Heritage

Le
chaisema38
Bonjour

J'ai une question sur une succession.
Disons :
Mr X a d'un premier mariage un enfant Y avec Mme A
Mr X est divorce de Mme A et remarie sans contrat de mariage avec Mme
B.
Mr X fait une donation au dermier vivant avec Mme B.
Mr X et Mme B n'ont jamais eu d'enfant ensemble.
Mr X decede.
Quelle est la part de l'heritage de Y ?

merci pour vos reponses
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
dmkgbt
Le #20947511
chaisema38
Bonjour

J'ai une question sur une succession.
Disons :
Mr X a d'un premier mariage un enfant Y avec Mme A
Mr X est divorce de Mme A et remarie sans contrat de mariage avec Mme
B.
Mr X fait une donation au dermier vivant avec Mme B.
Mr X et Mme B n'ont jamais eu d'enfant ensemble.
Mr X decede.
Quelle est la part de l'heritage de Y ?



Sa part réservataire est de la moitié de la succession de son père.

merci pour vos reponses




--
Ce qu'on appelle bonheur au sens le plus strict découle
de la satisfaction plutôt subite de besoins fortement
mis en stase et, d'après sa nature, n'est possible
que comme phénomène épisodique.(S. Freud)
chaisema38
Le #20952041
On 11 jan, 09:42, (Dominique Gobeaut) wrote:
chaisema38 > Bonjour

> J'ai une question sur une succession.
> Disons :
> Mr X a d'un premier mariage un enfant Y avec Mme A
> Mr X est divorce de Mme A et remarie sans contrat de mariage avec Mme
> B.
> Mr X fait une donation au dermier vivant avec Mme B.
> Mr X et Mme B n'ont jamais eu d'enfant ensemble.
> Mr X decede.
> Quelle est la part de l'heritage de Y ?

Sa part réservataire est de la moitié de la succession de son père.

> merci pour vos reponses

--
Ce qu'on appelle bonheur au sens le plus strict découle
de la satisfaction plutôt subite de besoins fortement
mis en stase et, d'après sa nature, n'est possible
que comme phénomène épisodique.(S. Freud)



Bonsoir
Merci pour la reponse
Meme avec la donation au dernier vivant, Sa part réservataire est de
la moitié de la succession de son père ?

merci
C.
GR
Le #20954351
:
> Mr X a d'un premier mariage un enfant Y avec Mme A
> Mr X est divorce de Mme A et remarie sans contrat de mariage avec Mme
> B.
> Mr X fait une donation au dermier vivant avec Mme B.
> Mr X et Mme B n'ont jamais eu d'enfant ensemble.
> Mr X decede.
> Quelle est la part de l'heritage de Y ?

Sa part réservataire est de la moitié de la succession de son père.
--


Merci pour la reponse
Meme avec la donation au dernier vivant, Sa part réservataire est de
la moitié de la succession de son père ?

"""""""""""""""""""""""""""""
Bonjour,
...mais Il est possible que le conjoint survivant choisisse
"la totalité en usufruit"... :

" Mais même lorsque le conjoint survivant est en présence de descendants,
" la donation entre époux permet d'augmenter dans des proportions
" importantes sa part. Il peut ainsi recevoir :
" . Soit la moitié, le tiers, ou le quart en pleine propriété selon le
nombre d'enfants (un, deux ou trois et plus).
" . Soit la totalité en usufruit.
" . Soit les trois-quarts en usufruit et le quart en pleine propriété. "
lu ici :
http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/sujet-1097-donation-au-dernier-vivant
Google vous donne bien d'autres liens.



--- news://freenews.netfront.net/ - complaints: ---
Publicité
Poster une réponse
Anonyme