Fréquence ligne TNT

Le
Geo Cherchetout
Bonjour,
À l'époque de l'analogique, j'avais lu dans une revue technique que la
fréquence de balayage ligne en 625 lignes, soit 15625 Hz, était issue d'une
horloge atomique extrêmement précise et stable. Facile à récupérer dans un
téléviseur, je me servais de ce signal comme référence pour des mesures de
fréquences en BF.
Qu'en est il aujourd'hui avec mon vieux téléviseur cathodique attaqué par sa
prise SCART (Péritel) par un décodeur TNT réglé sur une chaîne d'un
multiplex émis par TDF en définition ordinaire ? Puis-je encore me fier à la
précision du 15625 Hz ?
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
ast
Le #25383112
"Geo Cherchetout" news:km2te7$2qfn$
Bonjour,
À l'époque de l'analogique, j'avais lu dans une revue technique que la fréquence de balayage ligne
en 625 lignes, soit 15625 Hz, était issue d'une horloge atomique extrêmement précise et stable.



Ah, tu m'étonnes. Quand une émission est tournée en direct, c'est la caméra qui
fixe le rythme. En studio, on peut imaginer l'existance d'une entrée 15.625hz issue
d'une horloge atomique au niveau de la caméra, mais en extérieur, c'est exclu.
Ou alors peut être que la video, en passant par le studio, est resynchronisée sur
ce rythme atomique, ce qui implique une duplication ou une suppression d'images
de temps en temps.


Facile à récupérer dans un téléviseur, je me servais de ce signal comme référence pour des mesures
de fréquences en BF.
Qu'en est il aujourd'hui avec mon vieux téléviseur cathodique attaqué par sa prise SCART (Péritel)
par un décodeur TNT réglé sur une chaîne d'un multiplex émis par TDF en définition ordinaire ?
Puis-je encore me fier à la précision du 15625 Hz ?
jcr
Le #25383162
On 04/05/2013 14:03, Geo Cherchetout wrote:
Bonjour,
À l'époque de l'analogique, j'avais lu dans une revue technique que la
fréquence de balayage ligne en 625 lignes, soit 15625 Hz, était issue
d'une horloge atomique extrêmement précise et stable. Facile à récupérer
dans un téléviseur, je me servais de ce signal comme référence pour des
mesures de fréquences en BF.
Qu'en est il aujourd'hui avec mon vieux téléviseur cathodique attaqué
par sa prise SCART (Péritel) par un décodeur TNT réglé sur une chaîne
d'un multiplex émis par TDF en définition ordinaire ? Puis-je encore me
fier à la précision du 15625 Hz ?




Je ne pense pas, tu auras probablement la précision du quartz de ton
démodulateur.

Tu pourrais peut-être utiliser les signaux horaires émis sur les grandes
ondes ?
Geo Cherchetout
Le #25383152
Le 04/05/2013 18:31, *jcr* a écrit fort à propos :

Je ne pense pas, tu auras probablement la précision du quartz de ton
démodulateur.



Mince, encore une imperfection à laquelle je n'avais pas pensé. Le numérique
est vraiment inhumain. ;-)

Tu pourrais peut-être utiliser les signaux horaires émis sur les grandes
ondes ?



Certes, mais cela demande de l'électronique, alors que pour prélever le
signal dans un téléviseur, un bout de fil suffit. (Autour d'une jambe du
transfo THT.)
Il y aurait aussi la porteuse à 162 kHz de France Inter, le 19 kHz pilote
des émissions stéréophoniques en FM, ou le résidu de 8 kHz sur ma ligne
téléphonique, parmi d'autres exemples, mais c'est plus compliqué...
nobody
Le #25385122
"Geo Cherchetout" le message de news:km3dtt$phs$
Le 04/05/2013 18:31, *jcr* a écrit fort à propos :

Je ne pense pas, tu auras probablement la précision du quartz de ton
démodulateur.



Mince, encore une imperfection à laquelle je n'avais pas pensé. Le
numérique est vraiment inhumain. ;-)

Tu pourrais peut-être utiliser les signaux horaires émis sur les grandes
ondes ?



Certes, mais cela demande de l'électronique, alors que pour prélever le
signal dans un téléviseur, un bout de fil suffit. (Autour d'une jambe du
transfo THT.)
Il y aurait aussi la porteuse à 162 kHz de France Inter, le 19 kHz pilote
des émissions stéréophoniques en FM, ou le résidu de 8 kHz sur ma ligne
téléphonique, parmi d'autres exemples, mais c'est plus compliqué...



Et puis je chercherais dans les récepteurs GPS, mais c'est encore plus
compliqué.

Bon dimanche,

Michel
vidéo33
Le #25441562
À l'époque de l'analogique, j'avais lu dans une revue technique que l a
fréquence de balayage ligne en 625 lignes, soit 15625 Hz, était issue d'une
horloge atomique extrêmement précise et stable. *



Il ne faut quand même pas exagérer : la référence provenait de
générateur maître synchro à TCXO genre Tektronix TSG 271 avec
néanmoins une précision de 1Hz

Qu'en est il aujourd'hui avec mon vieux téléviseur cathodique


attaqué par sa
prise SCART (Péritel) par un décodeur TNT



La référence est celle de l'oscillateur local du démodulateur TNT :
un vague quartz cms

Si tu veux une référence "atomique" il faut utiliser les signaux GPS
exemple :
http://members.shaw.ca/swstuff/gpsreference.html
Geo Cherchetout
Le #25441612
Le 29/05/2013 10:16, *vidéo33* a écrit fort à propos :

> Qu'en est il aujourd'hui avec mon vieux téléviseur cathodique
attaqué par sa
prise SCART (Péritel) par un décodeur TNT



La référence est celle de l'oscillateur local du démodulateur TNT :
un vague quartz cms



Merci pour la réponse et pour les liens. Mais alors, si le balayage ligne
dans mon récepteur n'est pas asservi à celui de l'émission, comment se
fait-il que l'image ne soit pas déchirée ? J'ai un peu de mal avec le
numérique...
Thierry VIGNAUD
Le #25443222
On Wed, 29 May 2013 10:37:37 +0200, Geo Cherchetout

Le 29/05/2013 10:16, *vidéo33* a écrit fort à propos :

> Qu'en est il aujourd'hui avec mon vieux téléviseur cathodique
attaqué par sa
prise SCART (Péritel) par un décodeur TNT



La référence est celle de l'oscillateur local du démodulateur TNT :
un vague quartz cms



Merci pour la réponse et pour les liens. Mais alors, si le balayage ligne
dans mon récepteur n'est pas asservi à celui de l'émission, comment se
fait-il que l'image ne soit pas déchirée ? J'ai un peu de mal avec le
numérique...



Si tu es avec un téléviseur analogique via un démo TNT c'est comme un émetteur
TV, la source diffuse dans le signal des salves d'identification pour
synchroniser l'émetteur sur le récepteur (synchronisation lignes et trames).

Si tu branches un magnétoscope VHS pour lire une cassette sur ton vieux
téléviseur ou un démodulateur TNT et bien ces signaux de synchronisation sont
générés par ces appareils (tops de synchronisation) et intégrés au signal
démodulé par le téléviseur, sur ce point c'est la même chose qu'un émetteur TV
vis à vis d'un téléviseur.

Il faut que tu t'enlèves de la tête l'idée qu'il y a besoin d'une précision
telle que doit être générée par une horloge atomique (pour en revenir à ton
message initial).

Il y a des millions/milliards de personnes dans le monde qui sont équipées de
montres à quartz qui donnent l'heure avec grande précision (lorsqu'elles sont
bien réglées) et donc pour générer une base de temps précise, il n'y a pas
besoin de l'atome, sauf pour les scientifiques qui ont besoin de la précision
pico ou femto seconde :-)

--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Geo Cherchetout
Le #25443852
Le 29/05/2013 18:28, *Thierry VIGNAUD* a écrit fort à propos :

Si tu es avec un téléviseur analogique via un démo TNT c'est comme un émetteur
TV, la source diffuse dans le signal des salves d'identification pour
synchroniser l'émetteur sur le récepteur (synchronisation lignes et trames).



Donc ma fréquence ligne n'est pas liée à celle de l'horloge du démodulateur
? Je préfère ta version mais elle s'oppose à celle de vidéo33. ?

Si tu branches un magnétoscope VHS pour lire une cassette sur ton vieux
téléviseur ou un démodulateur TNT et bien ces signaux de synchronisation sont
générés par ces appareils (tops de synchronisation) et intégrés au signal
démodulé par le téléviseur, sur ce point c'est la même chose qu'un émetteur TV
vis à vis d'un téléviseur.

Il faut que tu t'enlèves de la tête l'idée qu'il y a besoin d'une précision
telle que doit être générée par une horloge atomique (pour en revenir à ton
message initial).



Je sais très bien qu'une très grande précision n'est pas nécessaire tant que
le récepteur a la faculté de se synchroniser sur l'émetteur. Mais cela
n'empêcherait pas que, de fait, TDF synchronise toutes ses horloges sur une
horloge extrêmement stable et précise, ne serait-ce que pour faciliter ses
échanges avec d'autres diffuseurs qui feraient de même, ou par amour du
travail bien fait, ou par habitude, ou pour toute autre raison que je ne
soupçonne pas...

Il y a des millions/milliards de personnes dans le monde qui sont équipées de
montres à quartz qui donnent l'heure avec grande précision (lorsqu'elles sont
bien réglées) et donc pour générer une base de temps précise, il n'y a pas
besoin de l'atome, sauf pour les scientifiques qui ont besoin de la précision
pico ou femto seconde :-)



Certes.
Thierry VIGNAUD
Le #25443912
On Wed, 29 May 2013 21:50:18 +0200, Geo Cherchetout

Le 29/05/2013 18:28, *Thierry VIGNAUD* a écrit fort à propos :

Si tu es avec un téléviseur analogique via un démo TNT c'est comme un émetteur
TV, la source diffuse dans le signal des salves d'identification pour
synchroniser l'émetteur sur le récepteur (synchronisation lignes et trames).



Donc ma fréquence ligne n'est pas liée à celle de l'horloge du démodulateur
? Je préfère ta version mais elle s'oppose à celle de vidéo33. ?



Si j'ai bien dit que c'est la source qui est le générateur des tops de synchro
inclu dans le signal vidéo, mais le pilote ne diffuse pas une fréquence de
15625 Hz.

La fréquence de balayage 15625 (pour du 625 lignes) n'est pas "reçue" mais est
générée par la THT de ton téléviseur qui possède un oscillateur et qui se
synchronise aux signaux à recevoir, à partir des tops de synchro ligne et
trames qui sont envoyés dans le signal vidéo.

La fréquence 15625 Hz qui s'entend à l'oreille (au moins pour ceux qui ne sont
pas trop vieux) résulte du fonctionnement de l'oscillateur local du téléviseur
cathodique qui produit ce "sifflement" (du 20475 Hz à l'époque du 819 lignes
ou du 15750 Hz pour du 525 lignes à 60 trames/seconde). 15625 c'est le
résultat de la production de 312,5 demi images entrelacées ou trames tous les
50° de seconde, pour produire 25 images entières à la seconde.



--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme