M.I.D.I

Le
J.B Duv
Cherche pratiquant informatique musicale sur Bordeaux et banlieue.
Merci de me contacter pour échange d'idée. J.Bernard.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Gerald
Le #20196661
J.B Duv
Cherche pratiquant informatique musicale sur Bordeaux et banlieue.
Merci de me contacter pour échange d'idée. J.Bernard.



Pourquoi se limiter à Bordeaux quand on a l'internet, qu'on utilise
usenet et qu'on peut échanger des idées avec toutes la communauté
francophone ?

--
Gérald
Thierry B
Le #20200811
On 2009-09-21, Gerald

Cherche pratiquant informatique musicale sur Bordeaux et banlieue.
Merci de me contacter pour échange d'idée. J.Bernard.



Pourquoi se limiter à Bordeaux quand on a l'internet, qu'on utilise
usenet et qu'on peut échanger des idées avec toutes la communauté
francophone ?



Dans Internet, tu ne peux pas partager une bonne bouteille.


--
nb: même Mandrake 8.1 prosuite j'ai abandonné. Quitte à faire la chasse aux
problèmes, autant que ceux-ci soient standards... J'opte - pour l'instant -
pour mon apprentissage sur une Debian.
--- GC dans fcol.configuration ---
Gerald
Le #20202641
Thierry B
Dans Internet, tu ne peux pas partager une bonne bouteille.



Inexact : depuis que je fréquente la télématique, c'est-à-dire un peu
plus de dix ans avant la naissance d'internet, je ne compte plus les
bonnes bouteilles que j'ai partagé avec des gens rencontrés en ligne.

Parfois tardivement : pour l'un d'entre eux, qui a par ailleurs écrit un
ou deux bouquins sur l'oenologie et tu vois dont tout l'intérêt du
contact :-) on se connaissait et s'appréciait depuis quatre ans quand on
s'est vu pour la première fois (se donnant l'occasion de poursuivre une
conversation commencée quelques heures plus tôt... c'est toujours
déroutant pour les "autres" ce degré d'intimité !). La surprise n'était
pas de son physique que j'avais admis par principe être totalement
imprévisible. Elle était de son é-pou-van-table accent gascon ! (que tu
as peut-être aussi d'ailleurs !).

Mais à ta guise...

--
Gérald
Olivier Miakinen
Le #20206641
Le 22/09/2009 12:42, Thierry B a écrit :

Pourquoi se limiter à Bordeaux quand on a l'internet, qu'on utilise
usenet et qu'on peut échanger des idées avec toutes la communauté
francophone ?



Dans Internet, tu ne peux pas partager une bonne bouteille.



Voire...


--
Olivier Miakinen
fée bambinette
Le #20206801
On 22 sep, 16:35, (Gerald) wrote:
Thierry B >   Dans Internet, tu ne peux pas partager une bonne bouteille.

Inexact : depuis que je fréquente la télématique, c'est-à-dire un peu
plus de dix ans avant la naissance d'internet, je ne compte plus les
bonnes bouteilles que j'ai partagé avec des gens rencontrés en ligne.

Parfois tardivement : pour l'un d'entre eux, qui a par ailleurs écrit u n
ou deux bouquins sur l'oenologie et tu vois dont tout l'intérêt du
contact :-) on se connaissait et s'appréciait depuis quatre ans quand o n
s'est vu pour la première fois (se donnant l'occasion de poursuivre une
conversation commencée quelques heures plus tôt... c'est toujours
déroutant pour les "autres" ce degré d'intimité !). La surprise n' était
pas de son physique que j'avais admis par principe être totalement
imprévisible. Elle était de son é-pou-van-table accent gascon ! (qu e tu
as peut-être aussi d'ailleurs !).

Mais à ta guise...

--
Gérald



peut-être a t'il pensé la même chose de votre accent.
quelle vie triste devez-vous avoir, juger les gens ainsi et,de plus
l'écrire......
cf
Le #20209641
fée bambinette
On 22 sep, 16:35, (Gerald) wrote:



> La surprise n'était pas de son physique que j'avais admis par principe
> être totalement imprévisible. Elle était de son é-pou-van-table accent
> gascon ! (que tu as peut-être aussi d'ailleurs !).



peut-être a t'il pensé la même chose de votre accent.
quelle vie triste devez-vous avoir, juger les gens ainsi et,de plus
l'écrire......



Allons Madame la Fée, un peu de recul, voyons ! Il est bien évident que
la remarque de Gérald n'avait rien de péjoratif ni encore moins d'un
quelconque "jugement". Personnellement, il ne me serait pas venu à
l'idée de m'offusquer si elle m'avait été adressée, pas plus que je ne
me sens agressé lorsqu'un copain me gratifie d'une bonne claque dans le
dos (même si je connais certains gascons de la part desquels je préfère
éviter ce genre de marque de sympathie "é-pou-van-table"... :-)

A++
--
Christian
fée bambinette
Le #20210601
On 23 sep, 15:17, (Christian Fauchier) wrote:
fée bambinette > On 22 sep, 16:35, (Gerald) wrote:
> > La surprise n'était pas de son physique que j'avais admis par princ ipe
> > être totalement imprévisible. Elle était de son é-pou-van-tab le accent
> > gascon ! (que tu as peut-être aussi d'ailleurs !).
> peut-être a t'il pensé la même chose de votre accent.
> quelle vie triste devez-vous avoir, juger les gens ainsi et,de plus
> l'écrire......

Allons Madame la Fée, un peu de recul, voyons ! Il est bien évident q ue
la remarque de Gérald n'avait rien de péjoratif ni encore moins d'un
quelconque "jugement". Personnellement, il ne me serait pas venu à
l'idée de m'offusquer si elle m'avait été adressée, pas plus que je ne
me sens agressé lorsqu'un copain me gratifie d'une bonne claque dans le
dos (même si je connais certains gascons de la part desquels je préf ère
éviter ce genre de marque de sympathie "é-pou-van-table"... :-)

A++
--
Christian



je pense avoir le recul nécessaire pour m'offusquer, préférant le plu s
poétique accent chantant au terme épouvantable.
j'ai un accent à couper au couteau et je l'assume.
j'adore le faire épouvantablement chanter lorsque j'ai affaire aux
accents pointus que se donnent certains.
et je me suis même amusée à comparer les spectre sonore de l'accent
corse, breton, lyonnais parisien et rouergat.
assez marrant.

toute façon il s'en fout le Gérald, il m'a plonké

la fait bambe -i- netteux! (avé l'accent) qui lit d'un oeil amusé
l'entente cordiale qu'il peut y avoir dans ce forum...
Gerald
Le #20211281
Christian Fauchier
Allons Madame la Fée, un peu de recul, voyons !



Quand on en est à parler à quelqu'un qui ne vous lit pas et ne vous
répondra pas, on s'approche doucement des limites de l'autisme. Peut-on
le considérer comme la forme ultime du "recul" ? :-)

Il est bien évident que
la remarque de Gérald n'avait rien de péjoratif ni encore moins d'un
quelconque "jugement".



Évidemment pas ! On trouve même des remerciements à mon sujet sur un
disque entièrement en occitan récemment réédité, miladiou ! Pour ma
contribution aux synthétiseurs... et au chant ! (mais alors avec quel
accent, hein ?)

Simplement, après avoir vécu près de dix ans dans cette belle région et
y avoir gardé de solides amitiés très "accentuées", il a été inattendu
pour moi de retrouver cet accent bien reconnaissable... dans la banlieue
lyonnaise !

(même si je connais certains gascons de la part desquels je préfère
éviter ce genre de marque de sympathie "é-pou-van-table"... :-)



Sujet de thèse à envisager : des conséquences de l'amitié gasconne sur
le pneumothorax traumatique :-)

N'importe : notre bordelais ne souhaite pas donner suite. Pourtant la
liste des infos qu'on souhaitait lui demander était longue (hips !). Un
peu comme si le midi ne devait se comprendre qu'au sud du 45e
parallèle...

--
Gérald
siger
Le #20213691
Gerald a écrit :

Quand on en est à parler à quelqu'un qui ne vous lit pas et ne
vous répondra pas, on s'approche doucement des limites de
l'autisme. Peut-on le considérer comme la forme ultime du "recul"
? :-)



Sur usenet on ne parle pas à la personne à qui on répond, on s'adresse
à tout le monde. Répondre à une personne qui nous plonke est normal
parce que ça fait partie de la discussion à plusieurs, peu importe qui
lit ou ne lit pas, qui plonke ou ne plonke pas.


N'importe : notre bordelais ne souhaite pas donner suite.



Le style télégraphique de son message n'aide pas non plus à le trouver
sympathique, même si j'ai tort de ne me baser que sur ça.

--
siger
Gerald
Le #20214671
siger
Sur usenet on ne parle pas à la personne à qui on répond, on s'adresse
à tout le monde.



Du tout : la conversation suit bien les règles communes et heureusement.
C'est même la base de la *citation* et de la bonne manière de le faire.
Ne pas confondre la logique d'un fil dans lequelles contribs
s'enchaînent logiquement et le fait que la réponse qu'on fait à une
contrib donnée puisse être lue par tous.

Répondre à une personne qui nous plonke est normal
parce que ça fait partie de la discussion à plusieurs



Le plonk est volontaire bien sûr, mais c'est aussi une forme de respect
de l'autre : après avoir constaté qu'on était sur des planètes
différentes on choisit de laisser l'autre *y compris* dire ce qu'on
considère comme des conneries sans plus y réagir. C'est aussi le respect
des autres participants qu'on cesse d'importuner avec des querelles
personnelles.

Puisque tu m'y invites je précise : persister ainsi à faire des
commentaires désobligeants (parce que c'est bien de cela qu'il
s'agissait), c'est comme faire une blague dans le dos d'un sourd : ce
n'est pas de grande élevation morale. Mais libre à toi d'y trouver ton
compte.

--
Gérald
Publicité
Poster une réponse
Anonyme