Hébergement: bureau à distance

Le
Tr
Bonjour à tous,

j'ai un vieux pc Pentium II avec peu de ram de disque etc.
j'imagine installer dessus un linux mini qui me permette de booter, de
lancer ensuite une connexion sur une machine lointaine via ma connexion
adsl, pour récupérer un beau bureau et pouvoir utiliser des applis de
base (navigateur, courrier, suite bureautique, dessin, multimédia etc).

Mais je n'arrive pas à choisir/comprendre quelle serait la meilleure
solution pour ma petite machine locale en terme de charge mini.

1 - j'ouvre une session graphique en local sur la machine distante.
2 - je me connecte avec vnc client de mon poste local sur vnc serveur
distant
3 - autre solution?

je me demande par exemple où s'exécutent les applis dans les différents
cas.
si je ne récupère que l'affichage et la gestion des entrées, ça doit
pas être bien lourd en local?
est-ce que dans ce genre de config je peux récupérer le son et la video
joués sur la machine distante?

voilà, merci de toutes vos lumières.

--
Finalement, la démagogie, c'est quand on n'est pas sincère. Parce que
si on est sincère, (Réflexion)
tranquille.xav@free.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Aurelgadjo
Le #16599181
a écrit :
Bonjour à tous,

j'ai un vieux pc Pentium II avec peu de ram de disque etc.
j'imagine installer dessus un linux mini qui me permette de booter, de
lancer ensuite une connexion sur une machine lointaine via ma connexion
adsl, pour récupérer un beau bureau et pouvoir utiliser des applis de
base (navigateur, courrier, suite bureautique, dessin, multimédia etc).

Mais je n'arrive pas à choisir/comprendre quelle serait la meilleure
solution pour ma petite machine locale en terme de charge mini.

1 - j'ouvre une session graphique en local sur la machine distante.
2 - je me connecte avec vnc client de mon poste local sur vnc serveur
distant
3 - autre solution?

je me demande par exemple où s'exécutent les applis dans les différents
cas.



Pour VNC, c'est simple : les applications s'executent sur la machine à
laquelle tu te connecte.
Après, il faut te dire que tu aura la latence de l'adsl, le debit en
upload de la machine à laquelle tu te connecte qui peut freiner, et
aussi la faible puissance de ton poste client pour décompresser/etc les
"images"

si je ne récupère que l'affichage et la gestion des entrées, ça doit pas
être bien lourd en local?



A tester. A régler avec les options de codecs, résolutions,
compressions, etc

est-ce que dans ce genre de config je peux récupérer le son et la video
joués sur la machine distante?



Oui, mais là encore la puissance de la machine cliente pourra limiter


voilà, merci de toutes vos lumières.




Sinon sur ubuntu, quand on le demarre (une ubuntu desktop), il y a un
choix "ouvrir une session distante", ou un truc du genre... Je n'ai
jamais essayé, je ne sais ni comment ça fonctionne, ni comment ça se
comporte... Si quelqu'un sait ça m'interesse :)
Tr
Le #16599161
*Ecrit* *par* *Aurelgadjo*:
a écrit :
Bonjour à tous,

j'ai un vieux pc Pentium II avec peu de ram de disque etc.
j'imagine installer dessus un linux mini qui me permette de booter,
de lancer ensuite une connexion sur une machine lointaine via ma
connexion adsl, pour récupérer un beau bureau et pouvoir utiliser
des applis de base (navigateur, courrier, suite bureautique,
dessin, multimédia etc).

Mais je n'arrive pas à choisir/comprendre quelle serait la
meilleure solution pour ma petite machine locale en terme de charge
mini.

1 - j'ouvre une session graphique en local sur la machine distante.
2 - je me connecte avec vnc client de mon poste local sur vnc
serveur distant
3 - autre solution?

je me demande par exemple où s'exécutent les applis dans les
différents cas.





Pour VNC, c'est simple : les applications s'executent sur la machine
à laquelle tu te connecte.



ok

Après, il faut te dire que tu aura la latence de l'adsl, le debit en
upload de la machine à laquelle tu te connecte qui peut freiner, et



j'ai oublié, honte à moi, de préciser que j'imaginais en distant une
machine chez un hébergeur... donc l'essentiel du goulot risque d'être
de mon côté.

aussi la faible puissance de ton poste client pour décompresser/etc
les "images"



ok pour ça donc.

si je ne récupère que l'affichage et la gestion des entrées, ça
doit pas être bien lourd en local?





A tester. A régler avec les options de codecs, résolutions,
compressions, etc



est-ce que dans ce genre de config je peux récupérer le son et la
video joués sur la machine distante?





Oui, mais là encore la puissance de la machine cliente pourra limiter



ok, faudra peut-être que je cherche du matos un peu plus récent, on
verra.


voilà, merci de toutes vos lumières.






Sinon sur ubuntu, quand on le demarre (une ubuntu desktop), il y a un
choix "ouvrir une session distante", ou un truc du genre... Je n'ai
jamais essayé, je ne sais ni comment ça fonctionne, ni comment ça se
comporte... Si quelqu'un sait ça m'interesse :)



ben ça doit être mon cas 2 je crois, ouvrir un bureau en local à partir
d'une session sur une machine distante, un déport sur le local du X
distant(termes approximatifs)

merci

--
Il faut avant tout travailler ses points forts. (Réflexion)

Lea GRIS
Le #16601852
a écrit :
as 2 je crois, ouvrir un bureau en local à partir
d'une session sur une machine distante, un déport sur le local du X
distant(termes approximatifs)





Sur le serveur :

wget http://64.34.161.181/download/3.2.0/Linux/nxnode_3.2.0-11_i386.deb
wget http://64.34.161.181/download/3.2.0/Linux/ES/nxserver_3.2.0-13_i386.deb

Sur les machines clientes :

wget http://64.34.161.181/download/3.2.0/Linux/nxclient_3.2.0-14_i386.deb

Et voilà :)

Bien plus réactif et fonctionnel que VNC. S'adapte très bien à une ligne
bas débit. Ne requiert pas une puissance CPU démesurée non plus.

Il existe aussi un client pour Windows et pour Mac, au cas où tu
voudrait utiliser ton bureau distant via ces autres OS.

--
Léa Gris
Lea GRIS
Le #16601842
a écrit :
as 2 je crois, ouvrir un bureau en local à partir
d'une session sur une machine distante, un déport sur le local du X
distant(termes approximatifs)





Sur le serveur :

wget http://64.34.161.181/download/3.2.0/Linux/nxnode_3.2.0-11_i386.deb
wget http://64.34.161.181/download/3.2.0/Linux/ES/nxserver_3.2.0-13_i386.deb

sudo dpkg -i nxnode_3.2.0-11_i386.deb nxserver_3.2.0-13_i386.deb

Sur les machines clientes :

wget http://64.34.161.181/download/3.2.0/Linux/nxclient_3.2.0-14_i386.deb

sudo dpkg -i nxclient_3.2.0-14_i386.deb

Et voilà :)

Bien plus réactif et fonctionnel que VNC. S'adapte très bien à une ligne
bas débit. Ne requiert pas une puissance CPU démesurée non plus.

Il existe aussi un client pour Windows et pour Mac, au cas où tu
voudrait utiliser ton bureau distant via ces autres OS.

--
Léa Gris
Mickaël Wolff
Le #16601832
Aurelgadjo a écrit :
Sinon sur ubuntu, quand on le demarre (une ubuntu desktop), il y a un
choix "ouvrir une session distante", ou un truc du genre... Je n'ai
jamais essayé, je ne sais ni comment ça fonctionne, ni comment ça se
comporte... Si quelqu'un sait ça m'interesse :)



Ça lag à mort, c'est inutilisable. Je n'utilises l'export X que pour
mes fenêtres gvim. Il parait que noname est plus performant, mais je
n'ai jamais réussis à le faire fonctionner.

--
Mickaël Wolff aka Lupus Michaelis
http://lupusmic.org
Tr
Le #16603242
*Ecrit* *par* *Lea GRIS*:
a ©crit :
as 2 je crois, ouvrir un bureau en local   partir
d'une session sur une machine distante, un d©port sur le local du X
distant(termes approximatifs)








ok, merci bien, entre temps j'en ©tais arriv© l  aussi :-)

--
Rien n'est impossible. (Etat d'esprit)

Antoine
Le #16606222
Lea GRIS
Bien plus réactif et fonctionnel que VNC. S'adapte très bien à une
ligne bas débit. Ne requiert pas une puissance CPU démesurée non
plus.



Et par rapport à un accès ssh : avantages, inconvénients ?

Merci

--
Antoine
Lea GRIS
Le #16606521
Antoine a écrit :
Lea GRIS
Bien plus réactif et fonctionnel que VNC. S'adapte très bien à une
ligne bas débit. Ne requiert pas une puissance CPU démesurée non
plus.



Et par rapport à un accès ssh : avantages, inconvénients ?


NX Passe par un accès ssh, donc même avantages que le ssh.
NX est graphique, le nxserver est un proxy du protocole X qui passe dans
un tunnel ssh.
Le nxnode est une version modifiée de nxnset. Il s'occupe du raster
virtuel (tracés, régions endommagées, évènements) et retranscrit le
protocole X dans une version simplifiée et compressée qui nécessite
beaucoup moins de bande passante. NxNode gère aussi un cache en accord
avec le client nx pour éviter de retransmettre des graphiques déjà envoyés.

Tu peux faire passer le protocole X dans un tunnel ssh. Mais même avec
la compression de ssh, ça reste un protocol trop bavard et gourmand en
bande passante.

Après, pour maintenir un serveur, un shell à travers ssh, c'est
largement suffisant.

NX est vraiment fait pour l'accès à un bureau distant, tout en ménageant
la bande passante. Tu peux même raisonnablement t'en servir à travers
une connexion RTC à 28800 Kb/s. Ce qui peut être le plus déstabilisant
dans ce cas, c'est la latence de 160ms environ s'il n'y a pas trop de
retrain.

Je m'en suis déjà servi pendant longtemps à travers une connexion RNIS
(ISDN) à 60Kb, 40ms de latence. C'était tout à fait confortable.

--
Léa Gris
Lea GRIS
Le #16606511
Antoine a écrit :
Lea GRIS
Bien plus réactif et fonctionnel que VNC. S'adapte très bien à une
ligne bas débit. Ne requiert pas une puissance CPU démesurée non
plus.



Et par rapport à un accès ssh : avantages, inconvénients ?


NX Passe par un accès ssh, donc même avantages que le ssh.
NX est graphique, le nxserver est un proxy du protocole X qui passe dans
un tunnel ssh.
Le nxnode est une version modifiée de xnest. Il s'occupe du raster
virtuel (tracés, régions endommagées, évènements) et retranscrit le
protocole X dans une version simplifiée et compressée qui nécessite
beaucoup moins de bande passante. NxNode gère aussi un cache en accord
avec le client nx pour éviter de retransmettre des graphiques déjà envoyés.

Tu peux faire passer le protocole X dans un tunnel ssh. Mais même avec
la compression de ssh, ça reste un protocol trop bavard et gourmand en
bande passante.

Après, pour maintenir un serveur, un shell à travers ssh, c'est
largement suffisant.

NX est vraiment fait pour l'accès à un bureau distant, tout en ménageant
la bande passante. Tu peux même raisonnablement t'en servir à travers
une connexion RTC à 28800 Kb/s. Ce qui peut être le plus déstabilisant
dans ce cas, c'est la latence de 160ms environ s'il n'y a pas trop de
retrain.

Je m'en suis déjà servi pendant longtemps à travers une connexion RNIS
(ISDN) à 60Kb, 40ms de latence. C'était tout à fait confortable.

--
Léa Gris
Remi THOMAS
Le #16606702
>
Après, il faut te dire que tu aura la latence de l'adsl, le debit en
upload de la machine à laquelle tu te connecte qui peut freiner, et



j'ai oublié, honte à moi, de préciser que j'imaginais en distant une
machine chez un hébergeur... donc l'essentiel du goulot risque d'être de
mon côté.




Bonjour,

Tu prends le plus petit Kimsufi chez OVH + Windows 2003 Server.
De base il est configuré en RDP.
RDP est autrement plus puissant que VNC. Tu peux récupérer le son, pour les
vidéos Flash cela passe mais c'est très saccadé (je viens de tester et j'ai
un bonne connexion Numéricable).
Pour le reste tu as 1/4 de seconde de décalage, sinon c'est aussi fluide
qu'en local.

Rémi
Publicité
Poster une réponse
Anonyme