Immatriculation voitures ?

Le
Anilo
J'avais posté une question cet été mais il n'y avait pas grand monde dispo
sans doute pour me répondre : je tente une redite

Je voudrais savoir si on peut créer une liste aléatoire de bonne qualité en
se plaçant au bord d'une route nationale et en relevant par exemple le
dernier chiffre des plaques d'immatriculation des voitures qui passent.
par exemple, pour une plaque notée : "12345 AA 00" le chiffre dernier
chiffre, 5, serait pris ici ; une prochaine voiture "987 YY 99" on
concatènerait le 7 etc

A première vue, il me semble difficile des corrélations entre ces chiffres ?

Merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Guy Ratajczak
Le #22544801
Le 06/09/2010 09:37, Anilo a écrit :
J'avais posté une question cet été mais il n'y avait pas grand monde
dispo sans doute pour me répondre : je tente une redite...



Mouais...

Je voudrais savoir si on peut créer une liste aléatoire de bonne qualité
en se plaçant au bord d'une route nationale et en relevant par exemple
le dernier chiffre des plaques d'immatriculation des voitures qui passent.
par exemple, pour une plaque notée : "12345 AA 00" le chiffre dernier
chiffre, 5, serait pris ici ; une prochaine voiture "987 YY 99" on
concatènerait le 7 etc...



Un premier élément pour déterminer si la suite a une chance de
ressembler à un aléa est de déterminer la probabilité de sortie d'un
chiffre particulier.
Il faudraient qu'ils aient tous la même probabilité de sortie.

Comme précédemment : "Je déplace la question : tous les chiffres de 0 à
9 ont-ils la même probabilité de sortie en dernier chiffre d'une plaque
d'immatriculation ?"

A première vue, il me semble difficile des corrélations entre ces
chiffres ?



Je disais : "Faudrait connaitre les règles de génération des numéros de
plaques avant d'aller plus loin."

Comme l'auteur ne veut pas faire cette recherche, la voilà (5 minutes) :

Dans le système SIV, tous les nombres de 001 à 999 sont autorisés et
utilisés séquentiellement.
On en déduit les probabilités de sortie suivantes pour le dernier chiffre :

- 0 : 99/999
- 1 : 100/999
- 2 : 100/999
- 3 : 100/999
- 4 : 100/999
- 5 : 100/999
- 6 : 100/999
- 7 : 100/999
- 8 : 100/999
- 9 : 100/999

Il y a un biais sur le 0 (zéro) puisque "000" n'est jamais attribué.

L'ancien système d'immatriculation est plus complexe :
- le 0 (zéro) n'a jamais été attribué ;
- depuis Octobre 1976, les chiffres de 1 à 10 ne sont plus attribués ;
- depuis la même date les numéros de département ne sont plus attribués
dans le département correspondant ;

Ajoutons à cela les particularités (corps diplomatique, services de
l'Etat, engins agricoles, ...) et les biais se multiplient.

Voila !

--
Guy
"Calme-toi" est la pire chose qu'on puisse dire à quelqu'un d'énervé."
-+- Anonyme -+-
Anilo
Le #22546121
Comme l'auteur ne veut pas faire cette recherche, la voilà (5 minutes) :



Merci de votre réponse mais...
Soyez indulgent avec moi ; j'ai bien fait des recherches sur Mr Google mais,
pas très bon en math, ignare en stat. vieillard pré-grabataire plus trop
agile du neurone, je ne savais pas trop dans quelle direction chercher.
Pierre Vandevenne
Le #22547131
On 6 sep, 15:21, "Anilo"
> Comme l'auteur ne veut pas faire cette recherche, la voilà (5 minutes ) :

Merci de votre réponse mais...
Soyez indulgent avec moi ; j'ai bien fait des recherches sur Mr Google ma is,
pas très bon en math, ignare en stat. vieillard pré-grabataire plus t rop
agile du neurone, je ne savais pas trop dans quelle direction chercher.



Il faut être très prudent avec tous les nombres, apparemment
aléatoires ou dont on suppose une distribution proche de l'aléatoire,
qui sont le produit de l'activité humaine

Un exemple amusant (pas applicable aux numéros d'immatriculation)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Benford
Francois Grieu
Le #22547561
Le 06/09/2010 21:08, Pierre Vandevenne a écrit :
On 6 sep, 15:21, "Anilo"
Comme l'auteur ne veut pas faire cette recherche, la voilà (5 minutes) :



Merci de votre réponse mais...
Soyez indulgent avec moi ; j'ai bien fait des recherches sur Mr Google mais,
pas très bon en math, ignare en stat. vieillard pré-grabataire plus trop
agile du neurone, je ne savais pas trop dans quelle direction chercher.



Il faut être très prudent avec tous les nombres, apparemment
aléatoires ou dont on suppose une distribution proche de l'aléatoire,
qui sont le produit de l'activité humaine

Un exemple amusant (pas applicable aux numéros d'immatriculation)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Benford



Oui. Mais il existe un moyen simple de résoudre le problème d'origine:
"Je voudrais savoir si on peut créer une liste aléatoire de bonne
qualité en se plaçant au bord d'une route nationale et en relevant
par exemple le dernier chiffre des plaques d'immatriculation des
voitures qui passent"
sans faire aucune hypothèse compliquée sur le dernier chiffre (qui peut
être très biaisé; par exemple en France dans les anciennes plaques
c'est le département, dont très souvent le dernier chiffre est celui
du département où l'on est).

La méthode (due à John von Neumann) consiste à grouper les chiffres
obtenus par paires de 2 voitures consécutives; si le chiffre obtenu
pour la seconde voiture est plus grand que celui pour la première;
on produit un 0, un 1, ou rien, selon que le chiffre pour la seconde
voiture est plus petit, plus grand, ou égal à celui pour la première.
Note: une voiture ne doit entrer que dans une paire.

On obtient en moyenne moins de 9 bit pour 20 voitures, mais ils sont
d'excellente qualité.

Encore qu'il faut faire attention aux détails: en pratique il y a
une difficulté à lire les chiffres; la probabilité de ne pas prendre
en compte une voiture ou de mal lire son chiffre ne doit pas dépendre
de ce que la voiture est la première ou la seconde d'une paire.
Si on utilise le résultat du tirage précédent pour décider qui de
deux observateurs lira la plaque de la prochaine voiture (l'autre
lisant la suivante), la suite sera un peu biaisée !

Dans les générateurs aléatoires réels (par exemple de carte à puce)
où cette technique de "débiaisage" de von Neumann pourrait être
employée, on doit se méfier de ce problème: il ne faut pas que le
résultat du débiaisage influence le générateur ni la comparaison.
Et aussi, le générateur peut rester arbitrairement longtemps sans
rien produire.


Francois Grieu
Francois Grieu
Le #22547551
[reposté avec correcton]
Le 06/09/2010 21:08, Pierre Vandevenne a écrit :
On 6 sep, 15:21, "Anilo"
Comme l'auteur ne veut pas faire cette recherche, la voilà (5 minutes) :



Merci de votre réponse mais...
Soyez indulgent avec moi ; j'ai bien fait des recherches sur Mr Google mais,
pas très bon en math, ignare en stat. vieillard pré-grabataire plus trop
agile du neurone, je ne savais pas trop dans quelle direction chercher.



Il faut être très prudent avec tous les nombres, apparemment
aléatoires ou dont on suppose une distribution proche de l'aléatoire,
qui sont le produit de l'activité humaine

Un exemple amusant (pas applicable aux numéros d'immatriculation)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Benford



Oui. Mais il existe un moyen simple de résoudre le problème d'origine:
"Je voudrais savoir si on peut créer une liste aléatoire de bonne
qualité en se plaçant au bord d'une route nationale et en relevant
par exemple le dernier chiffre des plaques d'immatriculation des
voitures qui passent"
sans faire aucune hypothèse compliquée sur le dernier chiffre (qui peut
être très biaisé; par exemple en France dans les anciennes plaques
c'est le département, dont très souvent le dernier chiffre est celui
du département où l'on est).

La méthode (due à John von Neumann) consiste à grouper les chiffres
obtenus par paires de 2 voitures consécutives; on produit un 0, un 1,
ou rien, selon que le chiffre pour la seconde voiture est plus petit,
plus grand, ou égal à celui pour la première.
Note: une voiture ne doit entrer que dans une paire.

On obtient en moyenne moins de 9 bit pour 20 voitures, mais ils sont
d'excellente qualité.

Encore qu'il faut faire attention aux détails: en pratique il y a
une difficulté à lire les chiffres; la probabilité de ne pas prendre
en compte une voiture ou de mal lire son chiffre ne doit pas dépendre
de ce que la voiture est la première ou la seconde d'une paire.
Si on utilise le résultat du tirage précédent pour décider qui de
deux observateurs lira la plaque de la prochaine voiture (l'autre
lisant la suivante), la suite sera un peu biaisée !

Dans les générateurs aléatoires réels (par exemple de carte à puce)
où cette technique de "débiaisage" de von Neumann pourrait être
employée, on doit se méfier de ce problème: il ne faut pas que le
résultat du débiaisage influence le générateur ni la comparaison.
Et aussi, le générateur peut rester arbitrairement longtemps sans
rien produire.


Francois Grieu
Philippe Lheureux
Le #22547921
Je voudrais savoir si on peut créer une liste aléatoire de bonne qualité
en se plaçant au bord d'une route nationale et en relevant par exemple le
dernier chiffre des plaques d'immatriculation des voitures qui passent.
par exemple, pour une plaque notée : "12345 AA 00" le chiffre dernier
chiffre, 5, serait pris ici ; une prochaine voiture "987 YY 99" on
concatènerait le 7 etc...

A première vue, il me semble difficile des corrélations entre ces chiffres
?



Pourquoi pas mais quelle perte de temps pour pas grand chose d'exploitable.
Pourquoi plutot ne pas utiliser C.E.N.A pour générer des numéros aléatoires
?
Voir www.superlutin.net/cena.html
Ce principe de chiffrage fourni justement un mélange entre texte chiffré et
aléatoire (basé sur une formule mathématique) , ce qui fait que ce faux
aléatoire est déformé par la présence de chiffres incorporés dedans grâce à
une clé.
Le résultat final se présentant sous une suite de numéro allant de 0 à 9 ..
il suffit de chiffrer un texte avec et d'utiliser ensuite le résultat comme
aléatoire pour autre chose.
Anilo
Le #22548101
{
sans faire aucune hypothèse compliquée sur le dernier chiffre (qui peut
être très biaisé; par exemple en France dans les anciennes plaques
c'est le département, dont très souvent le dernier chiffre est celui
du département où l'on est)
}

je parlais du premier groupe de quatre chiffres de anciennes
immatriculations, donc pas de soucis de départements.
Par exemple pour : "12345-xx-69" qui serait une voiture du Rhône, on ne
prendrait que le dernier chiffre "5" du nombre 12345.

Pour une autre voiture par ex : "567-ZZ-29" ; on prendrait le "7".

Notre suite aléatoire commencerait donc par 5-7- etc...
J.P. Kuypers
Le #22550111
In article (Dans l'article) Francois Grieu
... par exemple en France dans les anciennes plaques c'est le
département, dont très souvent le dernier chiffre est celui du
département où l'on est).



J'ignorais que Quimper et Niort sont dans le même département i.e. 9

--
Jean-Pierre Kuypers

Veuillez chiffrer les phrases dans leur con-
texte avant de plaquer sciemment.
Pierre Vandevenne
Le #22550831
On Sep 7, 10:21 am, "Philippe Lheureux"
Pourquoi pas mais quelle perte de temps pour pas grand chose d'exploitabl e.
Pourquoi plutot ne pas utiliser C.E.N.A pour générer des numéros al éatoires
?



1) parce que les "numéros aléatoires" et les caractères ASCII
n'intéressent personne. On veut des bits aléatoires avec lesquels on
construit n'importe quoi, souvent des clés, des nombres.

2) parce que ta recette ne produit ni bits, ni nombres, ni numéros, ni
caractères ASCII aléatoires.


Au passage

"La clé finale se composera donc de la table associant caractères
ASCII avec intervalles + x fois la clé d'ordre et de position
permettant l'extraction de ce qui a été incorporé dans l'aléatoire. "

est désopilant.
No Match Found
Le #22550871
Bonjour,

Pierre Vandevenne
news:

| Au passage

| "La clé finale se composera donc de la table associant caractères
| ASCII avec intervalles + x fois la clé d'ordre et de position
| permettant l'extraction de ce qui a été incorporé dans l'aléatoire."

| est désopilant.

Ah ben alors y a de l'amélioration, jusque là lheureux n'était que
désolant... Il prend de l'envergure.

--
Un accident c'est quand belle-maman tombe dans les rapides.
Une catastrophe c'est quand on la ressort immédiatement de l'eau.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme