HADOPI et compagnie: DVD et Jeux vidéo sont les vrais responsables de la baisse des ve ntes de la musique (The Guardian)

Le
Xavier Roche
Une étude (1) réalisée en Angleterre fort intéressante, qui démontre

- que le budget "culture" global est en hausse constante, ce qui rend
caduque les fantasmes des internautes qui veulent le "tout gratuit" et
qui sont en train de tuer la culture marchande

- que la baisse des ventes de musique est bien réelle, mais est à mettre
en rapport avec l'augmentation impressionnante des ventes de DVD et de
jeux vidéo, et pas du tout avec le piratage

Etude confortée par la forte hausse du marché du jeu vidéo ("tout le
monde" possède une Wii, aujourd'hui) et du record de production
cinématographique en 2008 (2), et par toute les études qui démontrent
que le "piratage" n'a aucun impact négatif sur les ventes (3)

On peut alors s'interroger: pourquoi vouloir a tout prix faire passer
une loi stupide, coûteuse, et liberticide ? Nos politiques sont-ils à ce
point aveuglés par le lobbying des maisons de disque ?

Le conseil constitutionnel a au moins gardé les pieds sur terre,
contrairement à certains qui veulent ressusciter des "juridictions
d'exception" d'outre-tombe pour punir les gamins récalcitrants qui
s'échangent les quelques tubes du moment..

(FU2 positionné sur fr.soc.internet)

(1)
<http://www.guardian.co.uk/news/datablog/2009/jun/09/games-dvd-music-downloads-piracy>

(2)
<http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gqRe-Gzr74naaOpKjLeiqRGsw1Jw>

(3)
<http://www.quechoisir.org/positions/3-Synthese-des-resultats/B164563EA65BF212C12570DD0036B9CF.htm>
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #19587591
Xavier Roche wrote:
Le conseil constitutionnel a au moins gardé les pieds sur terre,
contrairement à certains qui veulent ressusciter des "juridictions
d'exception" d'outre-tombe pour punir les gamins récalcitrants qui
s'échangent les quelques tubes du moment..



ils nous font chier, se faire couper une connexion à cause d'erreur de leur
part, être sous leur joug permanent et continuer dans la crainte de ne pas
pouvoir se connecter du jour au lendemain, tout cela pour faire plaisir à
besson ou albanel et quelques autres bien portants, c'est à gerber
personnellement j'en ai rien à branler de ces mp3, ni de ces films, leur
culture ils peuvent se la mettre là où ils veulent, c'est pas ça la culture
d'ailleurs, d'écouter de la musique mp3 et de voir des dvd de films, j'en ai
strictement rien à battre de ça, j'ai autre chose à faire avec l'internet,
et se faire couillonner une connexion à cause de ces abrutis, déjà que les
supports sont taxés pour leurs conneries dont je n'ai que faire, ça ne va
jamais s'arrêter d'enrichir ces vermines ?? pourquoi elles décideraient de
la vie des autres, simplement sous prétexte qu'elles veulent plus de thunes
? je ne vais pas chier dans leurs bottes moi, tain de quel droit ils peuvent
tout couper sans jugement ou à la hâte ? c'est quoi la liberté de ça ? faut
faire avec son temps, les mp3 ils peuvent se les garder, tain c'est gerbant
de gerbant
forcément que y aura des ratés de leur part, et bonjour pour bosser ou
communiquer sans internet
c'est vraiment pas normal de voir ça, et on est tous là à les regarder faire
ces deux ou trois gugusses qui ne voient que pour leurs intérêts, sans
aucune action
quel pays de merde qui va contre l'europe encore une fois pour marquer sa
différence son exception son indépendance, pour se donner l'impression qu'il
n'est pas dans le déclin, la france y a belle lurette qu'elle vaut plus rien
et c'est pas prêt de s'arranger avec toutes ces stupidités, pays bien trop
nase
RVG
Le #19595601
En créant le délit de "défaut de sécurisation de la ligne internet",
hadopi crée un précédent monstrueux: faire de la première victime un
coupable. Car en effet c'est la personne qui se fait hacker son IP
(victime d'usurpation d'identité avec effraction) qui devient criminelle.

Imaginez si on disait: Une femme est coupable de s'être fait violer par
défaut de sécurisation de ses organes génitaux.

Ca ferait réagir, non ?

--
Jazz up your life!
Jazzez-vous la vie!

http://rvgmusic.bandcamp.com/
http://rvgjazznstuff.jamendo.net/

"La première arme de la Résistance c'est l'information." Lucie Aubrac
paul geister
Le #19649981
RVG a écrit :
En créant le délit de "défaut de sécurisation de la ligne internet",
hadopi crée un précédent monstrueux: faire de la première victime un
coupable. Car en effet c'est la personne qui se fait hacker son IP
(victime d'usurpation d'identité avec effraction) qui devient criminelle.

Imaginez si on disait: Une femme est coupable de s'être fait violer par
défaut de sécurisation de ses organes génitaux.

Ca ferait réagir, non ?



ce qui se passe aujourd'hui pour hadopi et le reste, fachisation de
la police et autre joyeusetes, fallait le voir en 2007 avant de
glisser le bulletin dans l'urne.
C'etait pourtant clair.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme