Grands formats...

Le
Denis le paparrazzi Bugiste
Heureux propriétaire d'un 138s, j'ai dorénavant le loisir de pouvoir tirer
du grand. En somme du 40x50 et 50x60 voire pire si j'arrive à trouver ce que
je veux.
Bon, mes cuvettes sont tout de même trop petites, de meme que mon systeme
Jobo ne me permettrait que du 30x40 en l'etat actuel des choses.
Dès lors, je m'interroge un peu quant à la manière à adopter pour tirer
pareil machin. Ayant un vieux souvenir du docu sur Natchwey où l'on peut
apercevoir le tireur de ce grand photographe disposé de plusieurs "bacs (en
bois mélaminé apparament) où il roule son papier et qu'il tourne
tranquillement à la main (scene dantesque entre parantheses où l'on voit des
tirages apparament parfaits partir a la poubelle car le Natchwey aimerait un
peu plus de noir sur un détail, enfin bon passons).
Je suis ainsi en train de réfléchir à pareils bacs fait à partir de demi
section de tube PVC de 250 montée en gouttière. Mais je constate avec
effroi que les quantités de produits risquent d'être gargantuesques Je
tire actuellement avec de l'Eukobrom de Tetenal et la dilution est de 1+7 ou
1+9 (doute soudain et fugace).

Donc je me tourne vers vous, Ô contributeurs de frp Labo, pour savoir si
vous avez déjà été confronté à pareille problématique, quelle solution vous
avez adopté, si vous pensez que je peux descendre allégrement la dilution du
révélateur à 1+20 en allongeant passablement les temps

D'avance merci

Denis le paparrazzi en perm' photographiques et laborantines

Ps: si on pouvait éviter la solution scan + impression grand format, cela
m'arrangerait a vrai dire ;-)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ricco
Le #6479261
Denis le paparrazzi Bugiste wrote:
Heureux propriétaire d'un 138s, j'ai dorénavant le loisir de pouvoir
tirer du grand.


quel chanceux tu es


En somme du 40x50 et 50x60 voire pire si j'arrive à
trouver ce que je veux.


il y a ca dans mon box, c'est à toi si tu veux !

Bon, mes cuvettes sont tout de même trop petites, de meme que mon
systeme Jobo ne me permettrait que du 30x40 en l'etat actuel des
choses. Dès lors, je m'interroge un peu quant à la manière à adopter pour
tirer pareil machin. Ayant un vieux souvenir du docu sur Natchwey où
l'on peut apercevoir le tireur de ce grand photographe disposé de
plusieurs "bacs (en bois mélaminé apparament) où il roule son papier
et qu'il tourne tranquillement à la main (scene dantesque entre
parantheses où l'on voit des tirages apparament parfaits partir a la
poubelle car le Natchwey aimerait un peu plus de noir sur un détail,
enfin bon passons...).


ça fonctionne très bien, ça se vendait ces choses là, j'en ai balancé il
n'y a pas si longtemps, on m'avait refilé ça et je les ai trimbalées des
années


Je suis ainsi en train de réfléchir à pareils bacs fait à partir de
demi section de tube PVC de 250 montée en gouttière. Mais je
constate avec effroi que les quantités de produits risquent d'être
gargantuesques... Je tire actuellement avec de l'Eukobrom de Tetenal
et la dilution est de 1+7 ou 1+9 (doute soudain et fugace).


oui, et ca s'oxyde pendant la manip



Donc je me tourne vers vous, Ô contributeurs de frp Labo, pour savoir
si vous avez déjà été confronté à pareille problématique, quelle
solution vous avez adopté, si vous pensez que je peux descendre
allégrement la dilution du révélateur à 1+20 en allongeant
passablement les temps...


fais quand même gaffe à la quantité de produit base minimum, et ca risque de
mettre du temps a monter et pendant ce temps, tu agites, tu roules, tu
oxydes, d'ailleurs devines où j'ai fait ça : dans l'armée de l'air !

D'avance merci

Denis le paparrazzi en perm' photographiques et laborantines...

Ps: si on pouvait éviter la solution scan + impression grand format,
cela m'arrangerait a vrai dire... ;-)


je suis là pour ça aussi, 1.118 m de large, tu vois je suis de tous les
coups, cuvettes , imprimantes, agrans, y'a tout chez Vava !

--
--
Ricco

Jean Berezne
Le #6479251
...
Je suis ainsi en train de réfléchir à pareils bacs fait à partir de demi
section de tube PVC de 250 montée en gouttière.
...


J'ai tiré du papier N&B en rouleau de 1 m de large.

J'avais utilisé des gouttières PVC à section carrée fermées par des
embouts collés, le tout acheté en grande surface bricolage. Mais les
gouttières faisaient plutôt - de mémoire - 15 cm de côté. Avec 4,5 l de
produit, ça fait 3 cm au fond d'une gouttière de 1m de long, ce qui est
confortable. Toujours de mémoire, j'aurais dit que j'utilisais 5 l.

Je tenais le papier déroulé aux deux extrémités et je faisais un
mouvement de va et vient de haut en bas avec les bras. J'ai fait une
vingtaine de tirages.

Le principal problème était le mal de dos...

--
Jean Berezne

Ricco
Le #6479241
Jean Berezne wrote:
...
Je suis ainsi en train de réfléchir à pareils bacs fait à partir de
demi section de tube PVC de 250 montée en gouttière.
...


J'ai tiré du papier N&B en rouleau de 1 m de large.

J'avais utilisé des gouttières PVC à section carrée fermées par des
embouts collés, le tout acheté en grande surface bricolage. Mais les
gouttières faisaient plutôt - de mémoire - 15 cm de côté. Avec 4,5 l
de produit, ça fait 3 cm au fond d'une gouttière de 1m de long, ce
qui est confortable. Toujours de mémoire, j'aurais dit que
j'utilisais 5 l.
Je tenais le papier déroulé aux deux extrémités et je faisais un
mouvement de va et vient de haut en bas avec les bras. J'ai fait une
vingtaine de tirages.

Le principal problème était le mal de dos...


et pourtant, il y avait deux labos pros a Paris ( *) qui etaient specialisés
dans le style " decouverte " pendant longtemps ils ont developpé de cette
facon, avant les machines grande largeur, lé de 127 cm, c'est vrai que le
dos morfle, les canes aussi, les miennes ont degusté, des années debout
derrière des agrans !


--
--
Ricco

* Sartony , l'autre, oublié !


Georges Giralt
Le #6479231
Heureux propriétaire d'un 138s, j'ai dorénavant le loisir de pouvoir tirer
du grand. En somme du 40x50 et 50x60 voire pire si j'arrive à trouver ce que
je veux.
Bon, mes cuvettes sont tout de même trop petites, de meme que mon systeme
Jobo ne me permettrait que du 30x40 en l'etat actuel des choses.
Dès lors, je m'interroge un peu quant à la manière à adopter pour tirer
pareil machin. Ayant un vieux souvenir du docu sur Natchwey où l'on peut
apercevoir le tireur de ce grand photographe disposé de plusieurs "bacs (en
bois mélaminé apparament) où il roule son papier et qu'il tourne
tranquillement à la main (scene dantesque entre parantheses où l'on voit des
tirages apparament parfaits partir a la poubelle car le Natchwey aimerait un
peu plus de noir sur un détail, enfin bon passons...).
Je suis ainsi en train de réfléchir à pareils bacs fait à partir de demi
section de tube PVC de 250 montée en gouttière. Mais je constate avec
effroi que les quantités de produits risquent d'être gargantuesques... Je
tire actuellement avec de l'Eukobrom de Tetenal et la dilution est de 1+7 ou
1+9 (doute soudain et fugace).

Donc je me tourne vers vous, Ô contributeurs de frp Labo, pour savoir si
vous avez déjà été confronté à pareille problématique, quelle solution vous
avez adopté, si vous pensez que je peux descendre allégrement la dilution du
révélateur à 1+20 en allongeant passablement les temps...

D'avance merci

Denis le paparrazzi en perm' photographiques et laborantines...

Ps: si on pouvait éviter la solution scan + impression grand format, cela
m'arrangerait a vrai dire... ;-)




Bonjour !

Dans ma jeunesse, on a fait des posters au lycée en utilisant une pièce
comme agrand. Papier au mur, trou dans la porte pour tenir l'optique....
Et surtout, développement à l'éponge et au seau et rinçage au jet. Ah,
avec les jeunes filles en fleur, quel émoi....
Pour redevenir sérieux, pour avour achtté une chute de tube PVC en dia
400 je te suggère le multiplis qualité marine vissé/collé à la colle
mastic style joint de salle de bains (pour le tube car sinon ,c'est une
colle ) et peint à la peinture epoxy 2 composants. J'ai fait mes éviers
comme cela, c'est nickel et pas cher.
Pour le révélo, la seule solution écononique c'est l'achat de 250 gr de
Genol, 250 gr d'hydroquinone, de carbonate de sulfite de soude et de'une
balance pas trop nulle (vu les quantités que tu vas faire, pas besoin du
1/100 gr...) Là, tu feras ta soupe pour pas cher, à la concentration que
tu veux et ne regrettera pas d'en changer si elle est oxydée... Le seul
produit cher sera le fixateur (mais il dure plus longtemps)
Deville fabrique (fabriquait ??) un truc nommé BOBINOIR qui etait fait
pour cela et que l'on pouvait motoriser pour pas se casser le dos, les
jambes... mais on cassait la tirelire .
Voila .... Après tu bvas nous demander comment on colle les tirages sur
des planches (le chutes de ta construction de cuvettes, surement)

Ricco
Le #6479221
Georges Giralt wrote:

Bonjour !

Dans ma jeunesse, on a fait des posters au lycée en utilisant une
pièce comme agrand. Papier au mur, trou dans la porte pour tenir
l'optique....


Ca, c'est marrant

Et surtout, développement à l'éponge et au seau et
rinçage au jet.


et qu est ce que ca avait donné ?


Pour redevenir sérieux, pour avour achtté une chute de tube PVC en dia
400 je te suggère le multiplis qualité marine vissé/collé à la colle
mastic style joint de salle de bains (pour le tube car sinon ,c'est
une colle ) et peint à la peinture epoxy 2 composants. J'ai fait mes
éviers comme cela, c'est nickel et pas cher.


si tu regardes bien, ils faisaint guère differement, ils prennaient du Pvc
beige pour faire plus chic et surtout plus cher


Pour le révélo, la seule solution écononique c'est l'achat de 250 gr
de Genol, 250 gr d'hydroquinone, de carbonate de sulfite de soude et
de'une balance pas trop nulle (vu les quantités que tu vas faire, pas
besoin du 1/100 gr...) Là, tu feras ta soupe pour pas cher, à la
concentration que tu veux et ne regrettera pas d'en changer si elle
est oxydée... Le seul produit cher sera le fixateur (mais il dure
plus longtemps)


et ca irait tres bien

Deville fabrique (fabriquait ??) un truc nommé BOBINOIR qui etait fait
pour cela et que l'on pouvait motoriser pour pas se casser le dos, les
jambes... mais on cassait la tirelire .


c'etait la ruine, j'ai connu ces trucs là, et même le bobinoir inox pour
developper les filsm aériens en 24 de large à la main sous la ente en temps
de guerre...


Voila .... Après tu bvas nous demander comment on colle les tirages
sur des planches (le chutes de ta construction de cuvettes, surement)


LOL !

--
--
Ricco


Georges Giralt
Le #6479211
Georges Giralt wrote:

Bonjour !

Dans ma jeunesse, on a fait des posters au lycée en utilisant une
pièce comme agrand. Papier au mur, trou dans la porte pour tenir
l'optique....


Ca, c'est marrant

Et surtout, développement à l'éponge et au seau et
rinçage au jet.


et qu est ce que ca avait donné ?
Ben le tirage etait toujours dans le hall du lycée la dernière fois que

j'y suis passé. Ca a surement changé depuis ...

......................................

Deville fabrique (fabriquait ??) un truc nommé BOBINOIR qui etait fait
pour cela et que l'on pouvait motoriser pour pas se casser le dos, les
jambes... mais on cassait la tirelire .


c'etait la ruine, j'ai connu ces trucs là, et même le bobinoir inox pour
developper les filsm aériens en 24 de large à la main sous la ente en
temps de guerre...
L'avantage de la version luxe c'est qu'il y avait un système d'enrouleur

à manivelle



Claudio Bonavolta
Le #6479201
On 20 nov, 13:11, "Denis le paparrazzi Bugiste"
Heureux propriétaire d'un 138s, j'ai dorénavant le loisir de pouvoir t irer
du grand. En somme du 40x50 et 50x60 voire pire si j'arrive à trouver ce que
je veux.
Bon, mes cuvettes sont tout de même trop petites, de meme que mon system e
Jobo ne me permettrait que du 30x40 en l'etat actuel des choses.
Dès lors, je m'interroge un peu quant à la manière à adopter pour tirer
pareil machin. Ayant un vieux souvenir du docu sur Natchwey où l'on peut
apercevoir le tireur de ce grand photographe disposé de plusieurs "bacs (en
bois mélaminé apparament) où il roule son papier et qu'il tourne
tranquillement à la main (scene dantesque entre parantheses où l'on vo it des
tirages apparament parfaits partir a la poubelle car le Natchwey aimerait un
peu plus de noir sur un détail, enfin bon passons...).
Je suis ainsi en train de réfléchir à pareils bacs fait à partir d e demi
section de tube PVC de 250 montée en gouttière. Mais je constate avec
effroi que les quantités de produits risquent d'être gargantuesques... Je
tire actuellement avec de l'Eukobrom de Tetenal et la dilution est de 1+7 ou
1+9 (doute soudain et fugace).

