Halte à l'exploitation des nains de jardin

Le
atchoum
Bonjour chers amis des verts espaces et des potagers jardins,

Je me permets d'attirer votre attention sur une dimension encore très
mal prise en compte par les amis du jardinage que vous êtes.

En effet, un certain nombre d'entre vous aiment à exhiber dans leurs
carrés de pelouse des confrères à moi en plein travail, et ce, de jour
comme de nuit, qu'il pleuve ou qu'il vente, et même toute l'année, hiver
comme été, et sans aucune interruption.

Je suis le porte-parole au non de LILIPUT (Ligue d'Intermédiation des
lents et Inventifs Petits et Utiles Travailleurs) pour faire entendre
notre voix et revendiquer de nouveaux droits.

Car en effet, non seulement nos patrons nous font subir les intempéries
tout le long de l'année, il arrive aussi de plus en plus fréquemment que
de sinistres individus, sous prétexte de vouloir nous libérer, nous
kidnappent en pleine nuit, alors que nous sommes en plein travail, que
ce soit en train de tondre la pelouse ou à tailler un arbuste, ils nous
exilent en pleine forêt ou dans de sombres grottes, à la merci des
sorcières, des trolls et des gobelins.

En retour, ils arrive à certains de nos employeurs de carrément nous
cadenasser avec des chaînes, ou de nous sceller les pieds dans le béton.
Ce traitement, non seulement nous gêne dans nos tâches de jardinage,
mais en plus constituent encore une humiliation supplémentaire, pour
témoin, notre confrère Timide qui a fait une grave dépression, ne
supportant pas les sarcasmes que Bambi et Mickey lui faisaient à
longueur de journée.

Je ne vai pas vous faire tout l'inventaire des malheurs que nous
subissons, car je crois qu'un conte entier n'y suffirait pas.

Simplement, je transmets des trois simples revendications que nous avons
arrêtées ensemble, et que nous pensons très modérées et tout à fait
recevables:

1) Qu'il sont offert un abri dans le jardin ouvert en tout temps, et que
nous, nains de jardin, puissions rejoindre en toute saison et en tout
temps, même en l'absence des propriétaires.
2) Que les tristes individus qui nous kidnappent soient activement
recherchés par les princes charmants, chevaliers blancs, et Dragons du
Roy, et que des peines exemplaires soient prononcées à leur encontre
(P.ex exil dans une forêt maléfique, travail forcé au service de la fée
Carabosse).
3) Qu'il soit mis un terme aux pratiques humiliantes des propriétaires
de jardin qui nous enchaînent ou nous scellent dans le béton, et que des
peines exemplaires de transformation en crapeau velu, ou de
pétrification en position du troll qui rote soient exécutées à
l'encontre des plus récalcitrants.

Afin d'appuyer nos revendications, j'en appelle à tous les syndicats
pour nain de cesser le travail à compter de la nuit du 4 avril et ce,
pour une période indéterminées jusqu'à ce qu'il soit conclut un accord
avec les associations de propriétaires de jardin et le gouvernement.
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jim CANADA
Le #15379501
"atchoum" 46122741$0$21148$
Bonjour chers amis des verts espaces et des potagers jardins,

Je me permets d'attirer votre attention sur une dimension encore
très mal prise en compte par les amis du jardinage que vous
êtes.

En effet, un certain nombre d'entre vous aiment à exhiber dans
leurs carrés de pelouse des confrères à moi en plein travail, et
ce, de jour comme de nuit, qu'il pleuve ou qu'il vente, et même
toute l'année, hiver comme été, et sans aucune interruption.

Je suis le porte-parole au non de LILIPUT (Ligue
d'Intermédiation des lents et Inventifs Petits et Utiles
Travailleurs) pour faire entendre notre voix et revendiquer de
nouveaux droits.

Car en effet, non seulement nos patrons nous font subir les
intempéries tout le long de l'année, il arrive aussi de plus en
plus fréquemment que de sinistres individus, sous prétexte de
vouloir nous libérer, nous kidnappent en pleine nuit, alors que
nous sommes en plein travail, que ce soit en train de tondre la
pelouse ou à tailler un arbuste, ils nous exilent en pleine
forêt ou dans de sombres grottes, à la merci des sorcières, des
trolls et des gobelins.

En retour, ils arrive à certains de nos employeurs de carrément
nous cadenasser avec des chaînes, ou de nous sceller les pieds
dans le béton.
Ce traitement, non seulement nous gêne dans nos tâches de
jardinage, mais en plus constituent encore une humiliation
supplémentaire, pour témoin, notre confrère Timide qui a fait
une grave dépression, ne supportant pas les sarcasmes que Bambi
et Mickey lui faisaient à longueur de journée.

Je ne vai pas vous faire tout l'inventaire des malheurs que nous
subissons, car je crois qu'un conte entier n'y suffirait pas.

Simplement, je transmets des trois simples revendications que
nous avons arrêtées ensemble, et que nous pensons très modérées
et tout à fait recevables:

1) Qu'il sont offert un abri dans le jardin ouvert en tout
temps, et que nous, nains de jardin, puissions rejoindre en
toute saison et en tout temps, même en l'absence des
propriétaires.
2) Que les tristes individus qui nous kidnappent soient
activement recherchés par les princes charmants, chevaliers
blancs, et Dragons du Roy, et que des peines exemplaires soient
prononcées à leur encontre (P.ex exil dans une forêt maléfique,
travail forcé au service de la fée Carabosse...).
3) Qu'il soit mis un terme aux pratiques humiliantes des
propriétaires de jardin qui nous enchaînent ou nous scellent
dans le béton, et que des peines exemplaires de transformation
en crapeau velu, ou de pétrification en position du troll qui
rote soient exécutées à l'encontre des plus récalcitrants.

Afin d'appuyer nos revendications, j'en appelle à tous les
syndicats pour nain de cesser le travail à compter de la nuit du
4 avril et ce, pour une période indéterminées jusqu'à ce qu'il
soit conclut un accord avec les associations de propriétaires de
jardin et le gouvernement.





Mais quelle est ta question, nain ?
Gromit
Le #15379451
Jim CANADA a écrit :

"atchoum" 46122741$0$21148$
Bonjour chers amis des verts espaces et des potagers jardins,

Je me permets d'attirer votre attention sur une dimension encore très
mal prise en compte par les amis du jardinage que vous êtes.

En effet, un certain nombre d'entre vous aiment à exhiber dans leurs
carrés de pelouse des confrères à moi en plein travail, et ce, de jour
comme de nuit, qu'il pleuve ou qu'il vente, et même toute l'année,
hiver comme été, et sans aucune interruption.

Je suis le porte-parole au non de LILIPUT (Ligue d'Intermédiation des
lents et Inventifs Petits et Utiles Travailleurs) pour faire entendre
notre voix et revendiquer de nouveaux droits.

Car en effet, non seulement nos patrons nous font subir les
intempéries tout le long de l'année, il arrive aussi de plus en plus
fréquemment que de sinistres individus, sous prétexte de vouloir nous
libérer, nous kidnappent en pleine nuit, alors que nous sommes en
plein travail, que ce soit en train de tondre la pelouse ou à tailler
un arbuste, ils nous exilent en pleine forêt ou dans de sombres
grottes, à la merci des sorcières, des trolls et des gobelins.

En retour, ils arrive à certains de nos employeurs de carrément nous
cadenasser avec des chaînes, ou de nous sceller les pieds dans le béton.
Ce traitement, non seulement nous gêne dans nos tâches de jardinage,
mais en plus constituent encore une humiliation supplémentaire, pour
témoin, notre confrère Timide qui a fait une grave dépression, ne
supportant pas les sarcasmes que Bambi et Mickey lui faisaient à
longueur de journée.

Je ne vai pas vous faire tout l'inventaire des malheurs que nous
subissons, car je crois qu'un conte entier n'y suffirait pas.

Simplement, je transmets des trois simples revendications que nous
avons arrêtées ensemble, et que nous pensons très modérées et tout à
fait recevables:

1) Qu'il sont offert un abri dans le jardin ouvert en tout temps, et
que nous, nains de jardin, puissions rejoindre en toute saison et en
tout temps, même en l'absence des propriétaires.
2) Que les tristes individus qui nous kidnappent soient activement
recherchés par les princes charmants, chevaliers blancs, et Dragons du
Roy, et que des peines exemplaires soient prononcées à leur encontre
(P.ex exil dans une forêt maléfique, travail forcé au service de la
fée Carabosse...).
3) Qu'il soit mis un terme aux pratiques humiliantes des propriétaires
de jardin qui nous enchaînent ou nous scellent dans le béton, et que
des peines exemplaires de transformation en crapeau velu, ou de
pétrification en position du troll qui rote soient exécutées à
l'encontre des plus récalcitrants.

Afin d'appuyer nos revendications, j'en appelle à tous les syndicats
pour nain de cesser le travail à compter de la nuit du 4 avril et ce,
pour une période indéterminées jusqu'à ce qu'il soit conclut un accord
avec les associations de propriétaires de jardin et le gouvernement.





Mais quelle est ta question, nain ?





Parce qu'on est obligé de poser des questions ici?
Depuis quand?
JPM
Le #15379441
Les nains y sont obligés!!!
Laurent Ginarouge
Le #15379411
In news:46122741$0$21148$,
atchoum
Bonjour chers amis des verts espaces et des potagers jardins,
...
Je suis le porte-parole au non de LILIPUT .



Bonjour madame.

Je sais : facile ! ;-)

--
Laurent Ginarouge
In science, beauty. In beauty, science. Daily.
http://www.ubcbotanicalgarden.org/potd/
www.juristprudence.c.la
Le #15745731
461255a2$0$21144$
Parce qu'on est obligé de poser des questions ici?


Depuis quand?



tu ne le savais pas ?
c'est pourtant un nain_pératif
none
Le #15744371
JPM wrote:
Les nains y sont obligés!!!




bonsoir

il a poster son message
donc c'est un nain posteur
pardon pas pus m'en empecher
vuddici
Le #15744271
none a écrit :

JPM wrote:

Les nains y sont obligés!!!



bonsoir

il a poster son message
donc c'est un nain posteur
pardon pas pus m'en empecher



pardon pas pus m'un nain pêcheur.

ah ah ah
ah ah ah
ah ah
Publicité
Poster une réponse
Anonyme