/etc/hosts et gnomerie

Le
olive
Bonjour,

Je sais, Ubuntu, c'est pas fait pour faire des serveurs. Néonmoins, j'ai
installé un serveur xmmp à usage purement local, pour dépanner lorsque
le vrai serveur et/ou l'Internet est en panne, sur une machine de
bureau.

Or il s'avère que le "Network-manager" de Gnome modifie au démarrage le
fichier /etc/hosts de telle manière que le machine sur laquelle se
trouve le serveur ne puisse plus s'y connecter. I.e. le client Gajim ne
peut se connecter au serveur présent sur la même machine.

Je n'ai pas tellement envie de me plonger dans la configuration fine de
Network-manager, aussi je me demandais s'il y avait un inconvénient
majeur à interdire /etc/hosts en écriture.

Ou alors c'est vraiment trop sale comme méthode ?



--
Olivier -- "On est comme tous les artistes, on croit à notre produit."
-+-groupe Début de Soirée-+-
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
pme
Le #24418251
Le 20/04/2012 18:34, olive a écrit :
Bonjour,

Je sais, Ubuntu, c'est pas fait pour faire des serveurs. Néonmoins, j'ai
installé un serveur xmmp à usage purement local, pour dépanner lorsque
le vrai serveur et/ou l'Internet est en panne, sur une machine de
bureau.

Or il s'avère que le "Network-manager" de Gnome modifie au démarrage le
fichier /etc/hosts de telle manière que le machine sur laquelle se
trouve le serveur ne puisse plus s'y connecter. I.e. le client Gajim ne
peut se connecter au serveur présent sur la même machine.

Je n'ai pas tellement envie de me plonger dans la configuration fine de
Network-manager, aussi je me demandais s'il y avait un inconvénient
majeur à interdire /etc/hosts en écriture.

Ou alors c'est vraiment trop sale comme méthode ?





Salut

Il y a aussi l'alternative qui consiste à dégager purement et simplement
Network-Manager. Lorsque tu n'utilises pas de wifi c'est pas vital... et même..

Patrick
pme
Le #24418241
Le 20/04/2012 18:34, olive a écrit :
Bonjour,

Je sais, Ubuntu, c'est pas fait pour faire des serveurs. Néonmoins, j'ai
installé un serveur xmmp à usage purement local, pour dépanner lorsque
le vrai serveur et/ou l'Internet est en panne, sur une machine de
bureau.

Or il s'avère que le "Network-manager" de Gnome modifie au démarrage le
fichier /etc/hosts de telle manière que le machine sur laquelle se
trouve le serveur ne puisse plus s'y connecter. I.e. le client Gajim ne
peut se connecter au serveur présent sur la même machine.

Je n'ai pas tellement envie de me plonger dans la configuration fine de
Network-manager, aussi je me demandais s'il y avait un inconvénient
majeur à interdire /etc/hosts en écriture.

Ou alors c'est vraiment trop sale comme méthode ?





Salut

Il y a aussi l'alternative qui consiste à dégager purement et simplement
Network-Manager. Lorsque tu n'utilises pas de wifi c'est pas vital... et même..

Patrick
olive
Le #24418331
pme écrivait :

Il y a aussi l'alternative qui consiste à dégager purement et
simplement Network-Manager. Lorsque tu n'utilises pas de wifi c'est
pas vital... et même..



C'est pas faux. Mais j'aimerais autant que possible garder un
fonctionnement homogène sur le parc.
x
--
Olivier -- "On est comme tous les artistes, on croit à notre produit."
-+-groupe Début de Soirée-+-
moi-meme
Le #24418371
Le Fri, 20 Apr 2012 18:34:03 +0200, olive a écrit :

Or il s'avère que le "Network-manager" de Gnome modifie au démarrage le
fichier /etc/hosts



et chez moi il y avait le resolv.conf aussi ...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme