HS. Comment utiliser les VLAN ?

Le
Olivier
--001a113376fe4e0a8004f761f786
Content-Type: text/plain; charset=UTF-8
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Bonjour,

À chaque fois que je dois utiliser les VLAN je bute sur des questions
"existentielles" que j'aimerai aborder ici.

J'ai bien conscience que l'imagination est au pouvoir chez les
constructeurs de switchs mais néanmoins on doit pouvoir dégager e=
n 2014 des
règles générales.

1. Quand on configure dans /etc/network/interfaces une interface avec
"iface eth1.20 inet static" (et qu'il n'y a pas d'autres déclarations=
sur
l'interface eth1), est-ce que ça veut bien dire, que :
- le traffic entrant (du switch vers la machine Debian) qui n'a pas
l'étiquette 802.1Q n°20 est ignoré
- le traffic sortant (de la machine Debian vers le switch) comprend
toujours l'étiquette 802.1Q n°20

2. Quand on configure le port X du switch avec la variante Untagged et le
PVID 20, est-ce que ça implique que:
- le traffic entrant (de la machine vers le switch) sans étiquette est
accepté, puis d'office étiqueté avec l'étiquette 802.1Q=
n°20, puis
potentiellement envoyé à tous les ports où le VLAN 20 est ex=
plicitement
"déclaré"
- le traffic entrant (de la machine vers le switch) avec étiquette est
802.1Q n°20 accepté puis potentiellement envoyé inchangÃ=
© à tous les ports
où le VLAN 20 est explicitement "déclaré"
- le traffic sortant (du switch vers la machine) est toujours envoyé a=
vec
l'étiquette 802.1Q n°20 quelque soit son origine

3. Quand on configure le port X du switch avec la variante Tagged et le
PVID 20, est-ce que ça implique que:
- le traffic entrant (de la machine vers le switch) sans étiquette est
ignoré
- le traffic entrant (de la machine vers le switch) avec étiquette est
802.1Q n°20 accepté puis potentiellement envoyé inchangÃ=
© à tous les ports
où le VLAN 20 est explicitement "déclaré"
- le traffic sortant (du switch vers la machine) est toujours envoyé a=
vec
l'étiquette 802.1Q n°20 quelque soit son origine

Commentaire et suggestions de lecture bienvenues


Slts

--001a113376fe4e0a8004f761f786
Content-Type: text/html; charset=UTF-8
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

<div dir="ltr"><div><div><div><div><div>Bonjour,<br><br></div>À chaq=
ue fois que je dois utiliser les VLAN je bute sur des questions &quot;exist=
entielles&quot; que j&#39;aimerai aborder ici.<br><br></div>J&#39;ai bien c=
onscience que l&#39;imagination est au pouvoir chez les constructeurs de sw=
itchs mais néanmoins on doit pouvoir dégager en 2014 des règ=
les générales.<br>
<br></div>1. Quand on configure dans /etc/network/interfaces une interface =
avec &quot;iface eth1.20 inet  static&quot; (et qu&#39;il n&#39;y a pa=
s d&#39;autres déclarations sur l&#39;interface eth1), est-ce que Ã=
§a veut bien dire, que :<br>
</div>- le traffic entrant (du switch vers la machine Debian) qui n&#39;a p=
as l&#39;étiquette 802.1Q n°20 est ignoré<br>- le traffic so=
rtant (de la machine Debian vers le switch) comprend toujours l&#39;é=
tiquette 802.1Q n°20<br>
<br>2. Quand on configure le port X du switch avec la variante Untagged et =
le PVID 20, est-ce que ça implique que:<br>- le traffic entrant (de la=
machine vers le switch) sans étiquette est accepté, puis d&#39;o=
ffice étiqueté avec l&#39;étiquette 802.1Q n°20, puis =
potentiellement envoyé à tous les ports où le VLAN 20 est ex=
plicitement &quot;déclaré&quot;<br>
- le traffic entrant (de la machine vers le switch) avec étiquette est=

802.1Q n°20 accepté puis
potentiellement envoyé inchangé à tous les ports où le =
VLAN 20 est explicitement
&quot;déclaré&quot;<br>- le traffic sortant (du switch vers la ma=
chine) est toujours envoyé avec l&#39;étiquette 802.1Q n°20=
quelque soit son origine<br><br>3. Quand on configure le port X du switch =
avec la variante Tagged et le PVID 20, est-ce que ça implique que:<br>

- le traffic entrant (de la machine vers le switch) sans étiquette est=

ignoré<br>
- le traffic entrant (de la machine vers le switch) avec étiquette est=

802.1Q n°20 accepté puis
potentiellement envoyé inchangé à tous les ports où le =
VLAN 20 est explicitement
&quot;déclaré&quot;<br>
- le traffic sortant (du switch vers la machine) est toujours envoyé a=
vec l&#39;étiquette 802.1Q n°20 quelque soit son origine<br><br>=
</div><div>Commentaire et suggestions de lecture bienvenues<br></div><div><=
br><br></div>
Slts<br><div><br></div></div>

--001a113376fe4e0a8004f761f786--

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers debian-user-french-REQUEST@lists.debian.org
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS listmaster@lists.debian.org
Archive: https://lists.debian.org/CAPeT9jhMuht41zCMA9K_vPK-nuunLg30hPPBYGDoTWGN1jeJ9A@mail.gmail.com
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Christophe
Le #26092992
Bonjour,

Le 19/04/2014 11:33, Olivier a écrit :

1. Quand on configure dans /etc/network/interfaces une interface avec
"iface eth1.20 inet static" (et qu'il n'y a pas d'autres déclarat ions
sur l'interface eth1), est-ce que ça veut bien dire, que :
- le traffic entrant (du switch vers la machine Debian) qui n'a pas
l'étiquette 802.1Q n°20 est ignoré
- le traffic sortant (de la machine Debian vers le switch) comprend
toujours l'étiquette 802.1Q n°20



Jusque la, oui. c'est exactement le principe.


2. Quand on configure le port X du switch avec la variante Untagged et
le PVID 20, est-ce que ça implique que:
- le traffic entrant (de la machine vers le switch) sans étiquette est
accepté, puis d'office étiqueté avec l'étiquette 80 2.1Q n°20, puis
potentiellement envoyé à tous les ports où le VLAN 20 es t explicitement
"déclaré"



Le tag 802.1Q n'est valable que si le port du switch est configuré e n
trunk et en "vlan 20 tagged".

Donc dans le principe, que le port du switch soit en "access vlan 20" ou
en "trunk vlan 20 untagged" (habituellement appelé "native vlan"), i l se
comportera de la même façon avec des paquets non-taggués.

Petite observation : ce n'est pas "envoyé à tous les ports", à   part si
la machine émettrice envoie un paquet en broadcast.

- le traffic entrant (de la machine vers le switch) avec étiquette est
802.1Q n°20 accepté puis potentiellement envoyé inchangà © à tous les
ports où le VLAN 20 est explicitement "déclaré"



L'acceptation d'un paquet taggué sur un port trunk en untaggued avec le
PVID concerné, est dépendante de l'implémentation dans le switch.
Si je prend un cas que je connais (Cisco Small Business, anciennement
Linksys), c'est une des subtiles différences qui existent entre un p ort
en mode "Trunk", et un port en mode "General". (Trunk n'accepte pas,
General l'accepte).

Concernant l'aspect "inchangé" des paquets qui transitent : Ça dépend
surtout de comment sont configurés les autres ports du switch sur
lesquelles sont branchés les autres machines du vlan 20.

Si typiquement, la machine émettrice est sur un port en trunk et ave c un
tag sur le vlan 20, mais que la machine récipiendaire est sur un por t en
access sur le vlan 20 : l'information du tag sera retirée lors du
passage dans le switch. Donc les paquets ne sont pas envoyés inchang és.

La réciproque est également vraie (d'un port en access , vers u n port en
trunk + tag) ou la, le tag sera rajouté, à la sortie du switch.


- le traffic sortant (du switch vers la machine) est toujours envoyé
avec l'étiquette 802.1Q n°20 quelque soit son origine



Ben du coup, non. Si le port est configuré en "access" ou en "trunk"
avec "PVID 20 untagged", il n'y a plus d'étiquette sur les paquets à   la
sortie du switch.


3. Quand on configure le port X du switch avec la variante Tagged et le
PVID 20, est-ce que ça implique que:
- le traffic entrant (de la machine vers le switch) sans étiquette est
ignoré



Dans le principe, ça pourrait. Mais il est toutefois assez rare d'av oir
un port en trunk sans "native vlan" / voire impossible dans certains cas.

Si on reprend le cas Cisco Small Business : ce n'est possible qu'en mode
general, avec l'option "switchport general acceptable-frame-type
tagged-only".


- le traffic entrant (de la machine vers le switch) avec étiquette est
802.1Q n°20 accepté puis potentiellement envoyé inchangà © à tous les
ports où le VLAN 20 est explicitement "déclaré"



Il est accepté, mais pas nécessairement envoyé inchangé (voir remarque
plus haut).

- le traffic sortant (du switch vers la machine) est toujours envoyé
avec l'étiquette 802.1Q n°20 quelque soit son origine



Oui, tout à fait.

@+
Christophe.


--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: https://lists.debian.org/
Pascal Hambourg
Le #26094282
Salut,

Olivier a écrit :

1. Quand on configure dans /etc/network/interfaces une interface avec
"iface eth1.20 inet static" (et qu'il n'y a pas d'autres déclarations
sur l'interface eth1), est-ce que ça veut bien dire, que :
- le traffic entrant (du switch vers la machine Debian) qui n'a pas
l'étiquette 802.1Q n°20 est ignoré



Non.

- le traffic sortant (de la machine Debian vers le switch) comprend
toujours l'étiquette 802.1Q n°20



Non.

L'interface eth1 est active, et peut émettre et recevoir du trafic sans tag.

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: https://lists.debian.org/
Olivier
Le #26096232
--047d7bf0d6c0cf566404f78dfd55
Content-Type: text/plain; charset=UTF-8
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Le 20 avril 2014 12:37, Pascal Hambourg
Salut,

Olivier a écrit :
>
> 1. Quand on configure dans /etc/network/interfaces une interface avec
> "iface eth1.20 inet static" (et qu'il n'y a pas d'autres déclarat ions
> sur l'interface eth1), est-ce que ça veut bien dire, que :
> - le traffic entrant (du switch vers la machine Debian) qui n'a pas
> l'étiquette 802.1Q n°20 est ignoré

Non.





Même quand "il n'y a pas d'autres déclarations sur l'interface e th1" ?
Que deviendrait alors le trafic sans étiquette envoyé par le swit ch ?
Il n'est quand même traité par Debian comme si l'étiquette 2 0 était
présente ?




> - le traffic sortant (de la machine Debian vers le switch) comprend
> toujours l'étiquette 802.1Q n°20

Non.

L'interface eth1 est active, et peut émettre et recevoir du trafic s ans
tag.

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: https://lists.debian.org/





--047d7bf0d6c0cf566404f78dfd55
Content-Type: text/html; charset=UTF-8
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

<br>
Olivier a écrit :<br>
<div class="">&gt;<br>
&gt; 1. Quand on configure dans /etc/network/interfaces une interface avec< br>
&gt; &quot;iface eth1.20 inet  static&quot; (et qu&#39;il n&#39;y a pa s d&#39;autres déclarations<br>
&gt; sur l&#39;interface eth1), est-ce que ça veut bien dire, que :<br >
&gt; - le traffic entrant (du switch vers la machine Debian) qui n&#39;a pa s<br>
&gt; l&#39;étiquette 802.1Q n°20 est ignoré<br>
<br>
Que deviendrait alors le trafic sans étiquette envoyé par le swit ch ?
<div class=""><br>
&gt; - le traffic sortant (de la machine Debian vers le switch) comprend<br >
&gt; toujours l&#39;étiquette 802.1Q n°20<br>
<br>
<br>
L&#39;interface eth1 est active, et peut émettre et recevoir du trafic sans tag.<br>
<div class=""><br>
--<br>
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :<br>
<br>
Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet &quot;unsubscribe &quot;<br>
vers En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS <br>
</blockquote></div><br></div></div>

--047d7bf0d6c0cf566404f78dfd55--

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: https://lists.debian.org/CAPeT9jh3ck=O12ucDH1ZCANqw9QNVxpX9gTzr1ug+
Christophe
Le #26096462
Bonsoir,

Le 19/04/2014 11:33, Olivier a écrit :
1. Quand on configure dans /etc/network/interfaces une interface avec
"iface eth1.20 inet static" (et qu'il n'y a pas d'autres
déclarations sur l'interface eth1), est-ce que ça veut bien d ire, que
:
- le traffic entrant (du switch vers la machine Debian) qui n'a pas
l'étiquette 802.1Q n°20 est ignoré
- le traffic sortant (de la machine Debian vers le switch) comprend
toujours l'étiquette 802.1Q n°20




Le 20/04/2014 12:37, Pascal Hambourg a écrit :
Non.



Le 21/04/2014 16:05, Olivier a écrit :

Même quand "il n'y a pas d'autres déclarations sur l'interfa ce eth1" ?
Que deviendrait alors le trafic sans étiquette envoyé par le switch ?
Il n'est quand même traité par Debian comme si l'étiquet te 20 était
présente ?




Je dirais "ça se teste".
Parce qu'en effet, Pascal a raison : l'interface eth1 sans tag en elle
même est implicitement "UP".

Même si l'interface eth1 n'est pas configurée explicitement au niveau IP
(v4), ça ne l'empêche pas de recevoir des paquets (ARP ou broad cast par
exemple).

Typiquement sur un réseau IPv6, si la gateway du réseau non tag gué
pratique du "Router Advertisement", et si l'autoconf n'a pas été
désactivée sur cette même interface, ca peut donner lieu à   des trucs
assez "marrants" sur l'adressage IP et les tables de routage.

Mais, au même titre qu'il est rare d'avoir besoin d'un port en trunk
sans native vlan sur un switch, il est tout aussi rare d'avoir besoin
d'une interface réseau vlan sous Linux sans avoir de configuration s ur
le réseau "non taggué".

Il y a surement des cas légitimes, mais dans la mesure du possible,
j'aurais tendance à dire qu'on évite ce genre de configuration.

@+
Christophe.





--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: https://lists.debian.org/
Pascal Hambourg
Le #26097082
Olivier a écrit :
Le 20 avril 2014 12:37, Pascal Hambourg
Olivier a écrit :
1. Quand on configure dans /etc/network/interfaces une interface avec
"iface eth1.20 inet static" (et qu'il n'y a pas d'autres déclarations
sur l'interface eth1), est-ce que ça veut bien dire, que :
- le traffic entrant (du switch vers la machine Debian) qui n'a pas
l'étiquette 802.1Q n°20 est ignoré


Non.



Même quand "il n'y a pas d'autres déclarations sur l'interface eth1" ?



Oui. Voir l'exemple de l'autoconf IPv6 dans la réponse de Christophe.
Ne pas négliger non plus que par défaut le noyau Linux applique le
modèle "faible" (weak host model) qui considère qu'une adresse IP
attribuée à une interface de la machine appartient en fait globalement à
la machine et est utilisable sur n'importe laquelle de ses interfaces.

Que deviendrait alors le trafic sans étiquette envoyé par le switch ?
Il n'est quand même traité par Debian comme si l'étiquette 20 était
présente ?



Non, évidemment. Il est juste vu et traité par la pile réseau comme reçu
par eth1. Si c'est une requête ARP pour une des adresses de la machine,
elle y répond. Si c'est un paquet IP, il est traité par la pile IP.

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: https://lists.debian.org/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme