Fréquences Radio Classique dans le CTR de Caen

Le
Mixture
Lors des présélections, Radio Classique s'est vue attribuer plusieurs
fréquences dans le cadre du CTR de Caen. Certaines de ces fréquences
ont été réattribuées à d'autres opérateurs : 99,2 Jazz Radio à St Lô et
101,5 RCF Calvados à Cherbourg (50).

Au vu du fichier des autorisations du CSA, il semblerait que ce ne
soient pas les seules fréquences auxquelles ait renoncé Radio Classique
: je ne vois nulle part la trace du 101,1 de Châteaudun.

Sur 3 nouvelles fréquences initialement attribuées, 3 abandons ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thierry VIGNAUD
Le #18060561
On Sat, 6 Dec 2008 09:53:50 +0100, Mixture
Lors des présélections, Radio Classique s'est vue attribuer plusieurs
fréquences dans le cadre du CTR de Caen. Certaines de ces fréquences
ont été réattribuées à d'autres opérateurs : 99,2 Jazz Radio à St Lô et
101,5 RCF Calvados à Cherbourg (50).

Au vu du fichier des autorisations du CSA, il semblerait que ce ne
soient pas les seules fréquences auxquelles ait renoncé Radio Classique
: je ne vois nulle part la trace du 101,1 de Châteaudun.

Sur 3 nouvelles fréquences initialement attribuées, 3 abandons ?



Oui de mon côté j'ai cherché une vaine annonce du CSA et rien trouvé sur ce
101,1 MHz de Chateaudun.

Peut-être que la différence avec les 3 autres fréquences résulterait-elle du
fait qu'aucun autre candidat, non retenu, n'avait postulé sur la zone ? Dans
ce cas, peu d'importance à signaler qu'une fréquence prévue ne sera pas
utilisée.

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Mixture
Le #18060631
On 2008-12-06 10:30:15 +0100, Thierry VIGNAUD

On Sat, 6 Dec 2008 09:53:50 +0100, Mixture
Lors des présélections, Radio Classique s'est vue attribuer plusieurs
fréquences dans le cadre du CTR de Caen. Certaines de ces fréquences
ont été réattribuées à d'autres opérateurs : 99,2 Jazz Radio à St Lô et
101,5 RCF Calvados à Cherbourg (50).

Au vu du fichier des autorisations du CSA, il semblerait que ce ne
soient pas les seules fréquences auxquelles ait renoncé Radio Classique
: je ne vois nulle part la trace du 101,1 de Châteaudun.

Sur 3 nouvelles fréquences initialement attribuées, 3 abandons ?



Oui de mon côté j'ai cherché une vaine annonce du CSA et rien trouvé sur ce
101,1 MHz de Chateaudun.

Peut-être que la différence avec les 3 autres fréquences résulterait-elle du
fait qu'aucun autre candidat, non retenu, n'avait postulé sur la zone ? Dans
ce cas, peu d'importance à signaler qu'une fréquence prévue ne sera pas
utilisée.



Je me demande plutôt si cette fréquence était réellement utilisable par
une station autre que Radio Classique, la fréquence étant assignée au
101,1 de la Tour-Eiffel.

Il existe au moins deux autres cas similaires dans le CTR de Caen :
- le 101,4 d'Alençon, assigné au 101,4 de Nogent-le-Rotrou (Radio
Grand-Ciel, radio du diocèse de Dreux) et finalement non utilisé en
raison de la présence de RCF 61 sur 93,8 en Alençon ;
- le 102,8 de Nogent-le-Rotrou, assigné au 102,9 du Mans (Beur FM) et
non utilisé.

Bref, trois fréquences (101,1 101,4 102,8) qui ne peuvent pas être
utilisées par des radios autres que celles auxquelles elles sont
assignées.

Toujours est-il que Radio Classique a déserté les trois fréquences
qu'elle a obtenues dans la région.
Thierry VIGNAUD
Le #18061021
On Sat, 6 Dec 2008 10:44:02 +0100, Mixture

Je me demande plutôt si cette fréquence était réellement utilisable par
une station autre que Radio Classique, la fréquence étant assignée au
101,1 de la Tour-Eiffel.



Je pense que c'est une hypohèse dans le cas où la fréquence de Chateaudun
aurait été déplacée, astreinte à de fortes contraintes, etc..., là il n'y en a
plus. Je ne connais pas Chateaudun, mais ça m'étonnerait qu'on ait un
encombrement tel qu'il serait impossible d'y placer le moindre émetteur.

Vu qu'elle était prévue dès le départ j'ai un peu de mal à croire que les
modélisations du CSA n'aurait pu envisager une perturbation avec la Tour
Eiffel, qu'après la sélection des candidats et publication de leurs
fréquences.


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
mpx958
Le #18063981
On 6 déc, 11:26, Thierry VIGNAUD wrote:
On Sat, 6 Dec 2008 10:44:02 +0100, Mixture
>Je me demande plutôt si cette fréquence était réellement utilisa ble par
>une station autre que Radio Classique, la fréquence étant assignée au
>101,1 de la Tour-Eiffel.

Je pense que c'est une hypohèse dans le cas où la fréquence de Chat eaudun
aurait été déplacée, astreinte à de fortes contraintes, etc..., là il n'y en a
plus. Je ne connais pas Chateaudun, mais ça m'étonnerait qu'on ait un
encombrement tel qu'il serait impossible d'y placer le moindre émetteur .

Vu qu'elle était prévue dès le départ j'ai un peu de mal à croi re que les
modélisations du CSA n'aurait pu envisager une perturbation avec la Tou r
Eiffel, qu'après la sélection des candidats et publication de leurs
fréquences.

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :http://pagesperso-orange.fr/tvignaud



Le plan de fréquence publié lors de l'appel prévoyait que le 101.1 de
Chateaudun soit assigné au 101.1 de Paris afin d'éviter les risques de
perturbations d'un opérateur par un autre.

D'un point de vue technique, le relief (ou plutôt l'absence de relief)
entre Paris et Chateaudun ne me semble pas permettre une bonne
protection naturelle, il n'est donc pas possible de ré-attribuer la
même fréquence aussi près sans causer des problèmes au 101.1 de Par is,
à moins qu'il ne soit exploité par la même radio, et que celle-ci se
ne débrouille pour ne pas se brouiller elle-même (en gros, le CSA ne
veut pas être embêté par un conflit entre deux opérateurs, et si un e
radio se brouille elle-même, ce n'est pas le problème du CSA). Pour
être techniquement utilisable par une autre station, cette fréquence
aurait du faire l'objet de restrictions sévères en altitude et dans
les secteurs d'az 0° à 90° environ, et être proposée au plan avec une
PAR inférieure. Comme elle figurait au plan avec une PAR de 1KW, et
une contrainte de 10dB de 150° à 210° (probablement pour protéger
Blois 101.2 et Tours 101), elle n'était clairement pas attribuable à
un autre radio.

D'un point de vue juridique, la situation est on ne peut plus claire:
cette fréquence, du fait de l'assignation, était attribuable à Radio
Classique, et à aucune autre station.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme