Harcèlement société de recouvrement

Le
oliviers
Bonsoir,

Suite à un oubli, je n'avais pas réglé le tiers-payant d'un cabinet
dentaire mutualiste. J'ai reçu un courrier de l'ONCG à Mulhouse, me
réclamant 33,45 de créance en principal, et 121,29 d'accessoires de
recouvrement. J'ai réglé 33,45 à l'ONCG. Voici la retranscription du
courrier que je reçois aujourd'hui de l'ONCG :
En date du 10.10.2011, vous vous obligiez à régler votre dette
concernant votre client [] Créance en principal 33,45 Accessoires de
recouvrement 121,29.
En bonne suite à votre demande, dans le cadre d'un accord entre les
parties, nous avons convenu de conditions exceptionnelles pour le solde
restant dû à ce jour de 121,29 selon les modalités suivantes (Je n'ai
jamais eu de contact avec cette société, et encore moins conclu un
quelconque accord)
Melheureusement vous n'avez pas cru devoir respecter l'ordre de
règlement convenu. Nous le regrettons et vous informons que notre
accord antérieur est devenu caduc et que vous devenez redevable
immédiatement de toutes les sommes restant dues. Par conséquent nous
vous demandons de régler sans délai supplémentaire le solde intégral de
votre impayé. Nous attendons votre règlement sous 3 jours par tout
moyen à votre convenance [] A défaut de règlement sous 3 jours nous
serions contraints de poursuivre la procédure et le cas échéant de
majorer votre créance des frais et débours occasionnés sans mise en
demeure préalable.

OK j'ai oublié de régler le cabinet mutualiste, mais là ils y vont
fort.
Que puis-je faire

Merci d'avance
Olivier
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
martin68
Le #24066311
Le 13/12/2011 21:53, oliviers a écrit :
Bonsoir,

Suite à un oubli, je n'avais pas réglé le tiers-payant d'un cabinet
dentaire mutualiste. J'ai reçu un courrier de l'ONCG à Mulhouse, me
réclamant 33,45 de créance en principal, et 121,29 d'accessoires de
recouvrement. J'ai réglé 33,45 à l'ONCG. Voici la retranscription du
courrier que je reçois aujourd'hui de l'ONCG :
En date du 10.10.2011, vous vous obligiez à régler votre dette
concernant votre client [...] Créance en principal 33,45 Accessoires de
recouvrement 121,29.
En bonne suite à votre demande, dans le cadre d'un accord entre les
parties, nous avons convenu de conditions exceptionnelles pour le solde
restant dû à ce jour de 121,29 selon les modalités suivantes (Je n'ai
jamais eu de contact avec cette société, et encore moins conclu un
quelconque accord)
Melheureusement vous n'avez pas cru devoir respecter l'ordre de
règlement convenu. Nous le regrettons et vous informons que notre accord
antérieur est devenu caduc et que vous devenez redevable immédiatement
de toutes les sommes restant dues. Par conséquent nous vous demandons de
régler sans délai supplémentaire le solde intégral de votre impayé. Nous
attendons votre règlement sous 3 jours par tout moyen à votre convenance
[...] A défaut de règlement sous 3 jours nous serions contraints de
poursuivre la procédure et le cas échéant de majorer votre créance des
frais et débours occasionnés sans mise en demeure préalable.

OK j'ai oublié de régler le cabinet mutualiste, mais là ils y vont fort.
Que puis-je faire

Merci d'avance
Olivier



Hello

Vous auriez dû payer directement la somme due au cabinet et ignorer la
société de recouvrement.

A l'avenir évitez le terme "oublié" sur un forum quand vos parlez d'une
facture non réglée, ça fait un peu "mauvaise foi".

En règle générale il vaut mieux ignorer les sociétés de recouvrement et
s'adresser directement au créditeur de la dette. Rien ne peut justifier
des frais de 363 %.

Conservez tous les courriers de la société de recouvrement ils vous
seront utiles si vous décidez de porter plainte pur harcèlement par la
suite.

Martin
oliviers
Le #24066431
martin68 vient de nous annoncer :
Le 13/12/2011 21:53, oliviers a écrit :
Bonsoir,

Suite à un oubli, je n'avais pas réglé le tiers-payant d'un cabinet
dentaire mutualiste. J'ai reçu un courrier de l'ONCG à Mulhouse, me
réclamant 33,45 de créance en principal, et 121,29 d'accessoires de
recouvrement. J'ai réglé 33,45 à l'ONCG. Voici la retranscription du
courrier que je reçois aujourd'hui de l'ONCG :
En date du 10.10.2011, vous vous obligiez à régler votre dette
concernant votre client [...] Créance en principal 33,45 Accessoires de
recouvrement 121,29.
En bonne suite à votre demande, dans le cadre d'un accord entre les
parties, nous avons convenu de conditions exceptionnelles pour le solde
restant dû à ce jour de 121,29 selon les modalités suivantes (Je n'ai
jamais eu de contact avec cette société, et encore moins conclu un
quelconque accord)
Melheureusement vous n'avez pas cru devoir respecter l'ordre de
règlement convenu. Nous le regrettons et vous informons que notre accord
antérieur est devenu caduc et que vous devenez redevable immédiatement
de toutes les sommes restant dues. Par conséquent nous vous demandons de
régler sans délai supplémentaire le solde intégral de votre impayé. Nous
attendons votre règlement sous 3 jours par tout moyen à votre convenance
[...] A défaut de règlement sous 3 jours nous serions contraints de
poursuivre la procédure et le cas échéant de majorer votre créance des
frais et débours occasionnés sans mise en demeure préalable.

OK j'ai oublié de régler le cabinet mutualiste, mais là ils y vont fort.
Que puis-je faire

Merci d'avance
Olivier



Hello

Vous auriez dû payer directement la somme due au cabinet et ignorer la
société de recouvrement.

A l'avenir évitez le terme "oublié" sur un forum quand vos parlez d'une
facture non réglée, ça fait un peu "mauvaise foi".

En règle générale il vaut mieux ignorer les sociétés de recouvrement et
s'adresser directement au créditeur de la dette. Rien ne peut justifier des
frais de 363 %.

Conservez tous les courriers de la société de recouvrement ils vous seront
utiles si vous décidez de porter plainte pur harcèlement par la suite.

Martin



Bonsoir,

Je ne suis pas de mauvaise foi, suite à des ennuis de santé
(hospitalisation) cette facture est restée dans le tiroir de mon
bureau.
Quand je me suis rendu au cabinet dentaire pour les payer directement,
ils ont refusé mon règlement en disant que le dossier était au
recouvrement.
Dois-je ou non payer ces 121,29 d' "accessoires de recouvrement" ?
Quels textes puis-je leur opposer ?
Joelle N
Le #24066641
oliviers a écrit :

OK j'ai oublié de régler le cabinet mutualiste, mais là ils y vont fort.
Que puis-je faire

Merci d'avance
Olivier



Bonsoir,

Vous n'avez pas à traiter avec cette société de recouvrement, retournez
voir le cabinet médical et faites leur signer un document stipulant
qu'ils ont refusé votre proposition de règlement.

La société ONCG de Mulhouse présidée par M. Claude BECHT est connue
pour ses pratiques illégales (harcèlement téléphonique, extorsion ...).

Faites une recherche google "arnaque ONCG" vous trouverez toutes les
preuves qui vous seront utiles si vous comptez déposer une plainte.

Extrait de l'article 32 de la loi 91-650 du 9 juillet 1991:
Sauf s'ils concernent un acte dont l'accomplissement est prescrit par
la loi, les frais de recouvrement entrepris sans titre exécutoire
restent à la charge du créancier.

Ne vous laissez pas intimider, vous n'avez rien à craindre, conservez
les preuves pour pouvoir les attaquer pour harcèlement s'ils ne vous
laissent pas tranquille.
Sparrow
Le #24067401

OK j'ai oublié de régler le cabinet mutualiste, mais là ils y vont fort.
Que puis-je faire

Merci d'avance
Olivier



Je eu à faire a eux suite a un litige avec mon FAI
je le ai simplement envoies ch.....r
plus des nouvelles
@+
martin68
Le #24068491
Le 13/12/2011 23:01, oliviers a écrit :

Je ne suis pas de mauvaise foi, suite à des ennuis de santé
(hospitalisation) cette facture est restée dans le tiroir de mon bureau.
Quand je me suis rendu au cabinet dentaire pour les payer directement,
ils ont refusé mon règlement en disant que le dossier était au
recouvrement.
Dois-je ou non payer ces 121,29 d' "accessoires de recouvrement" ? Quels
textes puis-je leur opposer ?



Je vois qu'on vous a déjà répondu, les frais de recouvrement sont à la
charge du demandeur tant qu'il n'y a pas de décision de justice. Vous
remarquez qu'il n'est ici plus question de recouvrer une dette mais de
profitez de cette dette pour empochez des "frais" surévalués, pourquoi
vous ne profiteriez vous pas aussi de cette histoire pour les attaquer
pour harcèlement ou tentative d’extorsion et empocher par la même
occasion les dommage et intérêts ?
martin68
Le #24068471
Le 14/12/2011 08:32, Sparrow a écrit :


OK j'ai oublié de régler le cabinet mutualiste, mais là ils y vont fort.
Que puis-je faire

Merci d'avance
Olivier



Je eu à faire a eux suite a un litige avec mon FAI
je le ai simplement envoies ch.....r



Je suppose que vous dites ça parce que la demande originale émane d'un
"Cabinet" ;)
Fulminator
Le #24069141
"oliviers"
Suite à un oubli, je n'avais pas réglé le tiers-payant d'un cabinet
dentaire mutualiste. OK j'ai oublié de régler le cabinet mutualiste, mais
là ils y vont fort.
Que puis-je faire


______________________________________

Ce que tu peux faire, c'est à l'avenir régler tes dettes en temps
opportun, ainsi personne ne te harcèlera...
oliviers
Le #24069131
Fulminator a émis l'idée suivante :
"oliviers"
Suite à un oubli, je n'avais pas réglé le tiers-payant d'un cabinet
dentaire mutualiste. OK j'ai oublié de régler le cabinet mutualiste, mais
là ils y vont fort.
Que puis-je faire


______________________________________

Ce que tu peux faire, c'est à l'avenir régler tes dettes en temps opportun,
ainsi personne ne te harcèlera...



Il en fallait bien un qui y aille de sa leçon de morale ! Merci, je
sais !
oliviers
Le #24069121
oliviers avait soumis l'idée :
Bonsoir,

Suite à un oubli, je n'avais pas réglé le tiers-payant d'un cabinet dentaire
mutualiste. J'ai reçu un courrier de l'ONCG à Mulhouse, me réclamant 33,45 de
créance en principal, et 121,29 d'accessoires de recouvrement. J'ai réglé
33,45 à l'ONCG. Voici la retranscription du courrier que je reçois
aujourd'hui de l'ONCG :
En date du 10.10.2011, vous vous obligiez à régler votre dette concernant
votre client [...] Créance en principal 33,45 Accessoires de recouvrement
121,29.
En bonne suite à votre demande, dans le cadre d'un accord entre les parties,
nous avons convenu de conditions exceptionnelles pour le solde restant dû à
ce jour de 121,29 selon les modalités suivantes (Je n'ai jamais eu de contact
avec cette société, et encore moins conclu un quelconque accord)
Melheureusement vous n'avez pas cru devoir respecter l'ordre de règlement
convenu. Nous le regrettons et vous informons que notre accord antérieur est
devenu caduc et que vous devenez redevable immédiatement de toutes les sommes
restant dues. Par conséquent nous vous demandons de régler sans délai
supplémentaire le solde intégral de votre impayé. Nous attendons votre
règlement sous 3 jours par tout moyen à votre convenance [...] A défaut de
règlement sous 3 jours nous serions contraints de poursuivre la procédure et
le cas échéant de majorer votre créance des frais et débours occasionnés sans
mise en demeure préalable.

OK j'ai oublié de régler le cabinet mutualiste, mais là ils y vont fort.
Que puis-je faire

Merci d'avance
Olivier



Merci à tous pour vos réponses. Et promis, monsieur Fulminator, je
paierai dans les temps la prochaine fois !
oliviers
Le #24069111
martin68 a exposé le 12/14/2011 :
Le 13/12/2011 23:01, oliviers a écrit :

Je ne suis pas de mauvaise foi, suite à des ennuis de santé
(hospitalisation) cette facture est restée dans le tiroir de mon bureau.
Quand je me suis rendu au cabinet dentaire pour les payer directement,
ils ont refusé mon règlement en disant que le dossier était au
recouvrement.
Dois-je ou non payer ces 121,29 d' "accessoires de recouvrement" ? Quels
textes puis-je leur opposer ?



Je vois qu'on vous a déjà répondu, les frais de recouvrement sont à la charge
du demandeur tant qu'il n'y a pas de décision de justice. Vous remarquez
qu'il n'est ici plus question de recouvrer une dette mais de profitez de
cette dette pour empochez des "frais" surévalués, pourquoi vous ne
profiteriez vous pas aussi de cette histoire pour les attaquer pour
harcèlement ou tentative d’extorsion et empocher par la même occasion les
dommage et intérêts ?



Vous croyez que ça en vaut la peine ? Auprès de qui dois-je me plaindre
? J'y songerai s'ils continuent à m'écrire (ils ne m'ont pas téléphoné,
je suis en LR, et ne sont pas venus sur mon lieu de travail)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme