[FM] CSA + humour ?

Le
Thierry VIGNAUD
Je ne résiste pas à reprendre en intégral une décision du CSA publiée sur son
site web :
--
RDC (Yvelines) : engagement d'une procédure de sanction
Assemblée plénière du 29 janvier 2008

Une procédure de sanction a été engagée à l'encontre de RDC (Mantes-la-Jolie -
Yvelines), qui pourrait avoir cessé d'émettre.
http://www.csa.fr/actualite/decisions/decisions_detail.php?id6009
--
Le "pourrait" est "croustillant".

Donc on utilise ici le conditionnel (le CSA n'en n'est donc pas sûr) sur une
infraction susceptible de conduire au retrait d'une autorisation. Désormais
une radio est susceptible de commettre une infraction et on engage une
procédure de sanction ?

Une petite boulette à mettre au passif du (de la) rédacteur(trice) de cette
info qui aura méconnu la différence entre l'importance de conjuguer d'un verbe
au passé composé ou au conditionnel présent (du moins je l'espère) car si le
CSA n'est plus en mesure de dire si une radio émet ou non cela devient grave

thierry.vignaud@no-spam_laposte.net
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
mpx958
Le #13464581
On 19 fév, 22:14, Thierry VIGNAUD
spam_laposte.net> wrote:
Je ne résiste pas à reprendre en intégral une décision du CSA publ iée sur son
site web :
--------------------
RDC (Yvelines) : engagement d'une procédure de sanction
Assemblée plénière du 29 janvier 2008

Une procédure de sanction a été engagée à l'encontre de RDC (Man tes-la-Jolie -
Yvelines), qui pourrait avoir cessé d'émettre.http://www.csa.fr/actual ite/decisions/decisions_detail.php?id6009
-----------------
Le "pourrait" est "croustillant".

Donc on utilise ici le conditionnel (le CSA n'en n'est donc pas sûr) sur une
infraction susceptible de conduire au retrait d'une autorisation. Désorm ais
une radio est susceptible de commettre une infraction et on engage une
procédure de sanction ?

Une petite boulette à mettre au passif du (de la) rédacteur(trice) de cette
info qui aura méconnu la différence entre l'importance de conjuguer d' un verbe
au passé composé ou au conditionnel présent (du moins je l'espère) car si le
CSA n'est plus en mesure de dire si une radio émet ou non cela devient g rave


       Emetteurs radio et TV :http://pagesperso-orange.fr/tvignaud



Il s'agit d'un cas un peu particulier d'une station associative qui
s'est retrouvée sans locaux (elle était située dans un lycée). Si
l'association qui gère (ou gérait) la station n'a pas clairement
notifié au CSA le fait qu'elle arrête, le CSA ne peut se baser que sur
un constat. Or, cette station est (était) diffusée par TDF, et il se
peut que l'émetteur tourne toujours (ce qui peut laisser supposer que
les factures sont toujours payées, ou que TDF est un peu lente à
réagir), mais ne diffuse rien (si quelqu'un se trouve dans cette zone
qui pourrait nous renseigner sur la présence d'une porteuse). La
situation peut réellement être ambigüe (une asso non dissoute, un
émetteur qui tourne). Et pour le titre de ce fil de discussion, oui,
quelques personnes au CSA ont de l'humour (mais pas toutes), et
peuvent parfois faire preuve d'une certaine indulgence lorsque des
stations subissent des coups durs. En quelque sorte, la nuance entre
la loi et l'esprit de la loi...
Mixture
Le #13464571
On 2008-02-19 23:54:30 +0100, mpx958
On 19 fév, 22:14, Thierry VIGNAUD
spam_laposte.net> wrote:
Je ne résiste pas à reprendre en intégral une décision du CSA publ


iée sur son
site web :
--------------------
RDC (Yvelines) : engagement d'une procédure de sanction
Assemblée plénière du 29 janvier 2008

Une procédure de sanction a été engagée à l'encontre de RDC (Man


tes-la-Jolie -
Yvelines), qui pourrait avoir cessé d'émettre.http://www.csa.fr/actual


ite/decisions/decisions_detail.php?id6009
-----------------
Le "pourrait" est "croustillant".

Donc on utilise ici le conditionnel (le CSA n'en n'est donc pas sûr) sur


une
infraction susceptible de conduire au retrait d'une autorisation. Désorm


ais
une radio est susceptible de commettre une infraction et on engage une
procédure de sanction ?

Une petite boulette à mettre au passif du (de la) rédacteur(trice) de


cette
info qui aura méconnu la différence entre l'importance de conjuguer d'


un verbe
au passé composé ou au conditionnel présent (du moins je l'espère)


car si le
CSA n'est plus en mesure de dire si une radio émet ou non cela devient g


rave


       Emetteurs radio et TV :http://pagesperso-orange.fr/tvignaud




Il s'agit d'un cas un peu particulier d'une station associative qui
s'est retrouvée sans locaux (elle était située dans un lycée). Si
l'association qui gère (ou gérait) la station n'a pas clairement
notifié au CSA le fait qu'elle arrête, le CSA ne peut se baser que sur
un constat. Or, cette station est (était) diffusée par TDF, et il se
peut que l'émetteur tourne toujours (ce qui peut laisser supposer que
les factures sont toujours payées, ou que TDF est un peu lente à
réagir), mais ne diffuse rien (si quelqu'un se trouve dans cette zone
qui pourrait nous renseigner sur la présence d'une porteuse). La
situation peut réellement être ambigüe (une asso non dissoute, un
émetteur qui tourne). Et pour le titre de ce fil de discussion, oui,
quelques personnes au CSA ont de l'humour (mais pas toutes), et
peuvent parfois faire preuve d'une certaine indulgence lorsque des
stations subissent des coups durs. En quelque sorte, la nuance entre
la loi et l'esprit de la loi...



Je confirme : l'émetteur est toujours en service (avec RDS) mais rien
n'est diffusé. Et ce, depuis quelques mois déjà...

Il était question dans la presse que la radio reprenne ses émissions
mais il n'y a toujours rien. On assiste peut-être à la fin de cette
radio.
Thierry VIGNAUD
Le #13464541
On Tue, 19 Feb 2008 14:54:30 -0800 (PST), mpx958 wrote:

Il s'agit d'un cas un peu particulier d'une station associative qui
s'est retrouvée sans locaux (elle était située dans un lycée).



Mon propos NE visait QUE la manière dont était rédigée cette
information sur le site web du CSA. C'est risible.

De toutes façons association dissoute ou pas, émetteur en porteuse ou
pas, le fait qu'il n'y a plus de programmes diffusés fait qu'elle ne
respecte plus ses obligations, depuis 7 mois.

On verra si à l'intérieur de la station, les dissensions et clans sont
plus importants que le fait de proposer des programmes aux auditeurs.
La procédure de sanction entamée (qui va prendre encore plusieurs
mois) va peut-être les faire bouger dans le sens du rétablissement des
programmes.



Emetteurs radio et TV :
http://perso.orange.fr/tvignaud
Publicité
Poster une réponse
Anonyme