les programmes radio a cessé de paraître en
recommandant à ses lecteurs d'acheter désormais "Télérama". Il faut dire
qu'à l'époque, mes occupations professionnelles m'empêchaient de
m'intéresser de près à la radio.

Pierre CHABOT

Publicité
Poster une réponse
Anonyme