Donc je me tourne vers vous, Ô contributeurs de frp Labo, pour savoir si
vous avez déjà été confronté à pareille problématique, quell e solution vous
avez adopté, si vous pensez que je peux descendre allégrement la dilut ion du
révélateur à 1+20 en allongeant passablement les temps...

D'avance merci

Denis le paparrazzi en perm' photographiques et laborantines...

Ps: si on pouvait éviter la solution scan + impression grand format, cel a
m'arrangerait a vrai dire... ;-)


Pour le 40x50cm ou le 50x60cm, on trouve des tambours tout faits
(certains utilisent un accessoire interne qui permet une sorte
d'enroulement du papier comme dans une spire).
La quantité de chimie est réduite, bien moins que pour une cuvette du
même format.
Le papier se trouve encore en feuilles pour ces formats.
Ca doit se trouver pour pas trop cher sur eBay.

Pour plus grand, c'est du papier en rouleaux, donc assez coûteux pour
un seul tirage.
Deux techniques: l'éponge ou la cuvette genre rigole avec des temps de
traitement allongés pour compenser le faite que le papier ne reste pas
toujours dans les produits.
Pour ton tube de 250, il ne faut pas le remplir complètement,
uniquement le fond et tu fais rouler le papier dans le liquide
alternativement.

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch

Ricco
Le #6479191
Claudio Bonavolta wrote:



bof, je lui propose des cuvettes gratuitement , mais visiblement il ne peut
pas répondre

ricco

Denis le paparrazzi Bugiste
Le #6479181
"Ricco" de news: fi0u61$s1s$
Claudio Bonavolta wrote:



bof, je lui propose des cuvettes gratuitement , mais visiblement il ne
peut pas répondre

ricco


Il suffit de le vouloir tres fort et j'apparais... Nan, c'est juste que mes
perm's se passent tranquillement et que je n'approche que difficillement a
un ordi surtout si je passe mes nuits au labo...
Donc, j'ai bien lu toutes vos idées, je pense poursuivre dans la voie des
tubes PVC.
Ricco, je te recontacte à mon retour à la civilisation et si je peux te
soulager d'un peu de matos, je ne dis pas non...

Denis le paparrazzi en perm' a la campagne...


Ricco
Le #6479171
Denis le paparrazzi Bugiste wrote:
"Ricco" message de news: fi0u61$s1s$
Claudio Bonavolta wrote:



bof, je lui propose des cuvettes gratuitement , mais visiblement il
ne peut pas répondre

ricco


Il suffit de le vouloir tres fort et j'apparais... Nan, c'est juste
que mes perm's se passent tranquillement et que je n'approche que
difficillement a un ordi surtout si je passe mes nuits au labo...
Donc, j'ai bien lu toutes vos idées, je pense poursuivre dans la voie
des tubes PVC.


ca a l'avantage d'etre moins encombrant et bien plus facile a vidanger que
des 50 x 70 , car là, c'est infaisable, tu te ramasses la chimie sur les
pinceaux, j'en ai bousillé des pompes comme ça, et des fringues !
j'ai même fait de la couleur dans des tubes comme ça, et ca refroidissait
moins vite


Ricco, je te recontacte à mon retour à la civilisation et si je peux
te soulager d'un peu de matos, je ne dis pas non...


les cuvettes c'est quand tu veux, tu m'appelles

A propos de bricolage et du fabuleux tubes PVC , qu on trouve même en
Afrique, voici comment j'ai bricolé un bain de traitement E6 au Bénin
J'avais un thermomètre a contact Vertex, un mixer pour preparer les produits
our la Noritsu QSS 2, et rien d'autre, du moins pas grand chose
les gens me demandent de développer de la dias
donc je me procure du tube pvc et les bouchons, je transforme le mixer en
bain marie en recyclant l'eau sur elle même, un relai, une resistance du
stock de pieces de la Noritsu, j'avais des spires, un morceau de pvx sur
lequel j'enfile les spires et une pendule de labo gralab
c'est parti, j'ai fait de l'E6 comme ça.
mais j'ai quand même dû mettre un clim, la temperature de la pièce etait la
plupart du temps plus élevée que 38 °
et je me prennais des suées sans clim, bonjour !



Publicité
Poster une réponse
Anonyme