Fumée à la campagne.

Le
Paul Atreides
Bonjour,

J'habite à la campagne depuis 5 ans. Il y a 4 ans, de nouveaux voisins
Parisiens ont acheté le terrain juste à coté et y ont installé une=

vielle caravane. Ils viennent chaque année dès le printemps passer
quelques semaines ou quelques mois dans un abri de jardin avec garage
transformé en maisonnette. Presque tous les jours ils utilisent un
barbecue extérieur. Leur terrain a une surface d'environ 1500 m². Et il=
s
utilisent leur barbecue pour incinérer le gazon fraichement coupé. Les=

vents dominants amènent la fumée chez moi. La fumée, même si elle n=
'est
pas toujours très visible sent très mauvais et est irritante.

L'année dernière, je suis allé leur parler de la gène occasionnée=
et
leur ai proposé de leur prendre leur herbe pour la porter à la
déchetterie (à 5 km. Ils n'ont pas de voiture). Mais ils ont continué=
à
faire fonctionner leur barbecue comme un incinérateur. Au printemps, ils=

sont revenus et ont recommencé, dès la première tonte. Cela peut parf=
ois
durer du matin au soir et pendant plusieurs jours. Il nous est
impossible d'ouvrir les fenêtres sous peine d'être enfumé dans la
maison. Et le linge qui sèche dehors sent mauvais aussi. Je leur ai à=

nouveaux expliqué le problème du vent, de la fumée qui monte et retom=
be
sur mon terrain et sur la maison. Le lendemain je suis allé leur propos=
é
de leurs prendre les sacs d'herbe.

Après quelques jours d'air pur (grâce à la pluie), ils ont recommenc=
é et
quand je suis rentré vendredi soir, l'odeur était insupportable. Je me=

suis un peu fâché en demandant à la voisine si elle pensait que j'all=
ais
supporter cette fumée tout le weekend end et combien de temps cela
allait encore durer. Elle a fait mine d'être surprise en disant qu'il
n'y avait qu'une heure qu'elle avait commencé. Comme j'insistais, elle =
à
cessé d'alimenté son feu et m'a demandé si elle pouvait faire du
barbecue. Hier soir, ils recommençaient. Et ce matin, ça pue encore.

Je crois que j'ai fait mon maximum pour éviter les problèmes mais
maintenant je n'en peux plus.

Que puis-je faire pour faire cesser cette nuisance ?

Merci d'avance.
--
http://ardennes@free.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
disco
Le #15673651
on 22/05/2007, Paul Atreides supposed :
Bonjour,

J'habite à la campagne depuis 5 ans. Il y a 4 ans, de nouveaux voisins
Parisiens ont acheté le terrain juste à coté et y ont installé une
vielle caravane. Ils viennent chaque année dès le printemps passer
quelques semaines ou quelques mois dans un abri de jardin avec garage
transformé en maisonnette. Presque tous les jours ils utilisent un
barbecue extérieur. Leur terrain a une surface d'environ 1500 m². Et ils
utilisent leur barbecue pour incinérer le gazon fraichement coupé. Les
vents dominants amènent la fumée chez moi. La fumée, même si elle n'est
pas toujours très visible sent très mauvais et est irritante.

L'année dernière, je suis allé leur parler de la gène occasionnée et
leur ai proposé de leur prendre leur herbe pour la porter à la
déchetterie (à 5 km. Ils n'ont pas de voiture). Mais ils ont continué à
faire fonctionner leur barbecue comme un incinérateur. Au printemps, ils
sont revenus et ont recommencé, dès la première tonte. Cela peut parfois
durer du matin au soir et pendant plusieurs jours. Il nous est
impossible d'ouvrir les fenêtres sous peine d'être enfumé dans la
maison. Et le linge qui sèche dehors sent mauvais aussi. Je leur ai à
nouveaux expliqué le problème du vent, de la fumée qui monte et retombe
sur mon terrain et sur la maison. Le lendemain je suis allé leur proposé
de leurs prendre les sacs d'herbe.

Après quelques jours d'air pur (grâce à la pluie), ils ont recommencé et
quand je suis rentré vendredi soir, l'odeur était insupportable. Je me
suis un peu fâché en demandant à la voisine si elle pensait que j'allais
supporter cette fumée tout le weekend end et combien de temps cela
allait encore durer. Elle a fait mine d'être surprise en disant qu'il
n'y avait qu'une heure qu'elle avait commencé. Comme j'insistais, elle à
cessé d'alimenté son feu et m'a demandé si elle pouvait faire du
barbecue. Hier soir, ils recommençaient. Et ce matin, ça pue encore.

Je crois que j'ai fait mon maximum pour éviter les problèmes mais
maintenant je n'en peux plus.

Que puis-je faire pour faire cesser cette nuisance ?

Merci d'avance.



Bah, si elle comprend rien vous pouvez essayer d en parler au Maire. En
general cela se passe bien....
Paul Atreides
Le #15673461
In article says...
[cut]
> Je crois que j'ai fait mon maximum pour éviter les problèmes mais
> maintenant je n'en peux plus.
>
> Que puis-je faire pour faire cesser cette nuisance ?
>
> Merci d'avance.

Bah, si elle comprend rien vous pouvez essayer d en parler au Maire. En
general cela se passe bien....



Merci pour la réponse.

Mais pas de chance, le maire (qui est retraité lui aussi) est justement
celui qui les a autorisé à stationner en permanence leur caravane
pourrie sur le terrain. Donc je ne chercherai pas à parler avec lui.

N'y a t il aucune action concrète pour leur couper l'envie de nuire ?
Peut on bruler impunément de l'herbe verte tous les jours ?

Salutations.
--
http://ardennes.free.fr
Ariel DAHAN
Le #15673451
"Paul Atreides"
J'habite à la campagne depuis 5 ans. Il y a 4 ans, de nouveaux voisins
Parisiens ont acheté le terrain juste à coté et y ont installé une
vielle caravane. Ils viennent chaque année dès le printemps passer
quelques semaines ou quelques mois dans un abri de jardin avec garage
transformé en maisonnette. Presque tous les jours ils utilisent un
barbecue extérieur. Leur terrain a une surface d'environ 1500 m². Et ils
utilisent leur barbecue pour incinérer le gazon fraichement coupé. Les
vents dominants amènent la fumée chez moi. La fumée, même si elle n'est
pas toujours très visible sent très mauvais et est irritante.

L'année dernière, je suis allé leur parler de la gène occasionnée et
leur ai proposé de leur prendre leur herbe pour la porter à la
déchetterie (à 5 km. Ils n'ont pas de voiture). Mais ils ont continué à
faire fonctionner leur barbecue comme un incinérateur. Au printemps, ils
sont revenus et ont recommencé, dès la première tonte. Cela peut parfois
durer du matin au soir et pendant plusieurs jours. Il nous est
impossible d'ouvrir les fenêtres sous peine d'être enfumé dans la
maison. Et le linge qui sèche dehors sent mauvais aussi. Je leur ai à
nouveaux expliqué le problème du vent, de la fumée qui monte et retombe
sur mon terrain et sur la maison. Le lendemain je suis allé leur proposé
de leurs prendre les sacs d'herbe.

Après quelques jours d'air pur (grâce à la pluie), ils ont recommencé et
quand je suis rentré vendredi soir, l'odeur était insupportable. Je me
suis un peu fâché en demandant à la voisine si elle pensait que j'allais
supporter cette fumée tout le weekend end et combien de temps cela
allait encore durer. Elle a fait mine d'être surprise en disant qu'il
n'y avait qu'une heure qu'elle avait commencé. Comme j'insistais, elle à
cessé d'alimenté son feu et m'a demandé si elle pouvait faire du
barbecue. Hier soir, ils recommençaient. Et ce matin, ça pue encore.

Je crois que j'ai fait mon maximum pour éviter les problèmes mais
maintenant je n'en peux plus.

Que puis-je faire pour faire cesser cette nuisance ?



Deux optiques :
Soit l'optique strictement répressive (plainte pénale)
Soit l'optique strictement civile (assignation).
dans les deux cas, vous avez intérêt à faire constater les faits.
Lorsque l'enfumage recommencera, appelez la gendarmerie pour un problème de
pollution et de risque d'incendie.
Vous pouvez également faire venir un huissier qui constatera (depuis votre
propriété) la réalité des nuisances et de la pollution.

Il suffira ensuite de réclammer des DI, et une injonction de ne pas faire,
sous astreinte largement supérieure à l'intérêt en jeu.

Cordialement,

Ariel DAHAN
Olivier B.
Le #15673351
On Tue, 22 May 2007 13:40:07 +0200, "Ariel DAHAN" wrote:


Deux optiques :
Soit l'optique strictement répressive (plainte pénale)
Soit l'optique strictement civile (assignation).
dans les deux cas, vous avez intérêt à faire constater les faits.
Lorsque l'enfumage recommencera, appelez la gendarmerie pour un problème de
pollution et de risque d'incendie.
Vous pouvez également faire venir un huissier qui constatera (depuis votre
propriété) la réalité des nuisances et de la pollution.

Il suffira ensuite de réclammer des DI, et une injonction de ne pas faire,
sous astreinte largement supérieure à l'intérêt en jeu.



le plan médical ne pourrait-il pas être interressant, par exemple si
on apelle le médecin pour quelqu'un qui, fortement incomodée par la
fumée persistante, s'est fait un petit malaise, les yeux qui pleurent
tout rouge un peu comme avec des onions ?


--
http://olivier.2a.free.fr/
pas de turlututu. apres l'@robase
fabrice57
Le #15673271
> Bonjour,

J'habite à la campagne depuis 5 ans. Il y a 4 ans, de nouveaux voisins
Parisiens ont acheté le terrain juste à coté et y ont installé une
vielle caravane. Ils viennent chaque année dès le printemps passer
quelques semaines ou quelques mois dans un abri de jardin avec garage
transformé en maisonnette. Presque tous les jours ils utilisent un
barbecue extérieur. Leur terrain a une surface d'environ 1500 m². Et ils
utilisent leur barbecue pour incinérer le gazon fraichement coupé. Les
vents dominants amènent la fumée chez moi. La fumée, même si elle n'est
pas toujours très visible sent très mauvais et est irritante.

L'année dernière, je suis allé leur parler de la gène occasionnée et
leur ai proposé de leur prendre leur herbe pour la porter à la
déchetterie (à 5 km. Ils n'ont pas de voiture). Mais ils ont continué à
faire fonctionner leur barbecue comme un incinérateur. Au printemps, ils
sont revenus et ont recommencé, dès la première tonte. Cela peut parfois
durer du matin au soir et pendant plusieurs jours. Il nous est
impossible d'ouvrir les fenêtres sous peine d'être enfumé dans la
maison. Et le linge qui sèche dehors sent mauvais aussi. Je leur ai à
nouveaux expliqué le problème du vent, de la fumée qui monte et retombe
sur mon terrain et sur la maison. Le lendemain je suis allé leur proposé
de leurs prendre les sacs d'herbe.

Après quelques jours d'air pur (grâce à la pluie), ils ont recommencé et
quand je suis rentré vendredi soir, l'odeur était insupportable. Je me
suis un peu fâché en demandant à la voisine si elle pensait que j'allais
supporter cette fumée tout le weekend end et combien de temps cela
allait encore durer. Elle a fait mine d'être surprise en disant qu'il
n'y avait qu'une heure qu'elle avait commencé. Comme j'insistais, elle à
cessé d'alimenté son feu et m'a demandé si elle pouvait faire du
barbecue. Hier soir, ils recommençaient. Et ce matin, ça pue encore.

Je crois que j'ai fait mon maximum pour éviter les problèmes mais
maintenant je n'en peux plus.

Que puis-je faire pour faire cesser cette nuisance ?

Merci d'avance.





Voyez s'il n'existe pas un arrété communal, voir préfectoral en ce qui
concerne l'incinération des déchets verts ( c'est interdit dans
certaines communes voir départements)

--
Ceci est une signature automatique de MesNews.
Site : http://www.mesnews.net
toto
Le #15673111
Les feux sauvages ne sont pas autorisés en dehors de certaines periodes,
généralement l'été et/ou en periode de sécheresse, par arrété municipal. Si
le barbecue de votre voisin est génant, changez de voisin.

"fabrice57"
Bonjour,

J'habite à la campagne depuis 5 ans. Il y a 4 ans, de nouveaux voisins
Parisiens ont acheté le terrain juste à coté et y ont installé une vielle
caravane. Ils viennent chaque année dès le printemps passer quelques
semaines ou quelques mois dans un abri de jardin avec garage transformé
en maisonnette. Presque tous les jours ils utilisent un barbecue
extérieur. Leur terrain a une surface d'environ 1500 m². Et ils utilisent
leur barbecue pour incinérer le gazon fraichement coupé. Les vents
dominants amènent la fumée chez moi. La fumée, même si elle n'est pas
toujours très visible sent très mauvais et est irritante.

L'année dernière, je suis allé leur parler de la gène occasionnée et leur
ai proposé de leur prendre leur herbe pour la porter à la déchetterie (à
5 km. Ils n'ont pas de voiture). Mais ils ont continué à faire
fonctionner leur barbecue comme un incinérateur. Au printemps, ils sont
revenus et ont recommencé, dès la première tonte. Cela peut parfois durer
du matin au soir et pendant plusieurs jours. Il nous est impossible
d'ouvrir les fenêtres sous peine d'être enfumé dans la maison. Et le
linge qui sèche dehors sent mauvais aussi. Je leur ai à nouveaux expliqué
le problème du vent, de la fumée qui monte et retombe sur mon terrain et
sur la maison. Le lendemain je suis allé leur proposé de leurs prendre
les sacs d'herbe.

Après quelques jours d'air pur (grâce à la pluie), ils ont recommencé et
quand je suis rentré vendredi soir, l'odeur était insupportable. Je me
suis un peu fâché en demandant à la voisine si elle pensait que j'allais
supporter cette fumée tout le weekend end et combien de temps cela allait
encore durer. Elle a fait mine d'être surprise en disant qu'il n'y avait
qu'une heure qu'elle avait commencé. Comme j'insistais, elle à cessé
d'alimenté son feu et m'a demandé si elle pouvait faire du barbecue. Hier
soir, ils recommençaient. Et ce matin, ça pue encore.

Je crois que j'ai fait mon maximum pour éviter les problèmes mais
maintenant je n'en peux plus.
Que puis-je faire pour faire cesser cette nuisance ?

Merci d'avance.





Voyez s'il n'existe pas un arrété communal, voir préfectoral en ce qui
concerne l'incinération des déchets verts ( c'est interdit dans certaines
communes voir départements)

--
Ceci est une signature automatique de MesNews.
Site : http://www.mesnews.net




fabrice57
Le #15673101
> Les feux sauvages ne sont pas autorisés en dehors de certaines periodes,
généralement l'été et/ou en periode de sécheresse, par arrété municipal. Si
le barbecue de votre voisin est génant, changez de voisin.

"fabrice57"
Bonjour,

J'habite à la campagne depuis 5 ans. Il y a 4 ans, de nouveaux voisins
Parisiens ont acheté le terrain juste à coté et y ont installé une vielle
caravane. Ils viennent chaque année dès le printemps passer quelques
semaines ou quelques mois dans un abri de jardin avec garage transformé en
maisonnette. Presque tous les jours ils utilisent un barbecue extérieur.
Leur terrain a une surface d'environ 1500 m². Et ils utilisent leur
barbecue pour incinérer le gazon fraichement coupé. Les vents dominants
amènent la fumée chez moi. La fumée, même si elle n'est pas toujours très
visible sent très mauvais et est irritante.

L'année dernière, je suis allé leur parler de la gène occasionnée et leur
ai proposé de leur prendre leur herbe pour la porter à la déchetterie (à 5
km. Ils n'ont pas de voiture). Mais ils ont continué à faire fonctionner
leur barbecue comme un incinérateur. Au printemps, ils sont revenus et ont
recommencé, dès la première tonte. Cela peut parfois durer du matin au
soir et pendant plusieurs jours. Il nous est impossible d'ouvrir les
fenêtres sous peine d'être enfumé dans la maison. Et le linge qui sèche
dehors sent mauvais aussi. Je leur ai à nouveaux expliqué le problème du
vent, de la fumée qui monte et retombe sur mon terrain et sur la maison.
Le lendemain je suis allé leur proposé de leurs prendre les sacs d'herbe.

