Fleurs

Le
Dominique
Bonjour,

J'ai soumis à Tintii (http://www.indii.org/software/tintii) un rose :
http://cjoint.com/?DFkeTe1TBoR

Voici la photo originale :
http://cjoint.com/?DFkeH7ItQSw

J'ai un peu de mal à me décider entre les 2

En voici une autre à peine corrigée par UFRaw
(http://ufraw.sourceforge.net/)
http://cjoint.com/?DFkeIVZYO3k

Enfin, une rose trémière prise à Orléans en bord de Loire hier, sans
aucune retouche :
http://cjoint.com/?DFkeMKfVIXx

Je trouve très vexant que les programmes du 70D fassent souvent de
meilleures photos que lorsque je procède aux réglages moi-même

Pour la rose, l'arrière plan noir me plaît beaucoup mais je n'ai rien
fait pour. Cela dit, c'était un tronc sombre. L'un explique sans doute
l'autre

Je vous souhaite à tous une bonne journée,

--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Pierre Roche
Le #26186672
Le 10/06/2014 04:46, Dominique a écrit :

Je trouve très vexant que les programmes du 70D fassent
souvent de meilleures photos que lorsque je procède aux
réglages moi-même



La technique photo ça s'apprend... Les logiciels intégrés
aux appareils font du "prêt à regarder" pour les cas les
plus courants, on peut obtenir la même chose très facilement
en les étudiant un peu.

Pour la rose, l'arrière plan noir me plaît beaucoup mais je
n'ai rien fait pour. Cela dit, c'était un tronc sombre. L'un
explique sans doute l'autre...



C'est juste une question de contraste... Et il est probable
qu'en partant du raw on puisse obtenir tout autre chose en
remontant les tons sombres.

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Dominique
Le #26187052
Le 10/06/2014 09:12, Jean-Pierre Roche a écrit :

C'est juste une question de contraste... Et il est probable qu'en
partant du raw on puisse obtenir tout autre chose en remontant les tons
sombres.



À dire vrai, je n'y tiens pas vraiment.



--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Nul
Le #26187132
Le mardi 10 juin 2014 12:52:59 UTC+2, Dominique a écrit :
Le 10/06/2014 09:12, Jean-Pierre Roche a ï¿oecrit :



> C'est juste une question de contraste... Et il est probable qu'en

> partant du raw on puisse obtenir tout autre chose en remontant les tons

> sombres.



ï¿oe dire vrai, je n'y tiens pas vraiment.






Le RAW, mis à part la résolution de quelques exercices très pointus p our le photographe lambda il est tout à fait inutile.
Il est aussi parfaitement inutile de partir du RAW pour remonter les tons s ombres ou même pour faire quoi que ce soit d'autre.
Et on obtient rien de plus avec un RAW qu'avec le JPG natif si l'appareil e st bien configuré.
Maintenant avec les nouvelles technologies et progrès des softs, le RAW t ient plus de la légende que d'une réelle utilité.
Maréchal.
Le #26187222
"Dominique"
Le 10/06/2014 09:12, Jean-Pierre Roche a écrit :

C'est juste une question de contraste... Et il est probable qu'en
partant du raw on puisse obtenir tout autre chose en remontant les tons
sombres.



À dire vrai, je n'y tiens pas vraiment.





Il avait raison Thierry le Luron "L'emmerdant, c'est la rose".

http://www.youtube.com/watch?v=OEwiJsz1AOI
Nul
Le #26187212
Le mardi 10 juin 2014 13:47:43 UTC+2, Nul a écrit :
Le mardi 10 juin 2014 12:52:59 UTC+2, Dominique a écrit :

> Le 10/06/2014 09:12, Jean-Pierre Roche a ï¿oecrit :

>

>

>

> > C'est juste une question de contraste... Et il est probable qu'en

>

> > partant du raw on puisse obtenir tout autre chose en remontant les to ns

>

> > sombres.

>

>

>

> ï¿oe dire vrai, je n'y tiens pas vraiment.

>

>

>



Le RAW, mis à part la résolution de quelques exercices très pointus pour le photographe lambda il est tout à fait inutile.

Il est aussi parfaitement inutile de partir du RAW pour remonter les tons sombres ou même pour faire quoi que ce soit d'autre.

Et on obtient rien de plus avec un RAW qu'avec le JPG natif si l'appareil est bien configuré.

Maintenant avec les nouvelles technologies et progrès des softs, le RAW tient plus de la légende que d'une réelle utilité.



pour preuve : http://cjoint.com/data3/3Fkoljz1TUa.htm
METIS
Le #26187392
Le 10/06/2014 13:47, Nul a écrit :

Le RAW, mis à part la résolution de quelques exercices très pointus
pour le photographe lambda il est tout à fait inutile. Il est aussi
parfaitement inutile de partir du RAW pour remonter les tons sombres
ou même pour faire quoi que ce soit d'autre. Et on obtient rien de
plus avec un RAW qu'avec le JPG natif si l'appareil est bien
configuré. Maintenant avec les nouvelles technologies et progrès des
softs, le RAW tient plus de la légende que d'une réelle utilité.




==> Le RAW ne sert pas qu'à ça :
C'est un format brut non compressé qui n'offre aucun artefact de
compression JPEG donc.
Ca peut être utile pour du détourage fin.
C'est pour ça que j'avais acheté mon Fuji S6500.


--
METIS
Solanar
Le #26187382
Nul a formulé la demande :
Le mardi 10 juin 2014 12:52:59 UTC+2, Dominique a écrit :
Le 10/06/2014 09:12, Jean-Pierre Roche a ï¿oecrit :



C'est juste une question de contraste... Et il est probable qu'en
partant du raw on puisse obtenir tout autre chose en remontant les tons
sombres.





ï¿oe dire vrai, je n'y tiens pas vraiment.






Le RAW, mis à part la résolution de quelques exercices très pointus pour le
photographe lambda il est tout à fait inutile. Il est aussi parfaitement
inutile de partir du RAW pour remonter les tons sombres ou même pour faire
quoi que ce soit d'autre. Et on obtient rien de plus avec un RAW qu'avec le
JPG natif si l'appareil est bien configuré. Maintenant avec les nouvelles
technologies et progrès des softs, le RAW tient plus de la légende que d'une
réelle utilité.



j'ai fait des tas d'essais et je n'arrive pas vraiment a voir ce que je
peux obteni de plus en partant du RAW plutot que du JPG
Des petits détails dans certaines limites mais pas grand chose de
significatif. En reprenant mon jpg de base autrement, j'arrive a peu
pres à la meme chose
Je continue a faie de temps en temps des raw
Je connais des gens qui ne jurent que par le RAW...
J'aimerai avoir un exemple ou ca fasse vraiment la différence


--


Etre libre c'est n'avoir rien à perdre
Charles Vassallo
Le #26187422
Solanar a écrit :

Le RAW, mis à part la résolution de quelques exercices très pointus
pour le photographe lambda il est tout à fait inutile. Il est aussi
parfaitement inutile de partir du RAW pour remonter les tons sombres
ou même pour faire quoi que ce soit d'autre. Et on obtient rien de
plus avec un RAW qu'avec le JPG natif si l'appareil est bien
configuré. Maintenant avec les nouvelles technologies et progrès des
softs, le RAW tient plus de la légende que d'une réelle utilité.



j'ai fait des tas d'essais et je n'arrive pas vraiment a voir ce que je
peux obtenir de plus en partant du RAW plutot que du JPG
Des petits détails dans certaines limites mais pas grand chose de
significatif. En reprenant mon jpg de base autrement, j'arrive a peu
près à la même chose
Je continue a faire de temps en temps des raw
Je connais des gens qui ne jurent que par le RAW...
J'aimerais avoir un exemple ou ça fasse vraiment la différence



Ben voilà, un exemple de rattrapage d'une surexposition
http://cjoint.com/14jn/DFkqEcO8jtp_omd65828_comparaison.jpg
Le JPEG était bien cuit, mais pas le RAW

charles
jules
Le #26187542

Je trouve très vexant que les programmes du 70D fassent souvent de
meilleures photos que lorsque je procède aux réglages moi-mà ªme



Y-a pas que ducros qui se décarcasse .... les ingénieurs aussi et ils
sont nombreux, la règle des 80/20 marche souvent.Les réglages
automatiques proposés répondent à la majorité des pho tos. Même si il
reste des cas plus difficiles.
J'avais affirmé haut et fort en 1976 qu'on n'était pas prè s d'avoir la
mise au point automatique, je pensais (voyais) toujours les quelques %
de photos où le cerveau doit choisir en oubliant les autres %.
Nul
Le #26187652
Le mardi 10 juin 2014 16:38:37 UTC+2, Charles Vassallo a écrit :
Solanar a écrit :



>> Le RAW, mis à part la résolution de quelques exercices très poin tus

>> pour le photographe lambda il est tout à fait inutile. Il est aussi

>> parfaitement inutile de partir du RAW pour remonter les tons sombres

>> ou même pour faire quoi que ce soit d'autre. Et on obtient rien de

>> plus avec un RAW qu'avec le JPG natif si l'appareil est bien

>> configuré. Maintenant avec les nouvelles technologies et progrès d es

>> softs, le RAW tient plus de la légende que d'une réelle utilité.

>

> j'ai fait des tas d'essais et je n'arrive pas vraiment a voir ce que je

> peux obtenir de plus en partant du RAW plutot que du JPG

> Des petits détails dans certaines limites mais pas grand chose de

> significatif. En reprenant mon jpg de base autrement, j'arrive a peu

> près à la même chose

> Je continue a faire de temps en temps des raw

> Je connais des gens qui ne jurent que par le RAW...

> J'aimerais avoir un exemple ou ça fasse vraiment la différence



Ben voilà, un exemple de rattrapage d'une surexposition

http://cjoint.com/14jn/DFkqEcO8jtp_omd65828_comparaison.jpg

Le JPEG était bien cuit, mais pas le RAW





pour terminer ton exemple, la < correction > de l'original par rapport à celle du RAW.

http://cjoint.com/data3/3FksBBcpHeQ.htm

J'admet toutefois une profondeur d'exécution de correction impossible ave c le JPG, oui, le JPG a ses limites, mais il faut être pointilleux pour f aire une différence.
< Ma correction > est faite sur un fichier très léger contrairement à la tienne qui est faite sur le fichier d'origine.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme