French hifi.

Le
Fernand Naudin
Qui a du "Advance" et peut en parler ?

J'ai peut-être un bon plan en vue.

Fernand - qui tente le d'jeun
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
xcomm
Le #13981131
Fernand Naudin a écrit :
Qui a du "Advance" et peut en parler ?

J'ai peut-être un bon plan en vue.

Fernand - qui tente le d'jeun




Bonsoir,

Advance acoustic ?
Déjà écouté en salon. Avec électronique + les HP lors de la sortie.

C'était pas mal, mais je ne peux pas en dire beaucoup plus, car je n'ai
pas pu écouter mon disque de référence. Je dirais simplement, que c'est
une marque à regarder, si j'avais un achat à faire, mais je ne peux pas
être plus précis.

Le résultat était percutant et précis. Peut-être un peut trop sur le
grave pour la pièce ? Mais comme je n'ai fait qu'une écoute, c'est juste
un sentiment qui signifie à creuser.

Voilà, bonne écoute.
A+, Xavier
Jean-Louis Matrat
Le #13981111
en ce 11/05/2008 18:58, xcomm nous disait:

Qui a du "Advance" et peut en parler ?

J'ai peut-être un bon plan en vue.

Fernand - qui tente le d'jeun



Bonsoir,

Advance acoustic ?
Déjà écouté en salon. Avec électronique + les HP lors de la sortie.

C'était pas mal,



Bonne fabrication chinoise sérieuse, Xindak si je me souviens bien.
Si on néglige la prétention ridicule du "constructeur" de vouloir faire
croire que c'est de la pure conception française, oui monsieur, bien de
chez nous, ça mérite d'être considéré. Et puis apparemment, il y a des
clients potentiels sensibles à l'argument, il aurait tort de se priver.

JLM, concepteur de sérigraphies sur matériel chinois.
(et c'est pas de la blague!)
Dominique Bourdeau
Le #13981101
Je ne connais pas le cas particulier de Advance Acoustic, mais qu'est-ce qui
permet de dire qu'il ne s'agit pas seulement de la délocalisation de la
fabrication en Chine d'un produit conçu en France ? C'est le cas de nombreux
industriel dans beaucoup de domaines. Cela dit la conception en France n'est
pas un gage absolu de qualité quoi qu'il en soit, de même que les produits
chinois sont parfois excellents (je ne parle pas de Hi-Fi je ne connais pas
particulièrement, mais d'autres matériels professionnels).


"Jean-Louis Matrat" 48296702$0$849$
en ce 11/05/2008 18:58, xcomm nous disait:

Qui a du "Advance" et peut en parler ?

J'ai peut-être un bon plan en vue.

Fernand - qui tente le d'jeun



Bonsoir,

Advance acoustic ?
Déjà écouté en salon. Avec électronique + les HP lors de la sortie.

C'était pas mal,



Bonne fabrication chinoise sérieuse, Xindak si je me souviens bien.
Si on néglige la prétention ridicule du "constructeur" de vouloir faire
croire que c'est de la pure conception française, oui monsieur, bien de
chez nous, ça mérite d'être considéré. Et puis apparemment, il y a des
clients potentiels sensibles à l'argument, il aurait tort de se priver.

JLM, concepteur de sérigraphies sur matériel chinois.
(et c'est pas de la blague!)


Jean-Louis Matrat
Le #13981091
en ce 13/05/2008 14:58, Dominique Bourdeau nous disait:

Je ne connais pas le cas particulier de Advance Acoustic, mais qu'est-ce qui
permet de dire qu'il ne s'agit pas seulement de la délocalisation de la
fabrication en Chine d'un produit conçu en France ?



D'abord, le terme «délocaliser» est impropre de toute façon. Pour
pouvoir délocaliser, il faut avoir d'abord localisé. Sous-traitance
correspondrait mieux à l'hypothèse de la réelle conception en France,
tout comme Cambridge pour le Royaume-Uni ou Behringer dans un secteur
voisin.
Autre commentaire, la notion de sous-traitance a bien évolué depuis que
ces pays asiatiques ont appris à maîtriser certaines techniques.
Il y a trente ans, le donneur d'ordres disait en gros «toi souder ce
composant là, et toi faire plus vite».
Maintenant, on peut sous-traiter sur la base d'un cahier de charges: je
voudrais un PC portable avec un CPU à 1,8 GHz, etc., et à moins de 300$.
Par exemple.

Ensuite, deux indices: l'aspect des amplis Advance Acoustic: esthétique
typiquement asiatique, et toutes sérigraphies (sauf une!) en anglais.
Et quand un reportage (sic) est fait pour nous présenter le bureau
d'études où seraient conçus les produits, désolé mais moi je ne vois
qu'un poste de mesure et de contrôle de qualité. Bien équipé il est
vrai, mais n'ayant rien à voir avec le doux bordel d'un établi de
concepteur d'électroniques...

Cela dit, j'avoue ne pas retrouver comme ça divers liens où le sujet a
été de longue date débattu, car il va sans dire que je ne suis ni le
seul ni le premier à taquiner Advance sur ce point.

Cela dit la conception en France n'est
pas un gage absolu de qualité quoi qu'il en soit, de même que les produits
chinois sont parfois excellents (je ne parle pas de Hi-Fi je ne connais pas
particulièrement, mais d'autres matériels professionnels).



Bien d'accord, les qualités du matos ne sont pas en cause a priori, et
pour moi, que ce soit fabriqué à Chengdu ou à Brie Comte Robert n'est
pas un critère. Il faut d'ailleurs porter au crédit de Advance que les
marges qu'ils pratiquent sur leurs achats sont relativement (tout est
relatif...) raisonnables par rapport à ce que commettent certains
importateurs.

JLM

PS: au fait, dans mon précédent message, j'ai mentionné Xindak, c'est
une erreur. Xindak, c'est plutôt Audreal.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme