HDR, le retour

Le
Bour-Brown
Perso je n'ai jamais été convaincu par cet effet abusivement appelé HDR,
c'est-à-dire un tone mapping à outrance avec effet de charbon de bois dans
les textures et halos autour de tous les grands contrastes.

Ouf, j'ai été entendu :
http://www.oloneo.com/

Les résultats me paraissent beaucoup plus convaincants. Les deux petites
vidéos « Photo Engine » sont explicites, et sans halos, merci.

Quand à la gallery, enfin des trucs pas mal. Puisqu'à tout prendre on
appliquera ces effets sans compter, autant qu'ils soient les meilleurs
possible.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Stephane Legras-Decussy
Le #24082461
Le 17/12/2011 23:05, Bour-Brown a écrit :
Perso je n'ai jamais été convaincu par cet effet abusivement appelé HDR,
c'est-à-dire un tone mapping à outrance avec effet de charbon de bois dans
les textures et halos autour de tous les grands contrastes.




de même...


Ouf, j'ai été entendu :
http://www.oloneo.com/



le plug exposure blend pour gimp donne aussi
des résultats similaires, voir en bas de page :

http://tir.astro.utoledo.edu/jdsmith/code/exposure_blend.php
Olivier B.
Le #24082671
On Sun, 18 Dec 2011 00:07:27 +0100, Stephane Legras-Decussy

le plug exposure blend pour gimp donne aussi
des résultats similaires, voir en bas de page :

http://tir.astro.utoledo.edu/jdsmith/code/exposure_blend.php



je touve pas ça naturel comme image, à trops vouloir récupérer on fini
par denaturer l'image, bueark.

Perso je ne considere pas que le HDR comme un effet mais comme une
technique qui vise à palier au manque de dynamique des capteurs, mais
c'est pas tres accrocheur comme argument, alors on travaille
principalement sur les megapixels, s'il y en a beaucoups c'est le
principal, apres que l'image soit cramée quelques part et brulée
ailleurs qu'en a-t-on à faire hein...



--
pas de turlututu. apres l'@robase
Ghost-Rider
Le #24083041
Le 18/12/2011 00:07, Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 17/12/2011 23:05, Bour-Brown a écrit :
Perso je n'ai jamais été convaincu par cet effet abusivement appelé HDR,
c'est-à-dire un tone mapping à outrance avec effet de charbon de bois
dans
les textures et halos autour de tous les grands contrastes.



de même...



Le HDR, c'est comme le maquillage d'une femme, si on le voit, c'est raté.

Ouf, j'ai été entendu :
http://www.oloneo.com/





Beaucoup de ces images ont été trop retouchées malgré tout (selon moi,
hein...)

le plug exposure blend pour gimp donne aussi
des résultats similaires, voir en bas de page :

http://tir.astro.utoledo.edu/jdsmith/code/exposure_blend.php



Même là, je préfèrerais quelque chose entre la première photo et la
seconde, donc à -1EV. Il suffirait d'éclaircir un peu la première.
La photo finale est plate.

--
Ghost Rider
Bour-Brown
Le #24083141
Stephane Legras-Decussy a écrit
( 4eed20b1$0$14490$ )

le plug exposure blend pour gimp donne aussi
des résultats similaires, voir en bas de page :

http://tir.astro.utoledo.edu/jdsmith/code/exposure_blend.php



Pas sûr que ça fasse la même chose.

Ceci dit on arrive déjà à obtenir de bons résultats, pas de problème avec
ça, mais sur ce coup cela a l'air bien géré, sans tâtonnement.

Rien que pouvoir régler au curseur, en temps réel, c'est vraiment un +
Stephane Legras-Decussy
Le #24086621
Le 18/12/2011 08:37, Olivier B. a écrit :

Perso je ne considere pas que le HDR comme un effet mais comme une
technique qui vise à palier au manque de dynamique des capteurs, mais
c'est pas tres accrocheur comme argument, alors on travaille
principalement sur les megapixels, s'il y en a beaucoups c'est le
principal, apres que l'image soit cramée quelques part et brulée
ailleurs qu'en a-t-on à faire hein...



perso ça me gène bien plus que le manque de piqué
ou la distortion...

avec mes yeux les ciels sont pas blancs et les nuages
ont de la matière... sur les photo non.

grrrr...
Olivier B.
Le #24087661
On Sun, 18 Dec 2011 22:41:02 +0100, Stephane Legras-Decussy

Le 18/12/2011 08:37, Olivier B. a écrit :

Perso je ne considere pas que le HDR comme un effet mais comme une
technique qui vise à palier au manque de dynamique des capteurs, mais
c'est pas tres accrocheur comme argument, alors on travaille
principalement sur les megapixels, s'il y en a beaucoups c'est le
principal, apres que l'image soit cramée quelques part et brulée
ailleurs qu'en a-t-on à faire hein...



perso ça me gène bien plus que le manque de piqué
ou la distortion...

avec mes yeux les ciels sont pas blancs et les nuages
ont de la matière... sur les photo non.

grrrr...



lorque je regarde un champs en plein soleil mes yeux voient
parfaitement les details dans les ombres du sous-bois qui le cottoie.

dans une église mes yeux voient parfaitement le detail des vitraux en
plein soleil et l'intérieur sombre

bref on peut citer un nombre important de cas qui mettent en évidence
que la dynamique du capteur est largement inférieure à celle de
l'oeil, je trouve que cette caractéristique est souvent en retrait,
voir absente des tests.

--
pas de turlututu. apres l'@robase
£g
Le #24088741
"Olivier B." news:
On Sun, 18 Dec 2011 22:41:02 +0100, Stephane Legras-Decussy


dans une église mes yeux voient parfaitement le detail des vitraux en
plein soleil et l'intérieur sombre

bref on peut citer un nombre important de cas qui mettent en évidence
que la dynamique du capteur est largement inférieure à celle de
l'oeil, je trouve que cette caractéristique est souvent en retrait,
voir absente des tests.





Pas entièrement d'accord, dans une église, tu regarde : soit l'intérieur
soit les vitraux, mais pas les deux en même temps.
Si tu parviens à faire abstraction de l'idée que tu vois "clair"
partout, tu verras que c'est loin d'être la réalité.
Tu regarde l'intérieur et les vitraux sont flou et plutôt blancs ou tu
visionne les vitraux que tu vois correctement, mais l'intérieur devient
sombre et flou.

C'est une gymnastique de la pensée et de la vue, j'en conviens, mais
essaie: voir ce que l'on ne regarde pas.

--
£g
Bour-Brown
Le #24088821
Olivier B. a écrit
( )

lorque je regarde un champs en plein soleil mes yeux voient
parfaitement les details dans les ombres du sous-bois qui le cottoie.



Ma vue est parfaitement adaptée aux hautes lumières. Si je regarde une
façade en plein soleil, au départ je plisse les yeux, mais au bout d'un
moment je vois distinctement la qualité des différentes surfaces aussi
éclairées soient-elles, le blanc du tuffeau, celui des huisseries, etc.

Par contre dans ce cas la pénombre est complètement bouchée. Une porte
ouverte sur un corridor un peu sombre, je ne distingue rien à l'intérieur.
Même chose pour les voitures garées devant cette façade, je ne distingue
rien dans l'échancrure des roues ou en dessous de la voiture.

Le seul moyen pour que je distingue quelque chose dans la pénombre, c'est :
- que mes yeux s'habituent, ce qui prend plusieurs minutes au minimum
- qu'il n'y ait pas de surfaces éclairées dans le champ visuel.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme