Huissier qui oblige à se déplacer

Le
raslebol
J'ai reçu une lettre simple de la part d'un huissier qui veut me "remettre
un acte important vous concernant" avec obligation donc de se rendre chez
lui (c'est pas tout près) et sachant que "pour cause de secret professionnel
aucun renseignement ne sera donné par téléphone".

Il a vraiment le droit de ne rien me dire par téléphone ou c'est du bluff ?

Y aura-t'il des frais à payer en plus de ce que je crois deviner sur le
motif ? (A savoir le probable non-paiement d'une faible somme, ce qui
expliquerait la lettre simple).

Que se passe-t'il si je ne m'y rends pas avant la date ultimatum, l'étape
suivante est-elle le recommandé ou bien il passe directement à l'attaque ?

Merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le Forgeron
Le #25985232
Le 10/02/2014 21:50, raslebol nous fit lire :
J'ai reçu une lettre simple de la part d'un huissier qui veut me
"remettre un acte important vous concernant" avec obligation donc de se
rendre chez lui (c'est pas tout près) et sachant que "pour cause de
secret professionnel aucun renseignement ne sera donné par téléphone".

Il a vraiment le droit de ne rien me dire par téléphone ou c'est du bluff ?

Y aura-t'il des frais à payer en plus de ce que je crois deviner sur le
motif ? (A savoir le probable non-paiement d'une faible somme, ce qui
expliquerait la lettre simple).

Que se passe-t'il si je ne m'y rends pas avant la date ultimatum,
l'étape suivante est-elle le recommandé ou bien il passe directement à
l'attaque ?

Merci



Lettre simple: jamais reçue, poubelle.

Lui aussi trouve que vous n'êtes pas si proche... si vous pouviez payer
votre déplacement à sa place (surtout si il tombe sur une porte close,
il n'est pas payer non plus pour vous attendre... que d'argent perdu).

Si en plus il est mandaté en recouvrement simple (par le débiteur, sans
jugement), les frais sont à la charge de son mandant, donc consigne de
faire le moins de frais possible.
raslebol
Le #25985272
Lettre simple: jamais reçue, poubelle.

Lui aussi trouve que vous n'êtes pas si proche... si vous pouviez payer
votre déplacement à sa place (surtout si il tombe sur une porte close,
il n'est pas payer non plus pour vous attendre... que d'argent perdu).

Si en plus il est mandaté en recouvrement simple (par le débiteur, sans
jugement), les frais sont à la charge de son mandant, donc consigne de
faire le moins de frais possible.



Vous avez raison, mais je crains que ça ne soit que reculer pour mieux
sauter. Et même si effectivement ce n'est pas à moi de payer des frais de
déplacement, je doute que la justice ou la loi en tienne compte.

J'ai toujours payé ce que je devais et si j'en suis là c'est uniquement à
cause de personnes malveillantes qui m'ont causé beaucoup d'embêtements, je
suis déjà en pétard à cause d'elles alors devoir se déplacer en plus par
leur faute c'est la cerise sur le gâteau. On veut me faire payer pour des
services qui ont été très mal rendus et cette fois ça ne passe plus. Mais
c'est le pot de terre contre le pot de fer.

Je crois que je vais téléphoner à un autre cabinet d'huissier pour leur
demander conseil. Mais merci pour votre réponse.
itague
Le #25985732
raslebol vient de nous annoncer :
J'ai reçu une lettre simple de la part d'un huissier qui veut me "remettre un
acte important vous concernant" avec obligation donc de se rendre chez lui
(c'est pas tout près) et sachant que "pour cause de secret professionnel
aucun renseignement ne sera donné par téléphone".

Il a vraiment le droit de ne rien me dire par téléphone ou c'est du bluff ?

Y aura-t'il des frais à payer en plus de ce que je crois deviner sur le motif
? (A savoir le probable non-paiement d'une faible somme, ce qui expliquerait
la lettre simple).

Que se passe-t'il si je ne m'y rends pas avant la date ultimatum, l'étape
suivante est-elle le recommandé ou bien il passe directement à l'attaque ?

Merci



En théorie, l'huissier est passé chez vous sans pouvoir vous remettre
l'acte.Il a laissé un avis de passage dans la boite aux lettres.Puis il
vous a envoyé un courrier vous demandant de passer à l'étude afin d'y
retirer cet acte.
Je vous conseille vivement d'y aller pour éviter de dépasser les délais
de contestation éventuellement possible.
Vous aurez alors le temps de décider ce qu'il y a lieu de faire.
raslebol
Le #25985762
En théorie, l'huissier est passé chez vous sans pouvoir vous remettre
l'acte.Il a laissé un avis de passage dans la boite aux lettres.Puis il
vous a envoyé un courrier vous demandant de passer à l'étude afin d'y
retirer cet acte.
Je vous conseille vivement d'y aller pour éviter de dépasser les délais de
contestation éventuellement possible.
Vous aurez alors le temps de décider ce qu'il y a lieu de faire.



Oui je m'en doute. Sauf que je n'ai jamais trouvé d'avis de passage dans ma
boite vu que comme disait l'autre intervenant ça coute du temps et et de
l'argent, mais qu'il sera certainement assez faux pour prétendre qu'il est
venu et ce sera sa parole contre la mienne :(
Par contre ceux qui me font ces tracasseries vont entendre parler du pays.
Bonne journée.
jr
Le #25985932
Le 11/02/2014 07:43, raslebol a écrit :
En théorie, l'huissier est passé chez vous sans pouvoir vous remettre
l'acte.Il a laissé un avis de passage dans la boite aux lettres.Puis
il vous a envoyé un courrier vous demandant de passer à l'étude afin
d'y retirer cet acte.
Je vous conseille vivement d'y aller pour éviter de dépasser les
délais de contestation éventuellement possible.
Vous aurez alors le temps de décider ce qu'il y a lieu de faire.



Oui je m'en doute. Sauf que je n'ai jamais trouvé d'avis de passage dans
ma boite vu que comme disait l'autre intervenant ça coute du temps et et
de l'argent, mais qu'il sera certainement assez faux pour prétendre
qu'il est venu et ce sera sa parole contre la mienne :(



Vous affolez pas. Soit il y a un acte dont vous devez être avisé pour
qu'il ait des effets, et alors c'est RAR ou visite effective de
l'huissier avec signature; en cas d'absence un avis comportant copie de
l'acte ou au moins sa nature (CC 655), et dépôt de la chose chez un
voisin qui accepte ou à la mairie (si ça se fait encore?).

Si c'est un papier mystérieux non recommandé vous disant de passer sans
autre renseignement, c'est de l'ordre de l'intimidation. Ça ne veut pas
dire qu'il ne faut pas s'en occuper.

--
http://rouillard.org/bd.jpg
bk
Le #25986322
raslebol wrote:
J'ai reçu une lettre simple de la part d'un huissier qui veut me "remettre
un acte important vous concernant" avec obligation donc de se rendre chez
lui (c'est pas tout près) et sachant que "pour cause de secret
professionnel aucun renseignement ne sera donné par téléphone".

Il a vraiment le droit de ne rien me dire par téléphone ou c'est du bluff
?
Y aura-t'il des frais à payer en plus de ce que je crois deviner sur le
motif ? (A savoir le probable non-paiement d'une faible somme, ce qui
expliquerait la lettre simple).

Que se passe-t'il si je ne m'y rends pas avant la date ultimatum, l'étape
suivante est-elle le recommandé ou bien il passe directement à l'attaque ?

Merci



Bonjour,

Il semblerait que ce soit une tentative d'arnaque car lettre d'huissier en
lettre simple signifie que c'est juste un moyen de faire préssion pour une
pseudo dette déjà payée ou non recouvrable.

Bonne journée,
--
bk
bk
Le #25986452
raslebol wrote:
J'ai reçu une lettre simple de la part d'un huissier qui veut me "remettre
un acte important vous concernant" avec obligation donc de se rendre chez
lui (c'est pas tout près) et sachant que "pour cause de secret
professionnel aucun renseignement ne sera donné par téléphone".

Il a vraiment le droit de ne rien me dire par téléphone ou c'est du bluff
?
Y aura-t'il des frais à payer en plus de ce que je crois deviner sur le
motif ? (A savoir le probable non-paiement d'une faible somme, ce qui
expliquerait la lettre simple).

Que se passe-t'il si je ne m'y rends pas avant la date ultimatum, l'étape
suivante est-elle le recommandé ou bien il passe directement à l'attaque ?

Merci



http://forum.lesarnaques.com/credit-consommation-autres/encore-une-arnaque-huissier-t74062.html
--
bk
Le #25987222
"bk" news:52f9ff20$0$2942$


Il semblerait que ce soit une tentative d'arnaque car lettre d'huissier en
lettre simple signifie que c'est juste un moyen de faire préssion pour une
pseudo dette déjà payée ou non recouvrable.







Scanner la lettre, la mettre sur un site de partage genre cjoint.com,
et nous donner le lien pour qu'on examine le document de plus près.
Avec les infos contenues, on va vite pourvoir vous aiguiller.

Gérard.

PS : n'oubliez pas de masquer les infos personnelles vous concernant.
raslebol
Le #25988032
Scanner la lettre, la mettre sur un site de partage genre cjoint.com,
et nous donner le lien pour qu'on examine le document de plus près.
Avec les infos contenues, on va vite pourvoir vous aiguiller.



Merci mais je ne pense pas qu'il s'agisse d'un faux. J'ai vérifié, le
cabinet existe réellement, il a même un site et on ne me réclame pas
d'argent dans la lettre. Si c'était un arnaqueur il aurait du mal à
m'attirer dans un piège chez un véritable huissier. J'ai aussi appelé un
autre cabinet qui m'a confirmé qu'ils agissaient de la même façon. Mais moi
je voulais seulement savoir si la loi les autorise à m'obliger à me déplacer
à mes frais et à ne pas me donner d'informations par téléphone (ou même dans
la lettre) parce que c'est gonflé de me déléguer les frais de déplacement
quand même.

Concernant la raison par contre, après quelques coups de téléphone ma seule
piste n'est pas la bonne et le mystère reste donc entier. Une autre
possibilité: la réponse à un PV que j'avais contesté et il pourrait s'agir
d'une convocation au tribunal. Ca doit faire presque 2 ans maintenant mais
je crois qu'ils ont jusqu'à 3 ans pour me taper dessus encore plus...

Je suis tentée de téléphoner quand même au cabinet mais est-ce que cela
peut-être utilisé contre moi comme si c'était un accusé de réception de la
lettre ? Je me méfie...
raslebol
Le #25988022
Vous affolez pas. Soit il y a un acte dont vous devez être avisé pour qu'il
ait des effets, et alors c'est RAR ou visite effective de l'huissier avec
signature; en cas d'absence un avis comportant copie de l'acte ou au moins
sa nature (CC 655), et dépôt de la chose chez un voisin qui accepte ou à la
mairie (si ça se fait encore?).



Je ne savais même pas que ça se faisait et donc j'espère qu'aucun voisin
indélicat aura réceptionné le courrier sans me le redonner, parce qu'on
possède un ou deux crétins en parfait état de fonctionnement dans mon
immeuble. Vu que je n'ai jamais eu d'avis de passage.

Si c'est un papier mystérieux non recommandé vous disant de passer sans
autre renseignement, c'est de l'ordre de l'intimidation. Ça ne veut pas
dire qu'il ne faut pas s'en occuper.



La question est de savoir comment.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme