Le
Emmanuel Florac
Un article intéressant en anglais:
http://blogs.zdnet.com/BTL/?p1418&tag=bitly

Où comment le libre devait forcément vaincre l'esprit "propriétaire" chez
Sun.



--
I am not a vegetarian because I love animals; I am a vegetarian
because I hate plants.
A. Whitney Brown
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
JKB
Le #21304391
Le 02-03-2010, ? propos de
à propos de la mort de Sun,
Emmanuel Florac ?crivait dans fr.comp.os.linux.debats :

Un article intéressant en anglais:
http://blogs.zdnet.com/BTL/?p1418&tag=bitly

Où comment le libre devait forcément vaincre l'esprit "propriétaire" chez
Sun.



Il y a au moins un paragraphe totalement faux, celui qui concerne
les processeurs Sparc. Le Sparc (tout comme l'Alpha) a été étudié
pour coller au mieux à un système Unix. Le hard est mis au service
du soft contrairement à ce qui se passe dans le monde merveilleux du
x86. Le choix du Sparc n'est donc pas un choix idiot et il ne faut
surtout pas perdre de vue qu'à l'époque, au début des années 90, le
PC sous Unix (comprendre sous Solaris) était aux choix par rapport à
la SS10 qui ne tournait pourtant pas plus vite. Le gros problème,
c'était surtout une politique de prix incompréhensible et totalement
aberrante. Sans compter que Sun n'a jamais officiellement supporté
Linux/sparc alors même que Solaris était mauvais sur certaines
plates-formes Sun (voire instable).

Connaissant un peu le bonhomme, j'aime assez l'échange de mails
entre David Miller et Cantrill ;-) Le premier a dû moyennement
apprécier...

JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
Patrice Karatchentzeff
Le #21304861
JKB
Il y a au moins un paragraphe totalement faux, celui qui
concerne les processeurs Sparc. Le Sparc (tout comme l'Alpha)
a été étudié pour coller au mieux à un système Unix. Le hard
est mis au service du soft contrairement à ce qui se passe
dans le monde merveilleux du x86.



Heu... c'est faux : quand le Pentium est sorti, il a été optimisé «
Windows », c'est-à-dire que les gars d'Intel on optimisé les
instructions les plus utilisées sous Windows.

D'ailleurs, à l'époque, on faisait un peu la gueule du côté de Linux,
en passant que cela risquait de porte un coup fatal au noyau.

Faut croire que même avec des optimisations hard, Windows est
tellement mal foutu que c'est irrécupérable ;-)

PK

--
      |      _,,,---,,_       Patrice KARATCHENTZEFF
ZZZzz /,`.-'`'    -.  ;-;;,_   mailto:
     |,4-  ) )-,_. , (  `'-'  http://p.karatchentzeff.free.fr
    '---''(_/--'  `-'_)       
JKB
Le #21305021
Le 03-03-2010, ? propos de
Re: à propos de la mort de Sun,
Patrice Karatchentzeff ?crivait dans fr.comp.os.linux.debats :
JKB
Il y a au moins un paragraphe totalement faux, celui qui
concerne les processeurs Sparc. Le Sparc (tout comme l'Alpha)
a été étudié pour coller au mieux à un système Unix. Le hard
est mis au service du soft contrairement à ce qui se passe
dans le monde merveilleux du x86.



Heu... c'est faux : quand le Pentium est sorti, il a été optimisé «
Windows », c'est-à-dire que les gars d'Intel on optimisé les
instructions les plus utilisées sous Windows.



Je ne parle pas des instructions, mais du design général. Le Sparc a
été conçu pour permettre des changements de contextes rapides et
réduire le temps d'accès aux différentes fonctions dans un
environnement multitâche. Il a aussi été conçu pour réduire au
maximum les problèmes de prédiction. Dire que le x86 est 'optimisé
Windows', c'est du marketing, ni plus ni moins. D'ailleurs
j'aimerais assez qu'on m'explique en uqoi le x86 est optimisé
quelque chose.

D'ailleurs, à l'époque, on faisait un peu la gueule du côté de Linux,
en passant que cela risquait de porte un coup fatal au noyau.



Ça date de quand ? Je suis le développement du noyau depuis 1996 et
je n'ai pas souvenir de ce genre de débat.

Faut croire que même avec des optimisations hard, Windows est
tellement mal foutu que c'est irrécupérable ;-)



Je crois surtout que le marketing a fait son boulot.

JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
debug this fifo
Le #21305241
JKB wrote:

Heu... c'est faux : quand le Pentium est sorti, il a été optimisé «
Windows », c'est-à-dire que les gars d'Intel on optimisé les
instructions les plus utilisées sous Windows.



Je ne parle pas des instructions, mais du design général. Le Sparc a
été conçu pour permettre des changements de contextes rapides et
réduire le temps d'accès aux différentes fonctions dans un
environnement multitâche. Il a aussi été conçu pour réduire au



entre autre, le coup de la "fenetre mobile" pour la sauvegarde des
registres lors d'un call ?
JKB
Le #21305341
Le 03-03-2010, ? propos de
Re: à propos de la mort de Sun,
debug this fifo ?crivait dans fr.comp.os.linux.debats :
JKB wrote:

Heu... c'est faux : quand le Pentium est sorti, il a été optimisé «
Windows », c'est-à-dire que les gars d'Intel on optimisé les
instructions les plus utilisées sous Windows.



Je ne parle pas des instructions, mais du design général. Le Sparc a
été conçu pour permettre des changements de contextes rapides et
réduire le temps d'accès aux différentes fonctions dans un
environnement multitâche. Il a aussi été conçu pour réduire au



entre autre, le coup de la "fenetre mobile" pour la sauvegarde des
registres lors d'un call ?



Entre autres, mais il y a aussi le coup tordu du 'delay slot' et
certaines fonctions de la MMU. Voir aussi du côté des interruptions
et de leurs traitements.

Les specs des sparcs sont disponibles sur le site de Sparc Inc. Pour
ceus qui s'intéressent à l'architectures des processeurs, les specs
sparcv8 sont très intéressantes. Pour ceux qui cherchent de bonnes
performances avec des consommations faibles, c'est aussi très bien.
Il y a des sparcv8 dans bon nombre d'APN par exemple.

JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
Patrice Karatchentzeff
Le #21306181
JKB
Le 03-03-2010, ? propos de Re: à propos de la mort de Sun,
Patrice Karatchentzeff ?crivait dans fr.comp.os.linux.debats :
JKB
Il y a au moins un paragraphe totalement faux, celui qui
concerne les processeurs Sparc. Le Sparc (tout comme l'Alpha)
a été étudié pour coller au mieux à un système Unix. Le hard
est mis au service du soft contrairement à ce qui se passe
dans le monde merveilleux du x86.



Heu... c'est faux : quand le Pentium est sorti, il a été optimisé «
Windows », c'est-à-dire que les gars d'Intel on optimisé les
instructions les plus utilisées sous Windows.



Je ne parle pas des instructions, mais du design général.



Ben, en l'occurrence, c'est justement sur les instructions que cela
avait été fait. C'est facile d'ailleurs (et c'est comme cela qu'on
optimise entre autre un DSP dans l'embarqué : on regarde les
fréquences d'appel de certaines instructions et on s'arrange pour
rendre optimales les plus fréquentes... ou en créer de nouvelles qui
permettrait d'en faire plusieurs en un coup).

Le Sparc a été conçu pour permettre des changements de contextes
rapides et réduire le temps d'accès aux différentes fonctions dans
un environnement multitâche. Il a aussi été conçu pour réduire au
maximum les problèmes de prédiction. Dire que le x86 est 'optimisé
Windows', c'est du marketing, ni plus ni moins. D'ailleurs
j'aimerais assez qu'on m'explique en uqoi le x86 est optimisé
quelque chose.



Non. C'est une histoire de choix politique évident d'Intel à l'époque
et permet de raccourcir les niveaux de choix quand on design quelque
chose en amont dans les équipes de développement.

D'ailleurs, à l'époque, on faisait un peu la gueule du côté de
Linux, en passant que cela risquait de porte un coup fatal au
noyau.



Ça date de quand ? Je suis le développement du noyau depuis
1996 et je n'ai pas souvenir de ce genre de débat.



Au pif, à la sortie du Pentium, donc je dirai 94 ou 95.

PK

--
      |      _,,,---,,_       Patrice KARATCHENTZEFF
ZZZzz /,`.-'`'    -.  ;-;;,_   mailto:
     |,4-  ) )-,_. , (  `'-'  http://p.karatchentzeff.free.fr
    '---''(_/--'  `-'_)       
JKB
Le #21306411
Le 03-03-2010, ? propos de
Re: à propos de la mort de Sun,
Patrice Karatchentzeff ?crivait dans fr.comp.os.linux.debats :
JKB
Le 03-03-2010, ? propos de Re: à propos de la mort de Sun,
Patrice Karatchentzeff ?crivait dans fr.comp.os.linux.debats :
JKB
Il y a au moins un paragraphe totalement faux, celui qui
concerne les processeurs Sparc. Le Sparc (tout comme l'Alpha)
a été étudié pour coller au mieux à un système Unix. Le hard
est mis au service du soft contrairement à ce qui se passe
dans le monde merveilleux du x86.



Heu... c'est faux : quand le Pentium est sorti, il a été optimisé «
Windows », c'est-à-dire que les gars d'Intel on optimisé les
instructions les plus utilisées sous Windows.



Je ne parle pas des instructions, mais du design général.



Ben, en l'occurrence, c'est justement sur les instructions que cela
avait été fait. C'est facile d'ailleurs (et c'est comme cela qu'on
optimise entre autre un DSP dans l'embarqué : on regarde les
fréquences d'appel de certaines instructions et on s'arrange pour
rendre optimales les plus fréquentes... ou en créer de nouvelles qui
permettrait d'en faire plusieurs en un coup).



Il ne faut pas confondre un processeur d'usage général comme un x86,
un Alpha, un Sparc ou un Power avec un processeur spécialisé (je ne
parle pas de DSP à dessein). D'ailleurs, tu me parles d'optimisation
de code, moi, je te parle d'optimisation du design complet, on ne
peut pas se comprendre. Les types qui ont pondu les specs sparc
n'ont pas fait d'hypothèse sur la fréquence d'apparition des
instructions : toute instruction doit être traité sur le même nombre
de cycles. Point barre, rien ne dépasse. Les changements de
contextes doivent être efficaces. Même remarque. C'est donc de
l'optimisatoin quel que soit l'OS. On optimise l'architecture de la
bête pour éviter de perdre du temps. C'est tout le contraire de ce
qui se passe dans les x86 où le design est moisi et on est contraint
de faire en interne des tas d'opérations (surtout des décalages dans
tous les sens). Comme l'architecture de base est mauvaise, on est
contraint à rajouter des instructions pour contourner les problèmes
et on arrive au final à dire qu'on optimise certaines instructions.
Si le truc était propre au départ, on n'aurait pas besoin de
recourir à ces artifices. C'est du marketing pour faire croire aux
gens que le processeur est bon parce qu'optimisé, on oublie juste de
dire qu'il n'est pas meilleur que le concurrent, mais comme on part
de beaucoup plus loin, on a fait mieux et patati et patata.

Le Sparc a été conçu pour permettre des changements de contextes
rapides et réduire le temps d'accès aux différentes fonctions dans
un environnement multitâche. Il a aussi été conçu pour réduire au
maximum les problèmes de prédiction. Dire que le x86 est 'optimisé
Windows', c'est du marketing, ni plus ni moins. D'ailleurs
j'aimerais assez qu'on m'explique en uqoi le x86 est optimisé
quelque chose.



Non. C'est une histoire de choix politique évident d'Intel à l'époque
et permet de raccourcir les niveaux de choix quand on design quelque
chose en amont dans les équipes de développement.



Moi pas comprendre.

D'ailleurs, à l'époque, on faisait un peu la gueule du côté de
Linux, en passant que cela risquait de porte un coup fatal au
noyau.



Ça date de quand ? Je suis le développement du noyau depuis
1996 et je n'ai pas souvenir de ce genre de débat.



Au pif, à la sortie du Pentium, donc je dirai 94 ou 95.



J'ai devant les yeux un Pentium 60 debuggué, il est sortit de chaîne
en 1992 (date du chip), donc les specs sont un peu plus vieilles,
soit du même âge que les premiers noyaux Linux 0.99.

JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
Patrice Karatchentzeff
Le #21307421
JKB
Le 03-03-2010, ? propos de Re: à propos de la mort de Sun,
Patrice Karatchentzeff ?crivait dans fr.comp.os.linux.debats :



[...]

Il ne faut pas confondre un processeur d'usage général comme
un x86, un Alpha, un Sparc ou un Power avec un processeur
spécialisé (je ne parle pas de DSP à dessein). D'ailleurs, tu
me parles d'optimisation de code, moi, je te parle
d'optimisation du design complet,



on ne parle pas de la même chose donc évidemment, on a raison tous les
deux. Tu soutenais plus haut que le x86 n'était pas optimisé : je t'ai
dit que si.

Que l'optimisation faite soit une verrue sur une jambe de bois n'est
PAS une surprise. Et que le design d'un Alpha soit infiniment
supérieur non plus (avec le bémol que ce fut facile pour DEC vu qu'ils
partaient d'une feuille blanche sans contrainte de compatibilité (ce
qui a plombé et plombe toujours les x86...))

[...]

Non. C'est une histoire de choix politique évident d'Intel à
l'époque et permet de raccourcir les niveaux de choix quand on
design quelque chose en amont dans les équipes de développement.



Moi pas comprendre.



Quand tu as plusieurs solutions et que le marketing t'impose des
choix, cela restreint la R&D et finalement le coût : on fait ce que le
client^Wpatron demande : ça va plus vite et on se pose moins de
questions.

[...]

Au pif, à la sortie du Pentium, donc je dirai 94 ou 95.



J'ai devant les yeux un Pentium 60 debuggué, il est sortit de
chaîne en 1992 (date du chip), donc les specs sont un peu plus
vieilles, soit du même âge que les premiers noyaux Linux 0.99.



donc avec un peu chance, ce sont les instructions 16 bits qui étaient
optimisées dessus :-)

PK

--
      |      _,,,---,,_       Patrice KARATCHENTZEFF
ZZZzz /,`.-'`'    -.  ;-;;,_   mailto:
     |,4-  ) )-,_. , (  `'-'  http://p.karatchentzeff.free.fr
    '---''(_/--'  `-'_)       
Emmanuel Florac
Le #21310091
Le Wed, 03 Mar 2010 16:35:39 +0100, Patrice Karatchentzeff a écrit:


Que l'optimisation faite soit une verrue sur une jambe de bois n'est PAS
une surprise. Et que le design d'un Alpha soit infiniment supérieur non
plus (avec le bémol que ce fut facile pour DEC vu qu'ils partaient d'une
feuille blanche sans contrainte de compatibilité (ce qui a plombé et
plombe toujours les x86...))



Quoique tant que le développement de l'alpha a continué, la compatibilité/
émulation x86 sur celui-ci était régulièrement aussi rapide que les
meilleurs intel du moment...

--
It is better to remain silent and be thought a fool than to open one's
mouth and remove all doubt.
Abraham Lincoln.
NiKo
Le #21310881
Patrice Karatchentzeff a écrit :
JKB
Le 03-03-2010, ? propos de Re: à propos de la mort de Sun,
Patrice Karatchentzeff ?crivait dans fr.comp.os.linux.debats :
JKB
Il y a au moins un paragraphe totalement faux, celui qui
concerne les processeurs Sparc. Le Sparc (tout comme l'Alpha)
a été étudié pour coller au mieux à un système Unix. Le hard
est mis au service du soft contrairement à ce qui se passe
dans le monde merveilleux du x86.


Heu... c'est faux : quand le Pentium est sorti, il a été optimisé «
Windows », c'est-à-dire que les gars d'Intel on optimisé les
instructions les plus utilisées sous Windows.


Je ne parle pas des instructions, mais du design général.



Ben, en l'occurrence, c'est justement sur les instructions que cela
avait été fait. C'est facile d'ailleurs (et c'est comme cela qu'on
optimise entre autre un DSP dans l'embarqué : on regarde les
fréquences d'appel de certaines instructions et on s'arrange pour
rendre optimales les plus fréquentes... ou en créer de nouvelles qui
permettrait d'en faire plusieurs en un coup).

Le Sparc a été conçu pour permettre des changements de contextes
rapides et réduire le temps d'accès aux différentes fonctions dans
un environnement multitâche. Il a aussi été conçu pour réduire au
maximum les problèmes de prédiction. Dire que le x86 est 'optimisé
Windows', c'est du marketing, ni plus ni moins. D'ailleurs
j'aimerais assez qu'on m'explique en uqoi le x86 est optimisé
quelque chose.



Non. C'est une histoire de choix politique évident d'Intel à l'époque
et permet de raccourcir les niveaux de choix quand on design quelque
chose en amont dans les équipes de développement.

D'ailleurs, à l'époque, on faisait un peu la gueule du côté de
Linux, en passant que cela risquait de porte un coup fatal au
noyau.


Ça date de quand ? Je suis le développement du noyau depuis
1996 et je n'ai pas souvenir de ce genre de débat.



Au pif, à la sortie du Pentium, donc je dirai 94 ou 95.




Le Pentium ? Tu parles du truc qui avait un bug dedans ?
Même que ça à jamais posé de problèmes à Windows, vu qu'on avait un OS
qui buggait avant le processeur ...

PK

Publicité
Poster une réponse
Anonyme