Grésillements ampli: condo, transistors, soudures ?

Le
Hugolino
Bonsoir,

Un mien pote m'a donné son Luxman LV-111 (années 80; 2x60W), mais il y a
petit problème: la voie de droite grésille quand je tourne le bouton de
volume et, pour certaines positions de ce bouton, il n'y a qu'un son
très faible.

J'ai évidement inversé les branchements des enceintes pour vérifier que
le problème n'était pas du à une enceinte farceuse.

J'ai également branché les enceintes (impédance de 8 ohms correspondant
à celle de l'ampli) sur la sortie B, et même essayé une enceinte sur la
sortie A et l'autre sur la sortie B: il n'y a pas à tortiller, le
problème vient bien de l'ampli, la voie de droite a un problème quelle
que soit la sortie utilisée.

Le problème n'est pas très génant dans la mesure où l'entrée de l'ampli
est la carte son de mon PC dont je peux régler le niveau de sortie une
fois que j'ai trouvé la position du potar de l'ampli minimisant les
grésillements.

Mais j'aimerais bien avoir un ampli en état et pouvoir régler le volume
quand j'utiliserais une autre source.

J'ai déjà passé, sans aucune amélioration, un coup de fer à souder pour
refaire les soudures du bornier de sortie de l'ampli, et google me
soufle à l'oreille qu'il pourrait s'agir d'un problème de condensateur
ou de transistor.

J'exclu (à tort ?) un problème avec le potar de volume car j'imagine
qu'alors le problème se poserait aussi avec la voie de gauche.

S'il s'agit d'un problème avec un condo, je crois que seuls les
chimiques pourraient être concernés, mais pas les céramiques.
J'ai zieuté les condos chimiques, ils ne sont pas déformés. Est-ce qu'un
condo chimique se suicide sans laisser de traces extérieures ?

Par contre, je n'ai aucune idée de comment repérer un transistor
souffreteux et si je dois d'abord ausculter (comment ?) les transistors
de puissance, ni comment repérer ceux de la voie de droite.

Si un joyeux contribruiteur pouvait me donner quelques tuyaux, je suis
prêt à acheter le ou les composant(s) à changer et jouer du fer à souder
pour éviter de dépenser les quelques dizaines d'euros que me demanderait
un professionnel (j'ai une caisse de bon vin à budgéter :)


Merci de vos avis.


PS: Je croyais que la touche "CD-straight" bypassait les contrôles de
balance et tonalité. Or ils sont encore opérationnels quand j'envoie le
signal de ma carte son sur les entrées CD de l'ampli et lorsque
CD-straight est en service.
Quelque chose m'aurait-il échappé ?
(J'en profite pour préciser que mon problème de grésillement existe
quelque soit l'entrée de l'ampli utilisée)


--
Il n'y a que trois sortes de gens : ceux qui savent compter et ceux qui
ne savent pas.
Hugo (né il y a 1 386 181 327 secondes)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
olivier
Le #13986101
Hugolino a écrit :

J'exclu (à tort ?) un problème avec le potar de volume car j'imagine
qu'alors le problème se poserait aussi avec la voie de gauche.



Bonsoir,

Pourquoi l'exclure, je regarderai déjà au niveau du potar dans un
premier temps.

Si c'est un transistor qui pose problème c'est un peu plus difficile à
réparer sans un minimum de matériel et de connaissance.


S'il s'agit d'un problème avec un condo, je crois que seuls les
chimiques pourraient être concernés, mais pas les céramiques.



tout est possible mais les chimiques vieillissent mal pour certain.

J'ai zieuté les condos chimiques, ils ne sont pas déformés. Est-ce qu'un
condo chimique se suicide sans laisser de traces extérieures ?



possible

Par contre, je n'ai aucune idée de comment repérer un transistor
souffreteux et si je dois d'abord ausculter (comment ?) les transistors
de puissance, ni comment repérer ceux de la voie de droite.



l'idéal c'est d'avoir le schéma ou mieux le service manual.
Sinon à moins de connaître vraiment le sujet, ce type de matos est réglé
au poil, ce qui demande du matériel et les indications de réglage.
Un peu comme certain Macintosh et autre ...

A vérifier si c'est le cas pour ce Luxman


Si un joyeux contribruiteur pouvait me donner quelques tuyaux, je suis
prêt à acheter le ou les composant(s) à changer et jouer du fer à souder
pour éviter de dépenser les quelques dizaines d'euros que me demanderait
un professionnel



A mon avis c'est plus proche de la centaine d'¤ que de quelques
dizaines, si le problème est important ...

(j'ai une caisse de bon vin à budgéter :)

Je bois très peu de vin, mais si il est bon, pourquoi pas ;-)

Sinon un tuyau qui vaut bien une bonne bouteille :

tu peux poster ton message sur un ng d'électronique ...

fr.sci.electronique

tu y trouveras certainement de bons conseils

Cdlt
Franck T
Le #13986031
"Hugolino" news:

Bonsoir,

Un mien pote m'a donné son Luxman LV-111 (années 80; 2x60W), mais il y a
petit problème: la voie de droite grésille quand je tourne le bouton de
volume et, pour certaines positions de ce bouton, il n'y a qu'un son
très faible.


....

J'exclu (à tort ?) un problème avec le potar de volume car j'imagine
qu'alors le problème se poserait aussi avec la voie de gauche.




Pas forcemment... L'une des pistes a pu plus mal vieillir que l'autre...?
Au vu des symtômes que tu décris, je m'occuperais d'abord du potentiomètre.
Parfois un coup d'aerosol contact ( genre KF ) peut temporairement atténuer
le problème
surtout s'il s'agit d'un encrassement/oxydation. Il pourra aussi te servir à
nettoyer
les autres commutateurs ( sélecteur de sources, d'enceintes etc... ) .
Si la piste est vraiment abimée un changement va s'imposer.
Il n'est pas evident de pouvoir disposer du potentiomètre original.
( implantation sur circuit, diamètre, longueur et type d'axe: méplat,
cannelé, etc...)
On doit parfois alors bricoler : couper la queue du potar, refaire des
liaisons
en filaire, etc....

Avant de chercher plus loin commence à regarder de ce coté.

Franck
Bigjoe
Le #13986011
"Hugolino" news:

Bonsoir,

Un mien pote m'a donné son Luxman LV-111 (années 80; 2x60W), mais il y a
petit problème: la voie de droite grésille quand je tourne le bouton de
volume et, pour certaines positions de ce bouton, il n'y a qu'un son
très faible.
<<<<<<< cut




Il y a 99 % de chances que ce soit le potentiomètre,
probablement simplement encrassé, et que quelques
coups de bombe kivabien règleront le problème.
Cordialement.
Jean-Louis Matrat
Le #13985901
en ce 29/03/2008 10:08, Franck T nous disait:

"Hugolino" news:

Bonsoir,

Un mien pote m'a donné son Luxman LV-111 (années 80; 2x60W), mais il y a
petit problème: la voie de droite grésille quand je tourne le bouton de
volume et, pour certaines positions de ce bouton, il n'y a qu'un son
très faible.


.....

J'exclu (à tort ?) un problème avec le potar de volume car j'imagine
qu'alors le problème se poserait aussi avec la voie de gauche.




Pas forcemment... L'une des pistes a pu plus mal vieillir que l'autre...?
Au vu des symtômes que tu décris, je m'occuperais d'abord du potentiomètre.



+1.

JLM
Pierre Maurette
Le #13985661
Hugolino, le 28/03/2008 a écrit :
Bonsoir,

Un mien pote m'a donné son Luxman LV-111 (années 80; 2x60W), mais il y a
petit problème: la voie de droite grésille quand je tourne le bouton de
volume et, pour certaines positions de ce bouton, il n'y a qu'un son
très faible.

J'ai évidement inversé les branchements des enceintes pour vérifier que
le problème n'était pas du à une enceinte farceuse.

J'ai également branché les enceintes (impédance de 8 ohms correspondant
à celle de l'ampli) sur la sortie B, et même essayé une enceinte sur la
sortie A et l'autre sur la sortie B: il n'y a pas à tortiller, le
problème vient bien de l'ampli, la voie de droite a un problème quelle
que soit la sortie utilisée.



Bonne approche, quoi qu'il en soit.

Le problème n'est pas très génant dans la mesure où l'entrée de l'ampli
est la carte son de mon PC dont je peux régler le niveau de sortie une
fois que j'ai trouvé la position du potar de l'ampli minimisant les
grésillements.



Je ne pense pas. Le problème est gênant. On se rend bien compte de
l'influence des contacts, courants de mouillage, etc. en faisant des
mesures sur de ... l'ADSL. C'est monstrueux, c'est de la distorsion à
deux chiffres. Ça veut dire que, votre problème étant de connectique au
sens large - prises, potars, soudure sèche - , vous avez même quand "ça
passe" un signal dégradé, éventuellement juste sur les crêtes ou juste
sur les signaux les plus faibles, à tel point que ça vous interdit de
parler de "haute fidélité".

Mais j'aimerais bien avoir un ampli en état et pouvoir régler le volume
quand j'utiliserais une autre source.

J'ai déjà passé, sans aucune amélioration, un coup de fer à souder pour
refaire les soudures du bornier de sortie de l'ampli, et google me
soufle à l'oreille qu'il pourrait s'agir d'un problème de condensateur
ou de transistor.



Google a parfois des faiblesses.

J'exclu (à tort ?) un problème avec le potar de volume car j'imagine
qu'alors le problème se poserait aussi avec la voie de gauche.



Oui, à tort. Un potar stéréo est souvent ou toujours constitué de deux
potars coaxiaux indépendants. Il n'y a aucune raison qu'ils dégénèrent
de conserve.

D'autant que si ce n'était pas le potar, il serait illogique que varier
le niveau d'entrée à partir du pécé ne génère pas le même souci.

Je vous suggère donc soit de remplacer immédiatement les potentiomètres
par de bonnes références, du Sfernice par exemple sans aller jusqu'à
l'ésotérique, soit dans un premier temps de mesurer les valeurs
kivonbien avec le pécé, de monter un pont à la place du potar et de
remplacer ce dernier un peu plus tard.

La bombe magique est illusoire à long terme, hors urgence, dans une
utilisation hifi.

--
Pierre Maurette
Hugolino
Le #13985651
Le Sat, 29 Mar 2008 21:01:43 +0100, Pierre Maurette a écrit:
Hugolino, le 28/03/2008 a écrit :

> Le problème n'est pas très génant dans la mesure où l'entrée de l'ampli
> est la carte son de mon PC dont je peux régler le niveau de sortie une
> fois que j'ai trouvé la position du potar de l'ampli minimisant les
> grésillements.

Je ne pense pas. Le problème est gênant. On se rend bien compte de
l'influence des contacts, courants de mouillage, etc. en faisant des
mesures sur de ... l'ADSL. C'est monstrueux, c'est de la distorsion à
deux chiffres. Ça veut dire que, votre problème étant de connectique au
sens large - prises, potars, soudure sèche - , vous avez même quand "ça
passe" un signal dégradé, éventuellement juste sur les crêtes ou juste
sur les signaux les plus faibles, à tel point que ça vous interdit de
parler de "haute fidélité".



Vous avez raison. Je viens de passer deux heures à démonter l'ampli et
passer un coup de bombe magique sur tous les potars et interrupteurs.
Non seulement le grésillement a disparu mais le son est maintenant
correct.

> J'exclu (à tort ?) un problème avec le potar de volume car j'imagine
> qu'alors le problème se poserait aussi avec la voie de gauche.

Oui, à tort. Un potar stéréo est souvent ou toujours constitué de deux
potars coaxiaux indépendants. Il n'y a aucune raison qu'ils dégénèrent
de conserve.



C'est là qu'était mon erreur. Je pensais qu'il n'y avait qu'une seule
piste dans le potentiomètre et qu'il commandait les deux voies après
découplage.
Après démontage, on voit bien qu'il y a deux pistes puisque le potar
dispose de 4 bornes.

D'autant que si ce n'était pas le potar, il serait illogique que varier
le niveau d'entrée à partir du pécé ne génère pas le même souci.



C'est juste, erreur d'analyse de ma part.

Je vous suggère donc soit de remplacer immédiatement les potentiomètres
par de bonnes références, du Sfernice par exemple sans aller jusqu'à
l'ésotérique, soit dans un premier temps de mesurer les valeurs
kivonbien avec le pécé, de monter un pont à la place du potar et de
remplacer ce dernier un peu plus tard.

La bombe magique est illusoire à long terme, hors urgence, dans une
utilisation hifi.



L'avantage de la bombe magique est qu'elle permet de tester le problème
facilement et à moindre coût. Puisque le son est maintenant correct, je
sais que c'est le potar qui avait un problème et j'avoue que je préfère
ça aux autres causes que j'envisageais.

Je note quand même qu'il faudra changer ce potar si le problème
réapparaît.

Merci à vous et à tous les autres contributeurs.


--
It took a million years to develop man's ability to reason, but it takes only
a few minutes of feminine logic to destroy it.
Hugo (né il y a 1 386 270 182 secondes)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme