Help profils couleur ?

Le
4947
Salut,


Suis-je sur le bon forum ?

je galère depuisHOooo 2 semaines sur mes problèmes de profils, calibrages
etc

En gros, selon que je suis sous NX2, Photofiltre, GIMP, Windows, je n'ai pas
les mêmes couleurs ; surtout les bleus.

Ensuite, il y a des profils changeables dans tous les coins (coin) de ce
maudit *%$!!?*$#PC : Carte Radeon, Windows paramètres "color",
"affichage", paramètres dans NX2, et pour couronner le tout, j'ai un
calibrage d'écran fait avec "ColorEyes" : un truc du genre xx.ICM

Y'a que des bons ingrédients, mais la soupe n'est pas bonne !!

Quel est le bon cuisinier qui pourra me donner le secrêt pour mettre du sens
à tout ça ?

Merci,

Raph
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Bour-Brown
Le #19764191
4947 a écrit
( news:4a5e3e65$0$12662$ )


Ensuite, il y a des profils changeables dans tous les coins (coin) de ce
maudit *%$!!?*$#...PC : Carte Radeon, Windows paramètres "color",
"affichage", paramètres dans NX2, et pour couronner le tout, j'ai un
calibrage d'écran fait avec "ColorEyes" : un truc du genre xx.ICM



Tout le problème est là.

Non seulement chaque cas particulier nécessite un profil (par exemple un
pour ton écran, plusieurs pour ton imprimante) mais en plus chaque maillon
de la chaîne a des prétentions. Donc la carte, le système d'exploitation, la
sonde et les programmes, chacun y va de ses solutions.

Quel est le bon cuisinier qui pourra me donner le secrêt pour mettre du
sens à tout ça ?



Le secret, je ne sais pas, mais moi je choisirais déjà le même profil sous
Windows et dans tous les logiciels, par exemple un sRGB standard et
passe-partout. Normalement dans ce cas tous les programmes devraient
afficher la même chose. Ensuite je laisserais la sonde faire son micmac et
améliorer légèrement tout ça.
4947
Le #19765661
Hello, merci à tous de vos réponses...

A vous lire, je crois que j'avais assez bien compris la situation ; je
reformule :

Chaque périphérique peut "parler" un profil d'affichachage des couleur par
exemple : sRVB etc...
On l'a finement joué si on fait discuter tous les périphériques avec la même
langue : tout le monde en sRVB ! (par exemple).
Certains périhériques parlent avec un accent à "chier".. , alors on leur
colle un correcteur d'accent pour qu'ils parlent "propre" : mon profil de
calibrage d'écran (encore par exemple).

Côté software, les programmes ne gèrent pas tous la colorimétrié ??!!... je
sèche un peu...
Ca voudrait dire quoi ?

Dans mon GIMP, pas de blème, je peut tout désactiver ce qui concerne la
gestion des couleurs et j'obtient les mêmes images que sous PhotoFiltre,
Picasa Windows etc. En gros, je bypass toutes les gestions de couleur. Yes,
I can ! for a while...

Sous NX2, je peux utiliser le profil embarqué dans le fichier image (tiens
un autre profil...) ou bien prendre celui par défaut que je peux paramétrer
: lequel ? Je peux par exemple mettre le profil que m'a donnée la sonde
ColorEyes, du sRGB et la kyrielle d'autres... j'ai un choix énorme et après
les avoir tous essayés, aucun ne fonctionne correctement. Toujours cette
dominante violette dans les bleus.

Là-dessus, WinMachin me propose des profils à lui...à paramétrer dans le
menu 'color" du panneau de configuration, et encore dans "affichage".

De quoi perdre ma bonne humeur.

Il me faudrait encore des idées car je n'avance pas beaucoup.
Jean-Pierre Roche
Le #19764981
4947 a écrit :
Salut,


Suis-je sur le bon forum ?

je galère depuis...HOooo 2 semaines sur mes problèmes de profils, calibrages
etc...

En gros, selon que je suis sous NX2, Photofiltre, GIMP, Windows, je n'ai pas
les mêmes couleurs ; surtout les bleus.



Attention tous les logiciels ne gèrent pas correctement les
couleurs ! Dans ta liste seul NX2 le fait de façon
certaine... Donc que les autres affichent au hasard n'a rien
d'étonnant. Faudrait vérifier leur gestion de la couleur !

Ensuite, il y a des profils changeables dans tous les coins (coin) de ce
maudit *%$!!?*$#...PC : Carte Radeon, Windows paramètres "color",
"affichage", paramètres dans NX2, et pour couronner le tout, j'ai un
calibrage d'écran fait avec "ColorEyes" : un truc du genre xx.ICM



Ben il y a plusieurs sortes de profil : profil d'affichage
pour ton écran (celui que doit normalement faire ta sonde et
que tu dois affecter à ton écran, si tu utilises Vista voir
gestion des couleurs), espace couleur et profil de tes
images dans NX2, profil d'imprimante si tu en as une.


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Charles VASSALLO
Le #19765171
Jean-Pierre Roche wrote pour «4947» :

Ensuite, il y a des profils changeables dans tous les coins (coin) de
ce maudit *%$!!?*$#...PC : Carte Radeon, Windows paramètres "color",
"affichage", paramètres dans NX2, et pour couronner le tout, j'ai un
calibrage d'écran fait avec "ColorEyes" : un truc du genre xx.ICM



Ben il y a plusieurs sortes de profil : profil d'affichage pour ton
écran (celui que doit normalement faire ta sonde et que tu dois affecter
à ton écran, si tu utilises Vista voir gestion des couleurs), espace
couleur et profil de tes images dans NX2, profil d'imprimante si tu en
as une.



Pour les périphériques (moniteur, imprimante, scanner), le profil est le
dictionnaire qui donne la correspondance entre les RVB qui entrent ou
qui sortent de ce périphérique et les couleurs exactes -- car ça se
mesure -- qui y entrent ou qui en sortent ; il est donc normal que
chaque périphérique ait son propre dictionnaire, son propre profil, et
ce profil est spécifique de ce périphérique (on fait des mesures pour
l'obtenir).

Pour une image, le profil intégré est le dictionnaire entre les RVB du
fichier et les vraies couleurs que ça devrait donner, et ce profil est
complètement arbitraire; simplement, si on en change, il faut changer
les RVB pour que les couleurs exactes ne varient pas. Pour es riasons de
simplicité, on choisit donc des profils conventionnels simples et légers
en ko comme sRGB ou Adobe-98. A priori ces profils n'ont pas de sens
pour les périphériques, mais le sRGB a été conçu comme un profil proche
des profils moniteurs des temps héroïques, et depuis, les constructeurs
à l'école Microsoft ont pris l'habitude de réaliser des chaines cartes
vidéo - moniteurs à peu près calées pour qu'une image en sRGB s'affiche
à peu près correctement. Mais il s'agit bien d'un «à peu près», et
l'introduction du vrai profil écran améliore généralement bien les
choses... à condition que le logiciel d'affichage sache s'en servir.
Comme le disait JPR, ce n'est pas toujours le cas, surtout dans le monde
Windows.

Charles
Jean-Pierre Roche
Le #19765651
4947 a écrit :

De quoi perdre ma bonne humeur.

Il me faudrait encore des idées car je n'avance pas beaucoup.



Ben si tu aimes compliquer les choses avant d'avoir compris
les bases évidemment...
En gros si tu ne fais que du sRGB tu auras des couleurs
cohérentes sans trop de problèmes. Il te suffira de calibrer
ton écran et de lui affecter le profil ainsi créé.
Ensuite essaie de comprendre ce qu'est un espace couleur en
te limitant à ceux que tu trouves sur ton Nikon (sRGB et
AdobeRGB) et de progresser pas à pas sans te lancer dans des
trucs exotiques comme ceux que tu cites...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Charles VASSALLO
Le #19765901
4947 wrote:

A vous lire, je crois que j'avais assez bien compris la situation ; je
reformule :



Si ta pendule est exacte (message à 3h23) tu n'avais pas encore lu mon
message -- et pas encore «bien» compris.

Chaque périphérique peut "parler" un profil d'affichage des couleur par
exemple : sRVB etc...
On l'a finement joué si on fait discuter tous les périphériques avec la même
langue : tout le monde en sRVB ! (par exemple).




Non, ce n'est pas comme ça que ça se passe ; relis mon message. Un
moniteur ou une imprimante «ne parlent pas» sRGB.

Côté software, les programmes ne gèrent pas tous la colorimétrié ??!!... je
sèche un peu...
Ca voudrait dire quoi ?



A l'ancienne (pas de gestion de la couleur), un programme envoie
directement les RVB du fichier à la carte vidéo et vogue la galère !
Avec la gestion de la couleur, le programme lit le profil de l'image et
convertit les RVB de l'image en couleurs exactes et il envoie celles-ci
au système d'exploitation, à charge pour celui-ci de les retranscrire en
de nouveaux RVB pour la carte vidéo (en fonction du profil de l'écran)

Quand on a créé un profil pour l'écran, c.à.d. quand on l'a étalonné, on
ne s'occupe plus soi-même de ce profil, c'est le système d'exploitation
qui fait le nécessaire... quand on le lui demande.

Quand on a un programme qui gère la couleur (Photoshop, ACDSee Pro, NX2)
on ne s'amuse pas à changer arbitrairement le profil de l'image. On
prend celui de l'image, ou bien on fait une **conversion**, mais jamais
une (ré)attribution

Il me faudrait encore des idées car je n'avance pas beaucoup.



Reviens (ou viens) aux bases. La gestion de la couleur sans se prendre
la tête: http://www.oitregor.com/numeric/gestion/intro.html


Charles
Jean-Claude Ghislain
Le #19766601
"4947" a écrit :

Il me faudrait encore des idées car je n'avance pas beaucoup.



Il faut commencer par les bases :
http://www.profil-couleur.com/

--
JCG
Bour-Brown
Le #19768501
4947 a écrit
( news:4a5eddaa$0$23468$ )

on fait discuter tous les périphériques avec la même langue : tout le
monde en sRVB ! (par exemple)



Pour comprendre vaguement le truc, on va partir à rebours.

Imagine qu'on envoie vers un écran et vers une imprimante une série d'octets
qui représente une couleur chair. Imagine aussi que l'écran rende une
couleur trop jaune, et que sur un papier donné l'imprimante sorte une
couleur trop rose.

Argh.

L'idée, c'est d'envoyer vers l'écran une couleur fausse, mais que l'écran va
afficher comme une couleur chair. Même chose pour l'imprimante, on lui
envoie un ton par exemple plus vert de telle façon qu'avec sa dérive, elle
sorte cette fois la carnation souhaitée.

Ouf.

En fait un profil c'est une correction, une table de correspondance entre
les valeurs réelles de l'image et celles qu'on envoie aux périphériques pour
qu'ils sortent la couleur attendue.


on leur colle un correcteur d'accent pour qu'ils parlent "propre" : mon
profil de calibrage d'écran (encore par exemple).



Faut voir comment ça marche.

Est-ce que tu établis un profil hors Windows, puis tu indiques à Windows
qu'il faudra employer ce profil-là pour l'affichage ? Est-ce que tu établis
le profil dans Windows et ensuite un petit programme résident applique
des corrections de façon transparente ?


Il me faudrait encore des idées car je n'avance pas beaucoup.



Bon, parlons alors des espaces couleur.

En gros on va déterminer l'ensemble de toutes les couleurs affichables par
les écrans, et on va appeler cela « espace sRGB ». Ou bien l'ensemble de
toutes les couleurs enregistrables par les appareils photo, et on va appeler
cela « Adobe98 ».

En gros, hein.

Là où c'est rigolo, c'est que d'une part un appareil donné ne respecte pas
exactement l'espace Adobe98 - il lui faudrait un profil - que d'autre part
un écran n'est pas exactement fidèle à l'espace sRGB - il lui faudrait aussi
un profil - et qu'enfin il faut bien sûr savoir comment passer d'un espace à
l'autre, ce que chaque programme va faire à sa façon parce qu'il existe
différents moteurs et différents modes.

À mon avis c'est pour ça que tu patauges un peu, il y a trop de paramètres
en jeu...
4947
Le #19779851
Merci pour votre aide.

J'ai pris le temps d'approfondir avec les liens que vous m'avez donnés.
Mes ennuis provenaient du paramétrages fantaisistes de mes différents
logiciels et de l'étalonnage de mon écran qui a bcp dérivé.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme