[HDR] contraste global

Le
Bour-Brown
J'ai été surpris de lire, dans un fil sur frpn vantant les mérites
intéressés d'un «expert» qui ne vend rien d'autre que du mode d'emploi, une
assertion comme quoi le hdr et l'accentuation des contrastes locaux étaient
indissociables sous peine d'avoir des images ternes.

Et j'ai eu beau montrer que ce n'était pas vrai, rien à faire, c'était comme
ça et pas autrement.

Je ne pense pas pouvoir convaincre quelqu'un qui n'a pas vraiment compris la
logique du truc mais après coup je me suis dit que pour les lecteurs
intéressés, cela valait peut-être le coup de détailler :
http://montrer.googlepages.com/hdr
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Charles VASSALLO
Le #1652960
Bour-Brown wrote:
J'ai été surpris de lire, dans un fil sur frpn vantant les mérites
intéressés d'un «expert» qui ne vend rien d'autre que du mode d'emploi, une
assertion comme quoi le hdr et l'accentuation des contrastes locaux étaient
indissociables sous peine d'avoir des images ternes.

Et j'ai eu beau montrer que ce n'était pas vrai, rien à faire, c'était comme
ça et pas autrement.

Je ne pense pas pouvoir convaincre quelqu'un qui n'a pas vraiment compris la
logique du truc mais après coup je me suis dit que pour les lecteurs
intéressés, cela valait peut-être le coup de détailler :
http://montrer.googlepages.com/hdr


Merci d'avoir fait cet effort.

Toutefois, dans le résultat final que tu montres, tu perds bel et bien
les détails des plus hautes lumières. Impossible de retrouver ce qu'on
voit dans
http://cjoint.com/?dsuQ1DFt4l

J'espère que tu m'accorderas que cette dernière image ne porte pas
l'estampille "HDR inside". Si on ne dit rien, qui ira deviner que ça
vient d'un montage HDR ? Je l'ai obtenue tout simplement
(i) en ouvrant tout bonnement ton image HDR dans Photoshop CS2
(ii) en demandant le passage en mode 8-bit
(iii) en demandant l'adaptation locale et en triturant convenablement la
courbe de correction par dessus l'histogramme

J'accorde que ton image restitue mieux l'impression d'éblouissement,
mais ça se fait en écrasant les détails des plus hautes lumières --
autrement dit en surexposant un poil, pour parler crument. Tout n'est
pas perdu, certes, on peut revenir à
http://cjoint.com/?dsvhezizGf
(mais moyennant une correction "tons clairs"... c.à.d. un retour du
contraste local :-)) mais il a bel et bien des détails qui se sont
évanouis dans ton image, comme les cannelures sur la lampe. Tu peux
estimer que ces détails n'ont pas d'importance, mais c'est un choix
artistique, le recours au HDR visant souvent à tout conserver.


Charles

Bour-Brown
Le #1653871
Charles VASSALLO a écrit
( 47e0278a$0$880$ )

Merci d'avoir fait cet effort.


J'ai hésité à le faire.

Tu sors un « Attention, l'augmentation du contraste local est
**indispensable** dans le rendu des images HDR (sous peine d'extrême
platitude) ». Désolé mais c'est faux. J'ai expliqué de façon détaillée,
peine perdue : sur ce coup tu n'as même pas compris ce que je postais ni
pris la peine de creuser ou de faire toi-même des essais comme je le disais
à partir de hdr vrai puisque tu écrivais «on peut obtenir sensiblement le
même résultat sans prendre la peine du faire du HDR» ce qui n'était pas
exact non plus.


Toutefois, dans le résultat final que tu montres, tu perds bel et bien les
détails des plus hautes lumières.


Bien sûr que j'en perds. Je vais ramener une dynamique de 3 ou 4 EV rien que
sur la lampe à 1/3 d'EV à tout casser, je le sais bien. Même chose dans les
ombres où, on le voit si on ne travaille qu'elles, on a plusieurs EV qui
vont se trouver rabattus en peu de choses. Pas grave.


(iii) en demandant l'adaptation locale


Oh, ça on peut faire de bien des façons différentes, j'ai toujours été
d'accord et comme je l'ai expliqué j'en use et j'en abuse autant que
n'importe qui, mais en aucun cas c'est quelque chose lié au HDR ou
nécessaire en photo. C'est un choix, rien d'autre.

J'accorde que ton image restitue mieux l'impression d'éblouissement, mais
ça se fait en écrasant les détails des plus hautes lumières --
autrement dit en surexposant un poil, pour parler crument.


Exactement. Je pense ne garder qu'une dizaine d'EV, ce que mon capteur ne me
permettait de toute façon pas en une seule prise avec ces infimes nuances.
Je choisis l'éblouissement sans contrastes locaux ni sans grands aplats
blancs, je choisis les ombres sans beaucoup de détails perceptibles alors
que là aussi la mode est au D-lighting à fond les manettes. Et pourtant sur
cette image ça marche très bien. Et sur mes autres frigos mes autres choix
marchent bien aussi. J'en ai même passé un en noir & blanc et ça marche
encore. L'intérieur d'un frigo est bien plus photogénique que je
l'imaginais.


Tu peux estimer que ces détails n'ont pas d'importance, mais c'est un
choix artistique, le recours au HDR visant souvent à tout conserver.


Ah quand même.

Un tas de photographes ont fait du hdr avant la mode en cumulant les photos.
La mode Photomatix n'avait pas encore frappé. Et tout ça était en contraste
global avec de jolies courbes pour l'image et en accentuations locales pour
les textures ou les contours.

Puis Photomatix est arrivé. Les masques flous qu'on faisait avec
délicatesse, il les permettait d'entrée en mode total, la plume devenait
massue, le moindre ciel tournait illico cheval pie, vache normande ou
dalmatien en fonction de la couverture nuageuse. Du Zola à toutes les sauces
on y a eu droit, pas de doute.

Seulement c'est une mode. Comme la vaseline dans les années soixante-dix ou
le noir & blanc numérique des années 2000, une mode, rien d'autre.

Je n'ai jamais voulu dire autre chose. Le pseudo-gourou que le lien
promouvait n'avait même pas l'air de s'en rendre compte. Même ton
intervention allait dans le sens des accentuations locales. Pas obligé. On
peut, mais pas on doit. Ce n'est pas mieux, c'est différent.

Charles VASSALLO
Le #1685101
Bour-Brown wrote:


Je n'ai jamais voulu dire autre chose. Le pseudo-gourou que le lien
promouvait n'avait même pas l'air de s'en rendre compte. Même ton
intervention allait dans le sens des accentuations locales. Pas obligé. On
peut, mais pas on doit. Ce n'est pas mieux, c'est différent.


Dont acte, preuves à l'appui. Mais est-ce que ton exemple a une portée
générale? Par exemple, peux-tu arriver à quelque chose de potable sans
accentuation locale avec une autre image toute banale comme
http://www.oitregor.com/divers/eglise_tregastel_HDR.psd
(fichier 32-bit de 6 Mo)?

A titre d'exemple, on peut arriver à
http://www.oitregor.com/divers/eglise_tregastel_ad_loc.jpg

tout ça étant fait sous Photoshop CS2 -- incidemment, j'ai un résultat
encore bien plus sympa en faisant l'assemblage à la main, mais c'est une
autre histoire.

Charles

Bour-Brown
Le #1685688
Charles VASSALLO a écrit
( 47e0d519$0$865$ )

Mais est-ce que ton exemple a une portée générale?


Non, vraiment pas, cela dépend des circonstances, de ce qu'on veut faire.

En plus j'aime bien les actions locales, elles peuvent faire une grosse
différence. Donc je ne suis pas contre, c'est plutôt le côté péremptoire qui
m'avait fait réagir. Mais bon, je crois qu'on est tombé d'accord, donc tout
baigne.


Par exemple, peux-tu arriver à quelque chose de potable sans accentuation
locale avec une autre image toute banale comme
http://www.oitregor.com/divers/eglise_tregastel_HDR.psd


Ça m'embête, parce que j'aime bien accentuer de façon ciblée et là j'ai même
pas le droit, sniff...
http://cjoint.com/?dtlVqYc06j

Comme expliqué, d'abord la moyenne de deux conversions, Expo / Gamma
(-4 et 0,75) et Compression des Hautes Lumières (à partir du hdr brut), puis
duplication, Autocolor, Equalize à 50% et fusion en mode Overlay à 50%.

C'est un autre genre.

La tienne fait bien ressortir l'architecture, les pierres, le toit.

La mienne fait carrément photo de nuit habituelle avec la différence subtile
que les hautes lumières ne sont pas brûlées - ce qui n'est pas grand chose.

C'est la même chose avec l'exemple bateau de l'intérieur d'une église en
hdr, pour moi il y a plusieurs façons de traiter la chose.

Par exemple une bonne répartition des ombres et des lumières sur l'ensemble
de l'architecture avec des vitraux clairs et assez pâlichons.

Ou alors les vitraux crachent couleur et lumière et les recoins baignent
dans une douce pénombre avec des détails à peine perceptibles.

Ou alors tout au même niveau, l'illustration classique du hdr, le résultat
qui semble sortir d'un livre d'illustrations fantastiques.

Ou alors même en sépia avec du flou qui diffuse tout partout.

L'important, c'est de s'amuser.

ricco
Le #1685687
"Charles VASSALLO" message de news: 47e0d519$0$865$
tout ça étant fait sous Photoshop CS2 -- incidemment, j'ai un résultat
encore bien plus sympa en faisant l'assemblage à la main, mais c'est une
autre histoire.


cette dernière image fait completement mou, une autre au dessus m'ouvre
photoshop mais rien d'autre ?


--
eric

Charles VASSALLO
Le #1686880
ricco wrote:
"Charles VASSALLO"
tout ça étant fait sous Photoshop CS2 -- incidemment, j'ai un résultat
encore bien plus sympa en faisant l'assemblage à la main, mais c'est une
autre histoire.


cette dernière image fait completement mou


Je te l'accorde bien volontiers

une autre au dessus m'ouvre
photoshop mais rien d'autre ?


C'est une image en 32-bits. Ça doit pouvoir s'ouvrir sous CS2 ou CS3

Charles


Jean-Claude Ghislain
Le #1687479

C'est une image en 32-bits. Ça doit pouvoir s'ouvrir sous CS2 ou CS3


Oui, ça devrait.

Dites, je peux reposter (encore) mon magasin Colruyt ? C'est là que je
fais mes achats et c'est juste pour me faire plaisir.

Les n'images :
http://www.cijoint.fr/cj200803/cijio1j8in.jpg

La photo :
http://www.cijoint.fr/cj200803/cij4BsNRYS.jpg

D'accord, c'est du réchauffé, d'accord ça sent le Photomatix à plein
nez, mais ce n'est pas encore une odeur trop désagréable. Bon, ferai pû,
enfin, pas avant quelques semaines...

--
JCG

Charles VASSALLO
Le #1711344
Jean-Claude Ghislain wrote:


La photo :
http://www.cijoint.fr/cj200803/cij4BsNRYS.jpg

D'accord, c'est du réchauffé, d'accord ça sent le Photomatix à plein
nez, mais ce n'est pas encore une odeur trop désagréable. Bon, ferai pû,
enfin, pas avant quelques semaines...


Bah, les nouveaux devraient apprécier.

Non, ça ne sent pas le «Photomatix», cette étiquette péjorative
dénonçant généralement des excès dans la saturation et le contraste
local. On peut tout de même se servir de Photomatix dans une discrétion
de bon aloi. La preuve !

Charles

Publicité
Poster une réponse
Anonyme