Après quelques jours d'air pur (grâce à la pluie), ils ont recommencé et
quand je suis rentré vendredi soir, l'odeur était insupportable. Je me
suis un peu fâché en demandant à la voisine si elle pensait que j'allais
supporter cette fumée tout le weekend end et combien de temps cela allait
encore durer. Elle a fait mine d'être surprise en disant qu'il n'y avait
qu'une heure qu'elle avait commencé. Comme j'insistais, elle à cessé
d'alimenté son feu et m'a demandé si elle pouvait faire du barbecue. Hier
soir, ils recommençaient. Et ce matin, ça pue encore.

Je crois que j'ai fait mon maximum pour éviter les problèmes mais
maintenant je n'en peux plus.
Que puis-je faire pour faire cesser cette nuisance ?

Merci d'avance.





Voyez s'il n'existe pas un arrété communal, voir préfectoral en ce qui
concerne l'incinération des déchets verts ( c'est interdit dans certaines
communes voir départements)

-- Ceci est une signature automatique de MesNews.
Site : http://www.mesnews.net







Il vaut mieux faire le distingo entre le voisin qui brule du déchet
vert et celui qui fait un barbecu pour manger. Le 1er peut-etre
autorisé, le 2é interdit.

--
Ceci est une signature automatique de MesNews.
Site : http://www.mesnews.net
Emma
Le #15673031
Paul Atreides a écrit :
In article says...
[cut]
Je crois que j'ai fait mon maximum pour éviter les problèmes mais
maintenant je n'en peux plus.

Que puis-je faire pour faire cesser cette nuisance ?

Merci d'avance.


Bah, si elle comprend rien vous pouvez essayer d en parler au Maire. En
general cela se passe bien....



Merci pour la réponse.

Mais pas de chance, le maire (qui est retraité lui aussi) est justement
celui qui les a autorisé à stationner en permanence leur caravane
pourrie sur le terrain. Donc je ne chercherai pas à parler avec lui.



Pourtant c'est lui qui devrait vous orienter vers un médiateur s'il ne
veut pas intervenir lui-même

Autoriser une caravane n'entraîne pas d'autoriser n'importe quelle
action sur ledit terrain.

Si vous voulez avoir des "munitions" face à votree Maire :
voir qd même du côté de la préfecture les arrêtés concernant les feux de
déchets, les caravanes à demeure sur la commune

En attendant déposez une plainte pour nuisance à a gendarmerie en
essaynt d'être clair avec le gendarme qui prendra la plainte pour ne pas
déborder en propos calomnieux ou déformant le sfaits.

N'y a t il aucune action concrète pour leur couper l'envie de nuire ?
Peut on bruler impunément de l'herbe verte tous les jours ?



Emma

--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par
l'obéissance il assure l'ordre; par la résistance il assure la liberté.
Alain
Copper Ok
Le #15672961
On Tue, 22 May 2007 18:37:36 +0200, fabrice57 wrote:

Il vaut mieux faire le distingo entre le voisin qui brule du déchet
vert et celui qui fait un barbecu pour manger. Le 1er peut-etre
autorisé, le 2é interdit.



Ou l'inverse.
Olivier B.
Le #15672951
On Tue, 22 May 2007 20:32:53 +0200, Copper Ok

On Tue, 22 May 2007 18:37:36 +0200, fabrice57 wrote:

Il vaut mieux faire le distingo entre le voisin qui brule du déchet
vert et celui qui fait un barbecu pour manger. Le 1er peut-etre
autorisé, le 2é interdit.



Ou l'inverse.



et le feux de caravane c'est reglementé ?


--
http://olivier.2a.free.fr/
pas de turlututu. apres l'@robase
Publicité
Poster une réponse
Anonyme