Un flic sur Fr2

Le
Claude.Chataigneau
Une très bonne série qui relate bien la réalité, une prise d'otages qui
finis mal pour les braqueurs !

--

Claude
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pierre Maurette
Le #20161841
Claude.Chataigneau, le 16/09/2009 a écrit :
Une très bonne série qui relate bien la réalité, une prise d'otages qui finis
mal pour les braqueurs !



Je me demande si vous l'avez regardé. Je me tâtais pour exprimer ma
déception, puisque j'en attendais pas mal. La nullité du scénario est
affligeante. Poncifs et simplification à l'extrême, c'est dans l'air du
temps, le dernier /Boulevard du Palais/ en est une illustration. Mais
là, c'est la totale. Des invraisemblances inadmissibles. Un exemple
parmi une infinité: au bout de deux plombes de prise d'otage alors
qu'une liaison vidéo est établie, il se passe un truc /important/. Et
là on entend (en gros): "On peut avoir le son ?". Tap tap tap sur le
scanner, et on a le son de la banque. Ça veut dire que les gars avaient
la possibilité d'entendre, mais ça ne les avait pas intéressé. Ce n'est
qu'un exemple, des trucs comme ça il y en a du début à la fin.
"Invraisemblance", c'est à mettre dans le contexte. Je peux entrer dans
Barjavel, dans "2001, odyssée de l'espace", j'aime bien la fée
Clochette. Mais là c'est grave, on a vraiment l'impression qu'il faut
parvenir à quelques oppositions bien dramatiques (flic & fliquette
otage & bébé peut-être latté, par exemple, et pour être franc déjà vu
mille fois), et que pour ce qui est des invraisemblances, on décide que
le téléspectateur estg un gros con.
Ce qui est effectivement votre cas, mais vous êtes, Dieu en soit loué,
une exception.

--
Pierre Maurette
xyzt
Le #20161831
On Wed, 16 Sep 2009 22:19:58 +0200, "Claude.Chataigneau"

Une très bonne série qui relate bien la réalité, une prise d'otages qui
finis mal pour les braqueurs !



Analyse très pauvre, il faudrait qu'on m'explique pourquoi on trouve
autant de flics à la télé... A part pour montrer que Big Bro est bien
là, qu'on a pieds et mains liés, que tout est dangereux.
Yoki
Le #20162061
X-No-Archive: Yes
"Claude.Chataigneau" de news: 4ab1487e$0$12642$
Une très bonne série qui relate bien la réalité, une prise d'otages qui
finis mal pour les braqueurs !



En zappant, je suis tombé sur France 2. J'ai cru un moment qu'ils - FR2 -
diffusaient Torchwood (lol). Puis qu'Eve Myles jouait dans une série
française (méga-lol). Mais non, c'était juste l'actrice (Marie-Gaëlle Cals
?) qui lui ressemblait. Vaguement en fait. Ouf.
pallas
Le #20162051
On 16 sep, 22:48, xyzt
On Wed, 16 Sep 2009 22:19:58 +0200, "Claude.Chataigneau"

>Une très bonne série qui relate bien la réalité, une prise d'ota ges qui
>finis mal pour les braqueurs !

Analyse très pauvre, il faudrait qu'on m'explique pourquoi on trouve
autant de flics à la télé... A part pour montrer que Big Bro est bi en
là, qu'on a pieds et mains liés, que tout est dangereux.



Mr.Pierre Maurette. Mieux vaudrait faire la différence entre une série
TV, et la réalité.
Mais on vas pas en faire un filme....
Claude.Chataigneau
Le #20162221
"Pierre Maurette" news:
Claude.Chataigneau, le 16/09/2009 a écrit :
Une très bonne série qui relate bien la réalité, une prise d'otages qui
finis mal pour les braqueurs !



Je me demande si vous l'avez regardé. Je me tâtais pour exprimer ma
déception, puisque j'en attendais pas mal. La nullité du scénario est
affligeante. Poncifs et simplification à l'extrême, c'est dans l'air du
temps, le dernier /Boulevard du Palais/ en est une illustration. Mais là,
c'est la totale. Des invraisemblances inadmissibles. Un exemple parmi une
infinité: au bout de deux plombes de prise d'otage alors qu'une liaison
vidéo est établie, il se passe un truc /important/. Et là on entend (en
gros): "On peut avoir le son ?". Tap tap tap sur le scanner, et on a le
son de la banque. Ça veut dire que les gars avaient la possibilité
d'entendre, mais ça ne les avait pas intéressé. Ce n'est qu'un exemple,
des trucs comme ça il y en a du début à la fin.
"Invraisemblance", c'est à mettre dans le contexte. Je peux entrer dans
Barjavel, dans "2001, odyssée de l'espace", j'aime bien la fée Clochette.
Mais là c'est grave, on a vraiment l'impression qu'il faut parvenir à
quelques oppositions bien dramatiques (flic & fliquette otage & bébé
peut-être latté, par exemple, et pour être franc déjà vu mille fois), et
que pour ce qui est des invraisemblances, on décide que le téléspectateur
estg un gros con.
Ce qui est effectivement votre cas



Bien sûr je l'ai regardé, il y avait que ça de bien. Je ne vais pas vous
énumérer tout les moyens que l'on a pour avoir un son, même à distance. Dans
les années 70s j'ai vécu ce genre d'opération et on avait pas les même
moyens ! Ce qui me soulage, je ne suis pas le seul gros con à l'avoir
regardé.
--
Claude

, mais vous êtes, Dieu en soit loué,
une exception.

--
Pierre Maurette




Pierre Maurette
Le #20162181
Claude.Chataigneau, le 16/09/2009 a écrit :
"Pierre Maurette" news:
Claude.Chataigneau, le 16/09/2009 a écrit :
Une très bonne série qui relate bien la réalité, une prise d'otages qui
finis mal pour les braqueurs !



Je me demande si vous l'avez regardé. Je me tâtais pour exprimer ma
déception, puisque j'en attendais pas mal. La nullité du scénario est
affligeante. Poncifs et simplification à l'extrême, c'est dans l'air du
temps, le dernier /Boulevard du Palais/ en est une illustration. Mais là,
c'est la totale. Des invraisemblances inadmissibles. Un exemple parmi une
infinité: au bout de deux plombes de prise d'otage alors qu'une liaison
vidéo est établie, il se passe un truc /important/. Et là on entend (en
gros): "On peut avoir le son ?". Tap tap tap sur le scanner, et on a le son
de la banque. Ça veut dire que les gars avaient la possibilité d'entendre,
mais ça ne les avait pas intéressé. Ce n'est qu'un exemple, des trucs comme
ça il y en a du début à la fin.
"Invraisemblance", c'est à mettre dans le contexte. Je peux entrer dans
Barjavel, dans "2001, odyssée de l'espace", j'aime bien la fée Clochette.
Mais là c'est grave, on a vraiment l'impression qu'il faut parvenir à
quelques oppositions bien dramatiques (flic & fliquette otage & bébé
peut-être latté, par exemple, et pour être franc déjà vu mille fois), et
que pour ce qui est des invraisemblances, on décide que le téléspectateur
estg un gros con.
Ce qui est effectivement votre cas



Bien sûr je l'ai regardé, il y avait que ça de bien. Je ne vais pas vous
énumérer tout les moyens que l'on a pour avoir un son, même à distance. Dans
les années 70s j'ai vécu ce genre d'opération et on avait pas les même moyens
! Ce qui me soulage, je ne suis pas le seul gros con à l'avoir regardé.



Je vous envie cette dernière phrase. Bravo...

--
Pierre Maurette
Claude.Chataigneau
Le #20162321
"Pierre Maurette" news:
Claude.Chataigneau, le 16/09/2009 a écrit :
"Pierre Maurette" news:
Claude.Chataigneau, le 16/09/2009 a écrit :
Une très bonne série qui relate bien la réalité, une prise d'otages qui
finis mal pour les braqueurs !



Je me demande si vous l'avez regardé. Je me tâtais pour exprimer ma
déception, puisque j'en attendais pas mal. La nullité du scénario est
affligeante. Poncifs et simplification à l'extrême, c'est dans l'air du
temps, le dernier /Boulevard du Palais/ en est une illustration. Mais
là, c'est la totale. Des invraisemblances inadmissibles. Un exemple
parmi une infinité: au bout de deux plombes de prise d'otage alors
qu'une liaison vidéo est établie, il se passe un truc /important/. Et là
on entend (en gros): "On peut avoir le son ?". Tap tap tap sur le
scanner, et on a le son de la banque. Ça veut dire que les gars avaient
la possibilité d'entendre, mais ça ne les avait pas intéressé. Ce n'est
qu'un exemple, des trucs comme ça il y en a du début à la fin.
"Invraisemblance", c'est à mettre dans le contexte. Je peux entrer dans
Barjavel, dans "2001, odyssée de l'espace", j'aime bien la fée
Clochette. Mais là c'est grave, on a vraiment l'impression qu'il faut
parvenir à quelques oppositions bien dramatiques (flic & fliquette otage
& bébé peut-être latté, par exemple, et pour être franc déjà vu mille
fois), et que pour ce qui est des invraisemblances, on décide que le
téléspectateur estg un gros con.
Ce qui est effectivement votre cas



Bien sûr je l'ai regardé, il y avait que ça de bien. Je ne vais pas vous
énumérer tout les moyens que l'on a pour avoir un son, même à distance.
Dans les années 70s j'ai vécu ce genre d'opération et on avait pas les
même moyens ! Ce qui me soulage, je ne suis pas le seul gros con à
l'avoir regardé.



Je vous envie cette dernière phrase. Bravo...



Bravo à vous ! ça vous au moins changé des séries américaines.
--
Claude


--
Pierre Maurette




Claude.Chataigneau
Le #20162311
"Yoki" fqcsm.91226$
X-No-Archive: Yes
"Claude.Chataigneau" message de news: 4ab1487e$0$12642$
Une très bonne série qui relate bien la réalité, une prise d'otages qui
finis mal pour les braqueurs !



En zappant, je suis tombé sur France 2. J'ai cru un moment qu'ils - FR2 -
diffusaient Torchwood (lol). Puis qu'Eve Myles jouait dans une série
française (méga-lol). Mais non, c'était juste l'actrice (Marie-Gaëlle Cals
?) qui lui ressemblait. Vaguement en fait. Ouf.



Si tu parlais clairement et en Français, ça irait déjà mieux !
--
Claude





Claude.Chataigneau
Le #20162301
"Claude.Chataigneau" de news: 4ab15981$0$12619$

"Pierre Maurette" news:
Claude.Chataigneau, le 16/09/2009 a écrit :
Une très bonne série qui relate bien la réalité, une prise d'otages qui
finis mal pour les braqueurs !



Je me demande si vous l'avez regardé. Je me tâtais pour exprimer ma
déception, puisque j'en attendais pas mal. La nullité du scénario est
affligeante. Poncifs et simplification à l'extrême, c'est dans l'air du
temps, le dernier /Boulevard du Palais/ en est une illustration. Mais là,
c'est la totale. Des invraisemblances inadmissibles. Un exemple parmi une
infinité: au bout de deux plombes de prise d'otage alors qu'une liaison
vidéo est établie, il se passe un truc /important/. Et là on entend (en
gros): "On peut avoir le son ?". Tap tap tap sur le scanner, et on a le
son de la banque. Ça veut dire que les gars avaient la possibilité
d'entendre, mais ça ne les avait pas intéressé. Ce n'est qu'un exemple,
des trucs comme ça il y en a du début à la fin.
"Invraisemblance", c'est à mettre dans le contexte. Je peux entrer dans
Barjavel, dans "2001, odyssée de l'espace", j'aime bien la fée Clochette.
Mais là c'est grave, on a vraiment l'impression qu'il faut parvenir à
quelques oppositions bien dramatiques (flic & fliquette otage & bébé
peut-être latté, par exemple, et pour être franc déjà vu mille fois), et
que pour ce qui est des invraisemblances, on décide que le téléspectateur
estg un gros con.
Ce qui est effectivement votre cas



Bien sûr je l'ai regardé, il y avait que ça de bien. Je ne vais pas vous
énumérer tout les moyens que l'on a pour avoir un son, même à distance.
Dans les années 70s j'ai vécu ce genre d'opération et on avait pas les
même moyens ! Ce qui me soulage, je ne suis pas le seul gros con à l'avoir
regardé.
--
Claude

, mais vous êtes, Dieu en soit loué,
une exception.





Sur le terrain aucun flic n'est une exception, on peux tous se prendre un
moment ou à autre une bastos comme ça m'est arrivé en février 98.
--
Claude


--
Pierre Maurette








Stephane Legras-Decussy
Le #20162501
"Claude.Chataigneau" de news: 4ab16271$0$12632$
Sur le terrain aucun flic n'est une exception, on peux tous se prendre un
moment ou à autre une bastos comme ça m'est arrivé en février 98.



oh putain.... raconte !
Publicité
Poster une réponse
Anonyme