fuse/fusermount : question culturelle.

Le
Dominique MICOLLET
Bonjour,

En farfouillant dans mes archives, j'ai retrouvé la mention d'un outil
fabuleux dont j'avais oublié l'existence : sshfs (qui permet de monter
localement un répertoire accédé à distance via ssh).

Cet outil, et une pléthore d'autres, s'appuie sur fuse.

Je ne comprends pas ce que fait fuse. Je ne comprends pas mieux ce que fait
fusermount livré sous Debian/lenny dans le paquet fuse-utils (d'ailleurs je
ne parviens pas à l'utiliser).
Pour être précis, je ne comprends pas quel est le support du système de
fichier fourni par fuse.

Lorsque j'emploie sshfs, je reconnais plus ou moins d'équivalent d'un mount
ou le répertoire distant est le "périphérique" et le point de montage est
un répertoire local classique.

fusermount n'a que le point de montage comme argument : qu'est ce qui tient
lieu de "périphérique" ?

Si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne..

--
Dominique MICOLLET
Adresse email : enlever deux francs
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Kevin Denis
Le #20225051
Le 25-09-2009, Dominique MICOLLET a écrit :
Lorsque j'emploie sshfs, je reconnais plus ou moins d'équivalent d'un mount
ou le répertoire distant est le "périphérique" et le point de montage est
un répertoire local classique.

fusermount n'a que le point de montage comme argument : qu'est ce qui tient
lieu de "périphérique" ?



/dev/fuse ?
--
Kevin
Nicolas George
Le #20225921
Dominique MICOLLET wrote in message
fusermount n'a que le point de montage comme argument : qu'est ce qui tient
lieu de "périphérique" ?



fusermount n'est pas une commande réellement destinée à être utilisée
directement (elle est même inutilisable, puisqu'elle fait du passage de file
descriptors sur une socket), et à ce titre, elle n'est pas à sa place dans
/usr/bin, elle devrait se trouver dans /usr/libexec.

fusermount sert à l'élévation de privilèges : un serveur FUSE, en général
implémenté avec la libfuse, ne peut pas créer un point de montage par
lui-même. Pour le faire, il utilise l'une des deux méthodes qui permettent
de faire ça sous Unix : contacter un serveur déjà présent ou exécuter un
binaire SUID.
Dominique MICOLLET
Le #20241101
Kevin Denis wrote:

Le 25-09-2009, Dominique MICOLLET a écrit :
fusermount n'a que le point de montage comme argument : qu'est ce qui
tient lieu de "périphérique" ?



/dev/fuse ?




C'est ce que j'ai fini par penser, mais qui me pose un problème : on peut
faire plusieurs montages différents avec sshfs : j'ai l'impression qu'ils
ne peuvent donc pas passer par un seul et même périphérique.


--
Dominique MICOLLET
Adresse email : enlever deux francs
Dominique MICOLLET
Le #20241381
Nicolas George wrote:

fusermount n'est pas une commande réellement destinée à être utilisée


....
binaire SUID.


Oulà, ça se complique sérieusement là : ça sort de mon domaine de
compétence.

Merci à ceux qui ont tenté de me donner une explication.

--
Dominique MICOLLET
Adresse email : enlever deux francs
Publicité
Poster une réponse
Anonyme