Implantation des semaphores POSIX à l'aide semop()

Le
JKB
Bonjour à tous,

Je suis à la recherche d'un ensemble de routines implantant les
sémaphores POSIX (sem_init, sem_open) à partir de semop() pour ne
pas réinventer la roue. Je m'explique. À la suite d'une demande d'un
utilisateur de l'un de mes logiciels libre, je le porte sous OS/2 et
j'ai caviardé le code pour qu'il compile. Il me reste ces ]#@{[^
de sémaphores Posix qui m'ennuient. Tout le reste est maintenant
bon.

Je dispose de semop() et de l'ensemble des fonctions à la BSD. Je
suis convaincu que ce bout de code existe quelque part mais je n'ai
pas trouvé. L'implantation de ces fonctions dans uclibc et les autres
libc est à peu près inutilisable en dehors de ces bibliothèques et non
portable.

Au passage, je suis assez surpris de la capacité de GCC+EMX à
compiler presque out of the box des programmes écrits pour Unix

Cordialement,

JKB

PS: Xpost et fu2

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Christophe
Le #22446641
On Aug 3, 2:54 pm, JKB

Si ca ne répond pas ici, essaie

        Bonjour à tous,

        Je suis à la recherche d'un ensemble de routines implan tant les
        sémaphores POSIX (sem_init, sem_open...) à partir de semop() pour ne
        pas réinventer la roue. Je m'explique. À la suite d'u ne demande d'un
        utilisateur de l'un de mes logiciels libre, je le porte s ous OS/2 et
        j'ai caviardé le code pour qu'il compile. Il me reste c es ]#@{[^
        de sémaphores Posix qui m'ennuient. Tout le reste est m aintenant
        bon.

        Je dispose de semop() et de l'ensemble des fonctions à la BSD. Je
        suis convaincu que ce bout de code existe quelque part ma is je n'ai
        pas trouvé. L'implantation de ces fonctions dans uclibc et les autres
        libc est à peu près inutilisable en dehors de ces bib liothèques et non
        portable.

        Au passage, je suis assez surpris de la capacité de GCC +EMX à
        compiler presque out of the box des programmes écrits p our Unix...

        Cordialement,

        JKB

PS: Xpost et fu2

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2 % de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
=>http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
JKB
Le #22446721
Le Thu, 5 Aug 2010 08:24:40 -0700 (PDT),
Jean-Christophe
On Aug 3, 2:54 pm, JKB

Si ca ne répond pas ici, essaie


Je suis en train des les implanter. Je crois que le plus difficile,
c'est de comprendre comment fonctionnent ces @^{@~# de sémaphores
SysV. Le type qui a inventé ça (et son copain qui a écrit la doc)
devait être un grand sociopathe...

        Bonjour à tous,

        Je suis à la recherche d'un ensemble de routines implantant les
        sémaphores POSIX (sem_init, sem_open...) à partir de semop() pour ne
        pas réinventer la roue. Je m'explique. À la suite d'une demande d'un
        utilisateur de l'un de mes logiciels libre, je le porte sous OS/2 et
        j'ai caviardé le code pour qu'il compile. Il me reste ces ]#@{[^
        de sémaphores Posix qui m'ennuient. Tout le reste est maintenant
        bon.

        Je dispose de semop() et de l'ensemble des fonctions à la BSD. Je
        suis convaincu que ce bout de code existe quelque part mais je n'ai
        pas trouvé. L'implantation de ces fonctions dans uclibc et les autres
        libc est à peu près inutilisable en dehors de ces bibliothèques et non
        portable.

        Au passage, je suis assez surpris de la capacité de GCC+EMX à
        compiler presque out of the box des programmes écrits pour Unix...

        Cordialement,

        JKB

PS: Xpost et fu2

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
=>http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr






JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Publicité
Poster une réponse
Anonyme