Immobilier : les propriétaires menacent de se délocaliser fiscalement (UNPI)

Le
♥♥ ♥ Faites mouche, visez le centre, votez Bayrou ♥ ♥♥
Les propriétaires menacent une délocalisation fiscale en cas
d'augmentation des taxes sur le capital immobilier en France, a
annoncé lundi l'Union nationale des propriétaires immobiliers (UN=
PI),
qui a envoyé à Bruxelles une centaine de délégués =
pour prévenir «un
accroissement de la fiscalité excessive qui pèse sur leur patrimo=
ine».

«Cette démarche doit attirer l’attention des candidats =
à l’élection
présidentielle et des futurs gouvernants au moment où ils prÃ=
©sentent
leurs propositions», annonce l’UNPI lundi dans un communiquÃ=
©.

«Au vu des déclarations des différents candidats» Ã=
  l'élection
présidentielle, «le capital risque d'être plus taxé. Ce=
capital c'est
nous. Si jamais nous sommes pénalisés, nous n'hésiterons pas=
à
partir», a menacé le président de l'UNPI, Jean Perrin. Â=
«Si les
politiques ne nous écoutent pas, ils risquent d'organiser une fuite
soit du capital immobilier, soit des revenus», a-t-il insisté au =
cours
d'une conférence de presse. Il a précisé que les propriÃ=
©taires
envisageaient de transférer leur patrimoine à l'étranger, d'=
y assurer
la gestion de leurs biens immobiliers ou d'y installer le siège de
leurs activités.

Une délégation UNPI de 100 personnes venues de toute la France s=
’est
rendu lundi à Bruxelles pour auditionner des spécialistes en la
matière. «L’UNPI est prête à s’engager =
à trouver des solutions pour
alléger la fiscalité et répondre ainsi à l’atte=
nte des loyers
accessibles», précise l’association de propriétaires.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ni coco ni facho
Le #15777481
On Feb 28, 3:10 pm, "♥♥ ♥ Faites mouche, visez le centre, votez Bayrou
♥ ♥♥"
Les propriétaires menacent une délocalisation fiscale en cas
d'augmentation des taxes sur le capital immobilier en France, a
annoncé lundi l'Union nationale des propriétaires immobiliers ( UNPI),
qui a envoyé à Bruxelles une centaine de délégué s pour prévenir «un
accroissement de la fiscalité excessive qui pèse sur leur patri moine».

«Cette démarche doit attirer l’attention des candidats à l’élection
présidentielle et des futurs gouvernants au moment où ils prà ©sentent
leurs propositions», annonce l’UNPI lundi dans un communiqu é.

«Au vu des déclarations des différents candidats» à   l'élection
présidentielle, «le capital risque d'être plus taxé. Ce capital c'est
nous. Si jamais nous sommes pénalisés, nous n'hésiterons p as à
partir», a menacé le président de l'UNPI, Jean Perrin.  «Si les
politiques ne nous écoutent pas, ils risquent d'organiser une fuite
soit du capital immobilier, soit des revenus», a-t-il insisté a u cours
d'une conférence de presse. Il a précisé que les proprià ©taires
envisageaient de transférer leur patrimoine à l'étranger, d'y assurer
la gestion de leurs biens immobiliers ou d'y installer le siège de
leurs activités.

Une délégation UNPI de 100 personnes venues de toute la France s’est
rendu lundi à Bruxelles pour auditionner des spécialistes en la
matière. «L’UNPI est prête à s’engage r à trouver des solutions pour
alléger la fiscalité et répondre ainsi à l’at tente des loyers
accessibles», précise l’association de propriétair es.



Bravo! Protégeons nous acquis sociaux!
♥♥ ♥ Faites mouche, visez le centre, votez Bayrou ♥ ♥♥
Le #15777471
On 28 fév, 16:04, "Ni coco ni facho"
On Feb 28, 3:10 pm, "♥♥ ♥ Faites mouche, vis ez le centre, votez Bayrou





♥ ♥♥" > Les propriétaires menacent une délocalisation fiscale en cas
> d'augmentation des taxes sur le capital immobilier en France, a
> annoncé lundi l'Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI),
> qui a envoyé à Bruxelles une centaine de déléguà ©s pour prévenir «un
> accroissement de la fiscalité excessive qui pèse sur leur pat rimoine».

> «Cette démarche doit attirer l’attention des candidat s à l’élection
> présidentielle et des futurs gouvernants au moment où ils pr ésentent
> leurs propositions», annonce l’UNPI lundi dans un communiq ué.

> «Au vu des déclarations des différents candidats» à l'élection
> présidentielle, «le capital risque d'être plus taxé . Ce capital c'est
> nous. Si jamais nous sommes pénalisés, nous n'hésiterons pas à
> partir», a menacé le président de l'UNPI, Jean Perrin. «Si les
> politiques ne nous écoutent pas, ils risquent d'organiser une fuite
> soit du capital immobilier, soit des revenus», a-t-il insisté au cours
> d'une conférence de presse. Il a précisé que les propri étaires
> envisageaient de transférer leur patrimoine à l'étranger , d'y assurer
> la gestion de leurs biens immobiliers ou d'y installer le siège de
> leurs activités.

> Une délégation UNPI de 100 personnes venues de toute la Franc e s’est
> rendu lundi à Bruxelles pour auditionner des spécialistes en la
> matière. «L’UNPI est prête à s’enga ger à trouver des solutions pour
> alléger la fiscalité et répondre ainsi à l’ attente des loyers
> accessibles», précise l’association de propriéta ires.

Bravo! Protégeons nous acquis sociaux!- Masquer le texte des message s précédents -

- Afficher le texte des messages précédents -



c'est la faute à kiki ?
Bartleby
Le #15777461
On 28 Feb 2007 06:10:53 -0800, "?? ? Faites mouche, visez le centre,
votez Bayrou ? ??"
Les propriétaires menacent une délocalisation fiscale en cas
d'augmentation des taxes sur le capital immobilier en France, a
annoncé lundi l'Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI),
qui a envoyé à Bruxelles une centaine de délégués pour prévenir «un
accroissement de la fiscalité excessive qui pèse sur leur patrimoine».




Pas de pot, ils n e pourront pas passer la frontière avec leurs
immeubles.

Je ne vois donc pas d'échappatoire fiscal pour ces damnés de la terre.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme