[HS] Mémoire d'éléphant.

Le
Méta-MCI
La mémoire des éléphants

Incroyable histoire
Michael Cooper, Australien d'une vingtaine d'années avait fait dans les
années 80, un voyage au Kenya à la fin de ses études.
Lors d'un safari, alors qu'il s'était éloigné de son groupe au moment d'un
arrêt, il se trouva face à face avec un éléphanteau qui semblait blessé à sa
patte avant gauche qu'il maintenait levée. Cooper réalisait que l'animal
pourrait le charger, mais comme il ne semblait pas agressif, il s'en est
approché prudemment et il a pu constater qu'en effet, l'éléphanteau avait
une énorme écharde plantée à la base de sa patte. Très calmement, Cooper a
posé un genou à terre et à l'aide de son couteau, a retiré l'écharde de la
patte. Dès que l'animal a été soigné, il a pu reposer sa patte au sol, il a
longuement regardé Cooper, puis il a barri bruyamment et s'en est allé.

Jamais, Cooper ne s'est senti menacé par l'éléphanteau et il a conservé
toute sa vie le souvenir magique de ce moment rare.

Presque 20 ans plus tard, Cooper s'est rendu avec son fils âgé de 11 ans, à
un zoo de la banlieue de Sidney.
Lorsqu'ils sont passés tous les deux devant l'enclos des éléphants, l'un des
éléphants s'est brusquement mis à taper le sol avec sa patte avant gauche.
Cooper s'est mis à douter, pouvait-il s'agir du même éléphant que celui
qu'il avait soigné 20 ans auparavant ?
Il s'approcha un peu plus de l'enclos, et l'animal continuait de frapper le
sol de plus belle.
Alors, Cooper enjamba le mur d'enceinte et se dirigea vers l'éléphant.
Ce dernier le souleva en l'attrapant par la taille avec sa trompe, ensuite
il le fracassa contre le mur.

Ce ne devait pas être le même éléphant
. Il est con ce Cooper.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Méta-MCI
Le #627098
Re !

J'ai hésité : durant un instant, j'ai voulu remplacer l'éléphant par un
python.
Mais, le python ne barrie pas. Alors, j'ai préféré laisser l'histoire
véritable, telle quelle.
Jean-Baptiste renard
Le #627097
Méta-MCI wrote:

La mémoire des éléphants

Incroyable histoire ...
Michael Cooper, Australien d'une vingtaine d'années avait fait dans les
années 80, un voyage au Kenya à la fin de ses études.
Lors d'un safari, alors qu'il s'était éloigné de son groupe au moment d'un
arrêt, il se trouva face à face avec un éléphanteau qui semblait blessé à
sa patte avant gauche qu'il maintenait levée. Cooper réalisait que
l'animal pourrait le charger, mais comme il ne semblait pas agressif, il
s'en est approché prudemment et il a pu constater qu'en effet,
l'éléphanteau avait une énorme écharde plantée à la base de sa patte. Très
calmement, Cooper a posé un genou à terre et à l'aide de son couteau, a
retiré l'écharde de la patte. Dès que l'animal a été soigné, il a pu
reposer sa patte au sol, il a longuement regardé Cooper, puis il a barri
bruyamment et s'en est allé.

Jamais, Cooper ne s'est senti menacé par l'éléphanteau et il a conservé
toute sa vie le souvenir magique de ce moment rare.

Presque 20 ans plus tard, Cooper s'est rendu avec son fils âgé de 11 ans,
à un zoo de la banlieue de Sidney.
Lorsqu'ils sont passés tous les deux devant l'enclos des éléphants, l'un
des éléphants s'est brusquement mis à taper le sol avec sa patte avant
gauche. Cooper s'est mis à douter, pouvait-il s'agir du même éléphant que
celui qu'il avait soigné 20 ans auparavant ?
Il s'approcha un peu plus de l'enclos, et l'animal continuait de frapper
le sol de plus belle.
Alors, Cooper enjamba le mur d'enceinte et se dirigea vers l'éléphant.
Ce dernier le souleva en l'attrapant par la taille avec sa trompe, ensuite
il le fracassa contre le mur.

Ce ne devait pas être le même éléphant...
.... Il est con ce Cooper.


MAgnifique :o)

BH
Le #631172
La mémoire des éléphants

Incroyable histoire ...
Michael Cooper, Australien d'une vingtaine d'années avait fait dans les
années 80, un voyage au Kenya à la fin de ses études.
Lors d'un safari, alors qu'il s'était éloigné de son groupe au moment d'un
arrêt, il se trouva face à face avec un éléphanteau qui semblait blessé à sa
patte avant gauche qu'il maintenait levée. Cooper réalisait que l'animal
pourrait le charger, mais comme il ne semblait pas agressif, il s'en est
approché prudemment et il a pu constater qu'en effet, l'éléphanteau avait
une énorme écharde plantée à la base de sa patte. Très calmement, Cooper a
posé un genou à terre et à l'aide de son couteau, a retiré l'écharde de la
patte. Dès que l'animal a été soigné, il a pu reposer sa patte au sol, il a
longuement regardé Cooper, puis il a barri bruyamment et s'en est allé.

Jamais, Cooper ne s'est senti menacé par l'éléphanteau et il a conservé
toute sa vie le souvenir magique de ce moment rare.

Presque 20 ans plus tard, Cooper s'est rendu avec son fils âgé de 11 ans, à
un zoo de la banlieue de Sidney.
Lorsqu'ils sont passés tous les deux devant l'enclos des éléphants, l'un des
éléphants s'est brusquement mis à taper le sol avec sa patte avant gauche.
Cooper s'est mis à douter, pouvait-il s'agir du même éléphant que celui
qu'il avait soigné 20 ans auparavant ?
Il s'approcha un peu plus de l'enclos, et l'animal continuait de frapper le
sol de plus belle.
Alors, Cooper enjamba le mur d'enceinte et se dirigea vers l'éléphant.
Ce dernier le souleva en l'attrapant par la taille avec sa trompe, ensuite
il le fracassa contre le mur.

Ce ne devait pas être le même éléphant...
.... Il est con ce Cooper.



Il est pas con ce Cooper : il est développeur Python !
C'est tout gris, ça a des défenses et une trompe, c'est donc le même objet !

hg
Le #631171
Méta-MCI wrote:

Re !

J'ai hésité : durant un instant, j'ai voulu remplacer l'éléphant par un
python.
Mais, le python ne barrie pas. Alors, j'ai préféré laisser l'histoire
véritable, telle quelle.


Je vois deux solutions:

1) C'était le même, et les éléphants ne supporte pas la chirurgie sans
anesthésie.
2) C'était le père qui tentait de se débarrasser de son gosse (tu devrait
lire le Petit Poucet, les éléphants eux ils le lisent)

hg

MCI, Shadok Gouroudoudou
Le #630676
Il est pas con ce Cooper : il est développeur Python !
C'est gris, ça a des défenses et une trompe, c'est donc le même objet!


J'ai relu la doc en anglais, alors je dirais :
"C'est tout gris, ça a des défenses et une trompe, c'est un canard"
C'est ça ?

--
@-salutations

Michel Claveau

Cémoi
Le #630673
Il est pas con ce Cooper : il est développeur Python !
C'est gris, ça a des défenses et une trompe, c'est donc le même objet!


J'ai relu la doc en anglais, alors je dirais :
"C'est tout gris, ça a des défenses et une trompe, c'est un canard"
C'est ça ?


Ouai, et typing, ça veut dire fracasser (contre un mur de préférence).





Méta-MCI
Le #630671
typing, ça veut dire fracasser (contre un mur de préférence).


C'est vrai que, dans le sud, le soleil tape(ing) dur, en ce moment.
On n'a pas la chance des parisiens, et leurs 10 jours de pluie par semaine.
Ceci étant, je pense le climat d'ici plus favorable au(x) Python(s).

Publicité
Poster une réponse
Anonyme