Ils veulent 200 millions d'utilisateurs

Le
yves
<http://www.linformaticien.com/actualites/id/20619/ubuntu-veut-200-millions-d-utilisateurs-en-2015.aspx>


Je suis resté 8 mois sous Ubuntu ,la je suis passé a Archlinux et j'en
suis tres content
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 7
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
leeed
Le #23348941
Le 10-05-2011, yves


Je suis resté 8 mois sous Ubuntu ,la je suis passé a Archlinux et j'en
suis tres content



Cool, un Archer de plus :]
Bienvenue copain!
Frederic Bezies
Le #23348931
On 10/05/2011 17:06, leeed wrote:
Le 10-05-2011, yves


Je suis resté 8 mois sous Ubuntu ,la je suis passé a Archlinux et j'en
suis tres content



Cool, un Archer de plus :]
Bienvenue copain!



Que rajouter ? Sinon, bienvenue ?
Doug713705
Le #23349031
Le 10-05-2011, Frederic Bezies nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.debats :

Je suis resté 8 mois sous Ubuntu ,la je suis passé a Archlinux et j'en
suis tres content



Cool, un Archer de plus :]
Bienvenue copain!



Que rajouter ? Sinon, bienvenue ?



J'ai l'impression que cette distribution à le vent en poupe ces
dernières années et qu'elle comble autant les n00bs que les vieux de la
vieille qui y trouvent une souplesse _et_ une robustesse dignes de ces
noms.

--
@+ Doug - Linux user #307925 - Slackware64 roulaize ;-)
http://usenet-fr.dougwise.org
http://newsportal.dougwise.org/
http://news.dougwise.org
leeed
Le #23349011
Le 10-05-2011, Doug713705
Le 10-05-2011, Frederic Bezies nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.debats :

Je suis resté 8 mois sous Ubuntu ,la je suis passé a Archlinux et j'en
suis tres content



Cool, un Archer de plus :]
Bienvenue copain!



Que rajouter ? Sinon, bienvenue ?



J'ai l'impression que cette distribution à le vent en poupe ces
dernières années et qu'elle comble autant les n00bs que les vieux de la
vieille qui y trouvent une souplesse _et_ une robustesse dignes de ces
noms.




Ouaip, elle reste suffisament DIY à mon goût, ce qui permet de se faire
un système aux petits oignons, le fait qu'elle soit une distro "rolling
release" est bien sympa aussi, et AUR est bien pratique ^^

Par contre, sur un serveur, Debian Stable ou du *BSD.
Frederic Bezies
Le #23349071
On 10/05/2011 17:21, Doug713705 wrote:
Le 10-05-2011, Frederic Bezies nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.debats :

Je suis resté 8 mois sous Ubuntu ,la je suis passé a Archlinux et j'en
suis tres content



Cool, un Archer de plus :]
Bienvenue copain!



Que rajouter ? Sinon, bienvenue ?



J'ai l'impression que cette distribution à le vent en poupe ces
dernières années et qu'elle comble autant les n00bs que les vieux de la
vieille qui y trouvent une souplesse _et_ une robustesse dignes de ces
noms.




Et pour cause : facile à administrer (quelques fichiers texte à
modifier), modulable à volonté, légère, on installe ce dont on a besoin.

Et le grand point : les logiciels sont souvent peu ou pas rustiné. Donc,
pas de bugs étranges du à des rustines appliquées par paquets de 12 :)

Sans oublier le dépot AUR - http://aur.archlinux.org/ - qui permet de
prendre des paquets tiers (souvent des versions de développement)

2 ans d'ubuntu, et presque autant d'Archlinux... Devinez laquelle m'a
aidé à mieux utiliser un système linux ? ;)

--
Frederic Bezies -
Blog : http://frederic.bezies.free.fr/blog/
Doug713705
Le #23349131
Le 10-05-2011, leeed nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.debats :

[Archlinux]
J'ai l'impression que cette distribution à le vent en poupe ces
dernières années et qu'elle comble autant les n00bs que les vieux de la
vieille qui y trouvent une souplesse _et_ une robustesse dignes de ces
noms.




Ouaip, elle reste suffisament DIY à mon goût, ce qui permet de se faire
un système aux petits oignons, le fait qu'elle soit une distro "rolling
release" est bien sympa aussi, et



C'est bien ce que j'en lit un peu partout.
Les mises à jour se passent-elles bien ?

AUR est bien pratique ^^



Un dépot 'utilisateurs', voilà qui est à la fois une bonne idée mais à
la fois une source d'inquiétude. Les paquest sont livrés en binaires
ou à la manière de slackbuild.org (slackbuild seul et sources à
télécharger soi même) ?

Si ce sont des binaires, c'est un peu bof quand même (plus facile mais
moins securisant).

Ah, je lis sur le wiki d'archlinux que ce sont vraisemblablement des
scripts seuls. Ca me rassure.

Foo dans AUR ne compile pas; que dois je faire?
R: Refaire les étapes; sans oublier de lire les commentaires sur sa page
AUR et éventuellement laisser un commentaire au mainteneur.
</citation>

Par contre, sur un serveur, Debian Stable ou du *BSD.



Là dessus on est d'accord mais du coup où installes-tu une bonne vielle
Slackware ? ;-)

--
@+ Doug - Linux user #307925 - Slackware64 roulaize ;-)
http://usenet-fr.dougwise.org
http://newsportal.dougwise.org/
http://news.dougwise.org
Tonton Th
Le #23349221
On 05/10/2011 05:55 PM, Doug713705 wrote:

Là dessus on est d'accord mais du coup où installes-tu une bonne vielle
Slackware ? ;-)



Dans le P3 800 que j'ai trouvé hier matin sur le trottoir.

--
Ma coiffeuse est formidable - http://sonia.buvette.org/
Frederic Bezies
Le #23349421
On 10/05/2011 17:55, Doug713705 wrote:
Le 10-05-2011, leeed nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.debats :

[Archlinux]
J'ai l'impression que cette distribution à le vent en poupe ces
dernières années et qu'elle comble autant les n00bs que les vieux de la
vieille qui y trouvent une souplesse _et_ une robustesse dignes de ces
noms.




Ouaip, elle reste suffisament DIY à mon goût, ce qui permet de se faire
un système aux petits oignons, le fait qu'elle soit une distro "rolling
release" est bien sympa aussi, et



C'est bien ce que j'en lit un peu partout.
Les mises à jour se passent-elles bien ?



C'est rarissement cassé. Le seul gros point noir : l'arrivée de python3
en parallèle de python2.



AUR est bien pratique ^^



Un dépot 'utilisateurs', voilà qui est à la fois une bonne idée mais à
la fois une source d'inquiétude. Les paquest sont livrés en binaires
ou à la manière de slackbuild.org (slackbuild seul et sources à
télécharger soi même) ?



Des PKGBUILD (en gros les recettes) que tu peux compiler en utilisateur
simple. Après, libre à toi de les utiliser ou pas, mais la syntaxe est
suffisamment claire pour savoir ce que fait le paquet.


Si ce sont des binaires, c'est un peu bof quand même (plus facile mais
moins securisant).

Ah, je lis sur le wiki d'archlinux que ce sont vraisemblablement des
scripts seuls. Ca me rassure.

Foo dans AUR ne compile pas; que dois je faire?
R: Refaire les étapes; sans oublier de lire les commentaires sur sa page
AUR et éventuellement laisser un commentaire au mainteneur.
</citation>



L'outil à utiliser - à moins d'utiliser le paquet d'archlinux.fr, c'est
yaourt, un enrobeur de pacman avec quelques possibilités intéressantes ;)


Par contre, sur un serveur, Debian Stable ou du *BSD.



Là dessus on est d'accord mais du coup où installes-tu une bonne vielle
Slackware ? ;-)




Ah, la slack...
--
Frederic Bezies -
Blog : http://frederic.bezies.free.fr/blog/
Doug713705
Le #23349611
Le 10-05-2011, Frederic Bezies nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.debats :

Ouaip, elle reste suffisament DIY à mon goût, ce qui permet de se faire
un système aux petits oignons, le fait qu'elle soit une distro "rolling
release" est bien sympa aussi, et



C'est bien ce que j'en lit un peu partout.
Les mises à jour se passent-elles bien ?



C'est rarissement cassé. Le seul gros point noir : l'arrivée de python3
en parallèle de python2.



Oui bon, ça, ça risque d'être le Bronx sur toutes les distribs ;-)

Le hic c'est que ne pas proposer les 2 versions s'est prendre le risque
de casser tout un tas de paquets et scripts utilisateur et que de
proposer les deux c'est prendre le risque que le système s'emmèle les
pattes.

Dans le cas présent en quoi cela at-il posé des problèmes ?

AUR est bien pratique ^^



Un dépot 'utilisateurs', voilà qui est à la fois une bonne idée mais à
la fois une source d'inquiétude. Les paquest sont livrés en binaires
ou à la manière de slackbuild.org (slackbuild seul et sources à
télécharger soi même) ?



Des PKGBUILD (en gros les recettes) que tu peux compiler en utilisateur
simple. Après, libre à toi de les utiliser ou pas, mais la syntaxe est
suffisamment claire pour savoir ce que fait le paquet.



Ah, bien, comme slackbuild.org donc. ça me plait bien ça.

L'outil à utiliser - à moins d'utiliser le paquet d'archlinux.fr, c'est
yaourt, un enrobeur de pacman avec quelques possibilités intéressantes ;)



Merci, je vais y jetter un oeil.

Par contre, sur un serveur, Debian Stable ou du *BSD.



Là dessus on est d'accord mais du coup où installes-tu une bonne vielle
Slackware ? ;-)




Ah, la slack...



Tu vois... Tu regrettes déjà de l'avoir abandonnée :-)

La mienne roule depuis des années en current, aucun problème (bon, y'a
pas encore python3 non plus, hein) et il faut savoir être prudent et
prendre le temps de ne pas appliquer une mise à jour qui pourrait
s'avérer trop sensible (mais bien souvent ce n'est que de l'excès de
prudence).

Mais c'est un peu le problème, je la connais trop bien cette Slack et la
lâcher c'est perdre ces repères et je n'ai pas de raisons objectives de
le faire.

Je vais quand même regarder cette archlinux, pour voir... dans une
vbox... 'faudrait voir à pas déconner non plus ;-)

--
@+ Doug - Linux user #307925 - Slackware64 roulaize ;-)
http://usenet-fr.dougwise.org
http://newsportal.dougwise.org/
http://news.dougwise.org
Frederic Bezies
Le #23349761
On 10/05/2011 21:22, Doug713705 wrote:
Le 10-05-2011, Frederic Bezies nous expliquait dans
fr.comp.os.linux.debats :



[...]

C'est rarissement cassé. Le seul gros point noir : l'arrivée de python3
en parallèle de python2.



Oui bon, ça, ça risque d'être le Bronx sur toutes les distribs ;-)




Au moins, c'est fait pour Archlinux ;)

Le hic c'est que ne pas proposer les 2 versions s'est prendre le risque
de casser tout un tas de paquets et scripts utilisateur et que de
proposer les deux c'est prendre le risque que le système s'emmèle les
pattes.



Il y a les deux interpréteurs :

python => python3

[ ~]$ python
Python 3.2 (r32:88445, Apr 15 2011, 11:09:05)
[GCC 4.5.2 20110127 (prerelease)] on linux2
Type "help", "copyright", "credits" or "license" for more information.

python2 => python2

[ ~]$ python2
Python 2.7.1 (r271:86832, Apr 15 2011, 12:09:10)
[GCC 4.5.2 20110127 (prerelease)] on linux2
Type "help", "copyright", "credits" or "license" for more information.

Quoique le passage à gcc 4.6.x a été marrant aussi ;)


Dans le cas présent en quoi cela at-il posé des problèmes ?




Patcher les logiciels écrits en python, en gros ;)


Des PKGBUILD (en gros les recettes) que tu peux compiler en utilisateur
simple. Après, libre à toi de les utiliser ou pas, mais la syntaxe est
suffisamment claire pour savoir ce que fait le paquet.



Ah, bien, comme slackbuild.org donc. ça me plait bien ça.




Ouais.

L'outil à utiliser - à moins d'utiliser le paquet d'archlinux.fr, c'est
yaourt, un enrobeur de pacman avec quelques possibilités intéressantes ;)



Merci, je vais y jetter un oeil.



http://archlinux.fr/yaourt


Par contre, sur un serveur, Debian Stable ou du *BSD.



Là dessus on est d'accord mais du coup où installes-tu une bonne vielle
Slackware ? ;-)




Ah, la slack...



Tu vois... Tu regrettes déjà de l'avoir abandonnée :-)




C'est surtout que cela a été mon premier contact avec une distribution
gnu/linux en... 1996 :D

La mienne roule depuis des années en current, aucun problème (bon, y'a
pas encore python3 non plus, hein) et il faut savoir être prudent et
prendre le temps de ne pas appliquer une mise à jour qui pourrait
s'avérer trop sensible (mais bien souvent ce n'est que de l'excès de
prudence).




Exactement. Suffit de voir le nombre d'années nécessaire au passage de
Linux 2.4.x au 2.6.x...

Mais c'est un peu le problème, je la connais trop bien cette Slack et la
lâcher c'est perdre ces repères et je n'ai pas de raisons objectives de
le faire.



Exactement.


Je vais quand même regarder cette archlinux, pour voir... dans une
vbox... 'faudrait voir à pas déconner non plus ;-)




A toi de voir. Si tu veux l'installer dans les règles de l'art :

1) récupérer une image archboot, largement plus récente que la version
officiellement disponible :

http://mir.archlinux.fr/iso/archboot/2011.02/

Et suivre le wiki d'installation anglophone. Il est super bien écrit.

https://wiki.archlinux.org/index.php/Official_Arch_Linux_Install_Guide

Et surtout, choisir l'installation en ligne. Cela devrait contourner les
problèmes de migration lié à pacman 3.5.

Sinon, appliquer la "rustine suivante" :

http://archlinux.fr/news/sortie-de-pacman-3-5-0

2) lire encore et toujours le wiki, en sachant que par défaut, on a un
système basique, sans xorg et tout le toutim. C'est vraiment une
distribution qu'on monte soi-même.

--
Frederic Bezies -
Blog : http://frederic.bezies.free.fr/blog/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme