frais de port VPC retour produit non conforme ?

Le
Ascadix
Salut tout le monde

Je cherche ce qu'il y a dans la loi concernant les frais de ports
occasionnés par le retour d'un produit non-conforme chez le vendeur.

L'histoire:

- J'ai commandé un SSD de taille "60 Go" par Internet dans une assez
grosse boutique Française
- Réception aprés 1 semaine (et qq délires du transporteur au passage)
- La boite reçue comporte bien une étiquette "60 Go"
- Je branche ça dans l'ordi, et là je constate que c'est un 55 Go
- Capacité de 55 Go confirmée par le programme de contrôle du fabricant
(en anglais, mais il affiche explicitement "Capacity 55 GB")
- Appel du vendeur, je demande soit un échange avec un vrai 60 Go, soit
un remboursement intégral.
- Réponse du vendeur, c'est pas une anomalie, c'est normal, si vous en
voulez pas, rétractez-vous dans les 7 jours, on rembourse (sauf les
frais de port).

Sauf que .. si je me rétracte, les frais de ports retours c'est pour ma
pomme, or comme ce retour est du à une erreur / ( malversation ? /
publicité mensongère ?) de leur part, je ne veux pas lâcher ces frais
de port.


Je n'arrive pas trouver le texte légal quand à qui incombe les frais de
retour pour un article non-conforme à sa description.


Qqun aurait ça sous le coude ? voir d'autres infos ?

Merci






Ps: pour les éventuels "spécialistes en info" qui passerais par là, il
ne s'agit pas là du traditionnel pb de décompte par 1000 ou 1024, mais
bien d'un manque sur la capacité brute

60 go ça devrais faire 60 000 000 000 octets
or là, il fait seulement 55 021 510 656 octets

Un défaut de taille entre 8 et 9 %, ça dépasse largement ce qu'on peut
tolérer comme "arrondi marketing", ce disque aurait du être référencé
comme un "55 Go", pas comme un "60 Go"

--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 8
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
kevin
Le #23111721
Le 10/02/2011 21:49, Ascadix a écrit :
Salut tout le monde

Je cherche ce qu'il y a dans la loi concernant les frais de ports
occasionnés par le retour d'un produit non-conforme chez le vendeur.

L'histoire:

- J'ai commandé un SSD de taille "60 Go" par Internet dans une assez
grosse boutique Française
- Réception aprés 1 semaine (et qq délires du transporteur au passage)
- La boite reçue comporte bien une étiquette "60 Go"
- Je branche ça dans l'ordi, et là je constate que c'est un 55 Go
- Capacité de 55 Go confirmée par le programme de contrôle du fabricant
(en anglais, mais il affiche explicitement "Capacity 55 GB")
- Appel du vendeur, je demande soit un échange avec un vrai 60 Go, soit
un remboursement intégral.
- Réponse du vendeur, c'est pas une anomalie, c'est normal, si vous en
voulez pas, rétractez-vous dans les 7 jours, on rembourse (sauf les
frais de port).

Sauf que .. si je me rétracte, les frais de ports retours c'est pour ma
pomme, or comme ce retour est du à une erreur / ( malversation ? /
publicité mensongère ?) de leur part, je ne veux pas lâcher ces frais de
port.


Je n'arrive pas trouver le texte légal quand à qui incombe les frais de
retour pour un article non-conforme à sa description.


Qqun aurait ça sous le coude ? voir d'autres infos ?

Merci




moi j ais un 750 go sur ma becanne; je trouves ca tout pourri un 60 go,
faut vrèment être un bléro pour mettre un 60 go
Ascadix
Le #23111711
Ascadix avait soumis l'idée :
Salut tout le monde

Je cherche ce qu'il y a dans la loi concernant les frais de ports occasionnés
par le retour d'un produit non-conforme chez le vendeur.

L'histoire:

- J'ai commandé un SSD de taille "60 Go" par Internet dans une assez grosse
boutique Française
- Réception aprés 1 semaine (et qq délires du transporteur au passage)
- La boite reçue comporte bien une étiquette "60 Go"
- Je branche ça dans l'ordi, et là je constate que c'est un 55 Go
- Capacité de 55 Go confirmée par le programme de contrôle du fabricant (en
anglais, mais il affiche explicitement "Capacity 55 GB")
- Appel du vendeur, je demande soit un échange avec un vrai 60 Go, soit un
remboursement intégral.
- Réponse du vendeur, c'est pas une anomalie, c'est normal, si vous en voulez
pas, rétractez-vous dans les 7 jours, on rembourse (sauf les frais de port).

Sauf que .. si je me rétracte, les frais de ports retours c'est pour ma
pomme, or comme ce retour est du à une erreur / ( malversation ? / publicité
mensongère ?) de leur part, je ne veux pas lâcher ces frais de port.


Je n'arrive pas trouver le texte légal quand à qui incombe les frais de
retour pour un article non-conforme à sa description.


Qqun aurait ça sous le coude ? voir d'autres infos ?

Merci




Il ya bien le "L211-4 Code de la consommation", qui dit qu'il doit
livrer un article conforme, mais comment ça ce traduit par rapport aux
frais tel que les frais de port, que ça soit retour+remboursement ou
échange par un produit conforme ?

--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Alain Montfranc
Le #23111701
Ascadix avait énoncé :
Salut tout le monde

Je cherche ce qu'il y a dans la loi concernant les frais de ports occasionnés
par le retour d'un produit non-conforme chez le vendeur.

L'histoire:

- J'ai commandé un SSD de taille "60 Go" par Internet dans une assez grosse
boutique Française
- Réception aprés 1 semaine (et qq délires du transporteur au passage)
- La boite reçue comporte bien une étiquette "60 Go"
- Je branche ça dans l'ordi, et là je constate que c'est un 55 Go
- Capacité de 55 Go confirmée par le programme de contrôle du fabricant (en
anglais, mais il affiche explicitement "Capacity 55 GB")
- Appel du vendeur, je demande soit un échange avec un vrai 60 Go, soit un
remboursement intégral.
- Réponse du vendeur, c'est pas une anomalie, c'est normal, si vous en voulez
pas, rétractez-vous dans les 7 jours, on rembourse (sauf les frais de port).

Sauf que .. si je me rétracte, les frais de ports retours c'est pour ma
pomme, or comme ce retour est du à une erreur / ( malversation ? / publicité
mensongère ?) de leur part, je ne veux pas lâcher ces frais de port.


Je n'arrive pas trouver le texte légal quand à qui incombe les frais de
retour pour un article non-conforme à sa description.


Qqun aurait ça sous le coude ? voir d'autres infos ?

Merci






Ps: pour les éventuels "spécialistes en info" qui passerais par là, il ne
s'agit pas là du traditionnel pb de décompte par 1000 ou 1024, mais bien d'un
manque sur la capacité brute

60 go ça devrais faire 60 000 000 000 octets
or là, il fait seulement 55 021 510 656 octets



Apres formatage ou en capacite brute ?


Un défaut de taille entre 8 et 9 %, ça dépasse largement ce qu'on peut
tolérer comme "arrondi marketing", ce disque aurait du être référencé comme
un "55 Go", pas comme un "60 Go"
Droger Jean-Paul
Le #23111691





Ps: pour les éventuels "spécialistes en info" qui passerais par là, il ne
s'agit pas là du traditionnel pb de décompte par 1000 ou 1024, mais bien d'un
manque sur la capacité brute

60 go ça devrais faire 60 000 000 000 octets
or là, il fait seulement 55 021 510 656 octets

Un défaut de taille entre 8 et 9 %, ça dépasse largement ce qu'on peut
tolérer comme "arrondi marketing", ce disque aurait du être référencé comme
un "55 Go", pas comme un "60 Go"



et c'est pourtant bien de cela dont il s'agit, l'ordi indique
60/1.024^^3 (1.024 à la puissance 3) car il compte en ko octets = 1024
octets!! I Mo contient 1024^^2 et un Go 1024^^3 octets.

Tu as aucune chance de gagner .... et cela est comme cela depuis le
début des DD il y a bonnes lurettes!!


Tu achètes des octets "métriques" et l'ordi te les indique en base
binaire ou quelque chose de ce genre!!

--
Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger et manama par
wanadoo; to send me directly a mail replace anti with droger and manama
with wanadoo;

Alain Montfranc
Le #23111761
kevin a présenté l'énoncé suivant :
Le 10/02/2011 21:49, Ascadix a écrit :
Salut tout le monde

Je cherche ce qu'il y a dans la loi concernant les frais de ports
occasionnés par le retour d'un produit non-conforme chez le vendeur.

L'histoire:

- J'ai commandé un SSD de taille "60 Go" par Internet dans une assez
grosse boutique Française
- Réception aprés 1 semaine (et qq délires du transporteur au passage)
- La boite reçue comporte bien une étiquette "60 Go"
- Je branche ça dans l'ordi, et là je constate que c'est un 55 Go
- Capacité de 55 Go confirmée par le programme de contrôle du fabricant
(en anglais, mais il affiche explicitement "Capacity 55 GB")
- Appel du vendeur, je demande soit un échange avec un vrai 60 Go, soit
un remboursement intégral.
- Réponse du vendeur, c'est pas une anomalie, c'est normal, si vous en
voulez pas, rétractez-vous dans les 7 jours, on rembourse (sauf les
frais de port).

Sauf que .. si je me rétracte, les frais de ports retours c'est pour ma
pomme, or comme ce retour est du à une erreur / ( malversation ? /
publicité mensongère ?) de leur part, je ne veux pas lâcher ces frais de
port.


Je n'arrive pas trouver le texte légal quand à qui incombe les frais de
retour pour un article non-conforme à sa description.


Qqun aurait ça sous le coude ? voir d'autres infos ?

Merci




moi j ais un 750 go sur ma becanne; je trouves ca tout pourri un 60 go, faut
vrèment être un bléro pour mettre un 60 go



go ou GO ?

Ceci dit, si on a 2000 ¤ à gaspiller, pourquoi pas.... Mais franchement
faut soit avoir un besoin très spécifique soit être un "bléro" pour
mettre un SSD de 750 Go sur une "bécanne" qui, en toute vraissemblance,
n en tirera pas profit :-D

LOL
Ascadix
Le #23111751
kevin vient de nous annoncer :
Le 10/02/2011 21:49, Ascadix a écrit :
Salut tout le monde

Je cherche ce qu'il y a dans la loi concernant les frais de ports
occasionnés par le retour d'un produit non-conforme chez le vendeur.

L'histoire:

- J'ai commandé un SSD de taille "60 Go" par Internet dans une assez
grosse boutique Française
- Réception aprés 1 semaine (et qq délires du transporteur au passage)
- La boite reçue comporte bien une étiquette "60 Go"
- Je branche ça dans l'ordi, et là je constate que c'est un 55 Go
- Capacité de 55 Go confirmée par le programme de contrôle du fabricant
(en anglais, mais il affiche explicitement "Capacity 55 GB")
- Appel du vendeur, je demande soit un échange avec un vrai 60 Go, soit
un remboursement intégral.
- Réponse du vendeur, c'est pas une anomalie, c'est normal, si vous en
voulez pas, rétractez-vous dans les 7 jours, on rembourse (sauf les
frais de port).

Sauf que .. si je me rétracte, les frais de ports retours c'est pour ma
pomme, or comme ce retour est du à une erreur / ( malversation ? /
publicité mensongère ?) de leur part, je ne veux pas lâcher ces frais de
port.


Je n'arrive pas trouver le texte légal quand à qui incombe les frais de
retour pour un article non-conforme à sa description.


Qqun aurait ça sous le coude ? voir d'autres infos ?

Merci




moi j ais un 750 go sur ma becanne; je trouves ca tout pourri un 60 go, faut
vrèment être un bléro pour mettre un 60 go



T'as trop de fric pour mettre + 2500 ¤ dans un SSD ? pour quel intéret
?
Ou alors t'as pas bien lu ?
Tchao le désagréable sans intéret.

--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Serge
Le #23111801
"Ascadix" 4d544f42$0$32464$
Salut tout le monde
60 go ça devrais faire 60 000 000 000 octets
or là, il fait seulement 55 021 510 656 octets



Bonsoir,

"> 60 go ça devrais faire 60 000 000 000 octets"

Ben non justement....

On est bien dans la confusion entre la base 1000 et 1024 !!!

1 Ko = 1024 octets
1Mo = 1024 Mo
1 Go = 1024 Mo

Serge
Colonel Kilgore
Le #23111791
Ascadix a formulé ce jeudi :

Sauf que .. si je me rétracte, les frais de ports retours c'est pour ma
pomme, or comme ce retour est du à une erreur / ( malversation ? / publicité
mensongère ?) de leur part, je ne veux pas lâcher ces frais de port.



Indépendemment de l'intéret "concret" de la dispute pour 8% de capacité
d'un disque dur, la question juridique me semble simple :

- Le retour "VPC" sous 7 jours laisse effectivement les frais de retour
à la charge du client.

- Par contre, si mise en oeuvre de la garantie légale de conformité, le
vendeur professionnel devra absorber tous les frais/préjudices de toute
nature du client. Il n'y a pas de texte spécifique, c'est implicitement
"inclus".

Comme manifestement le litige tourne autour de la pratique
"commercialement habituelle" de compter 1 K pour 100 au lieu de 1024
octets, le fond du dossier me semble assez aléatoire.

En plus, l'intérêt financier semble aussi des plus limités....

Pourquoi ne pas le garder, ce brave disque dur ?
JCL
Le #23112051
Ascadix a utilisé son clavier pour écrire :

60 go ça devrais faire 60 000 000 000 octets



60000000000 octets, ça fait... 55,87 GO, ça tombe bien :-)

http://mon-ip.awardspace.com/convertisseur.php

--
Jean-Claude
http://www.jcl.new.fr
La photo numérique pour débutants et futurs débutants
David
Le #23112091
JCL wrote:
Ascadix a utilisé son clavier pour écrire :

60 go ça devrais faire 60 000 000 000 octets



60000000000 octets, ça fait... 55,87 GO, ça tombe bien :-)



Selon ce qu'il a écrit, le SSD fait 55GB métriques (51GB binaires)
puisqu'il a indiqué que le SSD fait "55 021 510 656 octets".

Il dit que le programme du fabricant affiche {"55 GB"), or les progammes
affichent normalement les capacités en GB binaires. Pourtant, si son OS
affiche 55 021 510 656 octets, il lui manque bien environ 5E9 octets.
Peut-être devrait-il regarder le disque dans un programme qui affiche
les partitions.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme