FRANCE 2 : les coups tordus de l'Elysée

Le
Marc
FRANCE 2 : les coups tordus de l'Elysée
[] Ce jour-là [13 juillet], à 20 h, c'est France 2 qui décroche
l'interview exclusive de la vedette du sommet de Paris, le très controversé
président syrien Bachar el-Assad. Mais l'affaire a bien failli ne pas se
faire. Le 15 juin dernier, en effet, Claude Guéant accompagné du conseiller
diplomatique de Sarko, Jean-David Levitte, s'était rendu à Damas pour
préparer dans les moindres détails la venue à Paris de Bachar el-Assad. A
cette occasion, Guéant a fortement suggéré aux autorités syriennes de
privilégier TF1 plutôt que France 2 pour une interview du président
el-Assad. Manque de bol, la Deux avait pris les devants et déjà fait le
nécessaire auprès de l'ambassade de Syrie, ce qui lui a permis de finalement
l'emporter. L'Elysée a aussi tenté de faire un joli croche-pattes à France
2, le 2 juillet. Le soir de la libération d'Ingrid Bétancourt, Sarko décide
d'envoyer son avion présidentiel à Bogota et fait dresser la liste des
médias accrédités, invités à prendre place à bord. Surprise : au côté de
France Inter, du Nouvel Obs et du Parisien, il y a TF1, mais pas de France 2
! Grosse colère de la chaîne publique, qui obtient en urgence le soutien de
Kouchner. « Arlette Chabot (la patronne de l'info a téléphoné au ministre et
elle a parfaitement plaidé sa cause, explique Jacques Baudoin, conseiller
presse du Quai d'Orsay). Nous étions convaincus du bien-fondé de sa demande,
mais il y avait un problème de place. » Après l'intervention de Kouchner,
miracle : l'avion devient soudainement extensible. Ironie de l'histoire,
France 2 obtient même deux places pour ses journalistes à bord, alors que
TF1 n'en a qu'une. Dans la foulée, l'AFP et RTL peuvent embarquer []
Le Canard enchaîné, mercredi 16 juillet
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jeffbie
Le #16357731
Vitae forma vocatur Marc, die jeudi 17/07/2008, vere scripsit quod
sequitur :

FRANCE 2 : les coups tordus de l'Elysée



Que veux-tu attendre d'autre de la part d'un enculé ?

--
La France va mieux.
Pas mieux qu'hier, hein ?
Mieux que DEMAIN !
keo
Le #16367611
"Marc" news:487fadea$0$956$

FRANCE 2 : les coups tordus de l'Elysée
[...] Ce jour-là [13 juillet], à 20 h, c'est France 2 qui décroche
l'interview exclusive de la vedette du sommet de Paris, le très
controversé président syrien Bachar el-Assad. Mais l'affaire a bien failli
ne pas se faire. Le 15 juin dernier, en effet, Claude Guéant accompagné du
conseiller diplomatique de Sarko, Jean-David Levitte, s'était rendu à
Damas pour préparer dans les moindres détails la venue à Paris de Bachar
el-Assad. A cette occasion, Guéant a fortement suggéré aux autorités
syriennes de privilégier TF1 plutôt que France 2 pour une interview du
président el-Assad. Manque de bol, la Deux avait pris les devants et déjà
fait le nécessaire auprès de l'ambassade de Syrie, ce qui lui a permis de
finalement l'emporter. L'Elysée a aussi tenté de faire un joli
croche-pattes à France 2, le 2 juillet. Le soir de la libération d'Ingrid
Bétancourt, Sarko décide d'envoyer son avion présidentiel à Bogota et fait
dresser la liste des médias accrédités, invités à prendre place à bord.
Surprise : au côté de France Inter, du Nouvel Obs et du Parisien, il y a
TF1, mais pas de France 2 ! Grosse colère de la chaîne publique, qui
obtient en urgence le soutien de Kouchner. « Arlette Chabot (la patronne
de l'info a téléphoné au ministre et elle a parfaitement plaidé sa cause,
explique Jacques Baudoin, conseiller presse du Quai d'Orsay). Nous étions
convaincus du bien-fondé de sa demande, mais il y avait un problème de
place. » Après l'intervention de Kouchner, miracle : l'avion devient
soudainement extensible. Ironie de l'histoire, France 2 obtient même deux
places pour ses journalistes à bord, alors que TF1 n'en a qu'une. Dans la
foulée, l'AFP et RTL peuvent embarquer... [...]
Le Canard enchaîné, mercredi 16 juillet



Finalement Sarko ne semble pas avoir le bras aussi long que l'on croit, même
loin de là.
Jeffbie
Le #16367991
Dans son message précédent, keo nous a écrit :

Le Canard enchaîné, mercredi 16 juillet


Finalement Sarko ne semble pas avoir le bras aussi long que l'on croit, même
loin de là.



Il n'a pas grand chose de long, comme le confirmait hier soir encore
Carla.

--
La France va mieux.
Pas mieux qu'hier, hein ?
Mieux que DEMAIN !
Publicité
Poster une réponse
Anonyme