Gnuplot

Le
Robert LEFEVRE
Bonjour,
Gnuplot est mon traceur favori pour produire des graphes de fonctions et
illustrer les documents que je réalise avec LaTeX, sous GNU-Linux
évidemment.
Je voudrais faire fonctionner les terminaux pdf-cairo et svg, pour voir
déjà. Je sais que pour le terminal pdf, c'est une lib commerciale, à un
prix, peut-être justifié, mais prohibitif pour moi.
Pour pdf-cairo et svg, gnuplot produit un fichier en sortie (ça ne veut
rien dire), mais il est illisible. Que ce soit adobe-reader pour le pdf
ou inkscape pour le svg, ces fichiers refusent de s'ouvrir.
Quelqu'un a-t-il déjà utilisé ces terminaux ? Dois-je compiler Gnuplot
plutôt que d'utiliser la version fournie avec Ubuntu lucid ?
Bref, un coup de main serait le bienvenu, merci.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Dominique MICOLLET
Le #22309081
Robert LEFEVRE wrote:

Bref, un coup de main serait le bienvenu, merci.



J'enfonce sans doute une porte ouverte mais, pour pdf, le plus simple ne
serait-il pas d'utiliser le terminal postscript puis ps2pdf ou équivalent ?

Pour svg, je ne sais pas.

Cordialement
--
Dominique MICOLLET
Adresse email : enlever deux francs
remy
Le #22309301
Robert LEFEVRE a écrit :
gnuplot produit un fichier en sortie (ça ne veut
rien dire),


....
set nomultiplot
pause ­1 "maintenant va créer un fichier au format png appuyer sur en trée"
set term png
set out "exemple2.png"
rep
set out
set term x11
.....


si cela peut aider


remy

--
http://remyaumeunier.chez-alice.fr/
Nicolas George
Le #22309641
Robert LEFEVRE wrote in message
Pour pdf-cairo et svg, gnuplot produit un fichier en sortie (ça ne veut
rien dire), mais il est illisible. Que ce soit adobe-reader pour le pdf
ou inkscape pour le svg, ces fichiers refusent de s'ouvrir.



Chez moi ça marche directement (sauf que c'est pdfcairo et pas pdf-cairo),
sans aucune manipulation spéciale. Montre-nous exactement comment tu
procèdes.
Robert LEFEVRE
Le #22313521
Le 29/06/2010 09:07, Dominique MICOLLET a écrit :
Robert LEFEVRE wrote:

Bref, un coup de main serait le bienvenu, merci.



J'enfonce sans doute une porte ouverte mais, pour pdf, le plus simple ne
serait-il pas d'utiliser le terminal postscript puis ps2pdf ou équivalent ?

Pour svg, je ne sais pas.

Cordialement


Bonjour,
Oui, évidemment, et c'est ce que je fais depuis très longtemps sauf que
c'est plutôt eps et epstopdf, qui me donnent entière satisfaction. Dans
mon message je disais bien que c'était pour le plaisir et ne pas rester
idiot. Merci quand même !
Robert LEFEVRE
Le #22313511
Le 29/06/2010 09:31, remy a écrit :
Robert LEFEVRE a écrit :
> gnuplot produit un fichier en sortie (ça ne veut
rien dire),


....
set nomultiplot
pause ­1 "maintenant va créer un fichier au format png appuyer sur entrée"
set term png
set out "exemple2.png"
rep
set out
set term x11
.....


si cela peut aider


remy



Merci, mais le png ne me donne pas satisfaction, comparé à eps, puis
epstopdf.
Robert LEFEVRE
Le #22313501
Le 29/06/2010 10:37, Nicolas George a écrit :
Robert LEFEVRE wrote in message
Pour pdf-cairo et svg, gnuplot produit un fichier en sortie (ça ne veut
rien dire), mais il est illisible. Que ce soit adobe-reader pour le pdf
ou inkscape pour le svg, ces fichiers refusent de s'ouvrir.



Chez moi ça marche directement (sauf que c'est pdfcairo et pas pdf-cairo),
sans aucune manipulation spéciale. Montre-nous exactement comment tu
procèdes.


Merci de répondre.
1) Oui, c'est pdfcairo, bien sûr. Je t'enverrai un exemple sous peu.
2) Pour svg, j'ai trouvé et c'est trivial. Il faut fermer gnuplot pour
qu'il puisse clore le fichier svg correctement...ce que je ne faisais
pas. La qualité est là et je convertis en pdf avec inkscape par la
commande: inkscape -A <fichier de sortie> <fichier d'entrée> . La
qualité est excellente. Meilleure qu'avec eps puis epstopdf ? Là je ne
sais pas trop.
Dominique MICOLLET
Le #22313641
Robert LEFEVRE wrote:

2) Pour svg,


...
Meilleure qu'avec eps puis epstopdf ? Là je ne
sais pas trop.



A priori certainement aussi bonne.

Mais l'intérêt majeur me semble être la possibilité de modifier
ultérieurement le graphique dans le format vectoriel svg.

Merci pour l'info.

Cordialement.
--
Dominique MICOLLET
Adresse email : enlever deux francs
Robert LEFEVRE
Le #22317341
Le 30/06/2010 08:01, Dominique MICOLLET a écrit :
Robert LEFEVRE wrote:

2) Pour svg,


...
Meilleure qu'avec eps puis epstopdf ? Là je ne
sais pas trop.



A priori certainement aussi bonne.

Mais l'intérêt majeur me semble être la possibilité de modifier
ultérieurement le graphique dans le format vectoriel svg.

Merci pour l'info.

Cordialement.


Bonjour,
Bien sûr, ta remarque est tout à fait pertinente. J'ai fini par trouver
pourquoi mes fichiers, pdf ou svg était illisibles, c'était dans le
livre "gnuplot in action". Il faut fermer gnuplot AVANT de lire le
fichier de sortie. Pour les fichiers bitmap, pas de problème, mais pour
le pdf ou le svg, si gnuplot n'est pas fermé, le fichier n'est pas clos
correctement et il manque une balise de fin, ou quelque chose de ce
genre. C'est tout, ça fonctionne parfaitement (au fait la librairie
commerciale pdflib peut aller se brosser... surtout à ce prix).
Merci à tous pour vos remarques et vos conseils et bonne journée.
Bien cordialement, Robert Lefèvre.
Dominique MICOLLET
Le #22317451
Robert LEFEVRE wrote:

pour
le pdf ou le svg, si gnuplot n'est pas fermé, le fichier n'est pas clos
correctement et il manque une balise de fin, ou quelque chose de ce
genre. C'est tout, ça fonctionne parfaitement



Un moyen simple d'assurer cette fermeture est de sauvegarder une session
type puis de rendre exécutable le fichier de sauvegarde : on peut ensuite
l'éditer - ou éditer une copie - avec un éditeur de texte et produire les
fichiers graphiques par un simple appel de commande. On peut même mettre
tout ça dans un makefile :-).

(au fait la librairie
commerciale pdflib peut aller se brosser... surtout à ce prix).



Pour un industriel, le prix n'est probablement pas le plus important
critère : le coût d'autoformation en est un sans doute tout aussi
important.

Cordialement
--
Dominique MICOLLET
Adresse email : enlever deux francs
Robert LEFEVRE
Le #22328981
Le 01/07/2010 08:22, Dominique MICOLLET a écrit :
Robert LEFEVRE wrote:

pour
le pdf ou le svg, si gnuplot n'est pas fermé, le fichier n'est pas clos
correctement et il manque une balise de fin, ou quelque chose de ce
genre. C'est tout, ça fonctionne parfaitement



Un moyen simple d'assurer cette fermeture est de sauvegarder une session
type puis de rendre exécutable le fichier de sauvegarde : on peut ensuite
l'éditer - ou éditer une copie - avec un éditeur de texte et produire les
fichiers graphiques par un simple appel de commande. On peut même mettre
tout ça dans un makefile :-).

(au fait la librairie
commerciale pdflib peut aller se brosser... surtout à ce prix).



Pour un industriel, le prix n'est probablement pas le plus important
critère : le coût d'autoformation en est un sans doute tout aussi
important.

Cordialement


Bonjour,
Sans doute et tes remarques m'ont été utiles. Plutôt que de fermer
gnuplot, il suffisait de nommer le fichier de commandes avec l'extension
gnu, de l'executer ensuite avec gnuplot, lequel se ferme
ensuite et le pdf est complet. On en apprend tous les jours... Merci
encore et bonne journée.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme