Formation emacs en France

Le
Marc Boyer
Bonjour,

je suis en recherche d'une formation Emacs en France.
J'ai déjà trouvé
http://www.2i2l.fr/spip.php?article359
mais je me demandais si quelqu'un connaissait
autre chose.

Merci,
Marc Boyer
--
"On est tout surpris, un beau soir, de trouver la satiété où
l'on cherchait le bonheur", [Beaumarchais, Mar. de Figaro, V, 7]
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Damien Wyart
Le #26106612
* Marc Boyer in fr.comp.applications.emacs:
je suis en recherche d'une formation Emacs en France.
J'ai déjà trouvé
http://www.2i2l.fr/spip.php?article359
mais je me demandais si quelqu'un connaissait autre chose.



Cette session sera animée par Ivan Kanis, un peu plus de détails ici :
http://ivan.kanis.fr/i-will-give-a-training-course-on-how-to-program-emacs.html

Sinon je pense aux spécialistes Emacs qui exercent en Freelance, par
exemple Bastien Guerry :
http://bzg.fr/about.html
http://emacs-doctor.com/

--
DW
Marc Boyer
Le #26106782
Le 29-04-2014, Damien Wyart
* Marc Boyer in fr.comp.applications.emacs:
je suis en recherche d'une formation Emacs en France.
J'ai déjà trouvé
http://www.2i2l.fr/spip.php?article359
mais je me demandais si quelqu'un connaissait autre chose.



Cette session sera animée par Ivan Kanis, un peu plus de détails ici :
http://ivan.kanis.fr/i-will-give-a-training-course-on-how-to-program-emacs.html



J'avais trouvé ce type d'info, mais la date de cette session ne
me convient pas.

Sinon je pense aux spécialistes Emacs qui exercent en Freelance, par
exemple Bastien Guerry :
http://bzg.fr/about.html
http://emacs-doctor.com/



Ouaip, mais dans le cadre d'une formation professionnelle (info que je
n'avais pas donnée), je peux pas faire venir un expert pour moi tout seul.
Je suis plutôt à la recherche d'une formation de groupe à laquelle
me joindre.

Merci,
Marc Boy
--
"On est tout surpris, un beau soir, de trouver la satiété où
l'on cherchait le bonheur", [Beaumarchais, Mar. de Figaro, V, 7]
Denis Bitouzé
Le #26113902
Marc Boyer wrote:

Ouaip, mais dans le cadre d'une formation professionnelle (info que je
n'avais pas donnée), je peux pas faire venir un expert pour moi tout seul.
Je suis plutôt à la recherche d'une formation de groupe à laquelle
me joindre.



Tout dépend le besoin (niveau débutant, intermédiaire ou ava ncé), mais
sache que le stage LaTeX à Dunkerque 2014 (qui n'est pas encore
officiellement annoncé) devrait compter une initiation à Emacs.
--
Denis
Bastien
Le #26150392
Bonjour à tous,

Damien Wyart
http://emacs-doctor.com/



merci Damien de citer ce petit site :)

J'ai échangé avec trois personnes qui sont en cours de consultation,
mais ce n'est pas facile de définir un mode de fonctionnement et de
rémunération juste.

J'envisage de mettre en place une formation de trois demie-journées
(soit 14h-18h, soit 19h-23h) sur Emacs, Org et Emacs Lisp, à Paris,
en juin ou juillet. La formation s'adresserait à cinq personnes au
maximum pour rester efficace, et coûterait 100¤ par personne par
demie-journée.

Est-ce qu'il y en a parmi vous qui seraient intéressés ?

Si oui, quels seraient plus précisément vos attentes ?

Merci d'avance pour vos réponses !

--
Bastien
Marc Boyer
Le #26157352
Le 24-05-2014, Bastien

J'ai échangé avec trois personnes qui sont en cours de consultation,
mais ce n'est pas facile de définir un mode de fonctionnement et de
rémunération juste.

J'envisage de mettre en place une formation de trois demie-journées
(soit 14h-18h, soit 19h-23h) sur Emacs, Org et Emacs Lisp, à Paris,
en juin ou juillet. La formation s'adresserait à cinq personnes au
maximum pour rester efficace, et coûterait 100€ par personne par
demie-journée.

Est-ce qu'il y en a parmi vous qui seraient intéressés ?



Oui, même si le timing est un peu court pour débloquer
un budget formation.

Serait-il envisageable de faire la formation sur Toulouse,
courant 2015 ?

Si oui, quels seraient plus précisément vos attentes ?



Personnellement, je suis utilisateur quotidien xemacs/emacs,
depuis disons 15 ans, mais que j'en suis resté au mode utilisateur,
avec un peu de copier/coller dans mon .emacs trouvé de ci de là,
et une ou deux global-set-key.

Pourtant, je suis informaticien. Mais emacs est un tel bazar,
que je ne sais jamais par où commencer. La dernière macro que j'ai
voulu écrire devait avoir un comportement différent suivant la valeur
du mot sous le curseur courant. J'ai pas trouvé l'info en un temps
raisonnable.

Donc, un premier besoin, c'est apprendre à trouver l'info,
les fonctions de manipulation du texte et des buffers de base, etc.

Un second besoin, c'est la configuration d'environnement de
développement Java/C++. Je suis sûr qu'emacs doit pouvoir faire
quasiment aussi bien que les *studio et Eclipse (trouver la
définition d'un terme, auto-completion intelligente). Mais, jamais
réussi à faire fonctionner les packetages qui vont bien en
un temps raisonnable.

Côté LaTeX (mon usage principal), je suis quasiment bon.


Marc Boyer
--
"On est tout surpris, un beau soir, de trouver la satiété où
l'on cherchait le bonheur", [Beaumarchais, Mar. de Figaro, V, 7]
Bastien
Le #26157592
Bonjour Marc,

merci pour ton retour - oui, c'est peut-être un peu court, je verrai
en fonction des réponses obtenues ici ou là.

C'est tout à fait envisageable de faire la formation à Toulouse s'il
y a un lieu qui accepte de l'accueillir.

Pour les besoins, je comprends. L'un des problèmes majeurs est qu'il
n'y a pas de tutoriel « étendu », quelque chose qui comble le fossé
entre le tutoriel d'Emacs (très basique) et les infos éparpillées et
parfois obsolètes qu'on trouve sur le web. Je réfléchis aussi à
voir si ça vaut le coup de commencer un projet dans ce sens.

Bonne journée !

--
Bastien
Marc Boyer
Le #26157782
Le 27-05-2014, Bastien
Pour les besoins, je comprends. L'un des problèmes majeurs est qu'il
n'y a pas de tutoriel « étendu », quelque chose qui comble le fossé
entre le tutoriel d'Emacs (très basique) et les infos éparpillées et
parfois obsolètes qu'on trouve sur le web. Je réfléchis aussi à
voir si ça vaut le coup de commencer un projet dans ce sens.



Je suis content de voir que même un pro d'emacs partage
mon constat. J'avais un peu peur d'avoir mal cherché.

Ceci dit, je viens de voir qu'il existe "Writing GNU emacs
extensions", et "Bien débuter avec GNU Emacs". Peut-être
faudrait-il que je lise...

Marc Boyer
--
"On est tout surpris, un beau soir, de trouver la satiété où
l'on cherchait le bonheur", [Beaumarchais, Mar. de Figaro, V, 7]
jack-mac
Le #26165222
Le mardi 27 mai 2014 13:52:37 UTC+2, Marc Boyer a écrit :
Personnellement, je suis utilisateur quotidien xemacs/emacs,
depuis disons 15 ans,



moi, ça fait à peine le double...
et, comme je travaillais en lisp à l'époque, j'ai très vite donné
dans le emacs-lisp... sans tout comprendre au début...
surtout qu'internet était beaucoup plus réduit...

Pourtant, je suis informaticien.



Faut vous y mettre, mon vieux!

Mais emacs est un tel bazar,
que je ne sais jamais par où commencer.



ça, c'est vraiment un problème avec les gros machins!

La dernière macro que j'ai
voulu écrire devait avoir un comportement différent suivant la valeur
du mot sous le curseur courant. J'ai pas trouvé l'info en un temps
raisonnable.



Si tu sais écrire une macro, tu as déjà le début du commencement!
Une fois, l'embryon de macro écrit (même pas besoin de la nommer),
tu passes un coup de:
M-x edit-last-keyboard-macro RET
ça te met dans un buffer la liste des fonctions qu'utilise cette macro.
Du coup, ça te donne le squelette de la fonction que tu peux écrire
pour affiner la macro.
Avec un peu de pratique, tu peux vraiment transformer la macro
en fonction interactive.
Généralement, il faut ajouter quelque chose comme:
(defun ma-fonction ()
(interactive)

Ensuite, tu dis avoir besoin du mot sous le curseur courant.

Soit tu postes la question sur un forum emacs (comme ici),
soit tu sais que "mot" c'est probablement "word"
et que le curseur courant, c'est... "point"!

[Oui, en emacs, la position du curseur s'appelle le "point"
et la fonction qui retourne la position du curseur
s'appelle "point".
Si tu te mets au début d'un buffer, que tu tapes:
M-: (point) RET
ça te retourne vraisemblablement 1
(lorsque le curseur est sur le premier caractère (s'il est rectangulaire)
ou devant le premier caractère (s'il est une barre verticale),
alors le point vaut 1)
Si tu fais C-9 C-9 C-f pour avancer de 99 caractères, puis
M-: (point) RET
ça te retourne vraisemblablement 100]

Bref, une fois que tu as les 2 mots "word" et "point", tu tapes
la commande magique:
M-x apropos word.*point RET
qui veut dire, en langage emacs:
"Hey, emacs! Connais-tu des trucs (fonctions, commandes,
variables, n'importe quoi) dont le nom contienne "word",
suivi par n'importe quel caractère ('.') en nombre quelconque ('*')
puis suivi de "point"? "
Alors, emacs répond 2-3 trucs (chez moi) comme ceci:
word-at-point
Function: (not documented)

word-before-point
Function: Return the word at (or before) the cursor, as a string.

word-nearest-point
Function: Return the word (a string) nearest to point, if any, else "".

Tu vois alors, ô miracle emacsien!, qu'il existe une fonction
"word-before-point" qui retourne justement le mot sous ou avant
le curseur (ils ont même utilisé le terme "cursor" ici!).

Donc ta fonction contiendra probablement quelque chose comme:
(defun ma-fonction ()
(interactive)
(cond
((equal (word-before-point) "foo")
(do-something-for-foo))
((equal (word-before-point) "bar")
(do-something-for-bar))
(t
(do-something-for-else))))

Elémentaire, n'est-ce pas?

Donc, un premier besoin, c'est apprendre à trouver l'info,



Voilà, c'est fait!

les fonctions de manipulation du texte et des buffers de base, etc.



Eh oui... yapuka...

HTH
)jack(
PS: pour moi et pas mal de mes ex-collègues, la meilleure manière
d'avancer dans emacs, c'est de bosser pas très loin d'un emacsien
confirmé (avec un peu de disponibilité)!
Nicolas Richard
Le #26165292
Si tu sais écrire une macro, tu as déjà le début du commencement!
Une fois, l'embryon de macro écrit (même pas besoin de la nommer),
tu passes un coup de:
M-x edit-last-keyboard-macro RET
ça te met dans un buffer la liste des fonctions qu'utilise cette macro.
Du coup, ça te donne le squelette de la fonction que tu peux écrire
pour affiner la macro.



Pour avoir un squelette utilisable, autant nommer la macro et utiliser
M-x insert-kbd-macro
le résultat sera de la forme~:
(fset 'nomdelamacro (lambda ...))
C'est moche, mais c'est à peu près équivalent à:
(defun nomdelamacro ...)

--
Nico.
jack-mac
Le #26165352
Le vendredi 30 mai 2014 23:00:13 UTC+2, Nicolas Richard a écrit :
Pour avoir un squelette utilisable, autant nommer la macro et utiliser
M-x insert-kbd-macro

le résultat sera de la forme~:
(fset 'nomdelamacro (lambda ...))

C'est moche, mais c'est à peu près équivalent à:

(defun nomdelamacro ...)



Bravo!

et au temps pour moi!

ça fait tellement longtemps que je n'ai pas utilisé de macro
pour générer un squelette...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme