harcellement des huissiers et menaces

Le
Nathy
J'ai contracté il y a quelques années un pret finaref,
je remboursais toujours jusqu'à il y a 1 an ou je ne peux plus, je suis a=
u RSA et chomage.
finaref a engagé un huissier de ma ville qui me harcele avec des lettres =
de menaces la dernière étant ""je me verrai dans l'obligation de repren=
dre les poursuites à votre encontre et notamment par saisie vente avec ou=
verture de porte par serrurier"" ; ceci en lettre simple.
Je n'ai jamais reçu de titre exécutoire d'un tribunal, juste une copie =
de la requête au président du tribunal d'instance.

Est ce que tout ceci est légal ????
Dois-je dire aux huissier que je suis au RMI ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pipoux
Le #26230732
Le 30/06/2014 20:56, Nathy a écrit :
J'ai contracté il y a quelques années un pret finaref,
je remboursais toujours jusqu'à il y a 1 an ou je ne peux plus, je suis au RSA et chomage.
finaref a engagé un huissier de ma ville qui me harcele avec des lettres de menaces la dernière étant ""je me verrai dans l'obligation de reprendre les poursuites à votre encontre et notamment par saisie vente avec ouverture de porte par serrurier"" ; ceci en lettre simple.
Je n'ai jamais reçu de titre exécutoire d'un tribunal, juste une copie de la requête au président du tribunal d'instance.

Est ce que tout ceci est légal ????
Dois-je dire aux huissier que je suis au RMI ?



Légal, certainement pas, mais en l’occurrence, cela devrait vous mettre
la puce à l'oreille. Pour l'instant c'est de l'intimidation, après ça
dépend de combien il vous reste à rembourser. Ceci étant, le mieux
serait de courir chez votre banquier, lui expliquer la situation et
tenter d'obtenir un prêt qui sera à un taux "normal" pour vous dépêcher
de rembourser ce crédit révolving dont le taux est souvent prohibitif et
dont le coût, surtout avec les impayés, va vous enfoncer encore plus. En
tout cas, il ne faut laisser pourrir la situation en faisant l'autruche.
Après si ca ne marche pas, il y a la commission de surendettement ...

plus d'info :
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F134.xhtml#N10083
dmkgbt
Le #26231682
Nathy
J'ai contracté il y a quelques années un pret finaref, je remboursais
toujours jusqu'à il y a 1 an ou je ne peux plus, je suis au RSA et
chomage. finaref a engagé un huissier de ma ville qui me harcele avec des
lettres de menaces la dernière étant ""je me verrai dans l'obligation de
reprendre les poursuites à votre encontre et notamment par saisie vente
avec ouverture de porte par serrurier"" ; ceci en lettre simple.
Je n'ai jamais reçu de titre exécutoire d'un tribunal,



Avant toute chose et surtout avant de faire une bêtise, allez lire ce
forum:
http://forum.lesarnaques.com/credit-consommation-autres/credit-consommation-methodes-credirec-finaref-t48246.html

Ensuite, prenez une bonne respiration, calmez vous et lisez la bonne
méthode face à une demande en paiement émanant d'une société de
recouvrement ou d'un huissier de justice :

- Tout d'abord, vérifier qu'ils soient en possession d'une décision de
justice auquel cas leur demande sera légitime.

- En l'absence d'une décision de justice, pensez à vérifier que la
créance n'est pas prescrite car si c'est le cas le débiteur ne doit plus
rien (par exemple, un crédit à la consommation se prescrit au bout de 2
ans)

- Ensuite, il ne faut pas négocier avec l'huissier ou la société de
recouvrement mais directement avec le créancier afin de trouver un
accord amiable (échelonnement des paiements de la dette…)

- Sachez que vous pouvez saisir le juge d'instance afin qu'il vous
accorde des délais de grâce sur le fondement de l'article 1244 du Code
civil.

- Si des frais d'huissier ont été rajoutés :

1-En l'absence d'un jugement, les frais divers de l'huissier ou de la
société de recouvrement sont uniquement à la charge du créancier.

2- Après la délivrance d'un jugement, les frais peuvent être à la charge
du créancier et du débiteur et parfois même à la seule charge du
débiteur.

Est ce que tout ceci est légal ????



Oui MAIS à ce niveau (lettre simple, pas de titre exécutoire), c'est
juste du bluff, de l'intimidation, y compris la "copie de la requête au
président du tribunal d'instance"
(si vous voulez, je vous ponds une copie de requête en moins de cinq
minutes, ça ne veut pas dire que cette requête 1)aura été envoyée 2)peut
donner une jugement favorable au créancier)


Tant que c'est en courrier simple, faites comme si vous ne l'aviez pas
reçu, ne signez rien, ne répondez pas, même pour protester : directement
à la poubelle.

Dois-je dire aux huissier que je suis au RMI ?



Ne répondez rien.
Si vous répondez, ce sera pris comme une acceptation et vous serez
harcelé jusqu'à ce que vous craquiez.


--
"Les réactions névrotiques et les troubles du comportement sont
modulés à travers le choix des mots et l'articulation des phrases
car toute verbalisation repose sur des conflits psychiques, des
souffrances,des complexes..." (Ch. Navis, prolixe)
lamaisonneedegloria
Le #26231902
Et ce dit huissier a tenté de prendre une certaine somme (3800 euros) alo rs que j'en dois que 3500 à ma banque.
Le conseiller a refusé, mais a pris 48 euros de frais sur mon compte. Ca fait cher du clic lol, je rigole, mais bon ....

Merci Pipou et Dominique.
Je vais lire le lien Dominique que vous m'avez envoyé, merci ;)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme