[HS] 3G+ Orange vs SFR - WAS: Clef 3G Huawei E1752

Le
Bernard
Bonjour à tous,

Ayant fait tout récemment l'essai des deux offres, je pense que mes
observations en intéresseront certains.

Début juillet, le journal Le Monde, citant une enquête menée par une
assoc de consommateurs, annoncait que la plupart des utilisateurs de
clef 3G étaient déçus ou mécontents : 71% d'insatisfaits chez SFR, 58%
chez Orange.

Mais, pour ce qui me concerne, j'ai eu de bien meilleures performances
avec SFR qu'avec Orange.

Avec SFR : entre 80 et 150 kB/s en téléchargement d'un fichier de 9 MB
depuis mon espace web chez Teaser
, via "ncftp". Avant mon départ en Bretagne, c'était plutôt autour de 30
- 40, là bas c'était 80-150 et idem à mon retour, alors peut-être ont
ils amélioré le réseau entre temps.

Avec Orange : entre 30 et 50 kB/s, pour le même téléchargement. Il va
sans dire que l'opération a été répétée plusieurs fois avec chaque clef,
celles-ci étant déplacées pour voir si çà changeait quelque chose.

Soit une vitesse trois fois plus faible chez Orange.

Mais il y a un détail qui me met davantage en colère, ce sont les
LIMITATIONS chez Orange, absentes chez SFR. Et celles-ci ne sont pas
clairement explicitées dans les offres publicitaires. Je comprends
maintenant pourquoi SFR, dans son guide publicitaire, affiche : "Les
forfaits SANS GAME OVER, AVEC TOUT INTERNET INCLUS" parce que ce
n'est précisément pas le cas chez le concurrent Orange. Ainsi j'ai fini
par comprendre pourquoi les newsgroups étaient pratiquement
inaccessibles via le 3G Orange (débit 0.2 à 0.5 kB/s, soit dix fois plus
lent qu'au temps des connexions RTC, autant dire inutilisable), alors
qu'avec le 3G SFR çà dépote autour de 50-80 kB/s. Eh bien voilà : en
page 2 de l' "annexe tarifaire Clé 3G+, offre Formule Plus Clé 3G+" du
contrat Orange, en face du titre du paragraphe "Tarif des communications
Clé 3G en France métropolitaine" se trouve un petit renvoi vers un bas
de page qui précise :

"Communications "data only". Les usages de type voix sur IP, Newsgroups
et Peer to Peer sont interdits"

Au début, je n'en croyais pas mes yeux, et n'étais pas loin de croire
que ceci devait signifier qu'on ne pouvait faire de la "voix sur
newsgroups" (bien que ne sachant pas à quoi cela pouvait
correspondre) car, pour ce qui était des newsgroups dans leur
application traditionnelle, je voyais mal comment et pourquoi l'accès en
serait interdit. Lorsque j'ai débuté sur Internet - en 1992 - l'e-mail
et les newsgroups étaient alors la principale attraction, le web étant
alors très expérimental avec très peu de sites. Quant au FTP et aux
moteurs de recherche, mon abonnement d'alors m'en interdisait l'accès,
car cela consommait trop de ressources. J'ai donc pris l'habitude de
fréquenter les newsgroups, j'ai même, à l'époque, contribué à en fonder
un et, encore aujourd'hui, même si les blogs et listes ont partiellement
supplanté "Usenet", je reste un adepte de ce mode d'échanges.

Ainsi donc, pour moi et sans doute pour nombre d'autres personnes, un
accès Internet excluant les newsgroups, cela ne fait pas mon affaire.
D'autant qu'on ne voit pas bien le pourquoi de cette limitation. Qu'ils
interdisent l'accès aux newsgroups "binaires", cela se comprendrait
encore, du fait du volume des données. A ce compte là, il se pourrait
bien que l'accès aux IRC chats soit également interdit ou impossible
(pas encore essayé) tout comme les communications via ICQ (licq sous
Linux), ce que j'ai longtemps pratiqué régulièrement (ce doit être du
peer to peer, non ?)

Par ailleurs, Orange limite également le trafic (upload + download) à 2
GB/mois ; cela je le savais avant de souscrire, mais 2 GB ce n'est pas
si mal, et dix fois mieux que les 200 MB/mois des nouvelles offres
forfait 3G+ bloqué. Les forfaits bloqués d'Orange, tout comme le forfait
2h ajustables (le mien), excluent les newsgroups et le peer to peer.

Je vais écrire au SAV d'Orange pour leur demander le pourquoi de
l'interdiction des Newsgroups, et s'il est prévu, dans un avenir proche,
d'assouplir ces clauses restrictives, absentes des offres de la concurrence.

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers debian-user-french-REQUEST@lists.debian.org
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS listmaster@lists.debian.org
Archive: http://lists.debian.org/4C5E7EE2.1070202@teaser.fr
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Cornichon
Le #22452631
--000325555ec60617e3048d4d1b11
Content-Type: text/plain; charset=ISO-8859-1
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Le "plus" chez Orange est que le service client est composé de gens parla nt
français ;)

Pour ce qui est des news groups, dans leur philosophie, ce n'est utilisé que
par une poignée de néophites, qui en profitent bien souvent pour tél écharger
le dernier film à la mode. Comprendre donc, une forte utilisation de la B P.
Mais ne rêve pas, la "tolérance" de SFR ne sera pas éternelle.

La VoIP bloquée ne me surprend pas. Il serait bien trop facile d'utiliser
son abonnement data pour se connecter au compte SIP d'un FAI x ou y et de
téléphoner for free. Un certains nombre d'applications, par exemple pro xoid
sur android, permettent déjà de contourner pas mal de choses.



Le 8 août 2010 18:54, Bernard
Bonjour à tous,

Ayant fait tout récemment l'essai des deux offres, je pense que mes
observations en intéresseront certains.

Début juillet, le journal Le Monde, citant une enquête menée par un e assoc
de consommateurs, annoncait que la plupart des utilisateurs de clef 3G
étaient déçus ou mécontents : 71% d'insatisfaits chez SFR, 58% ch ez Orange.

Mais, pour ce qui me concerne, j'ai eu de bien meilleures performances av ec
SFR qu'avec Orange.

Avec SFR : entre 80 et 150 kB/s en téléchargement d'un fichier de 9 M B
depuis mon espace web chez Teaser
, via "ncftp". Avant mon départ en Bretagne, c'était plutôt autour de 30 -
40, là bas c'était 80-150 et idem à mon retour, alors peut-être o nt ils
amélioré le réseau entre temps.

Avec Orange : entre 30 et 50 kB/s, pour le même téléchargement. Il va sans
dire que l'opération a été répétée plusieurs fois avec chaque clef,
celles-ci étant déplacées pour voir si çà changeait quelque cho se.

Soit une vitesse trois fois plus faible chez Orange.

Mais il y a un détail qui me met davantage en colère, ce sont les
LIMITATIONS chez Orange, absentes chez SFR. Et celles-ci ne sont pas
clairement explicitées dans les offres publicitaires. Je comprends
maintenant pourquoi SFR, dans son guide publicitaire, affiche : "Les
forfaits SANS GAME OVER, AVEC TOUT INTERNET INCLUS"... parce que ce n'est
précisément pas le cas chez le concurrent Orange. Ainsi j'ai fini par
comprendre pourquoi les newsgroups étaient pratiquement inaccessibles v ia le
3G Orange (débit 0.2 à 0.5 kB/s, soit dix fois plus lent qu'au temps des
connexions RTC, autant dire inutilisable), alors qu'avec le 3G SFR çà dépote
autour de 50-80 kB/s. Eh bien voilà : en page 2 de l' "annexe tarifaire Clé
3G+, offre Formule Plus Clé 3G+" du contrat Orange, en face du titre du
paragraphe "Tarif des communications Clé 3G en France métropolitaine" se
trouve un petit renvoi vers un bas de page qui précise :

"Communications "data only". Les usages de type voix sur IP, Newsgroups e t
Peer to Peer sont interdits"

Au début, je n'en croyais pas mes yeux, et n'étais pas loin de croire que
ceci devait signifier qu'on ne pouvait faire de la "voix sur newsgroups"
(bien que ne sachant pas à quoi cela pouvait correspondre)... car, pour ce
qui était des newsgroups dans leur application traditionnelle, je voyai s mal
comment et pourquoi l'accès en serait interdit. Lorsque j'ai débuté sur
Internet - en 1992 - l'e-mail et les newsgroups étaient alors la princi pale
attraction, le web étant alors très expérimental avec très peu de sites.
Quant au FTP et aux moteurs de recherche, mon abonnement d'alors m'en
interdisait l'accès, car cela consommait trop de ressources. J'ai donc pris
l'habitude de fréquenter les newsgroups, j'ai même, à l'époque, c ontribué à
en fonder un et, encore aujourd'hui, même si les blogs et listes ont
partiellement supplanté "Usenet", je reste un adepte de ce mode d'éch anges.

Ainsi donc, pour moi et sans doute pour nombre d'autres personnes, un acc ès
Internet excluant les newsgroups, cela ne fait pas mon affaire. D'autant
qu'on ne voit pas bien le pourquoi de cette limitation. Qu'ils interdisen t
l'accès aux newsgroups "binaires", cela se comprendrait encore, du fait du
volume des données. A ce compte là, il se pourrait bien que l'accès aux IRC
chats soit également interdit ou impossible (pas encore essayé) tout comme
les communications via ICQ (licq sous Linux), ce que j'ai longtemps prati qué
régulièrement... (ce doit être du peer to peer, non ?)

Par ailleurs, Orange limite également le trafic (upload + download) à 2
GB/mois ; cela je le savais avant de souscrire, mais 2 GB ce n'est pas si
mal, et dix fois mieux que les 200 MB/mois des nouvelles offres forfait 3 G+
bloqué. Les forfaits bloqués d'Orange, tout comme le forfait 2h ajust ables
(le mien), excluent les newsgroups et le peer to peer.

Je vais écrire au SAV d'Orange pour leur demander le pourquoi de
l'interdiction des Newsgroups, et s'il est prévu, dans un avenir proche ,
d'assouplir ces clauses restrictives, absentes des offres de la concurren ce.

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/





--000325555ec60617e3048d4d1b11
Content-Type: text/html; charset=ISO-8859-1
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Le "plus" chez Orange est que le service client est composé de gens parlant français ;)


Bonjour à tous,<br>
<br>
Ayant fait tout récemment l&#39;essai des deux offres, je pense que mes o bservations en intéresseront certains.<br>
<br>
Début juillet, le journal Le Monde, citant une enquête menée par une assoc de consommateurs, annoncait que la plupart des utilisateurs de clef 3 G étaient déçus ou mécontents : 71% d&#39;insatisfaits chez SFR, 58 % chez Orange.<br>


<br>
Mais, pour ce qui me concerne, j&#39;ai eu de bien meilleures performances avec SFR qu&#39;avec Orange.<br>
<br>
Avec SFR : entre 80 et 150 kB/s en téléchargement d&#39;un fichier de 9 MB depuis mon espace web chez Teaser<br>
, via &quot;ncftp&quot;. Avant mon départ en Bretagne, c&#39;était plut ôt autour de 30 - 40, là bas c&#39;était 80-150 et idem à mon retou r, alors peut-être ont ils amélioré le réseau entre temps.<br>
<br>
Avec Orange : entre 30 et 50 kB/s, pour le même téléchargement. Il va sans dire que l&#39;opération a été répétée plusieurs fois ave c chaque clef, celles-ci étant déplacées pour voir si çà changeai t quelque chose.<br>
<br>
Soit une vitesse trois fois plus faible chez Orange.<br>
<br>
Mais il y a un détail qui me met davantage en colère, ce sont les LIMIT ATIONS chez Orange, absentes chez SFR. Et celles-ci ne sont pas clairement explicitées dans les offres publicitaires. Je comprends maintenant pourqu oi SFR, dans son guide publicitaire, affiche : &quot;Les forfaits SANS GAME OVER, AVEC TOUT INTERNET INCLUS&quot;... parce que ce n&#39;est précis ément pas le cas chez le concurrent Orange. Ainsi j&#39;ai fini par compr endre pourquoi les newsgroups étaient pratiquement inaccessibles via le 3 G Orange (débit 0.2 à 0.5 kB/s, soit dix fois plus lent qu&#39;au temps des connexions RTC, autant dire inutilisable), alors qu&#39;avec le 3G SFR çà dépote autour de 50-80 kB/s. Eh bien voilà : en page 2 de l&#39 ; &quot;annexe tarifaire Clé 3G+, offre Formule Plus Clé 3G+&quot; du c ontrat Orange, en face du titre du paragraphe &quot;Tarif des communication s Clé 3G en France métropolitaine&quot; se trouve un petit renvoi vers un bas de page qui précise :<br>


<br>
&quot;Communications &quot;data only&quot;. Les usages de type voix sur IP, Newsgroups et Peer to Peer sont interdits&quot;<br>
<br>
Au début, je n&#39;en croyais pas mes yeux, et n&#39;étais pas loin de croire que ceci devait signifier qu&#39;on ne pouvait faire de la &quot;voi x sur newsgroups&quot; (bien que ne sachant pas à quoi cela pouvait corre spondre)... car, pour ce qui était des newsgroups dans leur application t raditionnelle, je voyais mal comment et pourquoi l&#39;accès en serait in terdit. Lorsque j&#39;ai débuté sur Internet - en 1992 - l&#39;e-mail e t les newsgroups étaient alors la principale attraction, le web étant a lors très expérimental avec très peu de sites. Quant au FTP et aux mo teurs de recherche, mon abonnement d&#39;alors m&#39;en interdisait l&#39;a ccès, car cela consommait trop de ressources. J&#39;ai donc pris l&#39;ha bitude de fréquenter les newsgroups, j&#39;ai même, à l&#39;époque, contribué à en fonder un et, encore aujourd&#39;hui, même si les blo gs et listes ont partiellement supplanté &quot;Usenet&quot;, je reste un adepte de ce mode d&#39;échanges.<br>


<br>
Ainsi donc, pour moi et sans doute pour nombre d&#39;autres personnes, un a ccès Internet excluant les newsgroups, cela ne fait pas mon affaire. D&#3 9;autant qu&#39;on ne voit pas bien le pourquoi de cette limitation. Qu&#39 ;ils interdisent l&#39;accès aux newsgroups &quot;binaires&quot;, cela se comprendrait encore, du fait du volume des données. A ce compte là, il se pourrait bien que l&#39;accès aux IRC chats soit également interdit ou impossible (pas encore essayé) tout comme les communications via ICQ (licq sous Linux), ce que j&#39;ai longtemps pratiqué régulièrement.. . (ce doit être du peer to peer, non ?)<br>


<br>
Par ailleurs, Orange limite également le trafic (upload + download) à 2 GB/mois ; cela je le savais avant de souscrire, mais 2 GB ce n&#39;est pas si mal, et dix fois mieux que les 200 MB/mois des nouvelles offres forfait 3G+ bloqué. Les forfaits bloqués d&#39;Orange, tout comme le forfait 2 h ajustables (le mien), excluent les newsgroups et le peer to peer.<br>


<br>
Je vais écrire au SAV d&#39;Orange pour leur demander le pourquoi de l&#3 9;interdiction des Newsgroups, et s&#39;il est prévu, dans un avenir proc he, d&#39;assouplir ces clauses restrictives, absentes des offres de la con currence.<br>

<font color="#888888">
<br>
-- <br>
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :<br>
<br>
Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet &quot;unsubscribe &quot;<br>
vers En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS Archive: <br>
</font></blockquote></div><br>

--000325555ec60617e3048d4d1b11--

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Bernard
Le #22453311
Cornichon wrote:
Pour ce qui est des news groups, dans leur philosophie, ce n'est
utilisé que par une poignée de néophites, qui en profitent bien
souvent pour télécharger le dernier film à la mode. Comprendre donc,
une forte utilisation de la BP.


Je comprends l'argumentation, mais alors pourquoi ne pas se contenter
d'interdire l'accès aux newsgroups "binaires" ? fr.rec.genealogie ou
fr.rec.bricolage, fr.misc droit etc... ne proposent aucun
téléchargement. Par ailleurs l'interdiction d'accès aux newsgroups ne
saurait empêcher les téléchargements : il existe plein de sites web qui
en proposent ! Ne suffit il pas d'avoir limité le trafic à 2 Gigaoctets
par mois ? Si l'accès au réseau 3G était gratuit, ou forfaitaire mais
illimité (comme c'est le cas de l'ADSL filiaire), on comprendrait ces
limitations, mais ce n'est pas le cas ici.

Mais ne rêve pas, la "tolérance" de SFR ne sera pas éternelle.

La VoIP bloquée ne me surprend pas. Il serait bien trop facile
d'utiliser son abonnement data pour se connecter au compte SIP d'un
FAI x ou y et de téléphoner for free. Un certains nombre
d'applications, par exemple proxoid sur android, permettent déjà de
contourner pas mal de choses.



--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Jean-Yves F. Barbier
Le #22454691
Le Sun, 08 Aug 2010 11:54:42 +0200,
Bernard
...
Avec SFR : entre 80 et 150 kB/s en téléchargement d'un fichier de 9 MB
depuis mon espace web chez Teaser
, via "ncftp". Avant mon départ en Bretagne, c'était plutô t autour de 30
- 40, là bas c'était 80-150 et idem à mon retour, alors pe ut-être ont
ils amélioré le réseau entre temps.



Oui: sfr rajoute des relais volants pendant la période estivale afin
d'éviter des denis de service; et ils continuent le basculement UMTS q ui
n'est semble t'il pas tout à fait terminé.

...
Au début, je n'en croyais pas mes yeux, et n'étais pas loin de croire
que ceci devait signifier qu'on ne pouvait faire de la "voix sur
newsgroups" (bien que ne sachant pas à quoi cela pouvait
correspondre)... car, pour ce qui était des newsgroups dans leur
application traditionnelle, je voyais mal comment et pourquoi l'accè s en
serait interdit. Lorsque j'ai débuté sur Internet - en 1992 - l 'e-mail
et les newsgroups étaient alors la principale attraction, le web à ©tant
alors très expérimental avec très peu de sites. Quant au F TP et aux
moteurs de recherche, mon abonnement d'alors m'en interdisait l'accè s,
car cela consommait trop de ressources. J'ai donc pris l'habitude de
fréquenter les newsgroups, j'ai même, à l'époque, con tribué à en fonder
un et, encore aujourd'hui, même si les blogs et listes ont partielle ment
supplanté "Usenet", je reste un adepte de ce mode d'échanges.



C'est notamment parce la fine équipe du pare-feux openoffice s'en est
violemment prise aux newsgroups supposés abriter tous les pédophi les
et autres déviants (lire entre les lignes: surtout favoriser les à ©changes de
matériels copyrightés sans aucun contrôle possible puisque b cp
nécessitent des mots de passe pour y accéder.)
Donc par peur d'éventuelles représailles, certains ISP se sont em pressés de couper
l'accès à ce terrible nid d'horribles déviants (évidemm ent, ce sont ceux
qui ont une accointance particulière avec le pouvoir en place.)

Ainsi donc, pour moi et sans doute pour nombre d'autres personnes, un
accès Internet excluant les newsgroups, cela ne fait pas mon affaire .
D'autant qu'on ne voit pas bien le pourquoi de cette limitation. Qu'ils
interdisent l'accès aux newsgroups "binaires", cela se comprendrait
encore, du fait du volume des données. A ce compte là, il se po urrait
bien que l'accès aux IRC chats soit également interdit ou impos sible
(pas encore essayé) tout comme les communications via ICQ (licq sous
Linux), ce que j'ai longtemps pratiqué régulièrement... (c e doit être du
peer to peer, non ?)

Par ailleurs, Orange limite également le trafic (upload + download) à 2
GB/mois ; cela je le savais avant de souscrire, mais 2 GB ce n'est pas
si mal, et dix fois mieux que les 200 MB/mois des nouvelles offres
forfait 3G+ bloqué. Les forfaits bloqués d'Orange, tout comme l e forfait
2h ajustables (le mien), excluent les newsgroups et le peer to peer.



A ce jour et dans ce pays, aucun ISP ne propose un vrai "illimité"; il me
semble d'ailleurs que 60M de consommateurs s'est penché sur ce cas, ma is
les résultats n'ont pas été à la hauteur (merci à lagarde qui a fait passer
les french class actions à la trappe illico-presto - manquerait plus q ue
les vilains méchants consommateurs pas contents puissent attaquer les
gentils ISP et risquer de gagner.)

Je vais écrire au SAV d'Orange pour leur demander le pourquoi de
l'interdiction des Newsgroups, et s'il est prévu, dans un avenir pro che,
d'assouplir ces clauses restrictives, absentes des offres de la
concurrence.



Ca serait étonnant que tu recoives une réponse cohérente.


--
Don't take life so serious, son, it ain't nohow permanent.
-- Walt Kelly

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Bernard
Le #22459151
Jean-Yves F. Barbier wrote:

A ce jour et dans ce pays, aucun ISP ne propose un vrai "illimité"; il me
semble d'ailleurs que 60M de consommateurs s'est penché sur ce cas, mais
les résultats n'ont pas été à la hauteur (merci à lagarde qui a fait passer
les french class actions à la trappe illico-presto - manquerait plus que
les vilains méchants consommateurs pas contents puissent attaquer les
gentils ISP et risquer de gagner.)



Je viens de faire de nouveaux essais, et je vais de surprise en surprise
avec mon Orange Internet Everywhere !

Le téléchargement d'un fichier de 8 mB, depuis mon espace "teaser.fr",
via "ncftp", m'avait donné des vitesses minables, entre 30 et 45 kB/s,
soit entre 320 et 360 mégabits, alors que SFR m'en donnait au moins 5
fois plus. Or, hier soir, un panneau publicitaire a attisé ma curiosité
: Orange s'y posait comme le meilleur réseau 3G+, notamment pour les
débits ! Quel culot, pensais-je... sauf si c'est moi qui me plante et
si quelque chose est miné dans mon test. Alors j'ai essayé autre chose,
le téléchargement d'un fichier mp3, enregistrement d'une émission de
France Inter proposé sur le site du producteur. Le fichier sur lequel
s'est porté mon choix faisait 62 mB. Ici, je n'ai pas fait usage de
"ncftp" (n'ayant pas d'adresse pour y accéder via ftp), mais, tout
simplement, de Firefox.

Et là, quelle surprise !!

Une vitesse de téléchargement époustouflante... tout au moins pour moi
qui suis limité à 1 mégabit pour ma liaison ADSL filiaire, soit 125
kB/s. Là, via Orange 3G+, j'avais entre 450 et 500 kB/s, soit près de 4
mégabits !!

Alors, pourquoi même pas le dixième de cette vitesse en faisant usage de
"ncftp" ?

Est-ce que le 'ftp' via Orange 3G serait bridé, tout comme le sont -
bien davantage encore - les newsgroups ?

Je me suis un moment demandé s'il n'y avait pas temporairement un
problème avec mon espace "teaser.fr", à partir duquel le téléchargement
via ncftp s'est avéré si lent... mais j'ai aussitôt vérifié que, avec
une connexion ADSL sur le même PC, j'avais bien les 125 mB (1mégabit).
Ce n'est donc pas un problème "teaser".

J'ai fait un dernier essai de téléchargement de mon dit fichier de 8 mB
depuis mon espace "teaser.fr", et, cette fois, sans faire usage de
"ncftp". J'ai fait une page web expérimentale dans laquelle j'ai écrit
le nom du fichier, avec lien hypertexte idoine. Ensuite, à partir de
Firefox et avec une connexion 3G+ Orange, j'ai affiché ladite page, et
ai fait un clic droit sur le lien, optant pour "télécharger la cible du
lien", exactement comme j'avais fait pour télécharger l'émission de
France Inter. Eh bien, le téléchargement s'est fait à la même vitesse
minable de 25-30 kB/s, tout comme avec "ncftp"... alors je ne comprends
vraiment pas pourquoi c'est quinze fois plus rapide de télécharger
l'enregistrement sur le site du producteur de l'émission de France Inter !

Si quelqu'un pouvait m'expliquer ce qui fait la différence, cela
éclairerait ma lanterne.

Merci d'avance pour vos commentaires

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Julien
Le #22459251
--=-Wh4hW4cJqUmIvth6PCru
Content-Type: text/plain; charset="UTF-8"
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Le mardi 10 août 2010 à 20:56 +0200, Bernard a écrit :
Si quelqu'un pouvait m'expliquer ce qui fait la différence, cela
éclairerait ma lanterne.



La route par laquelle tu passe n'est sûrement pas la même.
Le lien est peut être saturé vers teaser.fr et pas vers france-in ter.



--=-Wh4hW4cJqUmIvth6PCru
Content-Type: application/pgp-signature; name="signature.asc"
Content-Description: This is a digitally signed message part

-----BEGIN PGP SIGNATURE-----
Version: GnuPG v1.4.10 (GNU/Linux)

iEYEABECAAYFAkxhqLEACgkQIBi0W4jHPjDYtQCeJ9I5O7qBh5aQCKHAOkKLg+OL
ukoAoLACJCzqFpPuG/vyQsC3kaEre+Po
=uNPm
-----END PGP SIGNATURE-----

--=-Wh4hW4cJqUmIvth6PCru--

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Jean-Yves F. Barbier
Le #22459241
Le Tue, 10 Aug 2010 20:56:51 +0200,
Bernard

Je viens de faire de nouveaux essais, et je vais de surprise en surprise
avec mon Orange Internet Everywhere !

Le téléchargement d'un fichier de 8 mB, depuis mon espace "teas er.fr",
via "ncftp", m'avait donné des vitesses minables, entre 30 et 45 kB/ s,
soit entre 320 et 360 mégabits, alors que SFR m'en donnait au moins 5
fois plus. Or, hier soir, un panneau publicitaire a attisé ma curios ité
: Orange s'y posait comme le meilleur réseau 3G+, notamment pour les
débits ! Quel culot, pensais-je... sauf si c'est moi qui me plante et



Ce type de débit correspond grosso-modo à ce que tu peux attendre avec de
l'UMTS qui passe très bien; et l'unité est Kbps, pas Mbps (plafon d théorique
d'une cellule standard: 384Kbps.)

si quelque chose est miné dans mon test. Alors j'ai essayé autr e chose,
le téléchargement d'un fichier mp3, enregistrement d'une é mission de
France Inter proposé sur le site du producteur. Le fichier sur leque l
s'est porté mon choix faisait 62 mB. Ici, je n'ai pas fait usage de
"ncftp" (n'ayant pas d'adresse pour y accéder via ftp), mais, tout
simplement, de Firefox.

Et là, quelle surprise !!

Une vitesse de téléchargement époustouflante... tout au mo ins pour moi
qui suis limité à 1 mégabit pour ma liaison ADSL filiaire, soit 125
kB/s. Là, via Orange 3G+, j'avais entre 450 et 500 kB/s, soit prà ¨s de 4
mégabits !!



Ca, c'est plutôt un débit de type HSDPA.

De 2 choses l'une: soit ft oblige toute requête vers le port 21 à dégrader
de HSDPA en UMTS (techniquement possible, mais très peu probable), soi t il
filtre le port 21 et dégradent les perfs volontairement (tout à f ait possible,
et plus logique.)

As-tu fait attention au port de download fourni par FI?

Alors, pourquoi même pas le dixième de cette vitesse en faisant usage de
"ncftp" ?

Est-ce que le 'ftp' via Orange 3G serait bridé, tout comme le sont -
bien davantage encore - les newsgroups ?



Y'a des chances: les criminels endurcis et terriblement dangereux que sont
les utilisateurs de P2P s'étant souvent repliés sur des downloads privés à
partir de serveurs FTP.

Je me suis un moment demandé s'il n'y avait pas temporairement un
problème avec mon espace "teaser.fr", à partir duquel le tà ©léchargement
via ncftp s'est avéré si lent... mais j'ai aussitôt và ©rifié que, avec
une connexion ADSL sur le même PC, j'avais bien les 125 mB (1mé gabit).
Ce n'est donc pas un problème "teaser".



Si tu en as la latitude (console d'admin), essaye de substituer d'autres
ports privilégiés (disons 443/444) aux 20/21, pour voir (PAS de 8 0.)

J'ai fait un dernier essai de téléchargement de mon dit fichier de 8 mB
depuis mon espace "teaser.fr", et, cette fois, sans faire usage de
"ncftp". J'ai fait une page web expérimentale dans laquelle j'ai à ©crit
le nom du fichier, avec lien hypertexte idoine. Ensuite, à partir de
Firefox et avec une connexion 3G+ Orange, j'ai affiché ladite page, et
ai fait un clic droit sur le lien, optant pour "télécharger la cible du
lien", exactement comme j'avais fait pour télécharger l'ém ission de
France Inter. Eh bien, le téléchargement s'est fait à la m ême vitesse
minable de 25-30 kB/s, tout comme avec "ncftp"... alors je ne comprends
vraiment pas pourquoi c'est quinze fois plus rapide de téléchar ger
l'enregistrement sur le site du producteur de l'émission de France I nter !



Si tu connais qqun qui peut te bricoler ça, demande-lui de te faire
la même page que la tienne et refais la même manip (pas chez teas er!)

On a déjà vu des guéguerres, mais plus localisées dans le peering que
vis-à-vis d'un hébergeur (au hasard, ft et free); maintenant, tou t est
possible...
A tout hasard, tu peux poser la question aux services techniques de teaser
pour voir ce qu'ils en disent.

Et puis c'est pô bien d'écouter les émissions de FI, vu qu'i ls ont viré
Guillon et Porte (BOYCOTT GOV SUCKERS!!!)

--
His heart was yours from the first moment that you met.

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Bernard
Le #22460661
Jean-Yves F. Barbier wrote:
Le Tue, 10 Aug 2010 20:56:51 +0200,
Bernard


Je viens de faire de nouveaux essais, et je vais de surprise en surprise
avec mon Orange Internet Everywhere !

Le téléchargement d'un fichier de 8 mB, depuis mon espace "teaser.fr",
via "ncftp", m'avait donné des vitesses minables, entre 30 et 45 kB/s,
soit entre 320 et 360 mégabits, alors que SFR m'en donnait au moins 5
fois plus. Or, hier soir, un panneau publicitaire a attisé ma curiosité
: Orange s'y posait comme le meilleur réseau 3G+, notamment pour les
débits ! Quel culot, pensais-je... sauf si c'est moi qui me plante et




Ce type de débit correspond grosso-modo à ce que tu peux attendre avec de
l'UMTS qui passe très bien; et l'unité est Kbps, pas Mbps



oui, bien sûr, ma langue (mon clavier) a fourché


si quelque chose est miné dans mon test. Alors j'ai essayé autre chose,
le téléchargement d'un fichier mp3, enregistrement d'une émission de
France Inter proposé sur le site du producteur. Le fichier sur lequel
s'est porté mon choix faisait 62 mB. Ici, je n'ai pas fait usage de
"ncftp" (n'ayant pas d'adresse pour y accéder via ftp), mais, tout
simplement, de Firefox.

Et là, quelle surprise !!

Une vitesse de téléchargement époustouflante... tout au moins pour moi
qui suis limité à 1 mégabit pour ma liaison ADSL filiaire, soit 125
kB/s. Là, via Orange 3G+, j'avais entre 450 et 500 kB/s, soit près de 4
mégabits !!




Ca, c'est plutôt un débit de type HSDPA.

De 2 choses l'une: soit ft oblige toute requête vers le port 21 à dégrader
de HSDPA en UMTS (techniquement possible, mais très peu probable), soit il
filtre le port 21 et dégradent les perfs volontairement (tout à fait possible,
et plus logique.)

As-tu fait attention au port de download fourni par FI?



Ce n'est pas "FI" (France Inter), c'est "la-bas.org", le site de
l'émission "Là bas si j'y suis", diffusée sur France Inter. Le port du
download n'est pas précisé: pour télécharger, il suffit d'aller sur le
site et de faire un clic droit sur le lien de l'enregistrement choisi,
puis de choisir : "télécharger la cible vers...". Alors s'affiche une
boîte de suivi du téléchargement, avec vitesse affichée. La vitesse
affichée ne peut être fausse, pas de beaucoup en tout cas, vu le temps
qu'il faut pour télécharger 62 mB ; lors d'une précédente manip j'avais
chronomètré et fait le calcul, c'était OK.


Alors, pourquoi même pas le dixième de cette vitesse en faisant usage de
"ncftp" ?

Est-ce que le 'ftp' via Orange 3G serait bridé, tout comme le sont -
bien davantage encore - les newsgroups ?




Y'a des chances: les criminels endurcis et terriblement dangereux que sont
les utilisateurs de P2P s'étant souvent repliés sur des downloads privés à
partir de serveurs FTP.


Je me suis un moment demandé s'il n'y avait pas temporairement un
problème avec mon espace "teaser.fr", à partir duquel le téléchargement
via ncftp s'est avéré si lent... mais j'ai aussitôt vérifié que, avec
une connexion ADSL sur le même PC, j'avais bien les 125 mB (1mégabit).
Ce n'est donc pas un problème "teaser".




Si tu en as la latitude (console d'admin), essaye de substituer d'autres
ports privilégiés (disons 443/444) aux 20/21, pour voir (PAS de 80.)




J'ai essayé. Cà ne fonctionne pas. Sur les ports 443 et 444, l'on attend
indéfiniment la connexion, sur le port 20 çà répond "connexion refusée".
Il n'y a que le port 21 qui fonctionne, pareil sur free.

J'ai fait un dernier essai de téléchargement de mon dit fichier de 8 mB
depuis mon espace "teaser.fr", et, cette fois, sans faire usage de
"ncftp". J'ai fait une page web expérimentale dans laquelle j'ai écrit
le nom du fichier, avec lien hypertexte idoine. Ensuite, à partir de
Firefox et avec une connexion 3G+ Orange, j'ai affiché ladite page, et
ai fait un clic droit sur le lien, optant pour "télécharger la cible du
lien", exactement comme j'avais fait pour télécharger l'émission de
France Inter. Eh bien, le téléchargement s'est fait à la même vitesse
minable de 25-30 kB/s, tout comme avec "ncftp"... alors je ne comprends
vraiment pas pourquoi c'est quinze fois plus rapide de télécharger
l'enregistrement sur le site du producteur de l'émission de France Inter !




Si tu connais qqun qui peut te bricoler ça, demande-lui de te faire
la même page que la tienne et refais la même manip (pas chez teaser!)




Je viens de le faire moi même avec mon deuxième fournisseur : free.fr.
J'y ai uploadé le même fichier de 9 mB, puis, dans ma page web de chez
Free j'ai ajouté la ligne hypertexte, je m'y suis connecté depuis mon
portable via Orange 3G+, clic droit sur le lien, enregistrer la cible
==> même débit ou très voisin. Refait ce matin les trois manips :
téléchargement depuis teaser.fr, depuis free.fr, depuis "la-bas.org".
Mêmes constatations, à ceci près que les vitesses sont un peu à la
hausse par rapport à hier, sans doute parce qu'à cette heure ci la bande
passante est moins saturée. Ainsi, depuis teaser et depuis free j'ai eu
des débits compris entre 30 et 60 kB/s, et depuis "la-bas.org" çà a
oscillé entre 560 et 600 kB/s (pas loin de 5 mégabits)

Je vais entreprendre d'autres essais sur mon troisième FAI: Orange.fr,
qui assure mes connexions (ADSL et 3G), bien que je continue d'utiliser
majoritairement mon espace "historique" (teaser, depuis 1992). Je n'ai
pas de page web chez Orange, je vais chercher à en créer une, et voir si
je puis stocker des fichiers sur l'espace web Orange, voir quels
seraient alors les débits de téléchargement. Voir, également, si les
newsgroups du serveur "news.orange.fr" seraient normalement accessibles
via 3G, ou bien s'ils sont également bloqués.
On a déjà vu des guéguerres, mais plus localisées dans le peering que
vis-à-vis d'un hébergeur (au hasard, ft et free); maintenant, tout est
possible...
A tout hasard, tu peux poser la question aux services techniques de teaser
pour voir ce qu'ils en disent.

Et puis c'est pô bien d'écouter les émissions de FI, vu qu'ils ont viré
Guillon et Porte (BOYCOTT GOV SUCKERS!!!)




justement je ne les écoute plus en direct, mais grâce à des
enregistrements faits avant les évênements :=)

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Jean-Yves F. Barbier
Le #22460881
Le Wed, 11 Aug 2010 12:00:01 +0200,
Bernard
...
> As-tu fait attention au port de download fourni par FI?
>
Ce n'est pas "FI" (France Inter), c'est "la-bas.org", le site de
l'émission "Là bas si j'y suis", diffusée sur France Inter . Le port du
download n'est pas précisé: pour télécharger, il suff it d'aller sur le
site et de faire un clic droit sur le lien de l'enregistrement choisi,
puis de choisir : "télécharger la cible vers...". Alors s'affic he une
boîte de suivi du téléchargement, avec vitesse affichà ©e. La vitesse
affichée ne peut être fausse, pas de beaucoup en tout cas, vu l e temps
qu'il faut pour télécharger 62 mB ; lors d'une précéd ente manip j'avais
chronomètré et fait le calcul, c'était OK.



Ok, je voulais dire en utilisant qq chose comme iptraf qui te donnerai les
ports de départ/arrivée (mais y'a pas mal de chances que ça soit envoyé à
partir d'un port non-privilégié.)

...
> Si tu en as la latitude (console d'admin), essaye de substituer d'autres
> ports privilégiés (disons 443/444) aux 20/21, pour voir (PAS de 80.)
>

J'ai essayé. Cà ne fonctionne pas. Sur les ports 443 et 444, l' on attend
indéfiniment la connexion, sur le port 20 çà répond " connexion refusée".
Il n'y a que le port 21 qui fonctionne, pareil sur free.



Ok

...
> Si tu connais qqun qui peut te bricoler ça, demande-lui de te faire
> la même page que la tienne et refais la même manip (pas chez teaser!)
>

Je viens de le faire moi même avec mon deuxième fournisseur : f ree.fr.
J'y ai uploadé le même fichier de 9 mB, puis, dans ma page web de chez
Free j'ai ajouté la ligne hypertexte, je m'y suis connecté depu is mon
portable via Orange 3G+, clic droit sur le lien, enregistrer la cible
==> même débit ou très voisin. Refait ce matin les tro is manips :
téléchargement depuis teaser.fr, depuis free.fr, depuis "la-bas .org".
Mêmes constatations, à ceci près que les vitesses sont un peu à la
hausse par rapport à hier, sans doute parce qu'à cette heure ci la bande
passante est moins saturée. Ainsi, depuis teaser et depuis free j'ai eu
des débits compris entre 30 et 60 kB/s, et depuis "la-bas.org" à §Ã  a
oscillé entre 560 et 600 kB/s (pas loin de 5 mégabits)



Pour ce qui est de free, c'est à prendre avec des pincettes: la BP est
mutualisée entre les pages perso (+ vraisemblablement dégradà ©e pour les
comptes non-dégroupés à 100%); par contre, pour teaser je ne sais pas (mais
à moins que tu n'ais un abonnement avec BP garantie, il-y-a des chance s que
ça soit la même chose:(

Je vais entreprendre d'autres essais sur mon troisième FAI: Orange.f r,
qui assure mes connexions (ADSL et 3G), bien que je continue d'utiliser
majoritairement mon espace "historique" (teaser, depuis 1992). Je n'ai



Ah, j'avais loupé ça, donc ça correspond à ce que je te dis juste avant; BP
mutualisée - *SI* ils ne font pas de trafic shaping, le seul moment o ù ça
pourrait bien pédaler serait vers 0300-0400.

pas de page web chez Orange, je vais chercher à en créer une, e t voir si
je puis stocker des fichiers sur l'espace web Orange, voir quels
seraient alors les débits de téléchargement. Voir, ég alement, si les
newsgroups du serveur "news.orange.fr" seraient normalement accessibles
via 3G, ou bien s'ils sont également bloqués.



Regarde aussi du côté des sites de test de vitesse (mais ça n'est pas ces
ports-là qu'ils utilisent.)

Sinon teste aussi les sites FTP des repositories Debian: il-y-a en a
certains qui sont hyper rapides et eux bénéficient d'une grosse BP
illimitée la plupart du temps.

ftp.fr.debian.org n'est pas mal (il est sur RENATER je crois) et débite
correctement (au moins jusqu'à 3Mbps.)

...
> Et puis c'est pô bien d'écouter les émissions de FI, vu qu'ils ont viré
> Guillon et Porte (BOYCOTT GOV SUCKERS!!!)
>
>
justement je ne les écoute plus en direct, mais grâce à de s
enregistrements faits avant les évênements :=)



Good boy!

--
Do not meddle in the affairs of wizards, for they become soggy and hard to
light.

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Bernard
Le #22463361
Jean-Yves F. Barbier wrote:
Le Wed, 11 Aug 2010 12:00:01 +0200,
Bernard
...



pas de page web chez Orange, je vais chercher à en créer une, et voir si
je puis stocker des fichiers sur l'espace web Orange, voir quels
seraient alors les débits de téléchargement. Voir, également, si les
newsgroups du serveur "news.orange.fr" seraient normalement accessibles
via 3G, ou bien s'ils sont également bloqués.




Regarde aussi du côté des sites de test de vitesse (mais ça n'est pas ces
ports-là qu'ils utilisent.)

Sinon teste aussi les sites FTP des repositories Debian: il-y-a en a
certains qui sont hyper rapides et eux bénéficient d'une grosse BP
illimitée la plupart du temps.

ftp.fr.debian.org n'est pas mal (il est sur RENATER je crois) et débite
correctement (au moins jusqu'à 3Mbps.)



Je viens d'essayer. Mais pas à cette adresse là (je n'avais pas ton mail
sous les yeux au moment de l'essai). J'ai lancé - via ma connexion
Orange 3G+ - le téléchargement du CD ISO #1 de la distro Lenny (645 mB)
depuis l'adresse :

http://debian.med.univ-tours.fr/debian-cd/current/i386/iso-cd

et çà m'a dépoté à une vitesse variant entre 350 et 450 kB/s, avec des
pointes à 500 kB/s. J'ai évidemment arrèté le téléchargement après 2-3
minutes, le temps prévu étant de 28 minutes. Donc, très bon débit, près
du quadruple de celui que j'ai avec mon ADSL filiaire bridé à 1 mégabit.

Donc, les très bons débits se confirment, non point seulement à partir
du site "la-bas.org", mais apparemment à partir de n'importe quelle
autre source, sauf s'il s'agit de télécharger des fichiers depuis mon
espace web de chez teaser.fr, ou depuis celui dont je dispose chez
free.fr, qu'il soit pour cela fait usage de "ncftp" ou via Firefox.

Maintenant, autre expérience. Je me suis créé cet après midi une page
web sur mon espace orange.fr. J'y ai uploadé le fichier si lent à
télécharger depuis teaser et free, et, dans la page web, j'ai mis une
ligne cliquable vers ce fichier, maintenant sur Orange.

Eh bien là, des l'instant où le fichier est sur l'espace orange.fr, il
se télécharge à la vitesse "grand V," c.a.d. 350 à 500 kB/s, et ce, que
ce soit via "ncftp" ou via le lien sur la page affichée !!

J'ai également voulu refaire un essai avec les newsgroups, via PAN, en
remplaçant "news.free.fr" par "news.orange.fr". J'avais d'abord testé ce
nouveau serveur de news, celui d'Orange, avec une connexion ADSL
filiaire, et m'étais assuré que çà fonctionnait OK, avais téléchargé une
liste de newsgroups etc... les débits - en ADSL - étant de l'ordre de
125 kB/s, as usual. Eh bien là, pour les newsgroups, même avec le
serveur de news d'Orange, en 3G+ c'est Bernique ! Et là, rien du tout:
"aucune connexion", alors qu'avec news.free.fr j'avais tout de même 0.5 kB/s

Il faudra que j'essaye les news via Google, il se pourrait que ce soit
différent ; je crois qu'on peut répondre d'après une news archivée, à voir.

J'ai aussi essayé "XChat" (les IRC Chats) et je craignais le pire. Eh
bien j'ai réussi facilement une connexion apparemment rapide, mais je
n'ai pas encore essayé la fonction "direct chat" ; il se pourrait que
cela ne fonctionne pas où que ce soit très lent, car je crois que c'est
du P to P.

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme