[HS] un client change de fournisseur de logiciel

Le
Jacques Trepp
Bonjour,
pardon pour le Hors sujet.
Un de mes clients désire changer de logiciel (et de fournisseur au
passage).
C'est un mauvais payeur, et je ne suis pas faché qu'il parte.
C'est un procédurier (c'est son métier : avocat)
Il me somme de lui fournir les données de notre logiciel, au format
qu'il nous indiquera
Techniquement, vu que c'est une base postgresql, il suffit de pgadmin3
pour que n'importe informaticien s'en sorte en 10 minutes.

Quelle la législation à ce sujet? ça me paraît aberrant que ce soit
moi qui doive fournir les données "prêtes à l'emploi"! Les mots de
passe, les droits, oui, d'ailleurs ils ont tout ça.

Vous pouvez m'éclairer ?

Merci d'avance.

Jacques
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
JeAn-PhI
Le #23298431
Il se trouve que Jacques Trepp a formulé :
Bonjour,
pardon pour le Hors sujet.
Un de mes clients désire changer de logiciel (et de fournisseur au passage).
C'est un mauvais payeur, et je ne suis pas faché qu'il parte.
C'est un procédurier (c'est son métier : avocat)
Il me somme de lui fournir les données de notre logiciel, au format qu'il
nous indiquera ...
Techniquement, vu que c'est une base postgresql, il suffit de pgadmin3 pour
que n'importe informaticien s'en sorte en 10 minutes.


oui et non car il ne connait pas la correspondance des champs des
tables de la base avec le nom "trivial" dans l'application
exemple :
dans l'application : Nom client
dans la base : table t_client, champs : cli_rs
ici mon exemple est simpliste mais cela peu vite devenir du chinois
selon votre façon de nommer les champs dans les tables
à titre d'exemple j'utilise cette convention (toujours en minuscule) :
nom de la table : t_xxxxx
nom des champ : xx(x)_yyy_zzz_aaa_bbb avec :
- xx(x) : reprend les 2 ou 3 premiers caractère de la table (cf.
exemple ci-dessus)
- zzz_aaa_bbb : mot ou nom le plus explicite séparé par des "_" pour
définir le nom de la colonne (anglais possible)
* exemple : cli_rs -> client raison sociale
cli_use_same_adr_fact -> utiliser l'adresse
d'exploitation pour la facturation

avec tout ca il est difficile de s'y retrouver pour une personne
extérieure

Quelle la législation à ce sujet? ça me paraît aberrant que ce soit moi qui
doive fournir les données "prêtes à l'emploi"! Les mots de passe, les droits,
oui, d'ailleurs ils ont tout ça.


ce que je fais dans ce cas c'est que fournit les tables avec pour
chaque colonne le nom "trivial" en format CSV
pour les liaisons inter-table cela devient plus compliquées si vous
avez utilisé HF avec des clés composées

d'une manière générale, les données lui appartiennent et vous devez
mettre à sa disposition tous les élément nécessaires à la récupération
de ses données

en clair, si c'est à l'amiable, vous lui faites des fichiers csv ou
autres au format qu'il lui convient, si c'est autrement, vous lui
fournissez les éléments nécessaire (structure bdd, etc.) et il se
débrouille ou un fichier CSV par table tel quel

Vous pouvez m'éclairer ?

Merci d'avance.

Jacques



--
Cordialement JeAn-PhI
Laurent Loiseleux
Le #23298531
Après mûre réflexion, JeAn-PhI a écrit :
Il se trouve que Jacques Trepp a formulé :
Bonjour,
pardon pour le Hors sujet.
Un de mes clients désire changer de logiciel (et de fournisseur au
passage).
C'est un mauvais payeur, et je ne suis pas faché qu'il parte.
C'est un procédurier (c'est son métier : avocat)
Il me somme de lui fournir les données de notre logiciel, au format qu'il
nous indiquera ...
Techniquement, vu que c'est une base postgresql, il suffit de pgadmin3 pour
que n'importe informaticien s'en sorte en 10 minutes.


oui et non car il ne connait pas la correspondance des champs des tables de
la base avec le nom "trivial" dans l'application
exemple :
dans l'application : Nom client
dans la base : table t_client, champs : cli_rs
ici mon exemple est simpliste mais cela peu vite devenir du chinois selon
votre façon de nommer les champs dans les tables
à titre d'exemple j'utilise cette convention (toujours en minuscule) :
nom de la table : t_xxxxx
nom des champ : xx(x)_yyy_zzz_aaa_bbb avec :
- xx(x) : reprend les 2 ou 3 premiers caractère de la table (cf. exemple
ci-dessus)
- zzz_aaa_bbb : mot ou nom le plus explicite séparé par des "_" pour
définir le nom de la colonne (anglais possible)
* exemple : cli_rs -> client raison sociale
cli_use_same_adr_fact -> utiliser l'adresse d'exploitation
pour la facturation

avec tout ca il est difficile de s'y retrouver pour une personne extérieure

Quelle la législation à ce sujet? ça me paraît aberrant que ce soit moi
qui doive fournir les données "prêtes à l'emploi"! Les mots de passe, les
droits, oui, d'ailleurs ils ont tout ça.


ce que je fais dans ce cas c'est que fournit les tables avec pour chaque
colonne le nom "trivial" en format CSV
pour les liaisons inter-table cela devient plus compliquées si vous avez
utilisé HF avec des clés composées

d'une manière générale, les données lui appartiennent et vous devez mettre à
sa disposition tous les élément nécessaires à la récupération de ses données

en clair, si c'est à l'amiable, vous lui faites des fichiers csv ou autres au
format qu'il lui convient, si c'est autrement, vous lui fournissez les
éléments nécessaire (structure bdd, etc.) et il se débrouille ou un fichier
CSV par table tel quel

Vous pouvez m'éclairer ?

Merci d'avance.

Jacques





Bonjour

Je suis d'accord avec JeAn-PhI ; Cependant, si on considère qu'il a la
base à sa disposition, au fond peu importe qu'il ai ou non les
compétences pour les traiter, à partir du moment ou il "souhaite" les
avoir sous un format particulier, à mon sens, il s'agit d'une
prestation, donc à faire régler.
Mais je sais bien que si tout était aussi simple à faire qu'a
dire......

Bon courage,
Laurent

--
Laurent Loiseleux
www.ingelo.eu
Gilles
Le #23299511
Jacques Trepp a présenté l'énoncé suivant :
Bonjour,
Techniquement, vu que c'est une base postgresql, il suffit de pgadmin3 pour
que n'importe informaticien s'en sorte en 10 minutes.

Quelle la législation à ce sujet? ça me paraît aberrant que ce soit moi qui
doive fournir les données "prêtes à l'emploi"! Les mots de passe, les droits,
oui, d'ailleurs ils ont tout ça.



Il n'y a pas de problème à lui fournir une documentation.
Dès qu'il aura payé pour cette prestation.

Que dit votre contrat? Est-ce que les sources ou les documentations
sont mentionnées??

En somme, à moins que le contrat (s'il y en a un) ne le dise
explicitement, toute demande nécessite un travail payé (et là fais toi
plaisir, charge la mûle), et bien entendu avec 80% d'arrhes...
JeAn-PhI
Le #23299671
Gilles a formulé ce jeudi :
Jacques Trepp a présenté l'énoncé suivant :
Bonjour,
Techniquement, vu que c'est une base postgresql, il suffit de pgadmin3 pour
que n'importe informaticien s'en sorte en 10 minutes.

Quelle la législation à ce sujet? ça me paraît aberrant que ce soit moi
qui doive fournir les données "prêtes à l'emploi"! Les mots de passe, les
droits, oui, d'ailleurs ils ont tout ça.



Il n'y a pas de problème à lui fournir une documentation.
Dès qu'il aura payé pour cette prestation.

Que dit votre contrat? Est-ce que les sources ou les documentations sont
mentionnées??

En somme, à moins que le contrat (s'il y en a un) ne le dise explicitement,
toute demande nécessite un travail payé (et là fais toi plaisir, charge la
mûle), et bien entendu avec 80% d'arrhes...



attention, je ne crois pas que dans ce cas lui fournir le schéma de la
bdd soit payant, lui formater les données dans le format voulu peut
éventuellement l'être.

--
Cordialement JeAn-PhI
Jacques Trepp
Le #23299891
JeAn-PhI a présenté l'énoncé suivant :
Gilles a formulé ce jeudi :
Jacques Trepp a présenté l'énoncé suivant :
Bonjour,
Techniquement, vu que c'est une base postgresql, il suffit de pgadmin3
pour que n'importe informaticien s'en sorte en 10 minutes.

Quelle la législation à ce sujet? ça me paraît aberrant que ce soit moi
qui doive fournir les données "prêtes à l'emploi"! Les mots de passe, les
droits, oui, d'ailleurs ils ont tout ça.



Il n'y a pas de problème à lui fournir une documentation.
Dès qu'il aura payé pour cette prestation.

Que dit votre contrat? Est-ce que les sources ou les documentations sont
mentionnées??

En somme, à moins que le contrat (s'il y en a un) ne le dise explicitement,
toute demande nécessite un travail payé (et là fais toi plaisir, charge la
mûle), et bien entendu avec 80% d'arrhes...



attention, je ne crois pas que dans ce cas lui fournir le schéma de la bdd
soit payant, lui formater les données dans le format voulu peut
éventuellement l'être.



Merci pour vos réponses rapides.
En fait, et la nuit donnant conseil, Je ne vois aucune objection à lui
donner le schéma de la base. J'ai pour habitude de donner des noms
explicites dans mes bases : code_client, adresse, cpostal, ville, etc.
Pas de piège de ce côté la.
Il s'agit d'une base sous Postgresql. Pgadmin3 est installé sur une des
machines, donc, aucun piège pour ouvrir la base et l'exploiter (export
cvs, excel, texte) y compris la dumper.

2eme point, le logiciel élaboré avec windev n'est qu'une interface avec
la base. J'utilise les classes de firetox, soit avec sqlmanagerX, ou
plus souvent des requètes.
Vu que client n'a pas payé les sources du logiciel, je ne vais pas les
lui donner (soyons sérieux !).
Donc, si son nouveau prestataire ne réussit pas à extraire les données
(ce dont je doute), je me ferai une joie de lui établir un DEVIS
(majuscule parce que c'est un gros devis), et je ne bougerai qu'après
avoir encaissé 80% du devis.

Merci encore
cordialement
JeAn-PhI
Le #23300171
Jacques Trepp a couché sur son écran :
JeAn-PhI a présenté l'énoncé suivant :
Gilles a formulé ce jeudi :
Jacques Trepp a présenté l'énoncé suivant :
Bonjour,
Techniquement, vu que c'est une base postgresql, il suffit de pgadmin3
pour que n'importe informaticien s'en sorte en 10 minutes.

Quelle la législation à ce sujet? ça me paraît aberrant que ce soit moi
qui doive fournir les données "prêtes à l'emploi"! Les mots de passe, les
droits, oui, d'ailleurs ils ont tout ça.



Il n'y a pas de problème à lui fournir une documentation.
Dès qu'il aura payé pour cette prestation.

Que dit votre contrat? Est-ce que les sources ou les documentations sont
mentionnées??

En somme, à moins que le contrat (s'il y en a un) ne le dise
explicitement, toute demande nécessite un travail payé (et là fais toi
plaisir, charge la mûle), et bien entendu avec 80% d'arrhes...



attention, je ne crois pas que dans ce cas lui fournir le schéma de la bdd
soit payant, lui formater les données dans le format voulu peut
éventuellement l'être.



Merci pour vos réponses rapides.
En fait, et la nuit donnant conseil, Je ne vois aucune objection à lui donner
le schéma de la base. J'ai pour habitude de donner des noms explicites dans
mes bases : code_client, adresse, cpostal, ville, etc.
Pas de piège de ce côté la.
Il s'agit d'une base sous Postgresql. Pgadmin3 est installé sur une des
machines, donc, aucun piège pour ouvrir la base et l'exploiter (export cvs,
excel, texte) y compris la dumper.


ca devrait le faire, si le nouveau prestataire n'est pas trop naze ;-)

2eme point, le logiciel élaboré avec windev n'est qu'une interface avec la
base. J'utilise les classes de firetox, soit avec sqlmanagerX, ou plus
souvent des requètes.
Vu que client n'a pas payé les sources du logiciel, je ne vais pas les lui
donner (soyons sérieux !).


non il a dû payer comme la plupart du temps un licence d'exploitation
Donc, si son nouveau prestataire ne réussit pas à extraire les données (ce
dont je doute), je me ferai une joie de lui établir un DEVIS (majuscule parce
que c'est un gros devis), et je ne bougerai qu'après avoir encaissé 80% du
devis.


pas mieux :-)

Merci encore
cordialement



--
Cordialement JeAn-PhI
Daniel
Le #23300731
Le 20/04/2011 16:47, Jacques Trepp a écrit :
Bonjour,
pardon pour le Hors sujet.
Un de mes clients désire changer de logiciel (et de fournisseur au
passage).
C'est un mauvais payeur, et je ne suis pas faché qu'il parte.
C'est un procédurier (c'est son métier : avocat)
Il me somme de lui fournir les données de notre logiciel, au format
qu'il nous indiquera ...
Techniquement, vu que c'est une base postgresql, il suffit de pgadmin3
pour que n'importe informaticien s'en sorte en 10 minutes.

Quelle la législation à ce sujet? ça me paraît aberrant que ce soit moi
qui doive fournir les données "prêtes à l'emploi"! Les mots de passe,
les droits, oui, d'ailleurs ils ont tout ça.

Vous pouvez m'éclairer ?

Merci d'avance.

Jacques




Bonjour,


seule obligation, donner accès à ses données.

Dans le cas de PGSQL c'est simple, tu lui donnes le user et mot de
passe, serveur et base à lui de se débrouiller. Sinon tu factures de la
presta.

A la limite dans un élan de générosité tu lui ds qu'il peut faire un
pgdump vers du texte.

--
suivre ce lien pour répondre:
http://cerbermail.com/?2KrV3YZXnn
Daniel
;-)
Jacques Trepp
Le #23300911
Dans son message précédent, Daniel a écrit :
Le 20/04/2011 16:47, Jacques Trepp a écrit :
Bonjour,
pardon pour le Hors sujet.
Un de mes clients désire changer de logiciel (et de fournisseur au
passage).
C'est un mauvais payeur, et je ne suis pas faché qu'il parte.
C'est un procédurier (c'est son métier : avocat)
Il me somme de lui fournir les données de notre logiciel, au format
qu'il nous indiquera ...
Techniquement, vu que c'est une base postgresql, il suffit de pgadmin3
pour que n'importe informaticien s'en sorte en 10 minutes.

Quelle la législation à ce sujet? ça me paraît aberrant que ce soit moi
qui doive fournir les données "prêtes à l'emploi"! Les mots de passe,
les droits, oui, d'ailleurs ils ont tout ça.

Vous pouvez m'éclairer ?

Merci d'avance.

Jacques




Bonjour,


seule obligation, donner accès à ses données.

Dans le cas de PGSQL c'est simple, tu lui donnes le user et mot de passe,
serveur et base à lui de se débrouiller. Sinon tu factures de la presta.

A la limite dans un élan de générosité tu lui ds qu'il peut faire un pgdump
vers du texte.



Bonjour Daniel ;)
Je ne suis pas sûr d'avoir assez d'élan pour accéder au niveau
"générosité" :-D
Je pense que l'intégration des données dans sa nouvelle appli risque de
lui couter un bras !
Mais bon ... je ne vais pas le plaindre!
Merci de ton intervention, en tous cas
Gilles
Le #23302031
Daniel a formulé ce jeudi :
Le 20/04/2011 16:47, Jacques Trepp a écrit :
Bonjour,
pardon pour le Hors sujet.
Un de mes clients désire changer de logiciel (et de fournisseur au
passage).
Jacques


Bonjour,
seule obligation, donner accès à ses données.



Je ne pense pas qu'il existe une quelconque obligation à ce sujet.
Sinon tous les logiciels disposeraient d'une fonction d'export des
données, et ce n'est pas le cas.

Perso, avec un mauvais payeur, je ne ferais aucun cadeau.
Laurent Loiseleux
Le #23302041
Le 21/04/2011, Jacques Trepp a supposé :
JeAn-PhI a présenté l'énoncé suivant :
Gilles a formulé ce jeudi :
Jacques Trepp a présenté l'énoncé suivant :
Bonjour,
Techniquement, vu que c'est une base postgresql, il suffit de pgadmin3
pour que n'importe informaticien s'en sorte en 10 minutes.

Quelle la législation à ce sujet? ça me paraît aberrant que ce soit moi
qui doive fournir les données "prêtes à l'emploi"! Les mots de passe, les
droits, oui, d'ailleurs ils ont tout ça.



Il n'y a pas de problème à lui fournir une documentation.
Dès qu'il aura payé pour cette prestation.

Que dit votre contrat? Est-ce que les sources ou les documentations sont
mentionnées??

En somme, à moins que le contrat (s'il y en a un) ne le dise
explicitement, toute demande nécessite un travail payé (et là fais toi
plaisir, charge la mûle), et bien entendu avec 80% d'arrhes...



attention, je ne crois pas que dans ce cas lui fournir le schéma de la bdd
soit payant, lui formater les données dans le format voulu peut
éventuellement l'être.



Merci pour vos réponses rapides.
En fait, et la nuit donnant conseil, Je ne vois aucune objection à lui donner
le schéma de la base. J'ai pour habitude de donner des noms explicites dans
mes bases : code_client, adresse, cpostal, ville, etc.
Pas de piège de ce côté la.
Il s'agit d'une base sous Postgresql. Pgadmin3 est installé sur une des
machines, donc, aucun piège pour ouvrir la base et l'exploiter (export cvs,
excel, texte) y compris la dumper.

2eme point, le logiciel élaboré avec windev n'est qu'une interface avec la
base. J'utilise les classes de firetox, soit avec sqlmanagerX, ou plus
souvent des requètes.
Vu que client n'a pas payé les sources du logiciel, je ne vais pas les lui
donner (soyons sérieux !).
Donc, si son nouveau prestataire ne réussit pas à extraire les données (ce
dont je doute), je me ferai une joie de lui établir un DEVIS (majuscule parce
que c'est un gros devis), et je ne bougerai qu'après avoir encaissé 80% du
devis.



Merci encore
cordialement



--
Laurent Loiseleux
www.ingelo.eu
Publicité
Poster une réponse
Anonyme